Polyform Baïdji Kayak de randonnée en fibre de verre

Images de la communauté

Polyform Baïdji Kayak de randonnée en fibre de verre

Canoë

> Voir les caractéristiques

100% positif

2 avis de la communauté

Désolé, nous n'avons pas trouvé d'offre correspondante

Avis sur "Polyform Baïdji Kayak de randonnée en fibre de verre"

publié le 26/01/2006 | Sir_Walter_Scott
Membre depuis : 10/01/2006
Avis : 15
Lecteurs satisfaits : 0
Plus à mon sujet :
Excellent
Avantages Légèreté, volume, vitesse, stabilité
Inconvénients Aucun
très intéressant

"Elu Kayak de l'année à sa sortie"

Ne cherchez pas sur la mer, mais sous la mer !

Ne cherchez pas sur la mer, mais sous la mer !

J'ai acheté ce kayak Polyform, au club de canoe-kayak de Pontrieux, dans les Côtes d'Armor, il y a quelques années.

J'ai eu le coup de foudre pour ce kayak.

Jusqu'ici, j'étais plutôt tenté par un kayak de rivière (sacrilège pour un breton !), mais le débit de nos cours d'eau étant ce qu'il est, j'ai opté pour la mer.

Lorsque j'ai vu ce kayak, j'ai su que mon choix ne pouvait être autre.

Utilisé par les moniteurs de la base, ils ont décidé de rajeunir leur matériel. Cela m'a permis de goûter au summum de ce qui se faisait en matière de kayak de randonnée (hormis le très cher et très élastique kevlar).

%%%%% Données techniques %%%%%

L: 5,60 m l: 0,57 m P: 24 kg V: 370 l

Il s'agit d'un kayak léger et très long. Il est assez peu large par rapport au reste de la gamme. La fibre de verre (solide malgré l'expression consacrée) apporte rigidité et poids plume. Son grand volume de chargement le place en haut de catégorie (les autres tournent autour des 350 l).

%%%%% Utilisation %%%%%

C'est le modèle le plus adapté à la randonnée en mer houleuse à Brest, là où j'habite.

Il n'est pas adapté à la rivière d'eau douce (trop long et trop lourd, mais surtout trop fragile). Par contre, il est possible de l'utiliser dans les rivières soumises à l'influence des marées (aber en breton).

La mer d'Iroise (mer au nom méconnu qui s'étend au large du Finistère) est particulièrement difficile à appréhender en kayak. Cela est dû notamment aux vents et courants forts et contraires qui s'affrontent (Manche au Nord et Océan Atlantique au Sud), mais aussi aux écueils qui jonchent les côtes déchiquetées.

J'aime assez tester ses (et mes) limites, aussi je vais parfois me mesurer aux barres de vagues sur la côte nord du Finistère (phare de l'Île vierge, près de l'aber Wrac'h et de l'aber Benoît).

Je ne suis qu'un débutant averti, toutefois, le Baïdji pallie le manque de rigueur du kayakiste. Il fend les vagues qui viennent s'écraser sur la jupe de protection. Je ne me suis jamais renversé (sauf en faisant l'imbécile), ce qui élimine la mauvaise réputation des kayaks étroits (réputés instables).

Personnellement, j'ai équipé mon kayak d'une pompe manuelle (en cas d'esquimautage malheureux), d'une dérive rétractable (pour filer encore plus droit), de protections de ligne de quille et de pointe avant (utiles pour accoster) et d'un anneau de remorquage (en cas de coup dur).

Ainsi appareillé, je peux partir plusieurs jours avec mes affaires de camping sans manquer de place.

%%%%% Mise aux normes %%%%%

Publié au Journal Officiel le 28 octobre 2004, l'arrêté du 30 septembre 2004 est applicable au 1er janvier 2005. Il stipule que la dérogation pour la navigation jusqu'à un mille est encore applicable jusqu'à fin 2006.

Ce nouvel arrêté modifie intégralement la division 224 du Règlement Sécurité des Navires. Les catégories de navigation sont supprimées.

Pour info, le kayak de mer devait appartenir initialement à la 6 ème catégorie.

Les 4 catégories de conception sont conformes à l'Europe et sont fonction de la force du vent et de la hauteur des vagues.

Pour des données plus précises, je me permets de vous orienter vers l'excellent site : http://www.pagayeursmarins.org/Reglementation.html

Moins contraignant que le précédent qui datait de 2000, ce texte est une véritable bouffée d'espoir pour les kayakistes de France.

En effet, la mise aux normes selon l'arrêté de 2000 était coûteuse et trop ambitieuse pour de si petites embarcations.

%%%%% Remerciements %%%%%

Je souhaiterais remercier toutes les associations qui ont oeuvré en faveur d'un nouvel arrêté et notamment l'association de canoe-kayak du Ponant.

%%%%% Petit apparté %%%%%

Enfin possible d'insérer des photos aujourd'hui (le Dieu Informatikos est de nouveau avec moi) de mon ex-kayak.

Merci à vous pour l'affluence de propositions d'achat. Il n'est désormais plus à vendre. C'est un Marseillais qui a fait un crochet de 1300 bornes qui remporte mon protégé. Pour les retardataires, je suggère un rapide passage sur le site de Polyform, rubrique Petites annonces (Baïdji assez rare, mais d'autres types sont dispos : Shoreline, Skyros, Arktika...). Bonne pêche !

Merci, et Kenavo !

Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 18632 fois et a été évalué à
100% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
très intéressant

Commentaires sur cet avis

  • mamystar63 publié le 15/08/2007
    bel avis
  • miss_anais publié le 15/08/2007
    J'avoue que je n'y connais absolument rien en kayak...
  • mezem publié le 28/01/2006
    Très bel avis qui me donne envie de découvrir mes rivères et fleuves languedociens autrement. oui j'imagine l'Hérault, l'Orb, ou autre Mosson bien différents quand on évolue en son sein. Alors grand merci, je vais sans doute y songer et te tenir au courant de mes expoits. Je sais déjà nager. Au plaisir. mezem
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

Information produit : Polyform Baïdji Kayak de randonnée en fibre de verre

Description du produit par le fabriquant

Canoë

Caractéristiques Principales

Nom: Baïdji Kayak de randonnée en fibre de verre

Type: Canoë

Marque: Polyform

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 26/01/2006