Lidl

Images de la communauté

Lidl

Première enseigne de hard-discount en France : plus de 1300 magasins répartis sur tout le pays.

> Voir les caractéristiques

79% positif

635 avis de la communauté

Avis sur "Lidl"

publié le 23/05/2007 | alinea26
Membre depuis : 13/04/2007
Avis : 31
Lecteurs satisfaits : 19
Plus à mon sujet :
Super
Avantages être cliente
Inconvénients être salariée
très intéressant
Prix
Qualité des produits
Présentation
Vendeurs
Service après vente

"Côté Pile, Côté Face"

>


Grande enseigne de la vente discount alimentaire le groupe Lidl originaire d'Allemagne (Lidl & Schwarz) est implanté en France et en Europe avec plus de 1200 magasins. Avec l'achat de gros volumes, Lidl affiche un rapport qualité/ prix plus qu'intéressant.

…« Comme la plupart des enseignes de hard discount, Lidl s'appuie sur un concept minimaliste pour réduire les coûts et proposer des produits à prix très bas. L'assortiment est réduit à environ 900 références, le système de livraison des magasins est particulièrement performant, les camions ne roulant jamais à vide, la présentation des produits et le système de passage en caisse privilégie la productivité. La recherche de performance conduit également à un style de management assez rude qui pourrait induire de plus en plus de conflits sociaux… » (source : wikipedia)

>


Lidl offre une surface de vente moyenne qui rendent les rayons clairs et qui favorise par ailleurs la rapidité à trouver ce que l'on cherche. Hormis un rayon où l'on trouve quelques bonnes affaires diverses et variées comme quelques vêtements, de l'outillage, de la peinture selon les offres du moment, l'appât de la dépense facile se fait discret.

Dans la gamme des produits Lidl, on trouve de tout et à des prix très abordables. Lidl ne vend que très peu de grande marque, l'enseigne se contente de leur gamme qui du reste est assez étendue. W5 pour les produits ménagers par exemple.

La qualité des produits, pour en avoir goûté une grande partie est très correcte, même bonne. Rare ont été mes déceptions. J'ai un rayon favori celui de la boisson où les prix que ce soit pour les sodas (qui sont très bons), voir les jus de fruits ou encore les vins qui sont plus que compétitifs.
Le soda au cola par exemple vaut largement le coca-cola pour un prix réduit de 50%.

Au rayon crémerie, on trouve de bons yaourts qui pour certains sortent directement des chaînes de production de Yoplait. Ils en perdent le nom mais pas du tout la qualité. Et côté prix, je vous invite à comparer en grande surface.

Au rayon fruits et légumes, le choix est très large et tout est (en général) frais, livré du matin. Ce qui est très satisfaisant. Les prix sont eux aussi moindre et parfois il est même étonnant de voir chez Leclerc des tomates grappe à 4,18€ le kilo, pour 1,45€ chez Lidl. A savoir que ce sont des tomates identiques, de provenance identique.

Pour ce qui concerne le passage aux caisses, il se fait rapidement, très peu d'attente du moins dans celui prés de chez moi. Le personnel est moyennement agréable, peu préoccupé par la clientèle sauf exception bien entendu. Mais il faudrait tout de même qu'il songe à prendre des cours de sourires :o)

En règle général, Lidl est une très bonne enseigne qui porte bien l'appellation de discount. J'en suis entièrement satisfaite en qualité de cliente.

>


Il est bien clair que mon opinion à ce sujet ne se rejoint pas du tout à celle de cliente. Etre salariée chez Lidl, c'est loin d'être l'euphorie.

Je cherchais un petit boulot pour l'été dernier quand j'ai décidé de postuler chez Lidl par internet. Je me suis dit pourquoi pas, de toute façon, il n'y a pas besoin de diplômes pour être caissière. Une fois fait, après deux jours seulement, je reçois un coup de fil d'un représentant du personnel de l'enseigne qui me donne un rendez-vous dans l'heure.

Arrivée sur les lieux, je m'annonce et là pas de chance, direct on me fait attendre une heure car la personne en question n'est pas là et ne viendra pas. Bon, ce n'est pas que je m'ennuie mais… pas le temps de finir que le chef du magasin arrive à toute jambe et m'accueille un peu comme « une people » en me présentant ses plus plates excuses.
Là je me dis, trop bien ce monsieur, l'es trop sympa !!!

On a un petit entretien de à peine 5 minutes, me demande ce que je cherche et ce que j'attends mais insiste absolument que je lui dise si je suis cliente ¿ Euh oui…..
Il me rétorque qu'il n'a donc pas à m'apprendre la disposition du magasin. Ben !!! Bon d'accord, on passera l'étape visite. Il me fait ensuite faire du calcul mental. L'angoisse me monte, moi et les chiffres, on n'est pas copains. En plus les caisses sont électroniques. Je ne cherche pas, ça doit être une de leur méthode de management !

On blablate un moment et là on signe directement le contrat. Lidl paye 8,38€ de l'heure pour des semaines allant de 24 à 26 heures, ils n'embauchent qu'à mi-temps. Il y a des avantages comme la prime de temps de présence qui n'est accordée qu'après 6 mois d'activité, une prime de participation après 1 an. Au global, pas beaucoup d'employés doivent la toucher.

