Avis sur

Final Fantasy I & II : Dawn of Souls (GBA)

Evaluation générale (2): Evaluation totale Final Fantasy I & II : Dawn of Souls (GBA)

1 annonces provenant de marchands référencés à titre payant entre 45,00 EUR à 45,00 EUR  

Tous les avis sur Final Fantasy I & II : Dawn of Souls (GBA)

 Rédigez votre propre avis

annonce


 


 


Premiers pas dans la dimension Final Fantasy

5  16.12.2006

Avantages:
les débuts d'une grande série

Inconvénients:
un premier épisode peut - être trop linéaire

Recommandable: Oui 

nemesis56

Plus à mon sujet: Merci à tous ceux et celles qui nous ont encouragé pour la création de notre boutique (vêtements gia...

Membre depuis:05.05.2001

Avis:723

Lecteurs satisfaits:301

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 36 membres de Ciao en moyenne: très intéressant

Quittons quelque peu, si vous le voulez bien, le monde fantaisiste et coloré de Super Mario; monde qui peuplait depuis quelques temps mes derniers avis, pour découvrir ou redécouvrir ensemble l'univers merveilleux de Final Fantasy. Je dois bien avouer qu'une des raisons qui m'a fait choisir la Nintendo DS était le projet de réédition, sur cette même console, ainsi que sur la Game Boy Advance (je rappelle que les jeux GBA sont jouables sur la DS), des premiers épisodes de cette merveilleuse série où l'on peut nommer chaque Héros comme on le désire (il y aura aussi des suites comme pour le prochain FF XII).

J'ai découvert Final Fantasy, comme beaucoup, lors de la sortie européenne en 1997 de Final Fantasy VII. J'ai tout de suite été fasciné par cet univers futuriste et chevaleresque d'héroïc-fantasy. Ces personnages attachants par la découverte de leur passé et de leur devenir. Une histoire d'amour dramatique, un combat pour la vie, un message quelque peu écologique. Une musique quelques fois bien kitsch et entêtante et soudainement digne d'un grand opéra, un scénario plein de rebondissements à vous couper le souffle où se mêlent harmonieusement une quête et de nombreuses mini quêtes. Une plongée directe, des combats impressionnants, des heures et des heures de jeux pour découvrir les tenants et aboutissants d'une histoire plus qu'haletante. En bref, jamais, auparavant, je n'avais connu un tel plaisir de jeu. Un vrai chef d'œuvre, qui grâce à un scénario très bien écrit faisait oublier les graphismes simplistes d'une 3D très approximative ;)

Même si les nombreux épisodes qui suivirent évoluèrent constamment, tant dans le gameplay que dans un graphisme toujours plus réaliste, aucun des volets ne me donna autant de bonheur que FF VII. J'attends avec grande impatience l'arrivée en 2007 de Final Fantasy 12 dont le tout nouveau gameplay devraient révolutionner cette série grâce à un mode de jeu s'apparentant à celui d'un MMORPG (jeux de rôle massivement multi-joueurs, de style Everquest ou encore World of Warcraft et bien d'autres jeux se jouant on line en communauté). Certes Final Fantasy XI offrait déjà ces changements, car entièrement jouable on line (et d'autres jeux l'ont fait auparavant aussi). Mais pour cette série, c'est une vraie révolution. Maintenant à savoir si l'intérêt du jeu sera identique aux autres de part tous ces changements, c'est à voir…

Nous voici donc, avec Final Fantasy I.II : Dawn Of Souls, dans les premiers chapitres de cette célébrissime série. Bien entendu les graphismes et effets de toutes sortes sont simples, les décors et personnages sont en 2D vue de dessus (cela rappelle quelque peu le premier Zelda). Certes, ceci est une réédition des originaux et du coup certaines difficultés ont été gommées au passage, mais des quêtes supplémentaires ont été ajoutées pour contrebalancer ces quelques modifications qui pourraient peut être gêner ceux qui ont joué aux jeux originaux. Mais comme ce n'est pas mon cas, je dois avouer avoir eu grand plaisir à jouer avec cette petite compilation de ces 2 premiers épisodes.

Après avoir joué aux nouveaux volets de Final Fantasy, leur graphisme réaliste; leurs cinématiques superbes et leur gameplay plus ou moins savant (voir tordu, pour certains), on peut se demander alors pourquoi, revenir en arrière. Eh bien ! tout simplement pour le fun, le plaisir de jouer à un bon jeu de rôle et la curiosité de voir les différentes évolutions relatives au bestiaire, aux personnages, aux gameplay ainsi qu'à l'écriture des scénarii. La joie, et là, je m'adresse à ceux qui connaissent la série, de découvrir les premières apparitions d'un certain Bahamut ou encore des fameux Chocobos et j'en passe…

Il est évident que les scénarii de ces 2 premiers volets (surtout pour le premier) sont bien plus simples, plus classiques et beaucoup moins tortueux que celui de FFVII et de ceux qui suivirent, mais les 2 jeux restent néanmoins très intéressants.

