TRADI...Quoi?

4  25.02.2012

Avantages:
Transmettre un héritage culturel

Inconvénients:
La tradition se perd lentement

Recommandable: Oui 

Misshhh

Plus à mon sujet: Merci pour vos lectures et votre confiance

Membre depuis:11.01.2012

Avis:48

Lecteurs satisfaits:7

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 9 membres de Ciao en moyenne: intéressant

Cette fois j'ai un petit souci....
En France suivez -vous réellement les traditions Françaises???
Moi je suis Belge!!! Je vais donc tenter de donner un avis "extérieur", du moins je pense...
Mais avant tout qu'est ce qu'une" tradition Française"? En quoi est elle différente de la nôtre ou de celle du voisin plus loin? Et qu'est ce qu'une tradition déja?
Ah oui là j'ai quelques questions mais peu de réponses...


Si on regarde juste d'un coté général, pour les non Français, la France c'est la bonne cuisine, le fromage qui pue, et le bon vin. Comme la Belgique c'est les frites , les gauffres, l'accent et Van Damme!! Ben oui...Mais revenons à nos traditions..

Une tradition est un patrimoine immatériel qui se transmet de génération en génération..Bon..Mais LES traditions françaises qu'est ce donc en général?


Parlons nous ici des traditions religieuses?

Car en France il y a beaucoup de religions..juifs, chrétiens, musulmans ,boudhistes, protestants.... Prenons le plus général: Que fête t'on tous?
.Noel?? On le fête aussi chez nous... Pâques? Idem... Ce n'est donc pas typiquement Française ou belge mais c'est religieux et commercial.
Par contre les juifs et les musulmans Français ne fêtent pas ces fêtes 'traditionnelles.'.. Noel reste quand même une fête largement populaire et traditionnelle mais pas uniquement Française, je cherche trop loin en fait...La vraie question est qu'est ce qu'une tradition et les français suivent ils encore les leurs?

Parlons nous des traditions au niveau Sociologie?

Dans ce cas je ne sais quoi penser..
Si on regarde de plus près il y a a peine 200 ans il était de coutume d'être mariée à 15 ans, même beaucoup plus jeunes avant et ça dans tous les royaumes..
Aujourd'hui un mariage à 15 ans est illégal.
Il y a encore peu de temps on guillotinait encore en France, aujourd'hui la peine de mort est abollie alors qu'avant on décapitait en place publique devant des gamins de 6 ans. Aujourd'hui la censure leur interdit de regarder les experts à la télé...
Mais était ce des traditions? Pas seulement Françaises d'ailleurs... C'était des lois? ou des règles, des coutumes de l'époque principalement. Qui sait, en 2150 on sera peut être majeur à 16 ans mais il sera coutumier de se marier apres 45 ans...Ben quoi?!
La coutume est née de la répétition, quand cet acte n'est plus répété elle meurt.
On comprend donc mieux l'adage "Une fois n'est pas coutume"..

Toujours est il que depuis la révolution seul l'état peut créer du droit et que ce ne sont donc plus les coutumes qui rédigent les règles de vie mais bien la loi. Il faut néanmoins savoir que certaines branches du droit on pris énormément de sources dans les coutumes, notament en droit commercial c'est la seule branche du droit français où elle constitue une source fondamentale . A savoir aussi que le droit pénal autorise des combats d'animaux parce que c'est la coutume, je pense aux combats de coqs dans les antilles ou à certaines corridas.

J'en suis toujours au même point. Même la galette des rois trouve une appartenance religieuse que tous les Français n'ont pas forcément..
Je dois donc me tourner vers des petites tradition propres a des régions ou a des petits groupes de personnes.
Il y a le folklore, dans chaque région il sera différent, un breton n'aura pas les mêmes traditions qu'un provençal, voilà ce qu'il y a de génial!! Mais alors est ce de folklore dont nous parlerons?

