J'AI UN PIED D'ELEPHANT…

5  16.09.2006

Avantages:
.  .  .

Inconvénients:
.  .  .

Recommandable: Oui 

agnoule

Plus à mon sujet: ¤¤¤ Lou-Ann, 13 mois, premiers pas ¤¤¤ Reprise du taf le 28/03 = si j'arrive à publier 1 avis par mo...

Membre depuis:28.01.2006

Avis:261

Lecteurs satisfaits:209

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 67 membres de Ciao en moyenne: très intéressant

Allez j'entends déjà des : « ça doit être difficile à chausser » et j'en vois m'apporter des seaux de boue mais je n'écris pas cet avis dans la rubrique témoignage mais dans la rubrique plantes !!! :-))))) Parenthèse terminée ;-)))

.*´¨ ☼)
¸.☼•´¸.•´¨) ¸☼.•*¨)
(¸.•´ (¸.☼•´ .•´ : (´☼¸.•*´¯`*•-☼ Aujourd'hui, pour changer des avis conso habituels, j'ai envie de vous parler d'une de mes passions : les plantes ; unique passion qui m'a été transmise par ma mère… Bah oui, le tricot, les cochons d'inde et la chanson française des années 30 c'est vraiment pas mon truc (:-o)

Depuis que j'ai un chez moi, je crois avoir toujours eu un petit coin de verdure quelque part. Je trouve que cela donne un charme supplémentaire à l'appart et puis j'ai toujours aimé m'occuper de mes plantes, les voir grandir et s'épanouir. Malheureusement, je n'ai pas toujours eu que des succès avec elles et plusieurs n'ont pas survécu à mes mains vertes pâles, paix à leurs âmes…

Un couple d'amis nous a offert il y a bientôt deux ans, lors de notre pendaison crémaillère, un Beaucarnea que l'on nomme également pied d'éléphant (d'où mon titre !!), une magnifique plante dont je vais vous livrer un peu plus tard tous ses secrets.

J'ai eu peur au départ d'un cadeau empoisonné, empoisonné surtout pour le Beaucarnea qui allait désormais vivre dans un appartement au rez-de-chaussée donc peu lumineux et frais. En m'informant sur les sites et forums, j'ai été plutôt rassurée et cette plante se révèle être assez facile à vivre.

Allez, je n'en dis pas plus pour l'instant, faisons plus amples connaissances avec le Beaucarnea.


¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨


.*´¨ ☼)
¸.☼•´¸.•´¨) ¸☼.•*¨)
(¸.•´ (¸.☼•´ .•´ : (´☼¸.•*´¯`*•-☼ Petit fiche technique :


► Nom commun: Beaucarnea
► Nom latin : Beaucarnea recurvata
► Famille : Agavaceae
► Catégorie : arbre semi succulent
► Feuillage : persistant
► Port : dressé avec la base du tronc en bouteille
► Floraison : été (mais celle-ci reste très rare, et concerne surtout les sujets âgés dans leur milieu naturel, autrement dit dans des régions arides)
► Couleur des fleurs : blanc crème
► Croissance : très lente, surtout au début
► Hauteur : une dizaine de mètres dans son pays d'origine (Mexique) Voir photo 1
► Plantation : printemps
► Multiplication : très difficile et long, séparation de rejets au printemps
► Sol : très drainé plutôt acide
Photos pour Beaucarnea
  • Beaucarnea Photo 23852134 tb
  • Beaucarnea Photo 23852136 tb
  • Beaucarnea Photo 23852139 tb
  • Beaucarnea Photo 23852141 tb
Beaucarnea Photo 23852134 tb
Beaucarnea dans son espace naturel
Emplacement : soleil, luminosité importante mais ne craint pas les séjours dans l'obscurité
► Zone de rusticité : 10… Ce qui veut dire clairement que le Beaucarnea peut supporter des températures extérieures de -1°C sans protection. Vous l'aurez compris, mieux vaut habiter sur les côtes méditerranéennes pour se risquer à le planter dans son jardin.


¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨


.*´¨ ☼)
¸.☼•´¸.•´¨) ¸☼.•*¨)
(¸.•´ (¸.☼•´ .•´ : (´☼¸.•*´¯`*•-☼ Alors, concrètement, comment prendre soin d'un si joli petit arbre ?


► Première règle d'or, l'arroser avec parcimonie... et avec de l'eau tiède !

