Avis sur

Dark Chronicle (PS2)

Evaluation générale (20): Evaluation totale Dark Chronicle (PS2)

 

Tous les avis sur Dark Chronicle (PS2)

 Rédigez votre propre avis

annonce


 


 


Il faut tout reconstruire...

5  16.10.2011

Avantages:
Complètement étonnant

Inconvénients:
Rien  !

Recommandable: Oui 

Détails:

Graphisme

Son

Durée de vie

Jouabilité

plus


orchidia

Plus à mon sujet: Demain il sera trop tard... Vis aujourd'hui ! (Martial)

Membre depuis:15.10.2007

Avis:1687

Lecteurs satisfaits:215

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 20 membres de Ciao en moyenne: exceptionnel

Ayant à peu près épuisé mon stock de jeux vidéos récents à vous présenter, je vais faire aujourd'hui un bond en arrière. En 2003 exactement. A l'époque, j'étais totalement sous le charme de ma PS2... et je le suis encore mais, force est de constater que je lui préfère de loin sa petite sœur la PS3.
.
.
Mais, aussi ancienne qu'elle est, cette console a su me proposer des tas de jeux de rôles intéressants comme celui dont je vais vous parler maintenant. Dès sa sortie, en 2003, je me le suis procuré. Il faut dire que la couverture était particulièrement attractive.
.
.
De plus, j'ai toujours aimé me perdre dans ces univers fabuleux qui émerveillent et enchantent à la fois.
.
.
Pénétrons maintenant au cœur de Dark Chronicle !
.
.
.

Que la pierre rouge soit avec toi !


.
.
.
Le jeune Maximilien, habitant de Palm Brinks, possède une mystérieuse pierre qui attise la convoitise du cruel empereur Griffon. Le maléfique et sournois Flotsam est dépêché sur les lieux pour s'en emparer. Ce vil personnage est prêt à tout pour accomplir sa mission, quitte à chambouler les rouages du temps.
.
.
Pour contrer les desseins diaboliques de Flotsam, Maximilien doit fuir et découvrir enfin le monde qui l'entoure. En effet, depuis qu'il vit à Palm Brinks, il n'a jamais rien vu de l'extérieur. On lui a toujours interdit de sortir de la ville.
.
.
Et, il y avait de quoi... En effet, à peine est-il sorti de Palm Brinks qu'il découvre un spectacle de désolation devant lui. Tout a été saccagé et détruit par Griffon et ses sbires.
.
.
Maximilien n'a donc plus qu'une seule envie... Se dresser contre cet empereur maléfique et reconstruire ce qui a été annihilé. Une longue quête l'attend et il va rencontrer de fantastiques personnages.
.
.
.

