Avis sur

Coffret Marilyn Monroe (DVD)

Evaluation générale (1): Evaluation totale Coffret Marilyn Monroe (DVD)

3 annonces provenant de marchands référencés à titre payant entre 94,90 EUR à 95,90 EUR  

Tous les avis sur Coffret Marilyn Monroe (DVD)

 Rédigez votre propre avis

annonce


 


 


Quelle belle femme !

4  02.02.2007 (03.02.2007)

Avantages:
Magnifique coffret 15 DVD permet de découvir la carrière d'un monument

Inconvénients:
La plupart des DVD sont pauvres en bonus

Recommandable: Oui 

kilog

Plus à mon sujet: Whitney Houston - 9 août 1963 - 11 février 2012 - Repose en paix Whitney :(

Membre depuis:27.10.2004

Avis:37

Lecteurs satisfaits:67

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 76 membres de Ciao en moyenne: exceptionnel

Attention
mesdames et messieurs,
faites attention !

Voici la femme qui a fait entrer
le plaisir dans les salles de cinéma
Marilyn Monroe ! ...

La bombe sexuelle du cinéma des années cinquante aurait eu 80 ans en juin 2006...
A l'occasion de cet anniversaire, est paru un coffret 15 DVD qui démontre avec force qu'elle était beaucoup plus qu'une simple pin up, en exposant son talent hors du commun à travers 15 films qui font un tour d'horizon quasi complet de sa carrière interrompue prématurément, par un décès à 36 ans qui sidéra le monde entier et la fit entrer dans la légende.

Dans cet avis, je vais donner mon résumé de la vie et de la carrière de Marilyn Monroe, sous forme d'une chronologie qui vous fera comprendre comment cette femme névrosée, marquée par un passé difficile et souffrant d'un terrible manque de confiance en soi, a réussi à devenir la plus célèbre des stars de cinéma, véritale phénomène de l'histoire du 7e art qui fascine encore aujourd'hui, des années et des années après son décès.

Ensuite je présenterai le coffret spécial 80e anniversaire et son contenu. En comparant la liste complète de tous les films de l'artiste (donnée en première partie) avec la liste des oeuvres présentes dans le coffret, vous verrez quels sont les films manquants... et vous comprendrez comment ce superbe coffret donne un aperçu presque intégral du talent de Marilyn Monroe, alors qu'il ne contient que quinze des trente films dans lesquels elle a joué.

Dans la dernière partie de l'avis, vous pourrez consulter 15 fiches qui présentent rapidement chacun des 15 DVDs du coffret et ce que j'en ai pensé.

©º°¨¨°º©©º°¨¨°º© CHRONOLOGIE ©º°¨¨°º©©º°¨¨°º©


1er juin 1926 : Norma Jeane Mortensen, la future Marilyn Monroe, naît dans un hôpital de Los Angeles. C'est la fille de Gladys Mortensen et de Charles Stanley Gifford, qui travaillent tous deux dans le même laboratoire audiovisuel, l'une en tant que monteuse, l'autre en tant que cadre commercial. Gifford quitte Gladys à la naissance du bébé sans le reconnaître. La petite Norma Jeane part avec un gros handicap dans la vie puisqu'elle n'a pas de père. De plus, sa mère est mentalement instable.


1926-1942 : Gladys souffre de problèmes psychiatriques graves qui la rendent à certains moments incapable de s'occuper de sa fille, qui est alors confiée à des amis, ou bien placée dans diverses familles d'accueil, ou à l'orphelinat. L'enfance de Marilyn Monroe n'est donc pas très heureuse mais contribue à forger sa personnalité si particulière, la transformant peu à peu en l'être remarquable, totalement unique et inoubliable, qu'elle sera à l'âge adulte. Parmi les déesses hollywoodiennes des années 1950, elle sortira vraiment du lot, grâce à son immense sensibilité et ce regard de bambin abandonné, formant un curieux mais séduisant mélange avec sa sexualité incandescente.


18 juin 1942 : Norma Jeane épouse à 16 ans Jim Dougherty, un voisin âgé de 22 ans. La romance avait été organisée par la dernière famille d'adoption de Marilyn et la famille de Dougherty. Pendant quelques mois, le couple mène une vie paisible et heureuse, Norma Jeane jouant à la parfaite petite femme au foyer. Puis Jim est envoyé à l'étranger pour cause de 2nde Guerre Mondiale.


1943-1945 : Norma Jeane participe à l'effort de guerre depuis Los Angeles en travaillant dans une usine de parachutes. A l'occasion d'un reportage pour le magazine Yank, le photographe David Conover prend des clichés de Norma Jeane au travail. Conover montre les photos à un collègue qui organise aussitôt une séance de pose, puis va montrer les résultats à l'agent artistique Emmeline Snively. Cette dernière prend Norma Jeane sous son aile et la fait poser en tant que mannequin pour divers calendriers, magazines et publicités, sur lesquels son physique fait sensation.


Printemps 1946 : Norma Jeane, comprenant qu'elle a de l'avenir dans ce métier, envoie une lettre à son mari toujours à l'étranger, lui disant qu'elle le quitte. La jeune femme est consciente qu'il vaut mieux être libre de tout lien conjugal pour ne pas être freinée dans sa carrière. Emmeline Snively pressent que Norma Jeane pourrait faire mieux que simple mannequin, par exemple percer dans le monde du cinéma; elle l'envoie dans une agence de chercheurs de talent qui signe un contrat avec la starlette de 20 ans.


Automne 1946 : Norma Jeane est remarquée par Ben Lyon de la 20th Century Fox. Il lui fait passer un "screen test" qu'elle réussit. Elle est donc engagée par la Fox, compagnie pour laquelle elle va travailler la plus grande majorité de sa vie. Son vrai patronyme (Norma Jeane Mortensen) étant jugé trop peu commercial, Ben Lyon suggère le prénom Marilyn, en référence à Marilyn Miller, une artiste de comédies musicales des années 1920, et Norma Jeane elle-même a l'idée de Monroe, le nom de jeune fille de sa mère. C'est ainsi que naît "Marilyn Monroe". Entre 1946 et son décès en 1962, elle va apparaître en tout dans une trentaine de films, dont 11 en vedette (ou co-vedette).


