MES RAISONS DE VIVRE.......

5  12.11.2004

Avantages:
on a tout à y gagner

Inconvénients:
travail de longue haleine

Recommandable: Oui 

gytane

Plus à mon sujet:

Membre depuis:28.10.2003

Avis:64

Lecteurs satisfaits:58

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 45 membres de Ciao en moyenne: très intéressant

Enfant ,ma vie à été un calvaire ,mésentente complète avec mes frères et sœurs ,et de même avec mes parents ........je suis la troisième enfant de la famille ,parait-il que se sont toujours les derniers les plus chéris !! et bien je peut vous dire que non c'est pas automatique . Il faut savoir que je n'ai pas été désirée ,comme m'a dit ma mère un jour « tu n'est qu'un arrosage de galon « !! ) . Ben oui ,mon père était à l'époque militaire de carrière .Je veut bien croire ( avec beaucoup de recule maintenant ) que ma mère n'a pas eût une vie facile ,je me doute bien que d'élever trois enfants seule n'est pas chose simple .De plus elle travaillait de nuit (elle préparait des plateaux repas pour une compagnie aérienne ).Bref je vous passe les détails ,je ne suis pas là pour vous parler de moi en fait ,ben non hein ,mais c'étais juste pour vous faire comprendre que je n'ai eût une enfance des plus tendre et que je n’ai pas été souvent écoutée .


Je voulais en venir à cet instant précis où moi à mon tour je suis devenue Maman.

J'ai désirée les deux enfants que j'ai aujourd'hui; ma première fille n'est dans l'ensemble pas trop difficile à élever. Malgré les petits soucis de santé sans gravités qu'elle à ressentie dans ses premiers mois de vie , Cindy était une petite chipie adorable assez calme ,qui rigolais beaucoup et était très souriante .Elle passait des nuits paisibles qu’elle m’a par ailleurs fait entières à un mois ……


Les années ont passées ,la maternelle fut sans problème particuliers ,mais dès l'entrée en primaire ,il y a eût du changement ,elle devenait agressive ,se renfermait et SE tapait .

Houp's là !! me suis -je dit il y a un problème . En fait après avoir chercher d'où cela pouvais venir je me suis vite aperçue que c'était au niveau de l'école elle se laissait bouffer par les autre et se faisait battre sans rien dire .

Alors là je vais vous dire ATTENTION !! ne pas confondre enfant difficile avec enfant en difficulté.

Si je vous dit cela c'est parce-que mon mari est tombé dans le piège . Tout les soirs c'était la même comédie ils entraient en conflit et cela devenais insupportable au point ou Cindy était en train de se bloquer et se renfermait totalement .Alors là j'ai dit stop ,ce n'est pas la peine que tu insiste . Et il me disait ,mais si je vois bien qu'elle se fou de moi !!

Pfffffffff cela devenais un vrai combat entre mon mari et moi et nous sommes tombés sur un terrain d'entente ,nous avions décidé de faire suivre notre fille chez un pédopsychiatre .

N'ayez pas peur de ce mot ,ni d'avouer que cela deviens dur avec vos enfants ,ces gens sont là pour nous aider ,parler ,échanger et chercher une solution .Faites le avant qu'il ne soit trop tard et que vous ne puissiez plus répondre de vos geste que vous pourriez regretter ( je sait qu'ils y en a qui en arrive a ce stade c'est pour ça que je le précise ) !

Quelque séances ont suffit à notre fille pour retrouver son équilibre( il a fallut lui redonner confiance en elle ) ,de plus à l'école tout vas pour le mieux ...........

Je vais parler de sa sœur Jenny .....
Tout autant attendue que Cindy, elle n’eut en échange un début de vie pas trop simple ,effectivement ,Jenny faisait des régurgitations ,et ce dès la maternité. Vous connaissez la procédure ,changement de lait . pffffff nous en avons tester au moins six ,si je me souviens bien .Mais rien n’y fait ,elle avait des brûlures gastriques et oesophagiques ,qui l’empêchait de dormir convenablement ,si bien que nous devions la caler presque assise dans son lit . Mais rien ne changeais elle hurlait de mal .Et là pareil mon mari commençait à dire « c’est de la comédie « ,alors je lui disais , » ben on vas la prendre avec nous dans le lit et on verras bien ……………….. Ben non ,pas de changement elle pleurait toujours et se tordait dans tout les sens ,se débattait ,et malgré elle ,nous passions des nuits blanches ( mais alors blanches de chez blanches ) . Quand elle prenait ses biberons la nuit il lui fallait DEUX HEURES pour prendre 60 ml !!! oui oui ,de quoi devenir complètement dingue !!