Un donjon-RPG pas comme les autres


.
.
.
A la base, je ne suis pas une grande adepte des jeux de donjons que je trouve beaucoup trop lassants et répétitifs à la longue. Mais avec celui-là, j'ai été franchement emballé. Il faut dire que, côté originalité, il a
Photos pour Dark Chronicle (PS2)
Dark Chronicle (PS2) Dark Chronicle (PS2)
Dark Chronicle (PS2)
fait fort !
.
.
Jetons donc, à présent, un œil plus poussé sur ce petit bijou de donjon-RPG.
.
.
Nous incarnons donc le personnage du petit Maximilien qui se retrouve, du jour au lendemain, propulsé dans un rôle qu'il ne maîtrise pas encore. Celui de l'élu de la pierre rouge, convoitée par Griffon.
.
.
Il va donc assouvir sa soif d'évasion en explorant les villes et villages alentours qui sont tous dans un sale état. Bien entendu, comme tout bon donjon RPG qui se respecte, on va devoir explorer... des donjons ! Et oui !
.
.
Donc, à ce niveau pas de nouveautés, mais si on gratte un peu plus, on va se rendre compte que de multiples subtilités vont se glisser au milieu de ce système de jeu et le rendre addictif et pas du tout rébarbatif !
.
.
Première originalité, on peut sauvegarder à chaque fin de sous-niveau, autrement dit à chaque étage. En effet, les autres ne proposaient malheureusement pas ce procédé et, par contre, si on perdait contre le boss ultime, il fallait se retaper tous les étages ! Donc, pour ma part, cela fut un très bon point. On avait la perspective de s'arrêter comme bon nous semble dans le jeu.
.
.
De plus, les cinématiques vont être légion afin de nous expliquer tel ou tel événement. Du coup, on aura vraiment l'impression de suivre un bon film d'animation féérique et envoûtant. Cela nous motive à continuer inlassablement le jeu afin d'en savoir davantage sur l'intrigue principale.
.
.
Accompagné de notre professeur et d'un robot, on partira à l'aventure. Plus tard, nous ferons la connaissance de la ravissante Monica qui se révélera très rapidement être une alliée de poids. En effet, plus nous vaincrons d'ennemis dans notre quête et plus elle apprendra à se transformer en différents monstres très utiles pour l'aventure.
.
.
Les combats se font en temps réel et l'expérience ludique est très exaltante. Des centaines de monstres nous attendent, bien planqués dans les dédales des donjons.
.
.
Et, ce qui est franchement magique, c'est le fait que nous pouvons recréer des villes et des villages dans leurs moindres détails grâce au système de Georama. Sachant que nous pouvons également incarner Monica ou le professeur, l'aventure s'en trouve, une nouvelle fois, bien enrichie !
.
.
En effet, chacun d'entre eux possède une capacité différente et un talent unique. C'est donc à nous de voir quand est-ce que nous pouvons nous servir d'eux.
.
.
Pour éviter de perdre du temps à courir dans tous les sens entre les villes et les villages, un train sera mis à notre disposition. Cela va donc nous permettre de nous déplacer plus rapidement et être davantage efficace dans nos missions et quêtes ! Et surtout pour leur reconstruction.
.
.
D'ailleurs, ouvrons une petite parenthèse à ce sujet :
.
.
Notre petit Maximilien peut récupérer, à tout moment du jeu, des gemmes appelées des Géopierres susceptibles de permettre à la reconstruction des villes et des villages. Bien entendu, ces précieux matériaux sont détenus par des monstres. Alors, nous savons ce qui nous reste à faire, n'est-ce pas ?
.
.
Ensuite, le Géorama entre en scène et peaufine tout ça. Enfin, grâce à notre pierre rouge, nous pouvons faire un bond de 100 ans dans le futur afin de voir ce que deviennent nos créations dans le temps.
.
.
Puis, avec la pierre bleue de Monica, on peut ensuite revenir à notre époque et poursuivre notre mission. C'est très attractif et surtout, ce système de reconstruction nous ouvre des tas de perspectives. Voilà de quoi rehausser davantage le niveau n'est-ce pas ?
.
.
Et, le point primordial du jeu tient de l'amélioration des armes. Ce procédé est nécessaire si nous voulons survivre jusqu'à la fin de l'aventure. Il faut savoir que le niveau des monstres évolue énormément d'un donjon à un autre. Alors, si nous fonçons tête baissée dans des combats, nous risquerions de le regretter amèrement.
.
.
En effet, outre le fait que notre jauge de vie peut chuter à une vitesse vertigineuse, celle de nos armes peut également se retrouver en grand danger. Car, si cette dernière chute trop rapidement, alors l'arme se casse et nous n'aurons plus que nos simples bras pour nous défendre.
.
.
Il est donc fortement conseillé d'améliorer très régulièrement nos armes pour ne pas se retrouver pris au dépourvu. Certes, les autres personnages peuvent prendre la relève mais cela ne signifie pas qu'ils vont remporter la victoire.
.
.
La prévoyance est donc de mise si on ne veut pas finir prématurément la partie !
.
.
Bref, vous l'aurez sans doute compris, ce jeu bénéficie de nombreuses nouveautés qui ne pouvaient que me plaire et me permettre de regarder ce donjon-RPG d'un œil neuf et enthousiaste.
.
.
.