9 décembre 1946 : "Dangerous Years" sort aux Etats-Unis. C'est le premier film ayant Marilyn Monroe à son générique. La jeune actrice y joue une serveuse de bar, un rôle très mineur dans un film ayant pour sujet la délinquance juvénile. "Dangerous Years" n'est pas très réussi et ne rencontre pas le succès.


1948 : "Scudda Hoo ! Scudda Hay !," comédie dramatique bucolique, sort le 4 mars aux Etats-Unis. Marilyn Monroe y a joué dans deux scènes dont une fut coupée au montage. Dans l'autre scène, elle est visible une petite seconde dans la foule qui sort de l'église - elle passe devant la caméra en saluant l'héroïne du film... Après ces deux films, la Fox décide de ne pas renouveler son contrat. Marilyn retourne au métier de mannequin temporairement, puis est engagée pour un contrat de six mois chez Columbia Pictures, où elle tourne la comédie musicale à petit budget, "Les reines du music hall". Marilyn y tient son premier vrai rôle et y chante deux chansons. Les critiques apprécient son "gazouillis" et la trouve "mignonne" mais le film ne marche pas au box office et Columbia décide de ne pas donner suite à son contrat.


1949 : "La pêche au trésor" ("Love Happy"), tourné pour la compagnie "United Artists," sort le 10 octobre aux Etats-Unis. C'est une comédie pastiche de film policier avec en vedette les Marx Brothers dans laquelle Marilyn fait une brève apparition vers la fin du film. La même année, elle rencontre Johnny Hyde, un des plus gros agents de Hollywood, grâce auquel elle est ré-engagée par la Fox.


1950 : Sous ce nouveau contrat, l'actrice joue des seconds rôles dans pas moins de cinq films : "A Ticket To Tomahawk," qui sort le 21 avril aux USA, "Quand la ville dort" ("Asphalt Jungle") le 5 mai, "The Fireball" le 16 août, "Right Cross" le 22 août (pour MGM) et "Eve" ("All about Eve") le 13 septembre. Elle est remarquée à la fois par le public et par les critiques dans deux d'entre eux, qui sont devenus des grands classiques du cinéma : "Quand la ville dort," un très beau film noir de John Huston, et "Eve," drame psychologique et satire monde du théâtre de Joseph Mankiewicz avec en vedettes Anne Baxter et Bette Davis.


1951 : Marilyn obtient des rôles peu conséquents mais dans des films de qualité où son très fort potentiel devient de plus en plus évident... "Home Town Story" (sortie US le 14 mai), "Rendez-moi ma femme" ("As Young As You Feel") (13 juin), "Nid d'amour" ("Love Nest") (15 octobre) et "Chéri Divorçons" ("Let's Make it Legal") (23 octobre).


1952 : Dans l'espoir d'augmenter les recettes du film, la compagnie RKO engage Marilyn Monroe pour "Le démon s'éveille la nuit" ("Clash By Night"), un drame psychologique de Fritz Lang avec Barbara Stanwyck. C'est le rôle de Marilyn le plus important depuis ses débuts. Le film sort le 16 mai aux Etats-Unis. Il est formidable, devient un succès et les critiques remarquent encore le talent de Marilyn, qui les surprend. Quant au public, il s'attache de plus en plus à l'actrice...


1952 : la Fox décide d'utiliser la tactique ayant marché pour la RKO, en utilisant Marilyn pour booster le box office de "Monkey Business," comédie loufoque de Howard Hawks avec Cary Grant et Ginger Rogers, qui sort le 3 septembre. Une fois de plus, le résultat est payant... Trois autres films avec Marilyn sortent aux Etats-Unis en 1952 : "Cinq mariages à l'essai" ("We're not married") (le 1er juillet), "La sarabande des pantins" ("O. Henry's Full House") (le 26 août) et surtout "Troublez-moi ce soir" ("Don't bother to knock") (le 17 juillet), où elle tient un rôle majeur, une baby sitter psychopathe, une des plus belles et des plus stupéfiantes prestations de sa carrière.


1953 : "Niagara" de Henry Hathaway sort le 22 janvier. C'est le premier film à gros budget dont Marilyn Monroe est la vedette. Elle y joue une femme aussi sexy qu'antipathique, qui planifie le meurtre de son mari pour pouvoir vivre avec son amant. Les critiques sont frappés par l'alchimie entre Marilyn Monroe et la caméra, et par le scénario extrêmement sombre. A la même époque, alors qu'elle a enfin atteint le statut de vedette, des clichés de Marilyn nue prises par le photographe Tom Kelley à la fin des années 1940 refont surface. Contre l'avis de la Fox, elle décide d'avouer que c'est bien elle sur les photos. Malgré la pruderie de l'époque, ceci ne nuit pas à sa carrière, lui donnant au contraire un formidable coup de pouce en asseyant son image de sex symbol. Hugh Hefner rachète les photos et les fait paraître dans le tout premier numéro du magazine "Playboy" qui sort en décembre. Marilyn est ainsi la première femme à apparaître en page centrale de ce célèbre magazine érotique.


1953 : Dans les mois suivant la sortie de "Niagara," Marilyn Monroe tourne deux comédies à succès,
Photos pour Coffret Marilyn Monroe (DVD)
  • Coffret Marilyn Monroe (DVD) Photo 32293658 tb
  • Coffret Marilyn Monroe (DVD) Photo 32293915 tb
  • Coffret Marilyn Monroe (DVD) Photo 32294086 tb
  • Coffret Marilyn Monroe (DVD) Photo 32309592 tb
Coffret Marilyn Monroe (DVD) Photo 32293658 tb
une scène de "Monkey Business"
"Les hommes préfèrent les blondes" ("Gentlemen prefer blondes") (sortie le 26 juin) et "Comment épouser un millionnaire" ("How to Marry a Millionaire") (5 novembre), deux films dans lesquels elle joue le fameux et récurrent personnage de blonde sans cervelle auquel le public l'associe encore aujourd'hui. "Les hommes préfèrent les blondes," dont elle partage la vedette avec Jane Russell, est une magnifique (et très drôle) comédie musicale. Marilyn est, avec raison, couverte d'éloges par les critiques. Dans "Comment épouser un millionnaire," elle est associée à Lauren Bacall et Betty Grable; le film est moins réussi mais a l'avantage de confirmer le talent de Marilyn pour la comédie... Grâce à "Niagara," "Les hommes préfèrent les blondes," et "Comment épouser un millionnaire," trois films à très grand succès tous sortis en 1953, Marilyn est maintenant une superstar, une des vedettes les plus lucratives de la Fox.


