Biard Déménagement

Avis sur

Biard Déménagement

Evaluation générale (53): Evaluation totale Biard Déménagement

 

Tous les avis sur Biard Déménagement

 Rédigez votre propre avis

annonce


 


BIARD: joyeux au début - triste à la fin !!!

2  14.06.2007 (15.06.2007)

Avantages:
pas cher (moins que les autres)

Inconvénients:
non professionnels, pas de sav .  .  .  .

Recommandable: Non 

ruellan

Plus à mon sujet:

Membre depuis:30.09.2002

Avis:73

Lecteurs satisfaits:20

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 16 membres de Ciao en moyenne: très intéressant

Pour mon 1er grand déménagement en décembre 2006, j'ai fait appel à plusieurs sociétés de déménagement afin d'avoir différents devis et de comparer leur service.

Le premier qui est venu à mon appartement était un commercial (appellons-le : Monsieur X) d'une trentaine d'années représentant la société BIARD, agence de VERN-SUR-SEICHE (35). Ne connaissant pas grand chose sur les déménagements (pour ainsi dire, rien) il m'a tout expliqué afin que je comprenne les détails du devis : calcul du cubage, formule souhaitée (Grand confort - confort - ou dynamic), kilomètres du déménagement, situation de l'appartement à déménager et celui à emménager (étage, escalier ou ascensseur, possibilité stationnement, facilité d'accès...).
J'ai été enchanté par son professionnalisme.
Après toutes ces explications, je lui ai fait visiter mon mobilier pour qu'il puisse estimer un cubage; il en conclut pour 40 m3.
Avant de me quitter, il m'avertit que le devis sera préparé et envoyé dans les plus brefs délais; raccompagné jusqu'à sa voiture, il me remettre un grand calendrier 2007.

Le lendemain, je fais appel à la société Odinet (Les gentlement du déménagement) qui se déplace dans la journée. Le commercial m'explique brièvement le fonctionnement de son entreprise et se propose de calculer le cubage de mon mobilier.A ma grande surprise, il ne calcule que 34 m3 sans savoir celui calculé par son cuccurent.
Etonné de ce que je lui révèle sur les 40 m3, il ne peut donner d'explications.

En fin de semaine, je reçois comme prévu le devis de BIARD pour 40 m3; ce dernier est évalué pour la somme de 2.700 €.
Quelques jours plus tard, je reçois le 2e devis à 2.400 € pour 34 m3.

N'ayant pas le même cubage et trouvant les prix un peu élevés, je décide donc de faire appel à un 3e déménageur : GUIOMARD (France-Armor déménagement. Celui-ci me compte également 34 m3 et me fournit un devis à 2.100 €.

Partisant pour privilégier le 3e vu son prix, je reçois un appel téléphonique de Monsieur X me demandant si j'avais reçu son devis et ce que j'en pensais. Sa réaction, lorsque je lui ai dit que d'autres déménageurs n'avaient trouvé que 34 m3, fut-elle qu'il prétexta qu'ils avaient sous-estimé le cubage pour remporter le contrat, quitte à travailler à perte.
Etant donné sa bonne prestation lorsqu'il s'était déplacé à mon domicile, je lui ai proposé de m'établir un nouveau devis avec 34 m3 et que j'aviserais par la suite...

Aussitôt dit, aussitôt fait; le lendemain, je recevais un devis pour 34 m3 avec un montant total de 1.900 €. Ce qui fait une grande

Photos pour Biard Déménagement
  • Biard Déménagement Photo 46084752 tb
  • Biard Déménagement Photo 46084810 tb
  • Biard Déménagement Photo 46084944 tb
  • Biard Déménagement Photo 46084879 tb
Biard Déménagement Photo 46084752 tb
biard
différence par rapport au premier devis qui était de 2.700 € pour 6 m3 en plus.

Sans hésitation, je rappelle Monsieur X qui viendra à mon domicile récupérer le devis signé ainsi que m'apporter des cartons et du scotch pour commencer à emballer mes affaires.