Et dans ces moments là je pensais au personnes qui finissaient par craquer de ne pouvoir faire taire cette enfant car aujourd’hui je doit vous avouer qu’il faut un caractère très dur pour résister ,heureusement que nous étions deux.

Jenny pleurait de jour comme de nuit ,elle ne dormait que très peu et je commençais à fatiguer sérieusement ,je devais rembaucher bientôt et toujours pas de solution en vue ……

Elle a passée tellement d’examen qu’elle avait peur dès qu’une blouse blanche se présentait. On me disait de changer de lait ,puis , » ne vous inquiétez pas lorsqu’elle commenceras à manger du solide ça vas s’arrêter « , d’autre examen on suivit et là , » lorsqu’elle marcheras elle auras un meilleur tonus et ce seras finit «

En fait plusieurs mois on passés et cela à durer jusqu'à ce qu’elle est 15 mois !!Ce fut un vrai calvaire partout où elle se déplaçait dans la maison il fallait que je passe la serpillière derrière au fur et à mesure ,il fallait aussi lui changer de vêtement trois voir quatre fois dans la même journée …..

Donc à 15 mois elle n’avais plus ces problèmes de régurgitation ,mais elle ne dormait toujours pas ……c’était un ennui aussi bien pour nous ,mais aussi pour la nounou qui devait s’en occuper ………..

Après avoir vu plusieurs médecin ,nous avons finit par comprendre que les problèmes de Jenny était tout simplement nerveux !! ( quand je dit tout simplement ,ce n’est pas si simple que ça en fait ) .

Par la suite nous avons essayé des traitements homéopathique ,rien n’y fait .

Les années passent ………les premières migraines des ma fille ……. Elle avait deux ans , puis sont apparut les saignements de nez , les douleurs au ventre ,les vomissements… et j’en passe !

Un médecin me dit un jour , » ta fille n’a rien de bien grave ,c’est une hyperactive c’est tout et son problème c’est qu’elle est extrêmement nerveuse « .
Ben si pour lui ce n’est pas un problème . je voudrais bien le voir gérer tout ça moi !! je me suis mise à la place des parents à qui ont dit que leur enfant est hyperactif c'est pour eux un soulagement car c'est bien l'enfant qui a un problème et non les parents qui ne savent gérer.C'est effectivement pour certains une solution toute trouvée ..... lui donner des médoc,après ça iras mieux .........

Jenny à l’école : les deux premières années de maternelle se sont bien passer mis à par des mots de tête ,saignements…….
La troisième année je fut convoquée par la maîtresse qui me dit « Jenny est très mignonne mais son problème c’est qu’elle se croit toute seule dans la classe et elle ne laisse pas le temps aux autres enfants de répondre aux questions qui leur sont posées, elle s’impose beaucoup , ne tiens pas en place ,cause sans cesse, etc ……….. »

Ben je dit » il est où le problème ?? c’est une enfant qui bouge et qui s’intéresse c’est tout »

Je ne peut rien faire de plus que je ne fait déjà …..

Jenny est très mal dans sa peau deviens incontrôlable par moment elle se mets des coups de poing ,des gifles ,se fait du mal quoi !!
Rendez-vous chez la pédo psy : Jenny est très mal ,elle se fait de l’automutilation, elle se punie ,car elle ne comprends plus .. pourquoi cherche –t-on à la ralentir voir la stopper ,lui interdire de bouger etc.. pour elle c’est une vilaine petite fille que maman n’ose peut-être pas punir .alors c’est elle qui le fait !

Elle se punit de faire du mal autour d’elle ,se punit d’être trop …….. trop !!

Comment réagir devant une enfant comme ça ??? Je vous avoue en avoir pleurer de la voir se faire du mal comme ça . Je ne savais plus comment faire pour l’en empêcher .

Après avoir remué le passé de papa et de maman ,il s’avère que par dessus ça ,c’est de ma faute !! A prendre bien sure au premier degré hein .
Par le biais de mon passé difficile ,Jenny ressort tout l’agressivité que je ressentais moi aussi étant jeune enfant ,sans que je lui fasse ressentir quoi que ce soit c’est si je puis dire une copie conforme de ma personne ……… ben ça vas pas être du gâteau ;

Je souffre aujourd’hui de tout le mal que j’ai reçu pendant ma putain d’enfance et je souffre de voir à leur tour mes filles souffrir ,je souffre de ne pas savoir comment les soulager, je souffre de ne pas avoir pu mieux cacher se sale passé.