1954 : Marilyn tourne deux films, "Rivière sans retour" ("River of No Return") (sortie le 23 avril aux USA) et "La joyeuse parade" ("There's No Business Like Show Business") (le 8 décembre). "Rivière sans retour" est un très beau western d'Otto Preminger dont elle est la vedette aux côtés de Robert Mitchum, mais il ne marche pas. Marilyn fait ensuite des pieds et des mains pour ne pas jouer dans "La joyeuse parade," une comédie musicale un peu longuette qu'elle qualifie de "film idiot," mais elle est tenue par son contrat et est obligée de travailler sur le film, dans lequel elle joue un rôle essentiel à l'intrigue en étant peu présente à l'écran (moins de trente minutes)...

... C'est malheureusement sur ce film que la santé de Marilyn commence à chanceler; la comédienne souffre depuis plusieurs années de problèmes psychologiques importants (anxieuse, insomniaque, maniaco-dépressive, avec des tendances à l'auto-destruction) et les effets secondaires de la prise quotidienne de médicaments pour lutter contre ces troubles commence à se faire sentir (épuisement nerveux, pertes de mémoire, difficultés à se concentrer).


1955 : Marilyn tourne un seul et unique film, "Sept ans de réflexion" ("The Seven Year Itch"), une comédie classique de Billy Wilder. Les rôles qui lui sont confiés par la Fox lui déplaisent de plus en plus car ce ne sont que des comédies et fantaisies musicales, alors qu'elle souhaite montrer son talent dramatique. Une fois le film terminé, elle prend l'avion pour New York afin de suivre les cours de comédie de l'Actor's Studio. Elle rompt son contrat avec la Fox, refusant de retourner à Hollywood travailler sur "The girl in the pink tights" ("La fille aux collants roses") et "How to be very very popular," des rôles de blondes stupides... "Sept ans de réflexion" sort le 3 juin aux USA, devenant un grand succès, No. 1 au box office pendant l'été 1955. Peu après, Daryl Zanuck, le patron de Marilyn, arrive à faire revenir à Hollywood sa poule aux oeufs d'or en lui offrant un nouveau contrat, qui donne à l'actrice un droit de regard sur les metteurs en scène qui vont diriger ses prochains films, et la possibilité de travailler pour d'autres studios.


1956 : "Bus Stop" sort le 15 août. C'est une comédie dramatique classique réalisée par Joshua Logan dans laquelle Marilyn joue le rôle d'une entraîneuse de saloon enlevée par un cow boy qui souhaite en faire sa femme. Les critiques acclament la prestation de Marilyn. Elle est nommée pour le Golden Globe de la Meilleure Actrice. Le metteur en scène ne tarit pas d'éloges sur sa vedette, "un immense talent... une personne beaucoup plus brillante que je n'aurais imaginé... qui m'a fait comprendre qu'on peut posséder l'intelligence et le génie, je dis bien le génie, même sans avoir poursuivi d'études."


15 mai 1957 : "Le prince et la danseuse" ("The Prince and the Showgirl"), une comédie romantique dirigée par le grand acteur britannique Laurence Olivier, sort aux Etats-Unis. Olivier en est la co-vedette (dans le rôle du prince), avec Marilyn (la danseuse). Le film reçoit des critiques mitigées, mais la prestation de Marilyn est saluée en Europe, notamment en Grande-Bretagne, France et Italie, où elle reçoit le David di Donatello, équivalent italien de l'Oscar.


25 février 1959 : "Certains l'aiment chaud" ("Some like it hot") sort aux Etats-Unis. C'est une excellente comédie de Billy Wilder, qui sera par la suite (et jusqu'à nos jours) régulièrement classée dans les meilleurs films de tous les temps. C'est aussi le plus gros succès de toute la carrière de Marilyn. Elle est la vedette du film aux côtés de Tony Curtis et Jack Lemmon. Les deux comédiens y interprètent des musiciens qui se déguisent en femmes, et se font engager dans un orchestre entièrement féminin, afin d'échapper à une bande de gangsters. Marilyn Monroe joue le rôle de la chanteuse et joueuse de yukulele de l'orchestre, et chante trois titres dont le fameux "I wanna be loved by you (poo poo pee doo)". Sa brillante prestation est récompensée par le Golden Globe de la Meilleure Actrice (dans un film musical ou une comédie).


24 août 1960 : "Le milliardaire" ("Let's make love") sort aux Etats-Unis. Le film a été réalisé par George Cukor et a pour co-vedette Yves Montand mais le scénario est très faible et le film est un échec, et commercial, et critique. Il contient néanmoins un de ces numéros musicaux légendaires pour lesquels Marilyn est passée à la postérité : "My heart belongs to Daddy" du grand Cole Porter.


1er février 1961 : "Les désaxés" ("The Misfits") sort dans les salles aux USA. C'est un drame psychologique très sombre réalisé par le talentueux John Huston, dont le scénario a été écrit par Arthur Miller. L'affiche est prestigieuse puisqu'elle réunit Clark Gable et Montgomery Clift aux côtés de Marilyn. L'actrice se lie d'amitié avec Clift sur le tournage, jugeant que c'est "la seule personne à être encore plus perturbée que moi."


1962 : Marilyn Monroe travaille sur "Something's got to give," une comédie de George Cukor qui restera inachevée à cause de la mort de l'actrice le 5 août d'une overdose de barbituriques.

`•.,¸¸,.•´¯`•.,¸¸,.•´`•. ,¸¸,.• ´¯`•.,¸¸,.•´ `•.,¸¸,.•´¯`•.,¸¸,.•´`•.,¸¸,.• ´¯`•.,¸¸,.•´

Marilyn jouait donc le rôle principal dans onze
des trente films auxquels elle a participé. Voyons à présent
lesquels sont présents dans le coffret spécial 80e anniversaire et comment se présente ce coffret...