Le devis de 1.900 € que j'ai choisi correspond à la formule "Confort" (voir photo n°2). Cette formule comprend :
- à la charge du client : emballage du petit linge, du linge de maison, des livres et documents, batterie de cuisine, matériels et objets non fragiles, du grenier et de la cave - le décrochage des rideaux et tentures, des glaces - le démontage des éléments de cuisine - la déconnexion des appareils hi-fi, informatique, vidéo, télévision et appareils électroménagers - le déballage des cartons de linges, livres, et objets divers non fragiles.
- à la charge de l'entreprise : emballage de la vaisselle et objets fragiles, des vêtements sur cintres, télévision, hi-fi, magnétoscope, informatique, etc... - démontage et remontage des meubles - déballage de la vaisselle fragile - transport des plantes (sans garantie)
- ainsi que les divers paramètres mentionnés un peu plus haut : distance kilométrique du déménagement (ici : 200 kms) - la position de l'appartement dans l'immeuble (ici : départ rez-de-chaussée -> arrivée 3e étage avec ascenseur) - fournitures des cartons.

Pour ce paiement de 1.900 €, il est convenu qu'un premier chèque de 190 € serait débité début février 2007 et un second de 1.710 €, débité fin février 2007, une fois que j'aurais reçu mon salaire et débloqué l'argent.

Ceci étant conclut, je commençais les cartons dans la joie en redoutant la date fatidique mais au bout de 3 semaines d'emballage, voilà que je n'ai pas assez de cartons; je téléphone donc à Monsieur X qui me répond : "Qu'avez-vous fait des cartons que je vous ai livré !!! Vous les avez donné à vos collègues !!!". Restant sans voix à cette accusation, j'essai d'expliquer tant bien que mal que j'ai rempli sans perdre de place comme il me l'avait montré, et qu'il m'en manquait une petite dizaine. Après une petite négociation et une description de mes dernières choses à emballer, Monsieur X me propose d'apporter les cartons nécessaires le jour du déménagement (qui arrivait dans quelques jours) et que j'aurais le temps d'emballer mes dernières affaires pendant qu'ils démonteront les meubles.

Le jour du déménagement, la première chose qu'il a fait a été de faire le tour des pièces pour compter les cartons. Devant le fait accompli, il est allé chercher les cartons promis dans son camion; cartons déjà utilisés pour avoir servit dans d'autres déménagements car il y avait des écritures manuscrites sur le dessus indiquant différentes pièces d'une habitation.

Le déménagement s'est bien déroulé dans l'ensemble; Monsieur X était vêtu d'une côte et il était assisté par 2 ouvriers. Arrivé à 08h00, ils ont fini vers 17h00 avec une pause d'à peine 1h. Pour manger le midi. Au milieu de la matinée, j'avais proposé aux 3 déménageurs une petite « mousse » que seulement les 2 ouvriers ont accepté, Monsieur X (leur chef) avait refusé prétextant ne jamais boire d'alcool; il refusa également un café...Il continuait de travailler seul pendant cette pause. C'est pendant celle-ci, en discutant avec les ouvriers, que j'ai appris que leur chef était peu sympathique (bref, c'est une parenthèse qui ne regarde qu'eux).

Le lendemain, la note avait changé. Les conditions d'accès ne plaisait pas à Monsieur X : 3e étage avec un petit ascenseur et escalier étroit. Il téléphone aussitôt à l'agence BIARD locale pour bénéficier du monte-charge mais celui-ci était indisponible.
Commence les allés-venues des ouvriers (ouvriers différents de la veille; seul Monsieur X était présent pour superviser le déménagement). Monsieur resta à l'appartement pour remonter les meubles et déballer la vaisselle fragile. Désirant voir l'évolution du déchargement du camion, je descend au rez-de-chaussée par les escaliers et surprends en « flagrant délit » les 2 ouvriers en train de forcer ma petite table de cuisine afin qu'elle rentre à l'intérieur de l'ascenseur (tout cela pour éviter de dévisser 2 visses par pied de table -> conséquences : les deux côtés de la table ont des éclats (voir photo n°3)....
A la fin du déménagement, vérification de l'état des cartons et du mobilier : RESULTAT = armoire de la chambre de mon bébé (neuve depuis 2 mois) a perdu un morceau de coin - le living et la table en chêne ont reçu des petits impacts de « cognage » - le frigo (âgé de 3 ans), que j'ai toujours pris soin comme le reste, a reçu un choc sur le côté enlevant la peinture blanche (j'espère que cela n'amènera pas un point de rouille).

Après ces constatations désagréables, je m'apprête à écrire des désagréments sur la feuille des réclamations quand Monsieur X me dit que ce n'est pas la peine de le mentionner. Mon incompréhension ne le satisfaisant pas, il me déclare tout bêtement : « Vous savez, il y a toujours un peu de casse dans un déménagement. ». « Restant sur ma faim », je signe le papier comme quoi tout s'était bien passé.