Le folklore est l'ensemble des productions collectives émanant du peuple et se transmettant d'une génération à l'autre par voie orale d'apres le dictionnaire.C'est donc po loin de la tradition ça dites donc!! Les danses, les contes, les rites etc font partie du folklore mais ici ce sera donc plutot régional . Il est encore respecté dans pas mal de régions mais se perd beaucoup de nos jours et les groupes qui tentent de le transmettre ont du pain sur la planche. Néanmoins j'adore les danseuse bretonnes et leurs costumes ainsi que les santons de provence qui j'espère ne disparaîtront pas de sitôt simplement parce que plus personne n'en fait.
Même de ce côté là on dira que la tradition se perd doucement.

Si on regarde de plus près la tradition se transmet déja au sein de la famille quand on est enfant, elle dépendra de la région dans laquelle je me trouve et du niveau social et religieux de mon entourage. L'héritage traditionnel se basera éssentiellement là dessus, ensuite c'est à nous d'en faire quelque chose ou pas, de le transmettre ou pas...
Lévolution grandissante de la technologie crée de nouvelles traditions et rend d'autre obsolètes également. Les jeunes d'aujourd'hui n'écrivent plus.. ils SMS..., pourquoi utiliser de la cire avec un sceau pour cacheter une enveloppe? Pourquoi d'ailleurs avoir une enveloppe? Et les mails c'est pour les chiens? Je n'exagère qu'un peu, regardez l'évolution en 100 ans!! Que seront nos coutumes dans 150 ans?
En 1900 qui aurait penser que l'homme irait sur la lune, qu'internet existerait, qu'un ordi existerait!!? L'évolution fait indéniablement disparaître la tradition. Pas partout, pas toujours, heureusement.

La tradition du bon vin sera toujours vivace car dans beaucoup de régions de nombreux amoureux du raison continuent d'alimenter les caves françaises. Il en est de même pour le fromage et l'art culinaire.
Le fromage qui pue restera!!!
Malheureusement beaucoup d'anciens métiers se perdent aussi et la tradition se meurt. Peu de jeunes aujourd'hui rêvent de devenir compagnons, boulangers, ferroniers. Certains métiers sont devenus inutiles, d'autres boudés et la tradition va se perdre. Il en est de même dans chaque pays la France n'est pas la seule a perdre ses traditions mais on vous dira que c'est le progrès et que ce progrès deviendra au fil du temps ,une habitude, une répétition, un héritage, une tradition....

BREF

Je vais tenter de vous résumer tout ça:

*Je tente en regardant l'aspect religieux de montrer que même une fête traditionnelle comme noel n'est pas fêtée par tous puisque tout le monde n'a pas la même religion.... La fête nationale étant bien sûr partagée dans tout le pays mais tous les pays ont leur fête nationale. De plus je n'ai jamais dit qu'on prétendait que noel est typiquement Français mais sachez néanmoins que les Belges font aussi des cadeaux à Noel et envoies leurs cartes...quand ils veulent je pense héhé, encore une fois je cherchais une fête vraiment "générale" si on peut dire. Entre nous j'espère que ça ne disparaîtra jamais!!

*Je ne dis pas qu'il n'y a pas de traditions!! Et heureusement, je cherche vraiment quelque chose de très général et j'ai inspecté plusieurs aspects (religieux, socioculturel) et j'en viens à la conclusion que tous les petits folklores qui perdurent sont des traditions bien évidement (carnaval de dunkerke et lacher de vachettes dans le sud bien sûr!!). Ces petits folklores sont encore suivi par des gens et donc cela perdure, donc oui dans un sens la tradition est suivie par certains un peu partout. Cet héritage est donc transmis.

* Quand on parle de technologie j'entend par là que indéniablement elle a supprimé des traditions. ou des usages.Quel rapport avec le SMS me direz vous? Ce langage bien spécifique remplace peu a peu l'orthographe traditionnel et il est devenu rare de voir un jeune écrire un poême en bon français à l'encre sur une feuille de beau papier et de la cachetter à la cire avant de l'envoyer à sa belle....

* En France on respecte encore pas mal de traditions "Générales" dirons nous ( mariages religieux, enterrements, fêtes...) et beaucoup de petits'folklores ( danses, carnaval...) se transmettent dans leurs régions respectives pour le plus grand bonheur de l'étranger qui les découvre.

Donc il y a bien des traditions qui perdurent et d'autres qui s'en vont, ainsi va la vie et l'évolution.