`•.,¸¸,.•´¯`•.,¸¸,.•´`•.,¸¸,.• ´¯`•.,¸¸,.•´ `•.,¸¸,.•´¯`•.,¸¸,.•´`•.,¸¸,.• ´¯`•.,¸¸,.•´

©º°¨¨°º©©º°¨¨°º© LE COFFRET ©º°¨¨°º©©º°¨¨°º©


*´¯`* Comparaison avec la filmographie complète
¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º ••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜" °º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨

Le coffret contient 14 des 30 films tournés par Marilyn (ainsi qu'un montage inédit de "Something's got to give" son film inachevé, tourné en 1962). Il a l'originalité de rassembler 6 films où elle tient des rôles mineurs. Dans les 8 autres films du coffret, elle joue un premier rôle. Seuls 3 films dont elle était la vedette, sont absents du coffret...

- "Le prince et la danseuse" de Laurence Olivier
- "Certains l'aiment chaud" de Billy Wilder
- "Les désaxés" de John Huston

absents car le coffret a été édité par le label Fox
et que les 3 films appartiennent au label MGM.

Si vous voulez compléter votre collection Marilyn Monroe après avoir acquis ce coffret, il vous suffira d'acheter les trois films ci-dessus, tous disponibles en DVD chez MGM Video. Vous possèderez alors tous les films ayant Marilyn en tête de générique.

Si vous êtes encore plus pointilleux et souhaitez posséder chacun des *grands* films dans lesquels elle a fait une apparition (ou a joué), il faudra acheter en plus :

- "Quand la ville dort" de John Huston
- "Eve" de Joseph Mankiewicz
- "Le démon s'éveille la nuit" de Fritz Lang


*´¯`* Caractéristiques du coffret
¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º ••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨

- Titre : Coffret Marilyn Monroe - Coffret de 15 DVD
- Editeur : Fox Pathé Europa
- Date de sortie : 25/10/2006
- Label : Fox
- Dimensions : Longueur = 25 cm, hauteur = 20 cm, largeur = 14 cm
- Poids : 2,2 kg
- Prix : 89 euros (neuf) (soit 6 euros le DVD)
- Disponible : (en ligne) fnac, amazon, priceminister...
......... et chez certains disquaires (Virgin Megastore)

Comme vous pouvez le voir sur la photo, le coffret, en carton renforcé légèrement glacé, est très élégant : la couleur noire domine, faisant ressortir une spectaculaire image de Marilyn en train de chanter la légendaire chanson "Diamonds are a girl's best friend" dans "Gentlemen prefer blondes".

C'est donc un coffret que vous pouvez exposer fièrement sur un meuble de votre séjour, ou une étagère. Pour gagner de la place, vous pouvez le ranger dans le sens de la largeur, il sera presque aussi beau que dans le sens de la longueur puisque l'image de Marilyn est répétée sur la tranche du coffret.


*´¯`* Contenu du coffret
¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º ••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨

DVD 01 - Sept ans de réflexion
DVD 02 - Les hommes préfèrent les blondes
DVD 03 - Comment épouser un millionnaire
DVD 04 - La joyeuse parade (pas de VF)
DVD 05 - Le milliardaire
DVD 06 - Rendez-moi ma femme (pas de VF)
DVD 07 - Chérie, je me sens rajeunir
DVD 08 - Nid d'amour (pas de VF)
DVD 09 - Arrêt d'autobus
DVD 10 - Rivière sans retour
DVD 11 - Chéri, divorçons (pas de VF)
DVD 12 - Troublez-moi ce soir (pas de VF)
DVD 13 - Niagara
DVD 14 - Cinq mariages à l'essai (pas de VF)
DVD 15 - Marilyn - Les derniers jours (documentaire)


Le coffret réunit 15 films qui étaient sortis à l'unité auparavant (2002 et 2004). Tous ces films ont été rassemblés dans ce coffret paru en octobre 2006 à l'occasion du 80e anniversaire de la naissance de Marilyn Monroe.

Chaque DVD est logé dans un boîtier individuel, qui est enveloppé d'un étui en carton blanc et or sur lequel se trouve l'affiche française du film. Ce nouvel habillage a été conçu spécialement pour le coffret anniversaire.

Chaque DVD est doté d'un menu principal et de sous-menus (pour sélectionner les langues et les bonus) décorés d'images de la star. Ces images sont toutes différentes, maix fixes et muettes.

Une image de Marilyn Monroe est collée sur la face non gravée de chaque DVD.

Aucun bonus matériel n'accompagne les DVD : pas de livret, pas de brochure, pas de photo, ni de poster, figurine, ou autre porte-clé... il y a juste le coffret noir et rose pour ranger les DVD.

Par contre, presque chacun des DVD contient, en plus du film, au moins une de ses bandes-annonces, ainsi qu'un "Movietone News" (actualités diffusées à l'époque dans les salles de cinéma) qui ravira les nostalgiques de "La dernière séance," l'émission de FR3/France 3 présentée autrefois par Eddy Mitchell tous les mardis soirs...

... Et le contenu du coffret devrait enchanter, non seulement les admirateurs de Marilyn Monroe, mais aussi les fans du cinéma américain de qualité des années 1950.

`•.,¸¸,.•´¯`•.,¸¸,.•´`•.,¸¸,.• ´¯`•.,¸¸,.•´ `•.,¸¸,.•´¯`•.,¸¸,.•´`•.,¸¸,.• ´¯`•.,¸¸,.•´

Pour compléter l'avis, voici 15 fiches présentant rapidement
le film contenu dans chacun des DVD, ce que j'en ai pensé
et les caractéristiques des DVD (bonus et langues)

`•.,¸¸,.•´¯`•.,¸¸,.•´`•.,¸¸,.• ´¯`•.,¸¸,.•´ `•.,¸¸,.•´¯`•.,¸¸,.•´`•.,¸¸,.• ´¯`•.,¸¸,.•´

©º°¨¨°º©©º°¨¨°º© LA BANDE DES QUINZE ©º°¨¨°º©©º°¨¨°º©


DVD 01
======

Titre : "Sept ans de réflexion"
("The seven year itch")
Date : 1955

Réalisateur : Billy Wilder
Scénario : George Axelrod et Billy Wilder,
d'après la pièce de George Axelrod.

