Comment réagir face à un enfant difficile ?

Images de la communauté

Comment réagir face à un enfant difficile ?

> Voir les caractéristiques

70% positif

24 avis de la communauté

Désolé, nous n'avons pas trouvé d'offre correspondante

Avis sur "Comment réagir face à un enfant difficile ?"

publié le 03/11/2011 | AlainTanguy
Membre depuis : 25/01/2006
Avis : 1974
Lecteurs satisfaits : 131
Plus à mon sujet :
Écrire, pour le plaisir, s'amuser avec les mots, sans aller vers les maux !
Excellent
Avantages il faut du coeur, il faut observer
Inconvénients ne pas juger mais agir
très intéressant

"Le coeur est là, le reste suit !"

Comme réagir face à un enfant difficile ?
Voilà une bonne question, une question intéressante à laquelle je vais essayer de répondre. Mais avant de plonger au plus profond d’une réponse, ne serait il pas important de bien situer une chose, savoir ce qu’est un enfant difficile ?

Il serait facile de répondre qu’un enfant difficile est un enfant qui pose problème, un enfant qui n’écoute pas, un enfant qui fait ce qu’il veut, un enfant qui n’a pas de se permet de faire tout un tas de choses sans y avoir été autorisé, un enfant qui ne respecte rien, un enfant qui ne fait que voler, un enfant qui … se fait remarquer.

Ne pensez vous pas, avant d’aller plus loin, qu’un enfant qui est difficile est un enfant qui cherche à se faire entendre ? Ne pensez vous pas qu’une enfant difficile est un enfant qui n’a pas de repère et qui cherche ses marques ? Ne pensez vous pas qu’un enfant qui est difficile pourrait être en souffrance ? Ne pensez vous pas qu’un enfant difficile est un enfant qui cherche le non ? Ne pensez vous pas qu’un enfant difficile est un enfant qui cherche sa place ?

Il y a tant de questions à se poser, tant de choses à penser, tant de choses à observer, tant de choses à ne pas laisser aller … tant de choses pour déjà, faire un premier pas et … écouter, non pour répéter, non pour rouspéter, écouter en fait pour comprendre, pour essayer de saisir, essayer de comprendre, essayer de voir ce que personne ne voit.

Un enfant difficile n’est ce pas avant tout un être qui n’est pas adulte et qui a besoin de repère, un être qui a besoin de soutien, un être qui a besoin de savoir, un être qui a besoin d’amour, un être qui a besoin d’explications, un être qui a besoin de s’exprimer, n’est il pas tout cela à la fois et … un enfant est avant tout quelqu’un qui a besoin de repère, qui a besoin de savoir qui il est et comprendre vers quoi il doit aller.

Un enfant est responsable s’il est difficile ? Un enfant difficile ne peut pas être responsable, il n’est que la somme de ce qu’il a appris, il n’est que la somme de ce qui lui a été donné, il n’est que la somme ce qu’il n’a pas appris, il n’est que la somme de ce qui lui a été volé, il n’es la somme que ce qu’il veut, il n’est que la somme de ce qu’il voudrait.

Il est en fait un passé qui cherche son présent, pour trouver son futur. Il est difficile car il n’a pas toutes les cartes, il est difficile car il n’a pas appris, il est difficile car personne ne lui a donné, il est difficile car trop lui a été donné.

Il est compliqué de répondre à cette question, car si personne ne va vers l’essentiel l’enfant restera un enfant difficile. Il faut essayer de voir ce qui a été donné, ce qui a été volé, ce qui a été pris, ce qu’il a, ce qui manque, ce qu’il cherche et … ce qu’il voudrait être.

Savoir ce n’est pas simplement écouter, ce n’est pas simplement regarder, c’est comprendre en profondeur, c’est pouvoir écouter avec son cœur, c’est pouvoir voir avec les yeux, les vrais, ceux de la conscience.

Il suffit de ne pas juger, de ne pas se lamenter, de voir les choses telles quelles sont, dans leur ensemble, sans se laisser aller à autre chose que voir ce qui est. Il faut être présent, il faut savoir dire non, il faut savoir dire oui, il faut trouver la confiance, il faut trouver sa confiance.

Ce n’est pas facile, c’est un chemin difficile mais quand le cœur est là, les choses peuvent changer, mais avant tout il faut réellement observer, il faut réellement vouloir, il faut réellement regarder et voir ce qu’il y a à voir sans rien cacher.

Avant tout … il faut être là, imparfait, en liberté et en étant heureux de faire le peu qu’il soit possible de faire. Il faut … aller de l’avant, même si cela est dur, même si cela est de la peine. Il faut montrer que nous sommes là et … regarder de côté pour voir tous les angles pour pouvoir agir au mieux.

Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 448 fois et a été évalué à
100% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
très intéressant

Commentaires sur cet avis

  • europe68 publié le 04/11/2011
    (°o°°O°)En fait c'est difficile de savoir comment va évoluer l'enfant difficile ? Peut-on parler de handicap et l'éternel pb de la limite, du regard de la société et de la place de l'enfant dit difficile dans un espace livré à la collectivité.
  • europe68 publié le 04/11/2011
    (°o°°O°)"Il est en fait un passé qui cherche son présent, pour trouver son futur." <----Tout n'est que présent pour l'entourage proche, parfois sans futur.
  • europe68 publié le 04/11/2011
    (°o°°O°)... je n'en comprends pas le sens. Des enfants difficiles on en connait tous. N'importe quel professeur des écoles peut citer chaque année quasiment 1 cas. Après il existe des cas qui s'estompent au bout de qq années, voir même au cours de l'année scolaire, l'évolution qui est remarquable. Et puis, encore une fois qq cas où rien n'explique. Et cela dure, cela dure...
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

Information produit : Comment réagir face à un enfant difficile ?

Description du produit par le fabriquant

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 07/05/2004