ENSMP Paris

Avis sur

ENSMP Paris

Evaluation générale (7): Evaluation totale ENSMP Paris

 

Tous les avis sur ENSMP Paris

 Rédigez votre propre avis

annonce


 


Une école qu'elle est bien pour l'intégrer

5  04.01.2008

Avantages:
renommée, débouchés, ambiance, budget

Inconvénients:
on est pas payés ?

Recommandable: Oui 

gabbro

Plus à mon sujet:

Membre depuis:29.12.2004

Avis:47

Lecteurs satisfaits:22

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 11 membres de Ciao en moyenne: très intéressant

Ciaonautes, je me suis trop longtemps tu. A l'époque, j'étais enfermé par mes annales, mes khôlles et le poids de la prépa. Mais Alleluia ! J'ai intégré et à présent je suis élève aux Mines de Paris. Et j'aime autant vous dire que je prends mon pied. Ca valait bien un avis pour vous expliquer le pourquoi du comment.

Puis avec un peu de pub, la DE me dispensera peut-être de cours. L'espoir fait vivre.


Yves je t'aime.


L'avis peut commencer maintenant.

-------------------------------------------------------- ------------------------------------------------) En bref(---------------------------------------------------------------------- ----------------------------------


L'Ecole des Mines de Paris est une école d'ingénieurs qui existe depuis 1783 et qui forme des ingénieurs généralistes (qui sont censés en savoir un peu sur tout) pour l'industrie, la recherche, le tertiaire… C'est l'une des grandes écoles les plus anciennes et les plus réputées de France.

Plusieurs formations cohabitent aux Mines :
- La formation d'Ingénieur Civil (ce qu'il faut comprendre quand quelqu'un dit qu'il est aux Mines) : recrute à Bac+2 et délivre un diplôme d'ingénieur trois ans plus tard. C'est de cette formation dont je vais parler par la suite.
- Le Corps des Mines : le nec plus ultra pour un ingénieur français, recrute une quinzaine d'élèves Bac+5, des polytechniciens surtout (les fameux « X-Mines »). La formation dure trois ans.
- Des formations de troisième cycle parallèles (doctorats, mastères spécialisés), un peu à part.

---------------------------------------------------------- ------ ----------------------------------------) Y rentrer (-------------------------------------------------------------------------- ------------------------------


Pour rentrer aux Mines, il faut dans 95% des cas passer par une classe prépa, donc deux (ou trois !) ans de travail très intensif après le bac. A la fin de l'année de maths spé, l'école recrute le gros de ses troupes sur le Concours Commun Mines-Ponts. Les Mines de Paris étant l'école la plus réputée utilisant les notes de ce concours, il faut donc finir dans les premiers. En pratique, les seuls démissionaires intègrent Polytechnique, une ENS ou, plus rarement, Centrale Paris.

L'école propose 95 places réparties entre les différentes filières :
- 46 en filière MP
- 26 en filière PSI
- 18 en filière PC
- 3 en filière PT
- 2 en filière TSI.

Quelque soit la filière d'où vous veniez, la Mine est avec l'X l'école d'ingé la plus dure à intégrer de France. Un seul chiffre : dans ma filière MP, 45 places pour 4500 inscrits, et le rang du dernier admis oscille entre 160 et 190. Mais ne vous laissez pas impressionner, c'est faisable sans être un génie, la preuve j'ai intégré :)

Deux ou trois places sont attribuées aux élèves des universités françaises. Le recrutement se fait sur dossier et il faut plutôt assurer (genre majorer sa fac…). Bref ce qui est vrai pour les Mines est vrai pour toutes les écoles : les AST (Admis Sur Titre) c'est bien, mais la prépa reste incontournable pour avoir de vraies chances d'intégrer.

Il est aussi possible d'intégrer en deuxième année sur dossier en venant d'autres universités, souvent étrangères, ou en venant de l'X pour ceux qui la choisissent comme école d'application.


