Tropiques en colis.

5  15.07.2003

Avantages:
Qualité, rapidité, efficacité, plaisir

Inconvénients:
/

Recommandable: Oui 

picarda

Plus à mon sujet:

Membre depuis:01.01.1970

Avis:80

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 53 membres de Ciao en moyenne: très intéressant

COLIPAYS est un concept original né de l’imagination de son actuel PDG Frédéric Faby au début des années 1990.

Le postulat de départ est simple :

L’île de la Réunion, perle de l’Océan Indien (située à 10 000 km au Sud de Paris), est riche en produits exotiques, originaux, recherchés et facilement exportables. Colipays envisage donc de promouvoir les spécificités régionales du département français en s’appuyant sur un service existant, fiable et performant : Chronopost.

C’est en 1994 que le lancement de Colipays devient effectif. A l’origine, la gamme est réduite, 4 colis sont proposés :


- un colis fleuri composé de 15 fleurs tropicales (anthuriums, alpinias, roses de porcelaine, oiseau de paradis…) avec son guide d’entretien,

- un colis punch composé d’une bouteille de rhum « vieux » de 5 ans, une bouteille de punch letchis ou goyavier, 2 ananas Victoria (le meilleur du monde !),


- un colis tropical de 5 plantes en pot (vacoa, bananier nain, orchidée en fleur, palmier multipliant…),

- un colis gourmand garni de produits typiques : achards, piment pays, condiments locaux, sarcives, chocolat « Mascarin » fourré…).


La livraison du colis se faisait à domicile, garantie sous 48 h pour un tarif unique de 299 francs TTC (45.58 €).


Présentation / contexte :

Le colis ressemble aux colis postaux classiques dont la taille est adaptée aux produits et griffé du logo Colipays. L’emballage est adapté afin de conserver la protection et la fraîcheur des produits envoyés.
La commande se faisait à début par téléphone, Minitel ou par courrier.
Livraison à domicile chez le destinataire choisi en 48h pour la métropole, 72 h sur l’Allemagne.

Il faut savoir qu’au moment du lancement, entre 1995 et 1997, chaque moyenne et grande surface de l’île disposait de son stand Colipays muni d’encarts explicatifs et descriptifs ainsi que de bons de commande pré-affranchis. Lorsque l’on connaît la forte densité des surfaces de vente dans l’île, le mode de promotion apparaît à la fois exceptionnel et surtout, sans précédent !


Le marché en lui-même était prometteur pour 3 raisons :


- Les exportations de produits dits « locaux » étaient rares, subventionnées par l’état, la région et l’Europe (politique de désenclavement de l’île), sur le plan financier, un très bon filon (excellent rapport investissements / profits réalisés).
Pour donner un ordre de grandeur de la structure des échanges du département en 1993, les importations s’élevaient à 11 756.8 millions de francs alors que les exportations étaient de 984 millions de francs* (principalement du sucre, de la mélasse et du rhum, c’est à dire les 3 dérivés de la canne à sucre)

- Si le trafic maritime et aérien de la métropole vers la Réunion est important et cher car quasi monopolistique (la Réunion dépendait à 93 % de l’extérieur), le trajet Réunion/métropole (hormis le trafic passager) est nul, donc très bon marché pour éviter les retours de cale ou de soute « à vide ». Une véritable opportunité pour Colipays.

- Une forte population réunionnaise est installée dans les grandes villes (Paris, Lyon, Marseille, Aix-en-Provence). Population souvent jeune, qui a le mal du pays et dont les familles restées sur l’île envoient régulièrement des « saveurs pays ».


Colipays offre donc un service original et inédit dans un contexte idéal.

L’offre est utilisée principalement pour les événements festifs tels anniversaires, fêtes de fin d’année (rush du mois de décembre), célébrations familiales, etc.

Mes expériences :


J’ai pour ma part testé 2 colis en 1996.

Le colis fleuri expédié pour les 50 ans de ma maman et qui a fait sensation ! Ne voulant pas rater la date d’anniversaire, j’ai programmé la date d’envoi (donc de livraison) ce qui est tout a fait possible compte tenu du large choix proposé.

