L'art thérapie

5  08.01.2004

Avantages:
Créativité

Inconvénients:
ne peut se passer d'une thérapie traditionelle

Recommandable: Oui 

thetenor

Plus à mon sujet:

Membre depuis:17.06.2002

Avis:63

Lecteurs satisfaits:24

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 10 membres de Ciao en moyenne: très intéressant

Cet avis , assez long , s'adresse à toutes les personnes qui souhaite s'informer sur l'art thérapie et sur la musico-thérapie .


L’art-thérapie est l’utilisation de l’expression artistique à des fins thérapeutiques.L’art serait un moyen parmi d’autres au même titre que le médicament.En fait l’art thérapie esr bien d’avantage : elle interroge l’art comme elle interroge la thérapie. Elle explore leurs points communscomme leurs enrichissements réciproques dans une étonnante complémentarité .Le principe de base est d’encourager le patient à exprimer ses sentiments sous forme visuelle. Le plus important lors d’une séance d’art thérapie est d’arriver à surmonter la crainte de s’exprimer et de parvenir à faire ressurgir des sentiments refoulés dans l’inconscient et d’aider à connaître leurs origines . Le thérapeute va ensuite , à partir de l’œuvre produite , analyser à la manière d’un psychanalyste ,différents symboles contenus dans les œuvres. Mais à la différence de la psychanalyse c’est le patient qui se charge de l’interprétation des symboles artistiques.
Peu importe le talent ou le savoir faire , le plus important c’est d’écouter sa voix interieur et de s’exprimer au travers de sa création artistique.
Pour les soignants l’art thérapie est autant un moyen de diagnostic que thérapeutique.Le détour par le support artistique révèle que les procédés habituels de la psychothérapie sont parfois impuissants à mettre en évidence.
Il arrive de constater une très nette détérioration de l’imaginaire et de la créativité qui traduisent souvent une amélioration de l’état psychique du malade.
L’utilisation de l’art comme moyen de communication entre l’imaginaire , l’inconscient , le patient et le thérapeute remonte aux débuts du 19ème . Siècle lorsque le marquis de Sade mettait en scène des pièces de théâtre à la maison de la santé de Charenton avec un plateau de comédien où le malades se mêlaient à des acteurs professionnels et à des soignants .
Le précurseur est Marcel Réja . Il s’appuie sur des oeuves et des journaux de fous et se donne pour projet d’éclairer « certaines conditions interieurs susceptibles de mettre en œuvre l’activité artistique en même temps qu’elles surprennent cette même activité en plein balbutiement » .Il est certain
Photos pour Conseils Santé
Conseils Santé Photo 22436 tb
tableau d'art brut
que la folie ou l’obsession favorise dans certains cas l’éclosion de l’activité créatrice .
certians psychiatres , comme Prinzhorn , jugent que la peinture comme thérapie est éfficace « pour détourner l’attention du patient de son mal et pour préserver ce que la personnalité peut encore garder de sain. Quant à André Breton, il considère l’art thérapie comme « l’identification progressive du moi conscient avec l’ensemble de ses concrétisations tenu pour le théâtre dans lequel il est appellé à se produire et à se reproduire . Tendance de synthèse du principe de plaisir et du principe de réalité » .

L’art brut ... l'art des fous !
Pour Dubuffet , l’art brut est le seul art authentique face à l’art culturel. L’art brut conjugue une nécéssité interieure irréprésible, une ignorance des canons culturels due à un intervenant psychatrique de longue durée ou à une marginalité sociale qui amène à utiliser les materiaux les plus vulgaires , le créateur étant le seul destinataire de son œuvre . Beaucoup de créateur de l’art brut son des aliénés . Dubuffet affirme que la distinction sain/flou ne le concerne pas , la folie ou l’obsession ne se définissant que selon un critère social de répression de l’originalité. Dubuffet à qui l’on demandait si l’art pouvait avoir une une éfficacité thérapeutique ,répondit qu’il ne fallait pas chercher à guérir la folie mais à l’encourager. Cette phrase ,certes provocante , peut nous amener à réfléchir sur le lien entre art brut et art thérapie.
Il est important de différencier art brut et art thérapie , car l’intéraction entre la personne et qui crée et sa création n’importe pas aux amateurs d’art brut qui ne s’interessent qu’au produit artistique te non aux retombées bénéphiques de la production sur son créateur .Nous pourrions même dire que les amateurs d’art brut regretteront de voir qu’un artiste fou abandonne sa manière originale pour devenir davantage conventionel dans l’expression de ses sentiments, alors que ce boulversement artistique traduit souvent une amélioration de l’état mental de l’artiste.

Le travail sur la forme constitue la trame même de l’art thérapie . Mais l’art thérapie ne prétend à l’art que par surcroit ; l’important c’est la personne et son mieux-être .La création en thérapie révèle que les formes ainsi crées peuvent être une exploration des enigmes individuelles et produire des effets sur la personne .
L’art thérapie s’adresse à tous les arts :
§ L’écriture : « L’atelier d’écriture est une manière de restaurer le récit maternelle premier qui aurait dû permettre à l’enfant de devenir sujet de son histoire » B.Cadoux
§ Arts picturales et sculptures :Les arts plastiques peuvent aider le fou ou l’obsédé à exterioriser le mal qui les habite ,à le reproduire ,à le visualiser ,et parfois à le détruire physiquement , geste symbolique mais qui s’avère parfois éfficace.
§ La photographie : elle rend visible à l’obsédé (et au thérapeute)son propre regard.
§ Le théatre ou la danse: Ils permettent souvent une desinhibition du malade et lui permettent d’exprimer son tourment avec son corps et peut être de l’exorciser .
§ Le conte : Avec l’utilisation de marionettes ou de masques qui permettent de donner son propre problème à un personnage fictif.
§ La musique : la musicothérapie se sert des sons et des mélodies pour faire réagir le malade qui est soit actif (production de son ) soit passif (écoute).

