Avis sur "Maison du Café Coffee Break"

publié le 02/04/2004 | Guillaume01
Membre depuis : 30/11/-0001
Avis : 112
Lecteurs satisfaits : 0
Plus à mon sujet :
Moyen
Avantages Le sachet joli et hermétique
Inconvénients Le café pas terrible…
très intéressant

"Quand le café veut se la jouer « D’jeun’s » !"

De tout temps le café a eu une image mystérieuse voire mystique. On a tous en tête ces pubs où des types habillés style colonial et mal rasés plongent la tête dans des sacs (qui ressemblent beaucoup à de sacs postaux soi dit en passant !) et détectent le bon café à l’odeur des graines, ce qui est absurde vu que ces graines n’ont aucune senteur particulière tant qu’elle n’ont pas été torréfiées mais bon… D’ailleurs, chacun peut jouer au Jacques Vabre en se rendant dans la jardinerie la plus proche. Allez aux plantes d’intérieur, en serre chaude, normalement ils ont toujours un ou deux grands Caféiers Arabica avec des graines. Collez votre nez dessus et vous jugerez… Rien ? Alors continuons !

Avec ce Coffee Break de « The Coffee House », ce qui attire immédiatement c’est l’emballage : de bleu à mauve j’ai eu du mal à cerner précisément la couleur, daltonisme oblige ! Cependant ce qui frappe c’est la différence par rapport aux autres produits : couleurs claires qu’on attribue d’habitude aux décaféinés, emballage souple coutumier des instantanés et inscriptions dans la langue de Shakespeare qu’on retrouve plus souvent sur les paquets de thé.

Et là surprise : du café moulu tout bête qui n’est pas un déca. Ok, alors du coup on se dit « Quoi ? Tout ça pour ça ? ». Puis on cherche des raisons pour se dire que ce café a quelque chose de spécial… Peu de chose sont indiquées, aucune mention de la teneur en arabica pourtant on pourrait s’y attendre vu le prix de l’objet : 2.59€.

Par contre beaucoup d’inscriptions ultra intellectuelles comme : « Café délicieux à boire autant qu’on veut » (c’est une tournure de phrase un peu inédite sur un paquet de café !) et autres slogans, bref rien que du marketing !

En fait j’ai l’impression que Maison de Café cherche à trouver de nouvelles «cibles » pour un marché du café bien saturé. Bref la marque veut créer un nouveau segment : le café pour d’jeun’s ! Bah ! Pourquoi pas ! Après tout, personne n’a encore exploré cette voie.

Il était remboursé, alors j’ai tenté. Le système du zip est assez novateur mais reste un peu difficile à utiliser, alors l’ouverture facile est vite redevenue une ouverture façon grand-mère : la bonne vieille pince à linge !

La mouture dégage une odeur agréable mais sans plus, du café de base quoi !! D’aspect je ne parierais pas sur du 100% arabica, mais plutôt un bon gros mélange avec du robusta ce qui fait un petit peu mal au cœur par rapport au prix : on paye surtout le foutu sachet souple avec son zip à la con qui ne marche pas !!

On paye aussi les droits d’auteur du mec qui a rédigé les textes passionnants et érudits de l’emballage : le mode d’emploi (« versez de l’eau claire »…), le panégyrique à la gloire des « worldwide famous » et compétentissimes torréfacteurs de la marque, et bien sûr l’incontournable slogan énoncé plus haut : « Café délicieux à boire autant qu’on veut » !
Une saillie digne de figurer sur le « mur du çon » d’une certaine presse satirique à l’effigie d’un palmipède bien connu de tous et paraissant le mercredi.


Mais ce n’est le tout de se moquer de l’emballage, l’habit ne fait pas le moine, alors préparons-le et goûtons-le !

Etonnant, jamais café ne fut prêt aussi vite ! Pour le coup, c’était inscrit sur le paquet et c’est vrai. L’eau passe à une vitesse folle, à croire qu’il n’y a rien à filtrer, de quoi s’interroger une fois de plus sur le caractère lacunaire de la matière…

Au goût c’est assez amer, si j’avais eu le courage j’aurais mis un sucre ou deux mais bon, le sucrier était en haut dans le placard alors je l’ai bu noir… Pour le prix j’attendais mieux, il se hisse à peine au niveau d’un milieu de gamme type Régal de Jacques Vabre (cf avis).

Pour finir, on pourrait dire que le Coffee Break essaie de se la jouer Haut de Gamme et « dans le vent » alors qu’il n’est qu’un tout petit café de rien du tout. Dans un emballage classique il serait un petit produit sans prétention et sans originalité.
Donc si vous cherchez un café de base, achetez plutôt le Grand-Mère ou le Jacques Vabre de survie, ceux-là ils ne mentent pas !

@+

Jacques Vabre – Régal
http://www.ciao.fr/Jacques_Vabre_Cafe_moulu_Regal__Avis_607516

Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 781 fois et a été évalué à
96% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
très intéressant

Commentaires sur cet avis

  • Carinne-Diane publié le 14/04/2006
    du café grand-mère... mais comment on peut boire cette horreur? mes collègues en sont folles au boulot, un vrai sacrilège... de quoi se mettre au thé, et pourtant j'aime pas ça!
  • clintmacwood publié le 29/04/2005
    je risque pas d'en acheter ton avis m'a refroidi !
  • simian publié le 06/04/2004
    "si j’avais eu le courage j’aurais mis un sucre ou deux mais bon, le sucrier était en haut dans le placard alors je l’ai bu noir…"... rhaa, les jeunes d'aujourd'hui, c'est plus c'que c'était.. nan mais j'vous jure.
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

Information produit : Maison du Café Coffee Break

Description du produit par le fabriquant

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 18/03/2003