Genre : comédie
Durée du film : 100 minutes
Ecran : 16/9 (cinémascope) compatible 4/3
Couleur : oui
Note imdb : 7,2/10
(imdb signifie Internet Movie Data Base)

Acteurs principaux :
- Marilyn Monroe ..... la fille [la voisine]
- Tom Ewell ..... Richard Sherman
- Evelyn Keyes ..... Helen Sherman
- Robert Strauss ..... M. Kruhulik [le concierge]
- Oskar Homolka ..... Dr Brubaker
- Victor Moore ..... le plombier


Synopsis : Un homme dont la femme est partie en vacances est tenté par l'infidélité lorsqu'une ravissante mannequin vient s'installer dans l'appartement voisin... Va-t-il tromper sa femme avec la voisine ? Telle est la question...


Moments forts, scènes ou chansons cultes : (pourquoi ce film est à voir) ...
C'est dans ce film que se trouve la fameuse scène où la robe de Marilyn est soulevée par le passage d'un métro. Le tournage de cette scène dans une rue de New York est à l'origine de photos inoubliables mais dans le film, la séquence est extrêmement brève (le temps du passage d'un métro) et bien moins sexy que les posters, l'actrice n'étant cadrée que des pieds aux genoux...

... Sachez aussi que bien qu'elle apparaisse en tête de générique, on la voit (autre source de déception) moins de 50 minutes sur les 100 que dure le film, l'histoire étant centrée sur le personnage masculin (sorte de mélange entre le Loup de Tex Avery et un petit cochon) et ses fantasmes... Le film est donc très comique et assez chaud pour l'époque, il s'agit en fait un classique du cinéma américain, que j'avoue ne pas apprécier à sa juste valeur, car je n'arrive pas à m'intéresser au personnage masculin qui ressemble à Monsieur Tout-le-monde (le but était que les hommes du public de l'époque puissent s'identifier à lui, donc imaginer possible de flirter avec Marilyn Monroe...)


Petit bonus : les amateurs de cinéma rétro auront le plaisir de revoir dans "Sept ans de réflexion" Evelyn Keyes dans le rôle de la femme du héros et Oskar Homolka dans celui du psychiatre. Ces comédiens sont célèbres pour avoir incarné respectivement la soeur cadette de Scarlett O'Hara dans "Autant en emporte le vent" et un saboteur assassiné par sa propre femme dans "Sabotage" d'Alfred Hitchcock.

==============
Caractéristiques DVD 01
====================

Audio : Français Mono et Anglais 3.0
Sous-titres : Français et Anglais

Bonus :

- Les coulisses du tournage ("Back story : "The seven year itch") : c'est un documentaire richement illustré d'extraits de "Sept ans de réflexion" et d'images d'archives, notamment le tournage de la fameuse séquence de la grille de métro... On y apprend beaucoup, notamment que la censure était très sévère dans les années 1950 puisqu'elle interdisait qu'on fasse rire avec l'adultère au cinéma; on découvre aussi que le tournage de la scène du métro fut l'une des causes du divorce de Marilyn Monroe et Joe Di Maggio... (durée du bonus : 23 minutes)

- 2 scènes coupées (les scènes figurent dans le film mais quelques secondes ont été censurées...) - 1. "Bathtub" (82 secondes) : Marilyn dans sa baignoire avec le plombier venu décoincer son orteil du robinet... - 2. "Subway" (128 secondes) : Marilyn marche dans la rue avec son voisin, juste au-dessus d'une bouche de métro...

- Movietone News : "The seven year itch" has "sneak" preview : Marilyn et Joe DiMaggio à la première mondiale du film le 1er juin 1955 à New York (34 secondes)

- Restauration des images (comparaison avant/après sur un extrait de 3 minutes du film, et sur une image fixe très abîmée)

- Bande-annonce américaine (2 minutes)

- Bande-annonce espagnole (2 minutes)

- Galerie d'images : 5 affiches cinéma différentes

- Chapitrage (fixe)

`·.,¸¸,.· ´¯`·.,¸¸,.·´`·.,¸¸,.· ´¯`·.,¸¸,.·´



DVD 02
======

Titre : "Les hommes préfèrent les blondes"
("Gentlemen prefer blondes")
Date : 1953

Réalisateur : Howard Hawks
Scénario : Charles Lederer,
d'après la pièce d'Anita Loos et Joseph Fields.

Musique :
- Jule Styne (chansons "Bye bye baby" et "Diamonds are a girl's best friend")
- Jule Styne (chanson "Two little girls from Little Rock")
- Leo Robin (chanson "Two little girls from Little Rock")
- Hoagy Carmichael (chansons "Ain't there anyone here for love?" et "When love goes wrong")
- Eliot Daniel (chanson "You're in love")
- Lionel Newman (chanson "You're in love")

Durée du film : 88 minutes
Genre : comédie / film musical
Ecran : 4/3
Couleur : oui
Note imdb : 7,1/10

Acteurs principaux :
- Jane Russell ..... Dorothy Shaw
- Marilyn Monroe ..... Lorelei Lee
- Charles Coburn ..... Sir Francis "Piggy" Beekman
- Elliott Reid ..... Ernie Malone
- Tommy Noonan ..... Gus Esmond
- George Winslow ..... Henry Spofford III


Synopsis : Dorothy et Lorelei sont deux splendides chanteuses de cabaret qui se produisent ensemble sur scène et sont amies dans la vie, malgré des caractères diamétralement opposés. Dorothy la brune est pleine d'esprit mais désintéressée lorsqu'il s'agit d'amour, alors que la blonde Lorelei est une idiote qui n'est attirée que par les hommes au portefeuille bien garni... Logiquement, Lorelei se laisse courtiser par Gus, un fils-à-papa plein aux as, qui compte faire d'elle sa femme prochainement, à une condition : il faut que Lorelei se comporte bien pendant son voyage en France, où elle se rend pour chanter avec Dorothy... Sur le paquebot qui les emmène vers l'Europe, Lorelei fait la connaissance de Sir "Piggy" Beekman, un vieux monsieur marié. Piggy lui tape dans l'oeil car il est propriétaire d'une mine de diamants. Elle entreprend de le séduire, ignorant qu'elle est surveillée par un détective engagé par le père de Gus, qui tient à la bonne moralité de la future femme de son fils...