--------------------------------------------------- -- ---- -----------------------------------------------) Le cadre (-------------------------------------------------------------------------- ------------------------------


L'Ecole est peut-être la mieux placée de France. Située 60 Boulevard St Michel, au cœur de Paris, elle donne sur le jardin du Luxembourg. Les locaux, issus de l'agrandissement de l'Hôtel de Vendôme, sont classés bâtiment historique. Les quartiers les plus attachants de Paris sont à portée de main : Quartier Latin, Odéon, St Germain des Près… Tout est là : les restaus de la rue Mouffetard, une inimitable ambiance étudiante, le gazon du Luco… Y'a pire comme endroit où passer trois ans !

Dans la plupart des cas, les Mineurs (les élèves de l'Ecole) logent à la Maison des Mines, juste en face du Val-de-Grâce, à 7 mn de l'école à pied. Seuls les étudiants logeant à Paris ou en proche banlieue se voient refuser une chambre. Si le confort n'est pas celui du Carlton, c'est un vrai bonheur de vivre entre Mineurs dans un lieu convivial, au cœur du quartier le plus vivant de Paris. Comptez avec les APL un loyer d'environ 120€ par mois pour une chambre à deux de 16 à 20 m².

A noter que l'Ecole, par manque de place Bd St Michel, dispose de locaux à Evry, Fontainebleau et Sophia Antipolis, où vous ne mettrez les pieds qu'une fois ou deux pendant votre scolarité. Presque tous les cours sont à Paris.

------------------------------------------------------------- ---- ---------------------------------------) Les cours (-------------------------------------------------------------------------- ------------------------------


Raison officielle de la présence du Mineur à la Mine, les cours consistent comme ailleurs en amphis facultatifs où les enseignants de l'Ecole donnent leurs cours magistraux, et en PC (petites classes) où les élèves planchent par petits groupes sur des exos d'application du cours.

Selon sa volonté, son sérieux et son implication dans la vie de l'Ecole, le Mineur peut passer de 3 à 10 heures à bosser par jour. Les cours obligatoires sont quand même plus fréquents qu'ailleurs, mais rien à voir avec la prépa. La majorité des cours donnent lieu à un examen écrit final. A la fin de chaque semestre, il faut avoir la moyenne pour passer. Les redoublements sont très rares.

En 2e puis en 3e année, l'étudiant choisit la majorité de ses cours, faisant ainsi ce qui lui plaît. Les cours au choix vont de l'étude des pierres précieuses à l'histoire de la musique, en passant par l'informatique théorique… On fait de tout, et pas que de la physique.

A côté des cours classiques (informatique, maths, économie..) qu'on trouve partout, les Mines se distinguent par quelques cours bien à eux :
- La géologie : deux semaines de stage en montagne en début de 1re année, qui permettent surtout de souder la promo.
- Les MIG, en première année toujours. Pendant trois semaines, les élèves font des visites puis effectuent des projets sur un thème donné, comme des vrais ingénieurs.
- L'Acte d'Entreprendre : des étudiants choisissent un projet à mener à bien (organisation d'un événement, développement d'un produit…)
- Le stage ski-maths : une semaine de ski payée par l'Ecole avec cours de maths le matin et le soir.
- … Et tant d'autres !


Il y a évidemment aussi des stages dans le cursus :
- stage ouvrier d'un mois en 1re année, où on apprend la vie en bossant comme un larbin ;
- stage d'ingénieur de 4 mois en 2e année, généralement à l'étranger ;
- stage d'option en fin de 3e année.
- Il est aussi possible de faire une année de césure en entreprise à l'étranger après la 2e année.

------------------------------------------------------------- ---- ---------------------------------------) Les débouchés (-------------------------------------------------------------------------- ------------------------------

Le diplôme d'Ingénieur Civil des Mines est très apprécié par les entreprises, qui draguent régulièrement les Mineurs, une espèce d'autant plus convoitée qu'elle est rare.

On peut à peu près tout faire en sortant des Mines. Beaucoup de Mineurs vont travailler dans le conseil, où leur étiquette d'ingénieur généraliste les sert beaucoup. Pas mal commencent en Recherche et Développement. Des secteurs restent des chouchous des Mineurs, comme la banque (l'option Finance est très solide) ou le parapétrolier.