Pour finir tout ceci j'aimerais vous faire découvrir une très belle chanson de Linda Lemay qui parle justement des Français vus par une Quebécoise :


Y parlent avec des mots précis
Puis y prononcent toutes leurs syllabes
À tout bout d'champ, y s'donnent des bis
Y passent leurs grandes journées à table

Y ont des menus qu'on comprend pas
Y boivent du vin comme si c'était d'l'eau
Y mangent du pain pis du foie gras
En trouvant l'moyen d'pas être gros

Y font des manifs aux quart d'heure
À tous les maudits coins d'rue
Tous les taxis ont des chauffeurs
Qui roulent en fous, qui collent au cul

Et quand y parlent de venir chez nous
C'est pour l'hiver ou les indiens
Les longues promenades en Ski-doo
Ou encore en traîneau à chiens

Ils ont des tasses minuscules
Et des immenses cendriers
Y font du vrai café d'adulte
Ils avalent ça en deux gorgées

On trouve leurs gros bergers allemands
Et leurs petits caniches chéris
Sur les planchers des restaurants
Des épiceries, des pharmacies

Y disent qu'y dînent quand y soupent
Et y est deux heures quand y déjeunent
Au petit matin, ça sent l'yaourt
Y connaissent pas les Âœufs-bacon

En fin d'soirée, c'est plus chocroute
Magret d'canard ou escargots
Tout s'déroule bien jusqu'à c'qu'on goûte
À leur putain de tête de veau

Un bout d'paupière, un bout d'gencive
Un bout d'oreille, un bout d'museau
Pour des papilles gustatives
De québécois, c'est un peu trop

Puis, y nous prennent pour un martien
Quand on commande un verre de lait
Ou quand on demande : La salle de bain
Est à quelle place, S.V.P ?

Et quand ils arrivent chez nous
Y s'prennent une tuque et un Kanuk
Se mettent à chercher des igloos
Finissent dans une cabane à sucre
Y tombent en amour sur le coup
Avec nos forêts et nos lacs
Et y s'mettent à parler comme nous
Apprennent à dire : Tabarnak

Et bien saoulés au caribou
À la Molson et au gros gin
Y s'extasient sur nos ragoûts
D'pattes de cochon et nos plats d'binnes

Vu qu'on n'a pas d'fromages qui puent
Y s'accommodent d'un vieux cheddar
Et y se plaignent pas trop non plus
De notre petit café bâtard

Quand leur séjour tire à sa fin
Ils ont compris qu'ils ont plus l'droit
De nous appeler les Canadiens
Alors que l'on est québécois
Y disent au revoir, les yeux tout trempés
L'sirop d'érable plein les bagages
On réalise qu'on leur ressemble
On leur souhaite bon voyage

On est rendu qu'on donne des becs
Comme si on l'avait toujours fait
Y a comme un trou dans le Québec
Quand partent les maudits français.

Merci pour vos lectures.
Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
Pompotte

Pompotte

28.02.2012 02:31

La coutume est née de la répétition, quand cet acte n'est plus répété elle meurt. On comprend donc mieux l'adage "Une fois n'est pas coutume". ==> J'ai adorée ce passage tellement vrai

Misshhh

Misshhh

25.02.2012 17:55

Merci pour vos avis, en tout cas j'en aurai fait réagir certains!!lol

mythiquesolsen

mythiquesolsen

25.02.2012 17:51

Bel avis! :-) La chanson que tu as recopiée je l'ai découverte cette année dans un bouquin de français langue étrangère (très utile pour montrer les "clichés" aux p'tits Autrichiens!), je la trouve vraiment amusante, c'était une bonne idée de l'avoir partagée dans ce débat! :-)

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire


publicité
Evaluations d'avis
L'avis sur En France, suivons-nous réellement les traditions françaises ? a été lue 172 fois et a été évaluée:

"très intéressant" (33%) par:
  1. Pompotte
  2. jacquesherve
  3. mythiquesolsen

"intéressant" (67%) par:
  1. Parce_que
  2. auriaki
  3. europe68
et aussi par 3 autres membres

Comprendre l'évaluation de cet avis.
publicité