Moments forts, scènes ou chansons cultes : (pourquoi ce film est à voir)
"Les hommes préfèrent les blondes" est un classique de la comédie musicale, divertissant du début à la fin, qui contient le numéro musical d'anthologie "Diamonds are a girl's best friend" interprété en solo par une Marilyn évoluant dans un luxueux décor (rouge) drapée dans une somptueuse robe (rose, cf illustration sur le coffret) et entourée de danseurs en smoking lui offrant des diamants (ce numéro a été repris dans les années 1980 par Madonna pour le clip "Material Girl")... Il n'y a rien à jeter dans ce film mais certains moments sont plus forts que les autres, par exemple l'ouverture ("... Little Rock"), ainsi que la scène où Marilyn se trouve coincée dans un hublot par le postérieur... De plus, les chansons de Marilyn et Jane Russell en duo sont géniales (l'entraînant "Bye bye baby" et l'harmonieux "When love goes wrong"...).

==============
Caractéristiques DVD 02
====================

Audio : Français Mono et Anglais 2.0
Sous-titres : Français et Anglais

Bonus :

- Bande-annonce (2 minutes)

- Movietone News : "Marilyn Monroe, Jane Russell in cement" - les deux vedettes de "Gentlemen" gravent leurs empreintes dans le ciment devant le Grauman Chinese Theater de Hollywood, rejoignant les immortels du cinéma (48 secondes)

- Restauration des images (comparaison avant/après sur un extrait d'une minute du film)

- Galerie d'images : 2 affiches cinéma

- Chapitrage

`·.,¸¸,.· ´¯`·.,¸¸,.·´`·.,¸¸,.· ´¯`·.,¸¸,.·´


DVD 03
======

Titre : "Comment épouser un millionnaire"
("How to marry a millionaire")
Date : 1953

Réalisateur : Jean Negulesco
Scénario : Nunnally Johnson,
d'après les pièces "The Greeks had a word for it" de Zoe Atkins,
et "Loco" de Dale Eunson et Katherine Albert.

Durée du film : 92 minutes
Genre : comédie
Ecran : 16/9 compatible 4/3
Couleur : oui
Note imdb : 6,8/10

Acteurs principaux :
- Betty Grable ..... Loco Dempsey
- Marilyn Monroe ..... Pola Debevoise
- Lauren Bacall ..... Schatze Page
- David Wayne ..... Freddie Denmark
- Rory Calhoun ..... Eben
- Cameron Mitchell ..... Tom Brookman
- Alex D'Arcy ..... J. Stewart Merrill
- Fred Clark ..... Waldo Brewster
- William Powell ..... J.D. Hanley


Synopsis : Trois mannequins s'installent dans un bel appartement au coeur d'un quartier chic de New York, avec l'intention d'y attirer des hommes riches et de les épouser...


Moments forts, scènes ou chansons cultes : (pourquoi ce film est à voir)
Marilyn joue une blonde stupide, vénale et immature qui ressemble beaucoup à la Lorelei de "Gentlemen prefer blondes" mais ici elle est en plus myope, ce qui ajoute à la drôlerie du personnage. L'inconvénient est qu'elle partage l'affiche avec deux autres stars (Lauren Bacall et Betty Grable), donc on la voit relativement peu, alors que c'est elle la plus savoureuse.

==============
Caractéristiques DVD 03
====================

Audio : Français 2.0 et Anglais 4.0
Sous-titres : Français et Anglais

Bonus :

- Bande-annonce américaine (2 minutes)

- Bande-annonce italienne (2 minutes)

- Bande-annonce allemande (2 minutes)

- Restauration des images (comparaison avant/après sur un extrait de 90 secondes du film)

- Movietone News : "How to marry a millionaire" in Cinemascope - l'arrivée des célébrités (notamment Marilyn Monroe et Lauren Bacall avec son mari Humphrey Bogart) à la première mondiale du film à Hollywood (une minute)

- Chapitrage

`·.,¸¸,.· ´¯`·.,¸¸,.·´`·.,¸¸,.· ´¯`·.,¸¸,.·´



DVD 04
======

Titre : "La joyeuse parade"
("There's no business like show business")
Date : 1954

Réalisateur : Walter Lang
Scénario : Phoebe Ephron et Henry Ephron,
d'après une histoire de Lamar Trotti.
Paroles et musique : Irving Berlin

Genre : film musical / drame
Durée du film : 112 minutes
Ecran : 16/9 (cinémascope) compatible 4/3
Couleur : oui
Note imdb : 6,6/10

Acteurs principaux :
- Ethel Merman ..... Molly Donahue
- Donald O'Connor ..... Tim Donahue
- Marilyn Monroe ..... Vicky Hoffman / Vicky Parker
- Dan Dailey ..... Terence Donahue
- Johnnie Ray ..... Steve Donahue
- Mitzi Gaynor ..... Katy Donahue


Synopsis : le film raconte l'histoire d'une famille d'artistes de music hall, les Donahue, entre 1919 et le début des années 1940. Au début du film, la troupe est composée des parents et de leurs trois jeunes enfants, et se nomme les "Five Donahues". A mesure que le film avance, le spectacle des Donahue évolue en fonction des époques et des enfants qui grandissent puis arrivent à l'âge adulte... C'est alors que le chemin des Donahue croise celui de Vicky Hoffman (Marilyn Monroe), une jeune et ambitieuse chanteuse qui va bouleverser la vie de la famille, à la fois côté professionnel et côté privé...


Moments forts, scènes ou chansons cultes : (pourquoi ce film est à voir)
"... show business... " est une comédie musicale luxueuse où les décors et costumes sont somptueux, et les numéros musicaux très nombreux. Vous adorerez si vous aimez la musique d'Irving Berlin, sinon vous trouverez le temps un peu longuet. Mais le film a ses avantages : son final est particulièrement émouvant et la chanson-titre est très célèbre, beaucoup d'entre vous ont probablement sa mélodie dans leur mémoire sans savoir d'où elle provient exactement.