Une fois tous les quinze jours au printemps et en été, une fois par mois voire tous les deux mois en automne et hiver, à chaque fois en petite quantité. La plante déteste l'excès d'eau qui peut faire pourrir ces racines. Et oui, n'oubliez jamais que le Beaucarnea est originaire du Mexique et donc qu'il aime les ambiances chaudes et sèches. Ne le mettez surtout pas sur votre balcon un jour de pluie par pitié… pour lui.

Cependant, et régulièrement, n'hésitez pas à humidifier son tronc et brumiser son feuillage (eau tiède toujours conseillée) qui lui rappellera la rosée nocturne… et oui, c'est qu'il est nostalgique notre ami pied d'éléphant ;-)

¤ Depuis deux ans bientôt que mon Beaucarnea (photo 2) a élu domicile chez moi, je crois ne l'avoir arrosé réellement qu'une fois au mois de juillet de cette année, pendant la canicule. Le reste du temps, je vaporise son tronc, son feuillage et la terre. Ma foi, ce régime sec lui convient bien.


► Donner lui un max de lux !!

Oui, une grande luminosité est une des conditions sinequanone pour que votre Beaucarnea puisse s'épanouir. Un bord de fenêtre au sud fera son bonheur mais attention pas trop de soleil direct en été pour ne pas le cuire.

Plus il recevra des lux mieux ce sera, mais sachez qu'il supporte bien la pénombre ou la faible luminosité, surtout en hiver. Il n'en souffrira pas mais sa croissance sera simplement ralentie.

¤ Comme je vous le disais, mon appartement au rez-de-chaussée n'offre pas énormément de lumière même s'il est situé au sud, mais il s'en accommode et pour lui donner du baume au cœur, il passe l'été sur la terrasse où il fait le plein de lux.


► Soignez moi mais pô trop siouplé !

Un apport d'engrais ordinaire ou pour plantes cactées, une fois par mois pendant la période estivale est possible mais pas obligatoire.

Une bonne nouvelle pour les piètres jardiniers, le Beaucarnea n'aime pas qu'on dérange ses racines. Vous n'aurez donc pas besoin de le rempoter année après année. C'est tout de même conseillé au moment de l'achat pour lui apporter de préférence un mélange parfaitement drainé de terre franche, de terreau et de sable. Mettez le alors de préférence dans un pot étroit, à peine plus large que son tronc.

L'entretien peut être plus ou moins fastidieux selon l'amour que vous portez à votre Beaucarnea : un dépoussiérage régulier de ses longues feuilles rubanées (ça c'est du boulot), coupe des pointes jaunies et…c'est tout !!!

¤ Et ben moi je le chouchoute mon pied d'éléphant, je caresse ses jolies feuilles délicatement (attention elles peuvent couper nos pitits doigts) avec un essuie tout humide pour les débarrasser de cette maudite poussière. Et puis je lui coupe le bout de ses feuilles quand elles commencent à brunir. Je lui fais sa petite beauté régulièrement quand j'en ressens le besoin.


► Eté, hiver même combat ?

Oui et non, il aime la chaleur estivale, supporte les appartements souvent surchauffés l'hiver à cause du chauffage central collectif (j'en sais quelque chose sur mon lieu de travail où les 25°C sont atteints - pfff vive la protection de la planète -) mais il apprécie surtout les hiver frais (entre 16 et 20°C) où il pourra prétendre à une période de repos.

¤ Ca m'arrange qu'il ait besoin de repos puisque mon appart est loin d'être surchauffé. Il y fait environ 18°C l'hiver ; moi j'me caille mais si ça plaît à mon arbre ça m'enlève une épine du pied…


► Et peut il faire des bébés ?

Oui mais c'est très rare voire miraculeux. Je ne m'étendrai donc pas sur le sujet.


¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨


.*´¨ ☼)
¸.☼•´¸.•´¨) ¸☼.•*¨)
(¸.•´ (¸.☼•´ .•´ : (´☼¸.•*´¯`*•-☼ Quel joli tableau mais peut il avoir des failles ?


► Le Beaucarnea n'est pas à l'abri d'attaques de parasites surtout après un séjour à l'extérieur.

Si les feuilles brunissent, s'enroulent, jaunissent ou se couvrent d'un voile gris, il s'agit sans doute d'une attaque d'araignées rouges. Si l'attaque est peu importante, il suffit de nettoyer la plante en la passant simplement sous l'eau ou l'essuyer avec une éponge légèrement savonneuse. En cas d'attaque plus importante, un insecticide pour les acariens peut être utile.

