Traditions partiellement suivies

3  15.02.2012

Avantages:
Maintien selon les régions de certaines traditions

Inconvénients:
gâchis lié au modernisme, aux "délocalisations" et aux importations

jacquesherve

Plus à mon sujet: L'Italie ne se résume pas à Rome, Venise, Florence ou Pise.

Membre depuis:25.11.2003

Avis:942

Lecteurs satisfaits:68

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 15 membres de Ciao en moyenne: très intéressant

On est amené à se demander si on suit réellement les traditions françaises, que ce soit au niveau fêtes populaires ou spécialités régionales, voire su le plan musical.

Notons que la cuisine française est classée depuis peu par l'UNESCO, malgré l'apparition de nombreuses cuisines "tendances" ou nouvelles et aussi ....la malbouffe. Or, compte tenu de ses richesses, la cuisine locale mérite une mise en valeur. S'il existe des émissions comme "Les escapades de Petitrenaud", la plupart des émissions culinaires tendent à mettre en avant les tendances actuelles au détriment d'une vraie cuisine de terroir.

On est amené à puiser sur des livres de recettes ou à aller sur place pour réaliser ou découvrir une spécialité locale , vu qu'il soit assez difficile de trouver de véritables restaurants offrant une cuisine maison vu que plus de la moitié des établissements en France optent pour la solution des plats préparés par ses sous-traîtants ou privilégient la "malbouffe". On se demande si le film de Claude Zidi "L'aile ou la cuisse" ne serait pas d'actualité.

On note aussi une inquiétude quant à nos fromages souvent copiés, jamais égalés mais qui font concurrence à la production française, si bien que cela pénalise les producteurs dont la perception des droits serait souhaîtable conformément à la législation. Ceci est d'ailleurs de même pour le foie gras ou autres spécialités culinaires copiées en Asie, ce qui fait que le fait de voir notre savoir-faire "délocalisé" pourrait remettre en cause nos traditions.

Notons aussi au niveau des fêtes que des traditions soient peu mises en valeur. On le remarque lors des fêtes du 14 Juillet et du Mardi Gras où les animations s'avèrent insuffisantes à quelques endroits près comme Nice, Dunkerque ou Granville pour le carnaval ou comme une rarification des bals à Paris lors de la fête nationale.

Ayant assisté aux carnavals de Nice et de Granville, il est regrettable de constater que le nombre de personnes déguisées soit en nette diminution et que ces deux villes ne profitent pas de cette opportunité pour mettre en avant des animations folkloriques ou de vraies en-cas régionaux à la place de bonbons industriels ou de produits banals. Notons aussi pour Mardi Gras peu d'animations.

Notons toutefois que la Bretagne semble maîtriser le respect des traditions avec les manifestations de Rennes ou de Lorient.

Notons que certaines fêtes de chez nous tombées dans l'oubli furent exportées outre-atlantique comme la fête du Muguet.

Quant au niveau musical, la chanson française, bien qu'elle soit aujourd'hui dans la plupart des cas influencée par la pop anglo-saxonne, des artistes comme Adamo, Enrico Macias, Michel Sardou, Alain Souchon, Yves Duteil ou Charles Aznavour ont su rester traditionnels. Cependant, je serai amené à reprocher aux médias de ne pas prendre en compte Michel Legrand qui reste une référence musicale.

N'oublions pas un grand nombre d' artistes font aussi partie du paysage de la chanson française comme Georges Brassens, Claude Nougaro, Nino Ferrer, Léo Ferré , Jean Ferrat, Gilbert Bécaud, Barbara ou Jacques Brel, ce qui fait que la chanson française marche très bien, quelque soient les tendances musicals passées ou présentes.

Côté Littérature, les écrivains français ne sont pas en reste et on continue à les étudier à l'école, que ce soit Emile Zola, Alphonse Daudet, Antoine de St Exupéry, Honoré de Balzac, Gustave Flaubert etc....tout comme de nombreux auteurs de pièces de théâtre dont Molière, Corneille, Racine ou Beaumarchais.

La France dispose d'une littérature très riche, malgré que les plus jeunes aient tendance à ne plus s'intéresser aux oeuvres de la Comtesse de Ségur. Notons que de nombreux romans furent exportés dans de nombreux pays.

Mais les importations de littératures étrangères ont tendance à réduire l'intérêt pour la littérature de chez nous.


Notons que la vie moderne et le rapprochement avec les pays d'Europe contribuent au recul de nos traditions, d'une part en raison du stress croissant qui fait que dans les ménages il n'y a pas par exemple suffisamment de temps consacré pour cuisiner de bons plats, en raison de l'éloignement du lieu de travail de son domicile ou l'introduction d'élements de savoir-vivre émanants de chez nos voisins.

Une éducation visant à mettre en avant ce qui fait le prestige de la France comme cela est illustré dans un album d'Astérix (Le tout de Gaulle) serait bienvenue, tout comme aider les plus jeunes à se familiariser avec les plats de terroir tout en évitant les bonbons ou plats préparés du commerce à tire larigot.


Bien que la cuisine française soit classée, de nombreux efforts restent à faire en vue de préserver nos traditions qui se perdent au nom de la vie moderne et sous l'influence des pays étrangers .

Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
peusoune

peusoune

17.02.2012 10:36

les tendances actuelles au détriment d'une vraie cuisine de terroir <== la nouveauté d'aujourd'hui fait la tradition de demain parfois et qui trouverait bonne la cuisine d'il y a un siècle ?

MlleBradshaw

MlleBradshaw

16.02.2012 23:17

moi qui vis moitié en Espagne je pense que les Espagnols sont bcp plus traditionnalistes que les Français !

mythiquesolsen

mythiquesolsen

15.02.2012 16:23

Je pense que l'influence des pays étrangers est inévitable (certains fêtent le Nouvel An chinois, etc) et c'est tant mieux, si ça pouvait ouvrir les esprits de chacun, rendre les gens plus proches les uns des autres. A quand un monde fédéral lol? ^_^ Mais c'est sûr qu'il ne faut pas perdre nos traditions pour autant.

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire


publicité
Evaluations d'avis
L'avis sur En France, suivons-nous réellement les traditions françaises ? a été lue 181 fois et a été évaluée:

"très intéressant" (60%) par:
  1. folie.douce
  2. perquisition
  3. neptuna_83
et aussi par 6 autres membres

"intéressant" (40%) par:
  1. peusoune
  2. MlleBradshaw
  3. Bribriquarante
et aussi par 3 autres membres

Comprendre l'évaluation de cet avis.
publicité