Avis sur "Renault Kangoo 1.5 dCi"

publié le 09/02/2010 | s.dec
Membre depuis : 04/02/2010
Avis : 24
Lecteurs satisfaits : 1
Plus à mon sujet :
Pas pour moi
Avantages Volume de charge important
Inconvénients Tenue de route, finition, équipement, isolation, insonorisation, performances, consommation...
très intéressant
Tenue de route
Fiabilite
Finition
Confort de conduite
Service

"Comme une poubelle, mais moins pratique..."

En 2006, alors que je travaillais comme cuisiniste, l'entreprise qui m'employait m'a mis à disposition un Renault Kangoo D65 qui avait déjà 100 000km au compteur et un entretien 100% Renault. Je l'utilisais afin de me déplacer essentiellement en clientèle et occasionnellement afin de donner un coup de main pour les livraisons. Le jour où on m'a remit les clefs, je n'avais aucune appréhension ni aucun jugement préconçu, cependant, les mois passés à son volant m'ont permis de me faire un avis assez... tranché.

ESTHETIQUE

Bon, il est vrai que le kangoo apparait déjà comme un OVNI utilitaire au milieu du paysage automobile global, mais à le regarder de plus près, je le trouve vraiment... Très laid! Pardon, moche serait plus exact. Les formes en rondeurs n'évoquent aucune qualité et inspirent beaucoup plus à la réticence. En comparaison, les Citroën Berlingo ou autre Peugeot Partner passent pour de luxueuses berlines à côté!

Les formes rebondies, surtout à l'avant, ne sont pas là non plus pour rassurer. En même temps, quand on se met à son volant, on ne s'attend pas vraiment à avoir une dévoreuse de bitume!

CONDUITE

En ville, je n'ai pas de reproche particulier à lui faire, c'est une voiture comme une autre, ni plus ni moins.

Sur autoroute, la voiture révèle un autre visage. Elle est molle et les accélérations sont interminables, même à vide! Là où j'ai été le plus surpris, c'est sa vitesse de pointe: 115km/h, à vide, en descente et je me demande même si cette vitesse n'a pas été atteinte le vent dans le dos! Bon, en même temps, je ne risquais pas d'excès de vitesse, restons positif.

Par contre, l'essentiel de ma clientèle était dans l'arrière-pays niçois. Pour ceux qui ne connaissent pas, ce sont des petites routes sinueuses et étroites à perte de vue. De plus, les routes azuréennes sont grasses et souvent humides (les Alpes Maritimes représentent le département le plus humide de France). Là, cruelle déception: la voiture glisse et tour à tour sur-vire, puis sous-vire... A chaque virage, c'est une lutte perpétuelle entre l'Homme et la machine afin de ne pas finir dans le ravin. A ce niveau, inutile de préciser que 50km/h est une vitesse maximale que je n'ai jamais pû atteindre! Sans parler des reprises tellement ridicules que chaque montée nécessite de jouer de la boite de vitesse pour seulement ne pas rester coincé! Difficile de toujours reter positif!

MOTEUR

Concernant le moteur, le bloc de 65 chevaux est pourtant réputé fiable et très économique. Sur les Clio et Twingo, il est même exemplaire en matière de faible consommation. Par contre, sous le capot de la Kangoo, il en est tout autre... Autant avec une Clio, il peut être raisonnable d'afficher une moyenne entre 3.5L et 4.0L/100km, autant le même bloc sur un Kangoo est synonyme d'une consommation toujours supérieure à 7.5L/100km!

Question fiabilité, on remarque immédiatement qu'on n'a pas le bloc 80 chevaux disponible sur la Clio! Autant ce dernier est exempt de soucis, autant le D65 souffre de pannes incessantes. Je ne connais pas le coût des visites répétées au garage Renault, mais je me souviens de la tête de la comptable à chaque réception de facture!

INTERIEUR

C'est à l'intérieur que la différence de philosophie est la plus notable. Autant Peugeot, Citroën, Ford, FIAT ou encore Volkswagen s'efforcent de créer des utilitaires avec un équipement et une finition la plus proche possible d'une berline, autant Renault a fait le parti de faire son Kangoo aussi mal fini que possible.

Les plastiques ne sont même pas digne de ceux d'une voiture des années 1980. L'équipement n'est même pas au niveau de la moitié de celui de ses concurrentes. Enfin bref, on n'a rien et le peu qui est présent est de très mauvaise qualité. J'en tiens pour exemple les poignées des lève-vitres qui sont toujours cassés.

Les commodos semblent être ceux des Mégane du début des années 1990 et le compteur ainsi que l'éclairage l'entourant serait déjà indignes de cette époque, déjà près de 20 années en arrière!