Si vous découvrez des traces blanches, ce sont les cochenilles farineuses qui en sont responsables. Otez-les à l'aide d'un coton tige imbibé d'alcool. Si l'attaque persiste, utilisez un insecticide.

¤ Ma plante a subit l'année dernière une petite attaque de cochenilles à la fin de l'été. Cela se caractérisait par des sortes de toile blanche sur certaines feuilles. No panique, j'ai simplement essuyer ses feuilles avec de l'eau la débarrassant de ces toiles et cela a suffit pour éradiquer le problème.


► Vous aimez votre chat ? Votre pied d'éléphant le déteste !

Le Beaucarnea n'est pas toxique pour votre chat ce qui est une bonne nouvelle mais votre minou aura sans doute très envie de mâchouiller et de jouer avec les feuilles de votre plante, et pire de faire ses griffes sur son tronc.

¤ C'est ce qui s'est passé avec mon Filou. Quel bonheur de pouvoir faire ses griffes à domicile sur un véritable petit arbre, et quelle joie de jouer avec ces longues et nombreuses feuilles. Bon je lui ai vite fait passer l'envie en ne rendant plus accessible mon Beaucarnea à ce monstre de chat que j'aime ;-). Mais la plante a sûrement passé un sale quart d'heure à être maltraitée de la sorte. Elle en garde encore aujourd'hui les séquelles avec son tronc légèrement marbré de griffures mais il a survécu sans souci.


¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨

.*´¨ ☼)
¸.☼•´¸.•´¨) ¸☼.•*¨)
(¸.•´ (¸.☼•´ .•´ : (´☼¸.•*´¯`*•-☼ Où l'acheter ?

Il s'agit d'une plante à la mode. Vous n'aurez donc pas trop de mal à en trouver.

► Dans les supermarchés. Bon marché, de qualité moyenne car il n'y a pas de lumière naturelle et le personnel sans doute pas aussi qualifié que dans les jardineries. Il est conseillé de rempoter la plante après l'achat car la terre d'origine est souvent de piètre qualité.

► Dans les jardineries. Plus coûteux que dans les supermarchés mais choix plus important entre Beaucarnea nain (photo 3), moyen ou de grande taille et qualité en général supérieure.

► Sur Internet. Certains sites de jardinage proposent des Beaucarnea à l'achat (http://www.plantes-et-jardins.com) et même des graines pour suivre l'évolution de votre plante de A à Z, ce qui coûtera bien sûr moins cher mais le résultat ne sera pas garanti. (http://www.priceminister.com/offer/buy/16343056/Beaucarnea-Recurvata-Pied-D-elephant-Sachet-De-20-Graines-Plantes.html)

Les prix varient donc beaucoup selon le lieu de l'achat, la taille de la plante mais vous pourrez en trouver à partir de 20€.

¤ Mon pied d'éléphant m'a été offert et je ne sais donc combien il a pu coûter. Je sais tout de même qu'il a été acheté à Carrefour, un choix qui m'a embêté dans un premier temps mais il se porte bien et n'a pas eu l'air de souffrir de ce séjour dans un hypermarché.


¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨

Avant de vous laisser, je vous conseille vivement cette plante qui ne peut que vous apporter du bonheur pendant très longtemps. Elle est magnifique et facile à vivre.

Elle peut être une très belle et originale idée cadeau pour les gens que vous aimez. Pensez y !!

Un grand merci pour vos lectures fidèles et attentives.

Agnoule.


Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
jacquesherve

jacquesherve

01.08.2013 12:08

Moi aussi j'en ai un

audrey30

audrey30

29.03.2007 23:43

je viens de recevoir un pied d'éléphant en cadeau, la lecture de ton avis m'a donc été très utile

laloui

laloui

25.02.2007 12:26

Ma collégue en avait un et un jour j'ai décidé de lui faire une coupe de cheveux à son pied d'éléphant j'ai failli me faire massacrer

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire


publicité
Evaluations d'avis
L'avis sur Beaucarnea a été lue 47722 fois et a été évaluée:

exceptionnel (28%) par:
  1. audrey30
  2. DeiVinaDoc
  3. lfsa
et aussi par 27 autres membres

"très intéressant" (72%) par:
  1. jacquesherve
  2. Claiirie
  3. soizic2
et aussi par 75 autres membres

Comprendre l'évaluation de cet avis.
publicité