PCEM1 (Premier Cycle des Etudes Médicales)

Images de la communauté

PCEM1 (Premier Cycle des Etudes Médicales)

> Voir les caractéristiques

78% positif

12 avis de la communauté

Désolé, nous n'avons pas trouvé d'offre correspondante

Avis sur "PCEM1 (Premier Cycle des Etudes Médicales)"

publié le 10/09/2006 | chiara73
Membre depuis : 03/09/2006
Avis : 43
Lecteurs satisfaits : 8
Plus à mon sujet :
Super
Avantages Très intéressant
Inconvénients le concours en fin d'année
très intéressant
L ' enseignement
L ' ambiance
Les débouchés
Le BDE
Les relations avec les "anciens"

"PCEM 1 ou l'abattoir de 1ère année de médecine!"

Il y a quelques années j'ai fait la fac de médecine à Grenoble. Je me suis plantée en beauté ! lol !
Maintenant j'en ris mais pas à l'époque!!! Traumatisme grave !

L'année de première année en fac de médecine est assez particulière par rapport aux autres cursus, et j'ai testé !
En effet, le concours de fin d'année vient sanctionner inexorablement les efforts que vous aurez accomplis...


***L'ambiance***

Je me trouvais en première année, un peu larguée dans Grenoble, juste après le bac. Pleine d'entrain et de motivation, j'étais fière d'intégrer cette fac et d'aborder ces études.

Oh la douche froide ! A peine êtes-vous entré dans le sanctuaire de la connaissance de l'homme que le comité d'accueil se charge de vous mettre au parfum!
Vous êtes environ 700 étudiants, et une centaine seulement passera en 2ème année, en comptant ceux qui feront dentaire!!!
Et suit une série de mises en garde, par rapport à tous les dangers qui nous guettent, pauvres étudiants....
En fait c'est une telle avalanche de données négatives que vous commencez déjà à vous demander ce que vous faites là !

De toute manière, c'est vite vu, si vous n'avez pas un bac S, si vous n'avez pas eu de mention au bac, si vous ne pouvez pas travailler jour et nuit.... vous ne réussirez pas le concours!

D'ailleurs, le prof va souligner que si pour certaines épreuves, l'épreuve se présente sous forme de QCM, cela n'en sera pas pour autant plus facile !!!! L'université emploie des personnes pour élaborer les questions et les réponses de telle sorte que l'on soit induit en erreur !!!
Ben , quand vous entendez cela , vous croyez halluciner !

Le bourrage de crâne a commencé ! C'est la guerre des nerfs ! et cela sera comme cela toute l'année!

Il faut voir l'ambiance dans l'amphi !! Tout le monde se juge, s'évalue... Personne ne prête de cours si par malheur vous en manquez un. C'est vrai que les médecins ne doivent pas tomber malades, alors autant prendre les plus costauds des étudiants !

Le cours commence à 8h du mat ? Qu'à cela ne tienne, vous y êtes dès 7h15, sinon vous n'avez plus de place ou vous vous retrouvez au fond à essayer tant bien que mal de recopier les schémas au tableau !

Pour certains cours, d'ailleurs, mieux vaut s'armer d'un magnéto pour enregistrer le cours, parce que recopier les schémas et prendre le cours en même temps, c'est pas vraiment possible!!!
Ah les cours d'anatomie ! Parfois il fallait 3 heures pour les recopier à partir de la cassette, alors qu'on avait eu 2 h de cours!
C'est qu'on nous les déballe les infos, à la vitesse grand V, mais c'est normal, faut savoir être rapide aux Urgences !


Mais si on arrive à garder le cap, on en apprend des choses intéressantes... la physiologie, la génétique, la biophysisue...
Finalement seule la biochimie nous gonflait en général !
D'ailleurs c'était pas triste le cours, avec le prof qui ressemble à Gargamel comme deux gouttes d'eau, et que l'on accueille en sifflant la musique des Schtroumphs!!! et qui vous dit en plus ne pas comprendre pourquoi vous sifflez cet air, lui aussi connait les schtroumphs, ces enfants regardent !!! et il ne voit pas le rapport avec son cours!
Tout le monde mort de rire évidemment !

Par contre ceux qui décrochent se marrent moins, déprimes, dépressions, anorexie... C'est bien ! vous commencez l'année en pleine forme, et quelques mois plus tard vous êtes réduits à l'état de squelette, que cela fait pitié. Quant aux pauvres parents, n'en parlons pas ! Certains accompagnaient leurs enfants pour les surveiller aux heures des repas... Mais sans en arriver là, généralement vous retrouvez la ligne pendant l'année scolaire !!!

*** le concours***

Le concours en lui-même est difficile à évaluer, notamment à cause de tous ces QCM... Imaginez : 150 questions à faire en 1h30, avec 5 possibilités de réponses à chaque fois!
Au bout de la 10ème ou 20ème question, je ne savais même plus ce que je lisais !!!

Et en plus, faut voir comme c'est noté!!!
Ils tiennent compte du hasard et de la chance de cocher les bonnes cases sans savoir, par conséquent ils ne comptent pas les 20 premières réponses justes!!!
Je vous explique pas les notes...

*** Que faire, selon moi!! ***
A mon avis, il faut mener une vie très équilibrée entre temps de travail et temps de repos, cela ne sert à rien d'arriver complètement crevé au concours! Faire un peu de sport peut soulager beaucoup de tension nerveuse.

En fait c'est un concours qui nécessite une belle endurance, un peu comme un entrainement sportif, et ce ne sont pas toujours les plus intelligents qui l'ont, loin s'en faut, mais ceux qui ne se laissent pas déconcentrer par les dires d'autrui, qui gardent toute leur énergie pour bosser. Les idées noires, les doutes en abattent plus d'un !

Je ne l'ai pas eu à l'époque parce que j'étais persuadée de ne pas être à la hauteur... depuis j'ai passé un autre concours, bien plus élevé, dans un autre domaine, et je l'ai obtenu lorsque j'ai compris qu'il fallait vivre l'instant présent, que ce soit celui de la préparation ou celui des épreuves, sans mélanger les deux, pour faire efficace. Ne surtout pas anticiper négativement, ou avec appréhension... Mais ce n'est pas toujours facile !

Bon courage à tous ceux qui sont en PCEM 1
Accrochez-vous et croyez en vous !


Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 1945 fois et a été évalué à
97% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
très intéressant

Commentaires sur cet avis

  • BenLada publié le 09/12/2007
    Etre 'carabin', ça se mérite... Tu n'en parles pas, mais je suppose que les soirées étudiantes sont très animées, le bizutage et ses dérives, toujours de rigueur, hélas. La médecine est l'une des branches où les corporatismes sont les plus forts, les plus tenaces, alors si on adhère pas, c'est le naufrage immédiat...
  • noisette1000 publié le 21/09/2006
    Je savais que c'était dur, mais raconté comme ça, c'est à la fois vivant et terrifiant...
  • mogador833 publié le 15/09/2006
    persévérité.---> Tiens, un nouveau mot dans la langue française ? ;-)
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

Information produit : PCEM1 (Premier Cycle des Etudes Médicales)

Description du produit par le fabriquant

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 02/08/2004

This page moved permanently here: http://www.ciao.fr/PCEM1_Premier_Cycle_des_Etudes_Medicales__Avis_953822