Conte

Avis sur

Conte

Evaluation générale (216): Evaluation totale Conte

 

Tous les avis sur Conte

 Rédigez votre propre avis

Petit conte pour les grands.

5  17.01.2006

Avantages:
Perdre la notion du temps

Inconvénients:
Perdre la notion de temps

Recommandable: Oui 

supernounet

Plus à mon sujet: Sauvez les bambous, mangez du panda! ... Pas trop là, très compliqué en ce moment...

Membre depuis:12.06.2003

Avis:132

Lecteurs satisfaits:99

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 22 membres de Ciao en moyenne: exceptionnel

Il était une fois, dans un pays lointain, une toute petite princesse qui n'avait l'air de rien.
Cette toute petite princesse, pourtant, était une sorte de légende.
Depuis la nuit des temps on entendait parler d'elle mais presque personne ne l'avait vraiment connue.
Quant à ceux qui déclaraient l'avoir vue, ils ne savaient plus très bien si c'était en rêve ou si c'était bien pour de vrai.

La seule chose qui rapprochait tout le monde au sujet de la toute petite princesse était la notion du temps...
En effet, tous ceux qui parlaient d'elle ne pouvaient dire quand les choses s'étaient passées.
Personne, dans ceux qui l'avaient approchée, ne pouvait dire si c'était il y une heure ou mille ans...Si c'était hier ou si c'était demain.

En fait, cette toute petite princesse n'habitait pas dans un pays si lointain que ça. Elle habitait là, juste à côté de nous...
Ce qui la rendait si lointaine et si insaisissable c'était justement ce problème du temps. C'est aussi pour cela que ceux qui parlaient d'elle étaient si troublés.

Car son temps à elle ne passait pas à la même vitesse que le nôtre.
Elle était un peu comme une fleur au milieu d'un champs et nous comme le vent carressant ses pétales...
A moins que ça ne soit l'inverse.
Mais comment est-ce possible?
Ne vous inquietez pas, vous le saurez bientôt.

De même, chose des plus étranges, cette si lointaine et si proche toute petite princesse avait deux anniversaires.
Mais pourquoi deux anniversaires?
La légende raconte qu'avant de partir juste à côté de nous, la toute petite princesse vivait avec nous, en même temps que nous mais qu'un jour, évidemment sans prévenir qui que ce soit, elle avait disparu.
Alors les hommes avaient décidé de lui consacrer deux fêtes officielles par an; une pour le jour de sa naissance et une pour le jour de sa disparition...Un jour posé en septembre et un autre six mois plus tard au mois de mars...

Une façon pour nous de rythmer ce temps qui pour elle n'existait plus...

Mais comme l'histoire de cette tout petite princesse était déjà bien particulière on fit de même avec ses anniversaires.
On ne voulait pas la croire disparue ou perdue, pourtant elle n'était plus vraiment là non plus..
On a alors décidé de fêter ses deux anniversaires en un...A moins que ça ne soit un anniversaire séparé en deux...
C'est ma foi bien compliqué tout ça...
Il avait donc été décidé qu'en septembre on ferait un gâteau d'anniversaire sans bougies.
Par contre en mars, on allumerait des bougies sans gâteau!

Il y avait donc ces deux dates officielles mais dans le fond, personne n'avait besoin de date fixe pour penser à elle.
Car tout le monde pensait à la toute petite princesse un peu à n'importe quel moment, comme ça, sans pévenir.
Eh oui! C'est aussi ça les désordres du temps!

Quant à ceux qui disaient l'avoir un jour connue, même s'ils ne savaient plus très bien ni où ni quand...
Quant à ceux qui disaient l'avoir un jour connue donc, la pensée de la toute petite princesse était obsessionnelle.Ils pensaient à elle vraiment tout le temps, aussi bien en parlant qu'en dansant ou en dormant!

Mais vous allez vous demander comment tout cela est possible?

La réponse à cette question vaut ce qu'elle vaut mais c'est la seule que j'ai à vous offrir...
Je la tient de ceux qui disent l'avoir vue et lui avoir parlé.

Si le temps ne s'écoule pas de la même façon pour elle que pour nous, si elle est si petite, c'est parce qu'elle ne marche pas du tout.
Vous allez me dire que ça ne tient pas debout, que plein de gens vivent assis mais qu'ils vivent avec nous!
Vous avez raison.

Pourtant la toute petite princesse à quelque chose de bien différent...
Elle n'a jamais pû courir et ne courra jamais...
L'histoire raconte que toute petite elle avait une maladie...Qu'avant, il y a longtemps, elle pouvait encore marcher mais tout doucement...
Que du jour où elle est restée couchée, très lentement elle s'est éloignée...Puis elle nous a quitté...

Pourtant ceux qui l'on vue racontent que comme tous les enfants elle grandit mais très, très, très lentement...
Et que comme toute les princesses elle attend patiemment la venue de son prince charmant...

...Elle a perdu toute notion du temps...

Mais nous qui l'avont encore, nous voyons arriver la date de la fête aux bougies sans gâteau...
Instinctivement, notre coeur se serre car, tous, nous avons une part d'enfance qui sommeille en nous et nous préferons la douceur des gâteaux sans bougies à ces bougies qui se consument et que personne ne vient souffler...
Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
Sarvan

Sarvan

07.09.2007 11:40

Tellement émouvant...

ilannys

ilannys

29.01.2007 12:57

c'est magnifique, très beau,

trixie

trixie

08.12.2006 14:23

Voilà, tu le dis, tu le racontes, très bien d'ailleurs, et tes mots nous permettent, à nous, qui n'avons pas connu la petite princesse, de lui laisser une petite porte ouverte. Cette porte, ou plutôt ces portes, parce que nous sommes plusieurs dans le cas, nous permet de prendre la relève quand ceux qui l'ont déjà vue fatiguent un peu. Une sorte de soutien, si faible soit-il. *** Ton texte est certainement le meilleur hommage que pouvais faire à ta pépette. Pouvoir la faire vivre à travers ces mots, pour que désormais, tous les jours, elle t'accompagne joyeuse dans la vie, pour qu'à sa manière, elle t'aide à retrouver goût à ces années qui t'attendent. Ta petite princesse te tend la main, pour t'aider à refaire surface. Utilises l'aide qu'elle t'offre si généreusement. Tu la voies, tu la sens, tu l'entends, c'est qu'elle te pousse vers ton retour.

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire


publicité
Evaluations d'avis
L'avis sur Conte a été lue 1165 fois et a été évaluée:

exceptionnel (78%) par:
  1. ilannys
  2. trixie
  3. vinvega28
et aussi par 25 autres membres

"très intéressant" (22%) par:
  1. Sarvan
  2. Ninotte
  3. certitude
et aussi par 5 autres membres

Comprendre l'évaluation de cet avis.
publicité