Poésie sur l'absence

Images de la communauté

Poésie sur l'absence

> Voir les caractéristiques

69% positif

138 avis de la communauté

Désolé, nous n'avons pas trouvé d'offre correspondante

Avis sur "Poésie sur l'absence"

publié le 29/04/2008 | eyesadrift
Membre depuis : 30/11/-0001
Avis : 58
Lecteurs satisfaits : 0
Plus à mon sujet :
Excellent
Avantages /////////
Inconvénients /////////
exceptionnel

"Une fissure dans le verre"

Hier au plus clair de la journée, elle aurait fêté son anniversaire avec ceux qu'elle aime, mais hélas elle est partie il y a un an, trop tôt, beaucoup trop tôt... J'ai écrit ce texte quelques jours après son départ...

UNE FISSURE DANS LE VERRE

Ereinté, je n'avais plus les deux pieds sur Terre
Dieu sait le danger à prier les genoux dans la poussière
J'essayais d'entendre sa voix en pleine nuit
Essayais de comprendre où le rêve s'est enfuit

Je ne t'ai pas laissée de côté
Comment peux tu l'imaginer
Je voulais juste savoir pour ne plus panser
La plaie s'est entrouverte tu sais

Tu as pris le train et tu es partie
Tu as laissé la fissure dans le verre
Ne prends pas cet air désolé maintenant c'est détruit
La rivière se perd

Aveuglé, les couleurs se mélangent
Le temps est révolu pour que tout cela change
La pendule avance et ne fera machine arrière
Je sens le sol se moudre pour devenir poussière

Je sais qu'il est tard
La lune tire ses volets
Mais je veux juste m'asseoir, je veux respirer
Je garderai les yeux ouverts dans le noir

Tu as pris le train et tu es partie
Tu as laissé la fissure dans le verre
Ne prends pas cet air désolé maintenant c'est détruit
La rivière se perd

Assoiffé, mais la source est tarie
La route est encore longue, longue pour l'oubli
Il faut se redresser et se serrer les poings
Les rêves seront encore là demain

La bible est tombée, des éclats de verre par terre
Le soleil semble si loin plongé dans la mer
Je n'ai pu entendre sa voix dans la nuit
Mais je sais maintenant où le rêve s'est enfuit

Tu as pris le train et tu es partie
Tu as laissé la fissure dans le verre
Ne prends pas cet air désolé maintenant c'est détruit
La rivière se perd

A.M

Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 464 fois et a été évalué à
57% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
exceptionnel

Commentaires sur cet avis

  • dido80 publié le 22/05/2008
    Comme toujours, j'aime ...
  • Ayaceres publié le 01/05/2008
    c'est beau...
  • lastar.com publié le 29/04/2008
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

Information produit : Poésie sur l'absence

Description du produit par le fabriquant

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 14/08/2004