Pour en finir de cette conversation, nous en revenons au monte-charge qui n'avait pas pu être disponible. C'est alors qu'il me déclare que que si cela n'avait pas été le cas, j'aurais du débourser un supplément d'environ 700 €. A mon interrogation sur ce supplément, il me dit que ne connaissant pas les lieux, c'était à moi d'en subir les frais alors que le jour du devis, Monsieur X m'avait dit qu'il irait sur place voir l'état des lieux afin d'établir le devis dans sa plus juste valeur.

24h. Après le déménagement, nous téléphonons à la société BIARD pour parler à un responsable afin de lui signaler l'attitude qu'avait eu Monsieur X lors de ce déménagement. La secrétaire, ne pouvant nous passer personne nous fait part que la lettre de réclamation n'étant pas renseignée, il était impossible de faire marche arrière.

2-3 jours après, nouvelle déception, le cache qui se met en bas du frigo a disparu (voir photo n°4). J'appelle de nouveau la société : personne sauf la secrétaire qui ne savait quoi dire à part se renseigner dans la journée. Bien sûr, il ne sera jamais retrouvé...

Après plusieurs tentatives téléphoniques échouées pour parler au directeur de mon mécontentement, j'abandonne les suites.........me laissant à mon triste sort !!!

Hé non !!! C'est pas fini : les 2 chèques qui devaient être débités début et fin février 2007 sont débités le jour, 19 février 2007 (voir photo n°5). Si j'avais su, je n'aurais fait qu'un seul chèque; heureusement, mon banquier n'a pas tenu compte de ces quelques jours de découvert...Merci à Lui.

Début avril 2007, un nouveau collègue, à qui je propose mes services pour son déménagements qu'il est passé lui-aussi par la société BIARD. Encore moins de chance que moi, ces ennuis ont commencé avec un constat d'accident entre lui et le conducteur du camion qui est rentré dans le mur de l'habitation en faisant une marche arrière. Les ennuis ont continués en découvrant une armoire cassée en deux et diverses autres meubles abîmés. N'étant pas à son premier déménagement, mon collègue a aussitôt demandé au responsable sur place de prendre des photos et de faire marcher leur assurance.
Il m'a même appris qu'après avoir signé tous les papiers, il est toujours possible de faire une réclamation du moment que celle-ci soit faite dans les 72h. par lettre recommandée pour signaler les problèmes rencontrés.
Depuis, il attend toujours qu'un ébéniste vienne faire les réparations.

Pour en finir avec cette société BIARD, je ne suis pas prêt de les reprendre même si c'est eux qui me proposent le meilleur devis.

Quant-à vous, futurs consommateurs désirant faire appel à cette société, assistez bien du début à la fin, à votre déménagement et faites constater par des photos le moindre soucis au responsable présent sur place.

Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
annianni

annianni

25.07.2007 10:15

souvent des problèmes avec les déménageurs. très bon avis complet

exclioboy

exclioboy

28.06.2007 15:40

Très bien rédigé comme avis ! Mais ça ne vaut pas que pour Biard... Le déménagement est un secteur difficile... Tu ne pense pas si bien dire en parlant d'entreprises qui vendent à perte. J'ai travaillé longtemps pendant mes études avec une amie qui avaient une société de déménagement. Certaines périodes sont dures au point qu'il faut vendre à perte pour essayer de limiter la casse à payer des ouvriers à ne rien faire dans la cour ! Quant aux ouvriers, c'est souvent une horreur à gérer, certains faisant ça par dépit car ils ne savent pas quoi faire d'autre... Quant à l'alcoolisme n'en parlons pas... Bref pour faire des économies, il vaut mieux déménager en dehors des vacances estivales comme tu en as fait l'expérience.

stronger

stronger

25.06.2007 22:52

On ne peut pas dire ... en tout Biard, tout honneur !

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire


publicité
Evaluations d'avis
L'avis sur Biard Déménagement a été lue 14172 fois et a été évaluée:

exceptionnel (4%) par:
  1. annianni

"très intéressant" (96%) par:
  1. notweak01
  2. bambou.971
  3. mamy_normande
et aussi par 21 autres membres

Comprendre l'évaluation de cet avis.
publicité