Accra, la capital du Ghana.

5  26.11.2010 (28.11.2010)

Avantages:
Les habitants sont très acceuillants

Inconvénients:
Pas très propre

Recommandable: Oui 

unique21

Plus à mon sujet: N’oubliez pas qu’il est tout le temps nécessaire d’être raffiné.

Membre depuis:08.09.2010

Avis:39

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 6 membres de Ciao en moyenne: très intéressant

Mon dernier tour sur l’Afrique de l’ouest était spécifiquement de visiter Accra, la capital du Ghana. La ville est au bord de l’océan atlantique. Nous étions arrivés un vendredi, 12 novembre 2010 à neuf heures vingt cinq minutes à l’aéroport international de Kotoka.

Cet aéroport, connu avec sa popularité ; « Kotoka International Airport », accueille de milliers visiteurs chaque semaine au Ghana. Notre course était de faire quelques tours à l’hôtel de Novotel et s’y loger pour notre séjour à Accra. C’est le meilleur de quelques hôtels dans la métropolie. Ce n’est pas du tout différent de ceux de la France et c’est l’hôtel le plus populaire dans la ville en particulière. Malgré qu’il en soit la capital, cette cité n’est pas tout à faite propre.


Les constructions ne sont pas biens organisées et nous y promenons à travers des barricades. Nous trouvions presque tout en désordre. Nous avions visité la seule université publique dans la métropolie, « University of Ghana » le second jour. C’était très intéressant de trouver les étudiants de plusieurs pays étudiés de différentes matières. Ce n’était pas surpris de rencontrer quelques amis à nous, qui, aussi suivent leur cours d’universitaire à LEGON.

A peine midi, nous prenions un bus ratatiné qu’ils appelaient dans leurs langue « Trotro ». A peine dix minutes, nous voici nous trouvés en un centre appelé « Independence Square ». C’est un endroit réservé exclusivement pour ceux qui sont pour le tourisme à Accra. C’est très bel de le voire avec sa belle construction captivante. On dirait qu’une pyramide. Le voyage devenait très accablant et nous devons dîner dans un petit restaurant à Cercle, un lieu plein d’enthousiasmes dans la métropolie. Le parlement est bien construit et nous passions quelques heures avec le ministre des affaires étrangères. Il nous a beaucoup parlé du pays, le Ghana et son premier président Docteur Kwame Nkruma. C’est un pays colonisé par l’Angleterre et recevait son indépendance le 6 mars 1956.

Si c’est la cuisine ghanéenne qui vous fait plaisir, donc visitez Accra pour manger du foufou, la pate, l’igname frit, du yekeyeke et npontonponton. Ce sont leur nourriture locale !! Il y a plusieurs ethniques groupes dans la métropolie mais la langue la plus dominante parlée est Twi. Cependant, les autochtones d’Accra sont des Gans. Ceux d’entres nous qui ne pouvaient pas ni parler ni comprendre Twi, se forçaient pour s’introduit en anglais. C’est la langue officielle de chez eux. Si vous voulez être honoré ou être bien accueillis, donc faites votre prochain tour à Accra.

Nous aimons mieux le soleil et nous en bénéficions d’une bonne atmosphère du matin au soir. A la plage, nous nous recréons après de longues promenades. Les autres endroits qui nous ont fait plaisir lors de notre visite sont « Krobo MTN Ghana, Logo-footer, StockPhoto, et VrSmallAd. Nous avions fait un tour au présidentiel, « Jubile house ». C’est une maison bien construite pour le président et vous le verrez clairement avec sont édifice exclusif.


Ce n’était pas du tout facile de conduire dans la métropolie d’Accra. Les feux vert, qui, à chaque carrefour, nous tardait de conduire librement et le voyage nous prenait des fois une durée de trois heures du temps. Peut être une distance de quatre kilomètres à parcourir dans un peu de temps. Tout le monde peut y vivre. Les choses ne sont pas trop chères. Dans les boutiques, l’on peut acheter n’importe quelle chose qu’on veut. Tout ce que nous avons en France sont presque dans les boutiques d’Accra.


Nous sommes servis de fruits à notre dernier tour au marché de Monkola. A quoi bon de trouver des fruits de débiffèrent sortes ; la banane était celle dont je préférais de plus. Mon ami Remi mangeait des oranges après le repas. Diallo trouvait l’ananas le meilleur de tous, tandis qu’Isabella mangeait la goyave et la papaye toute la journée. Accra est une ville de fruit et nous la recommandons à tous ceux qui en ont besoin
Photos pour Accra, Ghana
Accra, Ghana 27978976.optim - Accra, Ghana
Accra, Ghana
Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
Sybille-L

Sybille-L

06.12.2010 16:49

Je n'ai jamais voyagé en dehors de l'Europe !

alain35

alain35

27.11.2010 15:01

Une belle découverte que cette capitale du Ghana ..

parenthese

parenthese

26.11.2010 23:04

Sur le fond , ton avis est intéressant parce qu'on ressent l'ambiance de la ville et on en devine les couleurs, mais sur la forme, c'est dommage que l'expression écrite est difficile à lire.

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire


publicité
En lire davantage sur ce produit
Evaluations d'avis
L'avis sur Accra, Ghana a été lue 1793 fois et a été évaluée:

"très intéressant" (83%) par:
  1. Sybille-L
  2. alain35
  3. nemesis56
et aussi par 2 autres membres

"intéressant" (17%) par:
  1. parenthese

Comprendre l'évaluation de cet avis.
Tags en relation avec Accra, Ghana
publicité