Recrutement

Images de la communauté

Recrutement

> Voir les caractéristiques

76% positif

55 avis de la communauté

Désolé, nous n'avons pas trouvé d'offre correspondante

Avis sur "Recrutement"

publié le 24/05/2001 | billyelliot77
Membre depuis : 14/04/2001
Avis : 221
Lecteurs satisfaits : 58
Plus à mon sujet :
.
Excellent
Avantages beaucoup
Inconvénients aucun - aucune Honte à avoir
très intéressant

"L'impuissance des Longues études."

La toute puissance des études supérieures et longues commencent enfin à vaciller.Dans les hautes sphères,il se dessine une nouvelle tendance.
La population française ne peut pas être seulement composée d'intellectuels.
Nous avons également besoin de "filières courtes ",les BEP et les CAP ne sont plus des voies de garage.
Il était temps.

L'apprentissage retrouve ses Lettres de Noblesse,le bel Ouvrage revient à la Mode.

Un bon Medecin est certes indispensablemais que dire d'un bon Boulanger ou d'une bonne Coiffeuse.

Faut -il une catastrophe naturelle comme la sinistre Tempête
de Décembre 1999 pour se rendre compte du manque de couvreurs ???
A moins d'avoir épousé un Plombier ,Qui n'a pas " galéré " avec une fuite subite ?.
Dans la restauration après bien des années,les rôles sont inversés.
Maintenant,ce sont les patrons qui sont obligés de se soumettre aux conditions des cuisiniers,commis,maitres d'hôtel ou serveurs.

Je trouve ce revirement salutaire.

Nombre de nos jeunes sont en échec scolaire mais ont des centres d'interêts autre que le lycée qui n'est plus la Panacée.
Les former dès la sortie du Collège est bien plus intéressant pour eux,que de les trainer jusqu'au bac ( pour "faire plaisir aux parents ) et plus utile pour l'Avenir de la Société.

Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 1095 fois et a été évalué à
85% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
très intéressant

Commentaires sur cet avis

  • MonsieurX publié le 29/05/2001
    Je ne pense pas que ce soit lié. Il y a eu fin 70, début 80 une crise des cadres bien avant la crise des ouvriers. Les deux sont liés. L'emploi des cadres bac + 5 et des ouvriers reprend en même temps. Ce qui est intéressant est de voir que dans la tête des gens, des études de type BEP/CAP commencent à avoir une valeur importante. Car il est vrai que l'ouvrier à autant d'importance pour la société, sinon plus, que le cadre qui le dirige. J'ai d'ailleurs connu dans mes périodes recruteurs des ouvriers de qualité payés bien plus que leurs cadres (exemple d'un maçon bancheur P3 payé 30.000 F/mois)
  • titi35 publié le 29/05/2001
    Est-il possible de ne pas être de ton avis??? Non, je ne crois pas... heureusement encore qu'il n'y a aucune honte à avoir en étant plombier ou couvreur !!! Il manquerait plus que ca ....
  • pmpaname publié le 25/05/2001
    Tout à fait d'accord avec toi ... d'autant plus que travailleur manuel ne veux pas dire abruti ou personnes pas cultivée. Mais il serait temps que les lycées professionnels ou les filière qualifiantes comme le CAP/BEP aient enfin les moyens de former leurs éléves dans de bonnes conditions morales et techniques. On est en droit de penser que les efforts ne seront jamais à la hauteur du besoin de ces formations quand on connait le parcours éducatif des décissionnaires tant politique qu'au niveau de la fonction publique.
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

Information produit : Recrutement

Description du produit par le fabriquant

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 25/05/2000