Le plus : joindre au colis un message personnalisé. Il suffit de le dicter au téléphone ou de l’envoyer avec le bon de commande, il est glissé dans le colis.

L’appréciation : ma maman a été subjuguée, séduite. Recevoir un bouquet tropical au cœur de l’automne, une originalité ! Ses amis se sont extasiés et le bouquet a tenu une vingtaine de jours. En conclusion, un cadeau réussi.


Le second est plus mitigé. Ne pouvant assister à un mariage mais souhaitant marquer ma présence par quelque chose de durable, j’ai opté pour le colis tropical dont le clou était l’orchidée en pot.

L’appréciation : l’orchidée était chétive et finalement un colis fleuri aurait été plus approprié (mais la mariée a été très touchée de ma tendre pensée).
Je note d’ailleurs qu’aujourd’hui, l’orchidée ne figure plus au catalogue…


Globalement un succès. Colipays a connu rapidement un engouement grâce au bouche à oreille (dans les îles les informations circulent très vite).

La gamme s’est largement étoffée, ce sont aujourd’hui 20 colis différents qui sont proposés.

Plusieurs variétés de colipunch, colicocktail, colifruit (ananas, letchis, longanis, mangues), coliparéo (fleurs tropicales, paréo, panier de senteurs, eau de toilette et sels de bain), un colimarmaille (Monopoly « édition Réunion », kayamb –instrument de musique qui se fabrique à partir de la fleur de canne -, jus de fruits exotiques, bonbons coco pays, pâté créole…) et un Colidesiles (calendrier sur les îles tropicales, coffret collector de chocolats aux parfums exotiques, cassette vidéo de découverte de l’île, miel de letchis, gousse de vanille ou safran ou baies roses, 5 flacons de différents punchs de la Réunion).

Il y en a vraiment pour tous les goûts.


Colipays se commande désormais par le net.

La page d'accueil du site met de suite dans l'ambiance: explosion des couleurs, vue sur lagon et plage de sable blanc, liens clairs et immédiatement accessibles.

Le menu se décompose en 6 parties : la gamme complète, les meilleurs produits, le concept, les avantages, les nouveautés (colipays innove et propose régulièrement de nouveaux colis), les contacts.

Cela permet d'avoir un large éventail de renseignements sur l'entreprise, le fonctionnement, l'origine des produits et la composition en détail de l'offre produit.

Au centre, un lien mis en relief permet de commander le Colipays en ligne.

La commande prend 10 minutes, le règlement est sécurisé (via le Crédit Agricole de la Réunion), 5 départs vers la métropole par semaine sont possibles, livraison sous 48h, (sous 72h pour la CEE et la Suisse).
Le site est précis, grande clarté de l’offre, simple à utiliser, chaque colis est détaillé et présenté visuellement avec son tarif.

La commande est intégralement reprise pour confirmation par l'acheteur, ce qui permet de corriger d'éventuelles erreurs. Il est possible d'éditer sa commande avec son numéro et la preuve de règlement direct.

Et toujours la possibilité de joindre un petit mot personnalisé (en le rédigeant dans une fenêtre prévue à cet effet).

Les tarifs varient de 54 à 99 € TTC selon le colis acheté.

Il est également désormais possible de programmer (gratuitement) à l’avance son envoi, par exemple de faire sa commande le 1er décembre pour un envoi le 22 décembre et une livraison le 24 décembre. Cela permet de faire face à une rupture de fruits (la saison des letchis est plus ou moins abondante selon les années) notamment durant la période des fêtes.

Enfin, le site offre la possibilité de télécharger 3 fonds d'écran exotiques qui reprennent néanmoins la publicité Colipays... pour les amateurs en manque de jolie créole métissée...!

La commande par le net reçoit évidemment toutes mes faveurs pour la simplicité et la rapidité d'éxécution.
Je prépare depuis mon bureau mes commandes, les planifie et les règle et ce sans aucune mauvaise surprise.