Un émerveillement perpétuel


.
.
.
Dès les premières secondes du jeu, j'ai été emballé et le mot est faible... Car, Dark Chronicle va au-delà de tout ce que j'avais pu imaginer jusqu'à maintenant. C'est une pure merveille qui repousse constamment les limites des jeux de rôles.
.
.
Les décors sont fantastiques et les couleurs chatoyantes explosent à chaque plan ou séquence. Pénétrer au cœur de ce jeu, c'est comme goûter aux bienfaits d'un fruit magique et rare. Ce jeu se joue comme on lit un beau poème.
.
.
Le monde de Dark Chronicle ressemble à un conte de fées et les personnages sont franchement adorables et intéressants à découvrir. Ici, point de stéréotype à la noix. Tout est fait pour nous captiver et surtout nous éblouir devant tant de merveilles.
.
.
Je dois saluer le travail fourni par les concepteurs de Dark Chronicle qui ont dû beaucoup s'investir pour nous pondre ce résultat final absolument hallucinant et grandiose.
.
.
Pour ce qui est de la bande sonore, on peut dire qu'elle en jette ! Que cela soit au niveau des mélodies ou des doublages, rien ne sera laissé au hasard. Certes, nous n'aurons pas la chance d'entendre les voix japonaises mais les anglaises ne sont pas mal non plus.
.
.
De plus, elles collent parfaitement aux personnages et leurs personnalités remplies de charme. A ce niveau également, Dark Chronicle fait un sans faute !
.
.
En plus, si on le désire, on peut passer le temps en pêchant, un peu comme dans un certain Animal Crossing.
Voilà encore une nouveauté étonnante de ce jeu pas comme les autres.
.
.
.

Conclusion


.
.
.
Vous l'aurez sans doute deviné, malgré le nombre des années, Dark Chronicle figure toujours en très bonne place dans mon cœur de joueuse invétérée. Il faut dire que tous les ingrédients ont été réunis pour nous faire passer de délicieux moments avec la PS2.
.
.
De plus, la durée de vie est vraiment fantastique. L'aventure finale se boucle au bout de trente cinq heures. Et si nous voulons le finir complètement de chez complètement, il nous en faudra passer d'autre dizaines d'heures en compagnie de Maximilien et de ses amis.
.
.
Ce jeu est donc idéal pour tous les amoureux de jeux d'action et de jeux de rôles en tous genres. Parcourir le monde de Dark Chronicle est tout à fait plaisant et on en redemandera !
.
.
D'ailleurs, je reconnais avoir eu beaucoup de mal à laisser derrière moi ces petits personnages mignons comme tout et remplis de très belles qualités.
.
.
Merci pour vos lectures !

Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
Veve78

Veve78

19.10.2011 18:22

ça t'a bien plus :) mais c'ets pas mon truc à moi, ma belle !

emeralda26000

emeralda26000

17.10.2011 12:06

On s'est bien amusé avec celui-ci !

soukaina.d

soukaina.d

17.10.2011 10:19

plus de ps2 à la maison

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire


publicité
En lire davantage sur ce produit
Dark Chronicle (PS2) - avis par rikku213 Restaurez le futur...
  très intéressant
Dark Chronicle (PS2) - avis par Taurus33 entre passé et futur
  très intéressant
Dark Chronicle (PS2) - avis par BBart131 Le destin est entre vos mains
  très intéressant
Dark Chronicle (PS2) - avis par cryo123 très loin du succès tant attendu
  très intéressant
Dark Chronicle (PS2) - avis par lenawilcox Mon 1er RPG !
  très intéressant
Afficher tous les avis
Evaluations d'avis
L'avis sur Dark Chronicle (PS2) a été lue 429 fois et a été évaluée:

exceptionnel (90%) par:
  1. Veve78
  2. SurUnPetitNuageDeCoton
  3. emeralda26000
et aussi par 15 autres membres

"très intéressant" (10%) par:
  1. superphanie
  2. coquinnette

Comprendre l'évaluation de cet avis.
Produits intéressants pour vous
Tags en relation avec Dark Chronicle (PS2)
publicité