La musicothérapie ... Sur la voix de la guérison ?

La musicothérapie est l’utilisation de la musique dans un but thérapeutique. Les peuples anciens entrevoyaient déjà le pouvoir quasi magique des effets sonores et musicaux dans les relations sur les hommes. On définit la musicothérapie comme l'utilisation des éléments de la musique (rythme, son mélodie, harmonie) et bien entendu la musique elle même, afin d'ouvrir des canaux de communications.
Elle agit dans le domaine du non verbal en vue de s'approcher de la communication verbale, intentionnelle et consciente.
La musique nous entoure et nous pénètre à la fois. Elle émane du patient de par sa voix , son souffle dans un instrument , ses mains qui pincent frappe ou tirent , ou ses pieds qui frappent . C’est à la fois une production de mélodies et une récépetion auditive de cette même mélodie .

La musicothérapie ne se substitue en aucune manière à une thérapie comme par exemple une psychothérapie ou une psychanalyse.
Au cours des séances de musicothérapie, l'objet d'étude est l'aspect relationnel et non uniquement le contenu de communication

En musicothérapie il y a mise en acte, mise en jeu du sujet, alors que la psychothérapie ou la psychanalyse sont centrées sur la parole.
La musicothérapie peut les précéder ou les compléter.

C'est à partir du concept d'isolement que la musicothérapie trouve son champ d'action.
C'est ce qui permettra d'utiliser les techniques de musicothérapie dans des domaines divers.

Précisons qu'il existe deux principaux courant de musicothérapie:
On parle de musicothérapie réceptive lorsqu’elle est axée sur l'écoute d’œuvres sonores, et, ou, musicales après lesquelles le sujet verbalise ses ressentis, ses émotions.
On parle de musicothérapie active lorsqu'il y a mise en jeu du patient. Elle est applicable en groupe ou en relation duelle. Elle est destinée à des patients éprouvant de grandes difficultés de verbalisation, de communication. Le corps, la voix, les instruments de toutes sortent conventionnels ou pas) sont utilisés afin de mettre en jeu l'individu et ouvrir ses canaux de communication.

La musicothérapie réceptive
Suite à un entretien psychologique et un test de réceptivité musicale le sujet écoute un programme sonore proposé par le thérapeute .Le programme sonore est établi en fonction de divers critères tels que l’âge la culture musicale ,et les surtout les problèmes psychologiques du patient . Ce travail thérapeutique de relaxation parvient à atténuer le états d’angoisse, d’anxiété ,de nervosité ,d’insomnie , ainsi que diverses maladies psychosomatiques.

La musicothérapie active
Elle est d’avantage accès sur des productions sonores ou sur le travail de la voix pour faciliter la communication avec des adultes ou des enfants en grande difficulté (psychotique , autiste …). Le sujet devient alors acteur de la thérapie en s’exprimant par le biais de la musique et du son . la musicothérapie facilite la communicabilité et constitue ainsi un moyen d’expression lorsque tous les autres ne suffisent plus . Elle joue alors le rôle d’une soupape émotionnelle.

La musique nous entoure et nous pénètre à la fois. Elle émane du patient de par sa voix , son souffle dans un instrument , ses mains qui pincent frappe ou tirent , ou ses pieds qui frappent . C’est à la fois une production de mélodies et une récépetion auditive de cette même mélodie .

De nos jours l'art thérapie fait l’objet d’un intérêt croissant pour le milieux médical ; de nombreux centres hospitaliers l’utilisent comme thérapie complémentaire ou à part entière .


Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
Faust23

Faust23

29.02.2008 00:29

Etant moi meme en formation de musicothérapie à Montpellier, j'ai parfois du mal à décrire au gens ce que je fais!!Vraiment merci pour cet avis et si tu veu bien, je crois que je reprendrai tes mots pour défendre mon futur métier!Merci encore

Dawspy

Dawspy

15.02.2005 23:18

J'ai vraiment adoré cet avis très complet et assez riche de ce fait ! Etant en médecine, j'ai souvent assisté à des conférences confirmant les vertus de la musique ! On sent que tu prends à coeur le sujet ! Excellent avis !

akatrya

akatrya

30.10.2004 13:12

je fais de l'art thérapie depuis 1 an, c'est vraiment génial!!!

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire


publicité
Evaluations d'avis
L'avis sur Conseils Santé a été lue 920 fois et a été évaluée:

exceptionnel (11%) par:
  1. Faust23
  2. Dawspy

"très intéressant" (83%) par:
  1. akatrya
  2. shourik
  3. Radames
et aussi par 12 autres membres

"intéressant" (6%) par:
  1. bg256

Comprendre l'évaluation de cet avis.
publicité