Le pléonasme vient des sièges en skaï. Non seulement l'hiver, il sont froids et l'été brûlants, mais en plus, cela fait près de 15 ans que plus aucun constructeur n'ose les proposer à son catalogue (ou sinon nous n'avons pas les mêmes fournisseurs!)!

COFFRE

Quand on achète un Kangoo, c'est avant tout pour disposer d'un volume de charge conséquent. A ce niveau, aucune surprise. Je placerai même le Kangoo en tête de liste concernant le volume de charge utile. Par contre, je regrette que les aménagements autour du coffre et de son accès ne sont pas issus de l'ancienne Renault Express. En matière d'accessibilité et de capacité, l'ancien modèle faisait beaucoup mieux.

ISOLATION

Dans un véhicule utilitaire, on ne s'attend bien évidemment pas à une insonorisation de très grande qualité, mais celle du Kangoo est bien en dessous de ses concurrentes. Autant faire 500km en Partner, en Jumpy ou autres peut être envisageable, autant la traversée des Alpes Maritimes m'a semblé à chaque reprise être un chemin de croix.

Le point que je désire soulever qui m'a tout particulièrement déçu réside dans les soucis provoqués par l'humidité. En effet, il n'est pas inhabituel de voir les gouttes ruisseler à l'intérieur du véhicule. Certains jours, je récupérais même le véhicule aussi mouillé à l'intérieur qu'à l'estérieur! Tous ces soucis ont bien évidemment engendré des soucis non négligeables concernant une rouille croissante dans l'habitacle.

CONCLUSION

Je ne reconnais qu'une qualité à ce véhicule: son volume de charge utile potentiel.

Par contre, entre sa consommation dantesque, ses pannes à répétition, sa tenue de route plus qu'aléatoire, sa qualité de fabrication en dessous de tout, ses graves problèmes d'isolation et d'insonorisation et j'en passe, je ne peux que peindre un tableau négatif concernant ce véhicule.

Il n'est pas impossible que ces constatations soient les conséquences de l'utilisation intensive du véhicule, mais cette contrainte ne justifie qu'une partie des constats. Pour ma part, cette voiture me rappelle une blague de Coluche: "C'est comme une poubelle, mais en moins pratique, il manque les poignées..."

Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 8790 fois et a été évalué à
75% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
très intéressant

Commentaires sur cet avis

  • awd83 publié le 07/04/2010
    Je te mets seulement interressant car les chiffres que tu annonces me semblent bizarres...
  • Thiefaine427 publié le 10/03/2010
    un avis bien violent!pour te corriger, il n'y a jamais eu le diesel sur la twingo, uniquement sur le clio et r19/mégane...dire que un partner a une ligne magnifique a coté est vraiment une question de gout, perso, je trouve que c'est equivalent.concernant la conso, tous les utilitaires consomment + que les citadines, c'est logique du fait de leurs prise au vent.une clio D65 consomment mini 5L/100 et plutot 6L...3.5 c'est impossible!!!tu avait visiblement une version tres bas de gamme mais il y a des kangoo tres bien equipé et avec un moteur dci c'est de suite beaucoup mieux!Mégane début des années 90...elles sont sorti en 96...115kmh en vitesse max...il devait etre rincé car ça monte sans souci à 150...il faut voir comment il a été conduit pendant les 100 000 premiers kms...
  • kikibou publié le 11/02/2010
    il faut en avoir l'utilité mais à choisir maintenant il y a mieux comme Nissan qui fait des trucs sympa :-D
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

annonces "Renault Kangoo 1.5 dCi"

Produits similaires les plus recherchés

Information produit : Renault Kangoo 1.5 dCi

Description du produit par le fabriquant

Catégorie de véhicule: VP Boîte de vitesse: Manuelle

Caractéristiques Principales

Nom: Kangoo 1.5 dCi, Kangoo Be Bop 1.5 dCi (depuis 2008), Kangoo Access 1.5 dCi (depuis 2008), Kangoo RTE D65, Kangoo Pampa D65, Kangoo RNE D65, Kangoo Expression 1.5Dci, Kangoo Be Bop 1.5 Dci, Kangoo Privilège 1.5Dci, Kangoo 1.5 dCi Kaleido, Kangoo 2 1.5 dCi, Kangoo Access 1.5Dci, Kangoo Authentique 1.5Dci

Type: Utilitaire, Cabriolet, Monospace

Série: Renault Kangoo

Nombre de Portes: 5, 3, 4

Motorisation: Diesel

Cylindrée en cm3: 1461

Puissance en Watts: 62, 48

Puissance: 84, 105, 70, 85, 65

Marque: Renault

Transmission: Manuelle

Segment Automobile: Monospace

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 19/03/2009