De plus, le film contient "After you get what you want you don't want it," "Heat wave," et "Lazy", trois numéros musicaux mettant Marilyn en vedette. Elle porte des costumes spectaculaires et très osés, et chante sur des chorégraphies suggestives et sensuelles mais vocalement, elle manque de conviction, semblant comme le titre de la chanson, "lazy," avoir la flemme. Elle apparaît régulièrement tout au long du film mais c'est un second rôle dont la présence ne dépasse pas les 30 minutes en tout.

Les connaisseurs reconnaîtront Donald O'Connor
("Chantons sous la pluie").

==============
Caractéristiques DVD 04
====================

Audio : Anglais 4.0
Sous-titres : Français et Anglais

Bonus :

- Bande-annonce américaine no. 1 (4 minutes)

- Bande-annonce américaine no. 2 (3 minutes)

- Bande-annonce portugaise (3 minutes)

- Restauration des images (comparaison avant/après sur un extrait de 33 secondes du film)

- Affiche cinéma

- Chapitrage

`·.,¸¸,.· ´¯`·.,¸¸,.·´`·.,¸¸,.· ´¯`·.,¸¸,.·´



DVD 05
======

Titre : "Le milliardaire"
("Let's make love")
Date : 1960

Réalisateur : George Cukor
Scénario : Norman Krasna, Hal Kanter et
(non crédité) Arthur Miller.

Paroles et musique :
- Sammy Cahn
- James Van Heusen
- Cole Porter (chanson "My heart belongs to daddy")

Genre : comédie musicale
Durée du film : 114 minutes
Ecran : 16/9 (cinémascope) compatible 4/3
Couleur : oui
Note imdb : 6,2/10

Acteurs principaux :
- Marilyn Monroe ..... Amanda Dell
- Yves Montand ..... Jean-Marc Clément / Alexandre Dumas
- Tony Randall ..... Alexander Coffman
- Frankie Vaughan ..... Tony Danton
- Wilfrid Hyde White ..... John Wales


Synopsis : New York, 1960. Alexander Coffman, le chargé de relations publiques du milliardaire français Jean-Marc Clément, apprend dans le journal qu'une troupe de café-théâtre est en train de monter un spectacle ridiculisant plusieurs célébrités dont son patron. Il en informe le milliardaire, qui décide aussitôt d'aller assister à une répétition du spectacle. Mais au théâtre, il tombe amoureux d'Amanda, la chanteuse de la revue...


Moments forts, scènes ou chansons cultes : (pourquoi ce film est à voir)
Ce film est assez plat (histoire peu passionnante), mais à voir pour Yves Montand, "le plus beau cadeau que la France nous ait fait depuis la Statue de la Liberté" selon la bande-annonce, et pour Marilyn chantant "My heart belongs to Daddy," et jouant, sans conviction mais avec son talent habituel, une blonde stupide, à la masse, un peu farfelue et... bien dans sa peau (!)

Il y a une réplique très ironique d'Yves Montand dans le film lorsqu'il dit à Marilyn :

"I think about how happy you are [me happy?]
You seem able to forget yourself
you seem at home wherever you are.
That must be a great feeling."

"Je vous trouve tellement heureuse [moi heureuse?]
Vous semblez capable de vous oublier
et être à l'aise partout.
Ce doit être un sensation merveilleuse.

De plus, le film est enrichi par des apparitions de Bing Crosby (célèbre crooner), Gene Kelly ("Chantons sous la pluie") et Milton Berle (célèbre comédien)

==============
Caractéristiques DVD 05
====================

Audio : Français 2.0 et Anglais 4.0
Sous-titres : Français et Anglais

Bonus :

- Bande-annonce (3 minutes)

- Restauration des images (comparaison avant/après sur un extrait d'environ 30 secondes du film, précédé d'un texte explicatif sur la technique employée pour restaurer).

- Galerie d'images (20 photos noir et blanc)

- Chapitrage (fixe et muet)

`·.,¸¸,.· ´¯`·.,¸¸,.·´`·.,¸¸,.· ´¯`·.,¸¸,.·´



DVD 06
======

Titre : "Rendez-moi ma femme"
("As young as you feel")
Date : 1951

Réalisateur : Harmon Jones
Scénario : Lamar Trotti,
d'après une histoire de Paddy Chayefsky.

Genre : comédie
Durée du film : 74 minutes
Ecran : 4/3
Couleur : non
Note : 6,7/10 (imdb)

Acteurs principaux :
- Monty Wooley ..... John R. Hodges
- Thelma Ritter ..... Della Hodges
- David Wayne ..... Joe Elliott
- Jean Peters ..... Alice Hodges
- Constance Bennett ..... Lucille McKinley
- Albert Dekker ..... Louis McKinley
- Marilyn Monroe ..... Harriet
- Russ Tamblyn ..... Willie McKinley


Synopsis : Etats-Unis, 1951. Après une journée de travail, John R. Hodges, ouvrier typographe dans une imprimerie, apprend sa mise à la retraite d'office car il a atteint l'âge de 65 ans. Homme de grande valeur, en pleine forme et aimant son travail, il a du mal à accepter la cessation d'activité. Il élabore un plan pour récupérer son emploi, plan qui va marcher bien au-delà de ses espérances et avoir des conséquences inattendues, notamment sur la vie personnelle de son patron et la sienne propre...


Moments forts, scènes ou chansons cultes : (pourquoi ce film est à voir)
"Rendez-moi ma femme" est un des petits bijoux injustement méconnus, qui est présent dans le coffret grâce à la présence de Marilyn dans le film et n'aurait probablement pas été déterré autrement. C'est un film à la gloire du travail et de l'effort individuel, qui permettent à l'économie d'un pays de prospérer et aux travailleurs de s'épanouir. C'est en même temps une satire de l'entreprise se moquant des employés ambitieux trop zélés, des patrons irascibles, des secrétaires sexys, liaisons et rivalités amoureuses entre collègues de travail... et aussi une chronique de la famille.

Marilyn y tient un rôle secondaire (une secrétaire prénommée Harriet) mais ce n'est pas grave car le film est très bon, très divertissant et très moral. Malgré ses brèves apparitions, son talent très évident fait comprendre pourquoi beaucoup de rôles lui furent offerts par la suite...