A ces jours je doit pousser Cindy pour qu’elle sache mieux se défendre ,et d’autre part je doit freiner Jenny pour qu’elle se contrôle mieux . Je me souviens de cette question que m’a poser le médecin que nous avions consulter « comment faîtes vous pour gérer tout cela ?? « et bien je crois que c’est avant tout par le fait que je soit très patiente et que j’aime par dessus tout mes enfants !!

Aujourd’hui je ne veut pas entendre des parents qui se plaignent d’avoir des enfants « difficiles « sans en avoir chercher auparavant la cause car le plus souvent cela viens de nous les parents qui ne sommes pas assez à l’écoute parce qu’on se dit qu’ils sont petits et qu’ils n’ont forcément pas de problèmes ,qu’ils ne sont sûrement que « terrible » « méchant » « agressif » ou tout simplement comme beaucoup le croient « hyperactif » !! Moi je dit STOP ,stop à la connerie humaine ,stop aux parents incompétent qui ne font que s’enfoncer dans leur propre problème, on ne reçois de l’agressivité que lorsqu’on la donne c’est un cercle vicieux dans lequel il ne faut pas tomber …….stop à ceux qui croient que les médicaments qui rendent nos enfants comme des légumes sont une solution durable( cela ne fait que repousser et ne soigne en aucun cas, c’est juste une paix facilement gagnée pour les parents !!! )stop à ceux qui ne veulent pas ouvrir les yeux ,stop à ceux qui le prennent mal quand on leur dit que leur enfant est tout à fait « normal » un enfant vicieux ,méchant ,agressif, n’est qu’un enfant en détresse !!!

Je vous en prie fait le point entre vous … arrêtez de vous déchirer tout le monde en souffre …….

Avec cette « thérapie » mutuelle que je fait avec mes filles ,je suis fière de vous dire que j’ai ma raison de vivre car moi je les aident à se battre et elles m’aident à vivre mieux …….

Elles ont aujourd’hui 6 et 10 ans ,cela s’améliore de jours en jours avec Cindy ,elle gagne en maturité et se stabilise elle se « bat » .Quand à Jenny nous allons voir ce soir une autre homéopathe avec qui j’espère trouver une solution …..
La chose dont je suis fière c’est que j’ai fait tout de même de mes filles des enfants propres ,polies ,serviables ,gentilles ,câlines, et qui me répètent chaque jours qu’elles m’aiment .Le pire des enfants peut et doit ressentir et être comme ça !!

Nous avons tout à y gagner … la vie passe tellement vite ………

J’attends vos réactions . merci de m’avoir lu jusqu’au bout !


Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
audodo2004

audodo2004

24.07.2005 20:50

bon courage et bonne chance...

l.odie007

l.odie007

16.06.2005 07:52

EXCEPTIONNEL pour cette page émaillée de vécu, d'interrogations, d'angoisse, de peur parfois mais surtout de cette foi en la vie. Oui je te rejoins pour affirmer combien un enfant difficile est un enfant en difficulté. Oui, je suis convaincue, comme toi, que tout être, même devenu un grand enfant, a besoin de sentir sur lui ces regards d'amour et de confiance. Oui, je crois qu'il est possible de réparer les manques de sa propre histoire en acceptant d'écouter ses enfants. Comment, après la lecture d'un tel avis ne pas se dire que rien n'est inéluctable : Communiquer.... Dialoguer.... Rejoindre l'autre là où il en est, cela a toujours été ma ligne de conduite.

Isalexana

Isalexana

12.06.2005 02:01

Bravo pour ta patience et tout l'amour que tu apportes à tes filles. Plus tard elles te remercieront pour tout ça et ça sera ta plus grande victoire. Courage. Bizz @+

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire


publicité
En lire davantage sur ce produit
Evaluations d'avis
L'avis sur Comment réagir face à un enfant difficile ? a été lue 1228 fois et a été évaluée:

exceptionnel (43%) par:
  1. l.odie007
  2. oeil
  3. bisoo
et aussi par 32 autres membres

"très intéressant" (57%) par:
  1. odhelia
  2. audodo2004
  3. Nad1
et aussi par 44 autres membres

Comprendre l'évaluation de cet avis.
publicité