Donc on est lundi 8h, le boulot commence, petite présentation des employés qui me catalogues direct. Eh oui, je suis blonde et dans mon Lidl, ils n'aiment pas les blondes. Les pauvres !!!!
Je m'attends à aller en caisse mais non, on me met en rayons.

Et là le calvaire commence….

Je commence par le rayon boisson, mon préféré comme cliente mais que comme cliente. J'emmène comme je peux, une palette jusqu'au rayon. Déjà la palette fait au moins une tonne, c'est des bouteilles quand même. Elle mesure 2 mètres de hauteur. Zut, je ne fais qu'1,60 mètre. J'appelle au secours, et la seule réponse que j'obtiens ; « tu finiras par y arriver »…
Je fais ma palette en 3h30, je n'ai plus de dos, plus de jambes, en bref je suis raide morte. Mon chef si gentil au départ prend un air diabolique en regardant sa montre et me dit « c'est 1 heure par palette, vous n'êtes pas rentable, il faut aller plus vite »

PLUS VITE ------ C'est le premier mot d'ordre de Lidl

Mais avant d'aller plus vite, j'aimerais bien aller faire un petit pipi. Il regarde encore sa foutue montre en disant non, c'est après 4 heures de présence même pour un pipi. Il a pas bien le droit, mais là je suis à bout, usée, je n'ai qu'une envie, partir. Alors je ne dis rien et je continue de traîner ces palettes et de remplir tous ces rayons qui me paraissaient si petits avant. Ca a été comme ça tous les jours, jusqu'au moment, où mon méchant chef, car maintenant, il est méchant, décide de me mettre en caisse vu le peu de volonté à ses dires que j'avais en rayons.

Je me dis, calme, ça va être tranquille. Et bien NON. Déjà il me prend la tête à m'expliquer ce que je connais déjà, ensuite il est dans mon dos, ça m'énerve à un point….
Quand enfin seule, je scanne et je scanne et je scanne encore, je souris, tout va bien.
AHHHHH !!!! J'ai fait une erreur, je dois appeler la chef caissière. Au loin, arrive Ma Dalton, la tête dans les épaules, le regard noir, j'ai peurrrr !
Elle me hurle dessus en disant qu'elle a autre chose à faire, qu'il ne faut pas faire d'erreur.
Mais euh…. Ca fait une heure que je suis là, tu permets que je m'adapte.
Là je fais gaffe !

PERFECTION ------- C'est le deuxième mot d'ordre de Lidl

Pour abrégé un peu, sinon dans dix pages j'y suis encore, j'ai travaillé là-bas pendant un mois et je peux vous dire que c'est bien suffisant. Entre les codes produits qu'il faut apprendre en une heure, le mépris des autres salariés, les remontrances quotidiennes parce qu'on ne suit pas un soi-disant protocole établi, c'est stop la galère.

>


Le plus difficile chez Lidl, même pour les personnes les plus aptes physiquement, c'est tout ces poids à lever toute la journée. Le dos s'en ressent énormément. Lumbago, sciatique, torticolis sont les maux courants d'un employé Lidl. Il faut aller très vite, toujours plus vite, on ne vous octroi pas vos pauses pour être plus rentable et ne pas casser votre rythme. On vous paye un peu à l'aveuglette, on module vos horaires sans vous en avertir, on vous oblige à rester le soir tant que la chef caissière n'a pas fini de faire les comptes. Oui « Oblige ».

Lidl a une politique salariale très primaire et injustifiée. Nous ne sommes alors pas considérés comme des employés mais comme des pantins. Je crains malheureusement que ce soit global à l'enseigne. J'ai lu et entendu beaucoup de salarié qui ont la même expérience.

Le seul vrai réconfort, hormis la paye, c'était le soutien des clients qui sont souvent exaspérés par ces méthodes.
Maintenant, je suis de nouveau qu'une cliente et je m'en porte mieux.

LIDL CONSOMMATEUR

+ qualité des produits
+ prix attractifs


LIDL SALARIE

- difficile physiquement
- politique salariale
- …. Y en a de trop !

Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 9721 fois et a été évalué à
84% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
très intéressant

Commentaires sur cet avis

  • nanouilledu49 publié le 23/08/2009
    moi je n'aime pas du tout ce magasin car c'est toujours le grand "bordel" excuser moi du terme mes dans celui à coté de chez moi c'est l'anarchie!!
  • lorenzilla publié le 08/03/2009
    Je travaille également chez Lidl, et suis surpris de ton avis. Oui c'est un métier difficile, comme la Distribution en général. Par contre je pense qu'aujourd'hui on fait plus attention au personnel. Oui on demande d'être rapide, mais jamais 80 articles minutes. On n'est pas noté à la fin de la semaine avec des pénalités comme on pourrait lire si on n'est pas assez rapide en caisse ou en mise en rayon. Le Chef mag est à l'écoute, et les chefs caissières organisent bien les pauses sans forcément toujours regarder la montre. C'est sûr, quand il y a beaucoup de monde en magasin, c'est plus dur pour prendre la pause, mais quand ça se calme les chefs sont plus souples. Bref, il ne faut pas forcément généraliser.
  • alain363 publié le 10/06/2008
    bon avis , instructif sur leurs méthodes .
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

annonces "Lidl"

Information produit : Lidl

Description du produit par le fabriquant

Première enseigne de hard-discount en France : plus de 1300 magasins répartis sur tout le pays.

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 21/10/2000