On a le plaisir de revoir ici le tout jeune Russ Tamblyn (17 ans) dans le rôle de Willie McKinley, le fils du patron de Harriet. Tamblyn est célèbre pour avoir joué le chef des Jets dans "West Side Story" (1961)

==============
Caractéristiques DVD 06
====================

Audio : Anglais Mono (pas de VF)
Sous-titres : Français et Anglais
Bonus : aucun (uniquement chapitrage)

`·.,¸¸,.· ´¯`·.,¸¸,.·´`·.,¸¸,.· ´¯`·.,¸¸,.·´



DVD 07
======

Titre : "Chérie, je me sens rajeunir"
("Monkey business")
Date : 1952

Réalisateur : Howard Hawks
Scénario : Ben Hecht, Charles Lederer et I.A.L. Diamond,
d'après une histoire de Harry Segall.

Genre : comédie / science fiction (dans le sens propre - pas futuriste)
Durée du film : 93 minutes
Ecran : 4/3
Couleur : non
Note : 7,1/10 (imdb)

Acteurs principaux :
- Cary Grant ..... Dr Barnaby Fulton
- Ginger Rogers ..... Mme Edwina Fulton
- Charles Coburn ..... M. Oliver Oxley
- Marilyn Monroe ..... Miss Lois Laurel


Synopsis : Le Dr Barnaby Fulton, un chimiste génial, travaille à la mise au point d'un médicament qui ferait rajeunir les gens. Pour ses expérimentations, le Dr Fulton a deux singes (chimpanzes) à sa disposition. Un beau jour, alors qu'il s'est absenté du laboratoire, un des singes s'échappe de sa cage; en manipulant produits et éprouvettes, il fabrique un mélange qu'il verse ensuite dans le distributeur d'eau potable. Lorsque le Dr Fulton revient et se sert un verre d'eau, l'incroyable se produit...


Moments forts, scènes ou chansons cultes : (pourquoi ce film est à voir)
"Chérie, je me sens rajeunir" est un film qui, bien que loufoque, rempli de gags et de scènes farfelues, est considéré comme un classique. L'humour est assez subtil au début puis il tourne à la grosse farce lorsque le savant, peu après suivi de sa femme puis de son patron, boivent le produit miraculeux. Marilyn Monroe y incarne la pulpeuse secrétaire du patron du Dr Fulton. Comme à son habitude, elle est adorable, jouant à merveille la blonde stupide et immature - de fait, c'est la seule des vedettes du film à ne jamais boire de l'elixir de jouvence (elle n'en a pas besoin !)

Dans ce film réalisé par le grand Howard Hawks ("Les hommes préfèrent les blondes"), on a le plaisir de voir Ginger Rogers, Cary Grant et Charles Coburn.

==============
Caractéristiques DVD 07
====================

Audio : Français et Anglais 2.0
Sous-titres : Français et Anglais

Bonus :

- Bande-annonce (3 minutes)

- Restauration des images (comparaison avant/après s
Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
monphiphi

monphiphi

14.08.2012 15:12

Je possède ce coffret et j'avoue que je ne l'ouvre pas suffisamment.

Alinous

Alinous

15.06.2012 02:09

Hyper complet! Rien a redire, E!

knok62

knok62

24.09.2008 18:40

j'ai dépensé mes 5 E, dommage, il m'en aurai fallu au moins un de plus pour cet avis.... merci de nous rappeler

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire
Comparez les prix Trier par Prix
Coffret 17 DVD Marilyn Monroe l'éternelle

Coffret 17 DVD Marilyn Monroe l'éternelle

COFFRET 17 DVD MARILYN MONROE L'ÉTERNELLE

annonce

94,90 € Amazon Marketplace DVD 99 Evaluations

Frais de port: 2,79 EUR

Livraison: Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés.​.​.

     Plus  

Amazon Marketplace DVD

20th Century Fox DVD - Coffret Marilyn, l'Eternelle - Edition Limitée

20th Century Fox DVD -​ Coffret Marilyn, l'Eternelle -​ Edition Limitée

avec Marilyn Monroe - film - Parution : 03/10/2007

annonce

95,90 € Fnac 328 Evaluations

Frais de port: Gratuit

Livraison: Voir Site

     Plus  

Fnac

Coffret 17 DVD Marilyn Monroe l'éternelle

Coffret 17 DVD Marilyn Monroe l'éternelle

COFFRET 17 DVD MARILYN MONROE L'ÉTERNELLE

annonce

95,90 € Amazon DVD 775 Evaluations

Frais de port: Livraison gratuite

Livraison: Habituellement expédié sous 24 h.​.​.

     Plus  

Amazon DVD



publicité
Evaluations d'avis
L'avis sur Coffret Marilyn Monroe (DVD) a été lue 9721 fois et a été évaluée:

exceptionnel (76%) par:
  1. monphiphi
  2. Alinous
  3. lemondrop
et aussi par 90 autres membres

"très intéressant" (24%) par:
  1. diva09
  2. Ninotte
  3. Ramzy49726
et aussi par 26 autres membres

Comprendre l'évaluation de cet avis.
Produits intéressants pour vous
Fureur de Vivre (La) (DVD) Fureur de Vivre (La) (DVD)
Réalisateur : Nicholas Ray - Acteurs : Dennis Hopper, Virginia Brissac, James Dean, Natalie Wood, Corey Allen - EAN : 7321950140695 - Warner Home Vidéo
3 Avis
Achetez-le pour seulement 2,93 €
Autant en emporte le vent (DVD) Autant en emporte le vent (DVD)
Réalisateur : Victor Fleming - Acteurs : Leslie Howard, Vivien Leigh, Clark Gable, Olivia De Havilland, Hattie Mcdaniel - EAN : 7321950650095 - Warner Home Vidéo
34 Avis
Achetez-le pour seulement 4,50 €
Les Femmes Savantes (1978) (Moliere) (DVD) Les Femmes Savantes (1978) (Moliere) (DVD)
EAN : 3346030016763 - Arcades Vidéo
Ce produit n’a pas encore été évalué. Evaluer maintenant
Achetez-le pour seulement 13,00 €
publicité