Comment décririez-vous et vous occupez-vous de votre jardin ?

Images de la communauté

Comment décririez-vous et vous occupez-vous de votre jardin ?

> Voir les caractéristiques

93% positif

3 avis de la communauté

Désolé, nous n'avons pas trouvé d'offre correspondante

Avis sur "Comment décririez-vous et vous occupez-vous de votre jardin ?"

publié le 15/03/2017 | claire002
Membre depuis : 04/02/2014
Avis : 131
Lecteurs satisfaits : 18
Plus à mon sujet :
Joyeux printemps à tous !
Super
Avantages goût
Inconvénients préparer la terre
très intéressant

"Ma motivation : le goût."

Comment décririez-vous et vous occupez-vous de votre jardin ?

Comment décririez-vous et vous occupez-vous de votre jardin ?

Le jardin…le jardinage…j’ai toujours connu ! J’ai détesté puis apprécié


***


.


PETITE :

Depuis ma plus tendre enfance, j’ai été plongée dans le monde du jardinage par mes parents qui cultivaient assidument un très grand jardin (carottes, haricots verts, petits pois, poireaux, navets, betteraves rouges, divers choux…) et même un champ de pommes de terre.


Petite, je détestais ce jardin potager qui était une contrainte pour moi car mes parents m’obligeaient à les aider et honnêtement, j’aurais préféré jouer.


Donc, petite je n’ai pas apprécié de devoir arroser les plants, désherber… Ensuite, ramasser les haricots verts ou les petits pois…une corvée supplémentaire ! Je me souviens qu’en plus, il y faisait chaud dans ce jardin et ramasser les divers légumes me donnait de bonnes suées.

Après avoir récolté les haricots verts, on faisait des conserves, ça prenait plusieurs après-midi, galère !!


Il y avait toutes sortes de légumes dans le jardin de mes parents mais on avait aussi divers fruits : pommes, poires, coings, fraises, groseilles, cassis, prunes…

Je me souviens surtout de la cueillette des groseilles et des cassis pour faire de la gelée.

Pour moi, les vacances d’été se résumaient à bosser dans le jardin, je n’en garde pas de bons souvenirs.


Avec du recul, je reconnais que j’ai eu la chance de manger sain pendant mon enfance. Mes parents ne mettaient pas d’engrais, de pesticides ou toute autre cochonnerie dans leurs cultures.


Je pense aussi que faire ses propres légumes et fruits était une nécessité pour mes parents qui ne roulaient pas sur l’or.

***

.

ADULTE :

Quand je me suis installée avec mon ex mari dans une maison, nous n’avons pas immédiatement abordé le sujet de cultiver quelques légumes, je préférais utiliser l’espace extérieur pour l’oisiveté…


Ce n’est que lorsqu’on en a eu marre de manger des tomates sans goût, pleine de flotte, qu’on a décidé de cultiver des tomates au lieu de les acheter.
Nous n’avons jamais utilisé de produits chimiques.


La première année, nous avons fait pousser des tomates cerise, grappe et des plus grosses ( je ne me souviens pas du nom). Nous avons eu une bonne récolte et nous nous sommes régalés. J’ai pris plaisir à manger nos tomates gouteuses.


L’année d’après nous avons renouvelé l’expérience avec les tomates puis avec quelques pieds de pommes de terre et de salades, des carottes, des courgettes et haricots verts.

Préparer la terre, bêcher ou passer le motoculteur…j’aime pas !


Depuis, je continue à faire pousser mes légumes, même si j’ai quitté mon mari et changé de lieu de vie. Je ne fais pas beaucoup de cultures, quelques tomates, salades, carottes et courgettes.


Je trouve mes légumes très bons, c’est la raison principale pour laquelle je fais un jardin. Les tomates et carottes que je prends en hyper sont fades. Les salades composées sont bien meilleures avec les légumes du jardin.

Par contre, mes salades sont toujours super sales, les feuilles sont pleines de terre, les laver me prend bien plus de temps que si je les avais acheté en hypermarché.
Parfois, il y a des petites bestioles et des limaces…brrr. Allez, j’arrête de faire ma chochotte !


Je n’ai pas d’arbres fruitiers, je le regrette mais pour l’instant ce n’est pas d’actualité. J’aimerais beaucoup planter des fraisiers mais j’ai peur que les limaces les mangent. Il faut que je me renseigne pour trouver une parade saine.


Je n’ai jamais obligé mes enfants à participer, souvent ils jouent pendant que je sème, plante, désherbe, arrose…


De temps en temps, ils viennent spontanément voir ce que je fais et me posent des questions.
Jai aussi droit à un petit coup de main de leur part. Il leur arrive fréquemment de m’aider sans que je leur demande quoi que ce soit.

Cette année, je n’ai pas encore commencé mon jardinage…il va falloir que je m’y mette !

J’ai fouillé dans mon appareil photo pour chercher de quoi illustrer mon avis. J’ai trouvé quelques photos de mes cultures de l’an dernier.


***

.

DONC :

J’apprécie de faire pousser mes légumes. Je n’irais pas jusqu’à dire que c’est une satisfaction personnelle mais j’avoue que c’est un plaisir de voir le résultat de mon labeur.


Ma motivation principale est d’avoir des légumes riches en goût !


Je pense que si j’avais plus de temps, j’aimerais faire un plus grand jardin afin de ne plus acheter de légumes.

Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 188 fois et a été évalué à
58% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
très intéressant

Commentaires sur cet avis

  • laberjs publié le 17/03/2017
    et OUI Candide disait (via VOLTAIRE) il fait savoir cultiver son jardin..... ! .....
  • caticatt publié le 17/03/2017
    Tu me donnes envie de m'y mettre !!!!
  • mythiquesolsen publié le 17/03/2017
    Pareil pour les salades, les laver ça me gonfle, parfois ! ^_^
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

Information produit : Comment décririez-vous et vous occupez-vous de votre jardin ?

Description du produit par le fabriquant

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 02/03/2017