Il est possible de continuer ses études après le diplôme : mastères spécialisés, préparation d'une thèse, Sciences Po… Deux élèves par promo intègrent le si envié Corps des Mines. Bref, aucune porte n'est fermée.


80% des Mineurs sont engagés avant d'être sur le marché ; le délai moyen d'obtention d'emploi est de 0,5 mois. Enfin le salaire brut médian à l'embauche est d'à peu près 40 000€, ce qui se fait de mieux en France niveau école d'ingé avec l'X (ah, toujours eux !!). Une situation confortable pour commencer sa carrière donc.

---------------------------------------------------------- ---- ---- --------------------------------------) Vie de l'Ecole (-------------------------------------------------------------------------- ------------------------------


L'ambiance cocon due à la petitesse des promos crée assez vite chez les Mineurs un esprit de corps ; mais me direz-vous les Grandes Ecoles sont là pour ça… L'environnement est donc assez endoctrinant mais pas de souci, pas de lavage de cerveau.

Le bizutage s'est progressivement effacé aux Mines, il n'en reste que des traces très soft comme la tradition de la Ste Barbe. Unique objectif : s'intégrer et s'amuser. Pas de pseudo-supériorité morale des deuxièmes années sur leurs cadets.

La vie associative de l'Ecole est très développée, surtout en ramenant le nombre d'assoces à celui d'élèves. Parmi les associations les plus importantes, on retrouve le Bureau des Elèves, le Bureau des Sports, une Junior Entreprise, et des équipes organisatrices comme la WEI-Team qui organise le week-end d'intégration ou le Forum Trium qui organise le forum étudiants-entreprises commun aux Ponts, aux Mines et à l'ENSTA. Les clubs très nombreux contribuent à la bonne ambiance générale.


Pour finir trois remarques qui ont leur importance :

- Il n'y a pas plus de filles aux Mines qu'ailleurs, mais les facs les plus féminisées sont tout autour. Quand on veut, on peut. Et quand on peut…
- L'Ecole est riche, le BDE aussi : les soirées et les voyages sont donc de qualité. Avec un grand Q.
- Pas de campus boulevard St Michel, le sport a lieu ailleurs, généralement au stade Charléty. Mais pas de souci, le BDS paie le ticket de RER. Ouf.

Bref, j'espère qu'après cet article, vous saurez ce qu'est la Mine. Une école qu'elle est bien pour l'intégrer.


Et même que Chuck Norris a fait les Mines. Si c'est pas un argument…

Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
myline

myline

05.01.2008 20:58

je te souhaite d'accomplir tes rêves...

tolstoi

tolstoi

04.01.2008 15:43

Touts était très intéressant jusqu'à cette déclaration qui m'a un peu dérangée: " - stage ouvrier d'un mois en 1re année, où on apprend la vie en bossant comme un larbin ;" ((=== je préfère croire qu'il s'agit d'une maladresse rédactionnelle dans le choix du vocabulaire...

felis

felis

04.01.2008 10:34

L'ambiance cocon due à la petitesse des promos crée assez vite chez les Mineurs un esprit de corps ; mais me direz-vous les Grandes Ecoles sont là pour ça <== pas vraiment, il n'y a que qqs écoles qui sont comme ca, et je considère personelemnt que c'est uen des faiblesses de l'industrie française. Ca disparait heureusement de plsu en plus, mais les vieilles mauvaises habitudes ont la vie dure. Le coporate gouvernance, mêem si c'est encore une belle phrase, commance petite à petit à s'imposer.

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire


publicité
Evaluations d'avis
L'avis sur ENSMP Paris a été lue 1890 fois et a été évaluée:

exceptionnel (13%) par:
  1. myline
  2. felis

"très intéressant" (88%) par:
  1. nemesis56
  2. barbaturick
  3. sopham
et aussi par 11 autres membres

Comprendre l'évaluation de cet avis.
Tags en relation avec ENSMP Paris
publicité