Colipays c’est pour moi une façon originale, facile, efficace et rapide de faire plaisir. Pour un excellent rapport qualité/prix.

Deux Ciaonautes ont pu tester:

- un colipunch (punch au choix, letchis frais, miel aux letchis, coffret de chocolats fourrés, verres de dégustation, le journal local) envoyé pour les fêtes de Noël

- et un coliprivilège (punch, rhum, chocolat passion, pâtes de fruits tropicaux, le journal local, 2 ananas Victoria) pour un anniversaire.

Les colis sont arrivés à la date prévue pour la grande joie-surprise de mes amis.
Un moment de bonheur, une manière simple de montrer aux personnes qu’on les apprécie et qu’on les aime, de dire : je pense à toi, à cet instant…


Alors pour vos ami(e)s, vos proches, vos aimé(e)s, ou pour vous faire plaisir, un réflexe : COLIPAYS !


*****************************************************

Informations pratiques :


° Départs les lundi, mardi, mercredi, jeudi et dimanche pour une livraison à DOMICILE 48h plus tard (pour la métropole), en 72h pour la CEE et la Suisse.

° Minitel : 3615 Colipays

° Le site internet : www.colipays.com


Nota : pour les colifruits, à part l’ananas qui fleurit toute l’année, les letchis, longanis, mangues et fruits de la passion sont saisonniers (de décembre à février), de même pour les goyaviers (juin / juillet), l’offre varie donc selon la saison et la disponibilité des fruits.

***** Dernière minute !


Colipays innove encore en proposant le retour, c’est à dire l’envoi de produits de métropole vers la Réunion. Principalement les fruits d’été.

Par exemple, il existe le colicerise : 2 barquettes de cerise (env. 2 kg), 2 pêches, 2 nectarines, 1 barquette d’abricots, 1 boite de mini Calissons d’Aix, 1 paquet de Croquants de Marseille.
Tarif : 59 €. (offre ponctuelle valable du 5 juin au 11 juillet 2003).

Il n’y a pas de cerisiers à la Réunion, c’est donc un fruit recherché (de même pour les abricots, framboises, groseilles, nectarines…).
Je reste néanmoins relativement prudente sur ce point car les produits spécifiques de la métropole sont massivement importés en containers frigorifiés ou par avion et cela à un surcoût relatif.
Le kilo de cerise s’achète à 6 ou 7 € le kilo, le kilo d’abricot à environ 6 €, celui de nectarines de 4 à 5 €.

Le colis de métropole paraît donc relativement cher pour des produits que l’on trouve dans n’importe quelle grande surface !

Pour le melon, il est produit localement et est d’excellente qualité (plusieurs variétés, brodé ou lisse, César, Fusario, Jerac, etc.) et ce comme la plupart des fruits et légumes d’ailleurs (il faut signaler que cela fait partie de mon domaine puisque j’importe les semences !).

Je doute donc un peu de la pérennité de ce nouveau service.

L’avenir confirmera !


**************************************************

(* Source : TER (Tableau Economique de la Réunion, publié par l’INSEE) 94/95)

Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
laury974

laury974

26.11.2005 01:05

Tout y est dit, parfait !

OCEANNA

OCEANNA

03.05.2004 14:58

avis très complet !

sammyman

sammyman

25.03.2004 12:46

Très complet et donnant une bonne idée de possibilité de cadeau ! Pour les fruits, oui c'est un peu cher je trouve... vu qu'on peut en trouver un peu partout dans des boutiques spécialisées (chez des chinois... mais bon les produits seront peut être moins frais... moins beaux...).

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire


publicité
En lire davantage sur ce produit
Evaluations d'avis
L'avis sur Colipays.com a été lue 3480 fois et a été évaluée:

exceptionnel (1%) par:
  1. laury974

"très intéressant" (98%) par:
  1. willymax
  2. drama
  3. OCEANNA
et aussi par 91 autres membres

"intéressant" (1%) par:
  1. juste_un_instant

Comprendre l'évaluation de cet avis.
publicité