Dans le premier chapitre, le monde est plongé dans les ténèbres, la terre se meurt. Les hommes, pourtant, gardent en eux que s'accomplisse une ancienne prophétie selon laquelle 4 guerriers de lumière se dresseront devant les ténèbres et alors le monde pourra enfin renaître. Et devinez quoi ? 4 jeunes aventuriers viennent justement de débarquer après un long périple. Ils tiennent chacun dans leur main un cristal. Evidemment vous incarnerez un de ces 4 Héros.

Si vous n'avez pas encore le droit d'invoquer des chimères (Eh oui ! désolé), vous pourrez tout de même, comme à votre habitude, utiliser des sorts et vous servir des armes que vous achèterez ici et là lorsque vous visiterez certains villages. Le dialogue avec les villageois est toujours de mise et vous aidera à avancer dans votre quête. Le mode de combat est toujours le même. Vous rencontrez vos ennemis de façon aléatoire et choisissez si vous voulez attaquer physiquement ou alors utiliser de la magie ou encore certains objets d'attaque ou de défense. Vous aurez à votre disposition pour visiter ce vaste monde, un bateau pour les longues traversées, un canoë pour les rivières et un vaisseau volant pour jouer au petit n'oiseau.

C'est certain, voilà bien un jeu de rôle basique, avec une certaine approche de ce que deviendra Final Fantasy, mettant en scène des personnages évolutifs représentants différentes castres (guerrier, voleur, moine, mage, etc.), mais le second épisode, lui nous en apporte un peu plus encore.

Dans ce second chapitre, nous nous retrouvons dans un monde où la paix est menacée par l'empereur d'une citée qui a réveillé du passé des monstres très méchants. Une armée de rebelles s'est dressée contre l'empire mais leur royaume a fini par tomber sous les assauts de l'ennemi. 4 jeunes gens en fuite vont alors tenter de venger la mort des leurs et de remettre de l'ordre dans le royaume et du coups rejoignent les rebelles (ça rappelle quelque peu Star Wars).

Mis à part quelques nouveautés comme pouvoir apprendre certains mots pour ensuite trouver la bonne personne qui pourra vous renseigner à ce sujet et un scénario bien plus écrit et plus riche en rebondissements qui nous fera bien plus penser à un Final Fantasy actuel. Le gameplay ne change pas beaucoup. Ici vous pourrez évoluer en bateau, en canoë, en traîneau (sur la neige), en vaisseau et surprise ! en chocobo, ce petit animal semblant être un croisement étrange d'autruche et de canard vous mènera où vous voulez sans rencontrer aucun ennemi. Ne vous attendez pas à commencer un élevage, ici, il n'y a qu'une seule race de Chocobos.

Dans les deux jeux, les inventaires sont très faciles à gérer et s'équiper devient un jeu d'enfant grâce à une option automatique qui vous permet d'utiliser en un seul click, la meilleure armure, les meilleures défenses, et la meilleure arme pour votre niveau d'expérience. Ici, bien entendu, pas de séquences cinématiques, mais de bonnes petites animations ponctuerons votre aventure ici et là pour vous plonger plus encore dans l'histoire.

En bref et pour conclure, voici plus de 60 heures de jeux qui vous attendent avec ces 2 premiers épisodes. Ce qui représente presque 8 fois plus que le tout dernier Tomb Raider ;). Je ne vous compte pas les bonus qui vous ouvriront de nouveaux donjons avec des méchants boss et un niveau inédit se déroulant dans l'eau delà, parallèlement à l'histoire de base. J'ai réellement trouvé ces 2 premiers chapitres très captivants et loin d'être vraiment trop faciles, m'y étant quelque peu perdu à certains moments. Certains combats demandent à bien gérer magie et force, c'est quelques fois un vrai challenge où la moindre erreur peut être fatale. Certes on n'atteint pas le niveaux de difficultés de Final Fantasy VII et des autre volets, mais venat d'un petit jeu pour console portable c'est très appréciable.

Voici un avant goût de ce qui vous attend par la suite, attendant la sortie en 2007 de Final Fantasy III qui sera pour la DS totalement en 3D. je vous présenterais donc quelques une des nouveautés de Final Fantasy IV Advance auquel je joue actuellement : Voici enfin que les chimères font leur apparition ainsi que les invocateurs. Votre équipement ne pourra pas toujours se faire en automatique et de temps à autre ce sera à vous de choisir le meilleur pour vous même et votre équipe. Une nouvelle race de Chocobo fera son apparition et vous permettra de voler... Bref l'aventure ne fait que commencer.

Final Fantasy est, pour moi, la meilleure série de jeux de rôle, même si tous les épisodes ne se valent pas. Quant aux tous premiers volets se sont de vrais petits bijoux de trouvailles. Sans cesse évoluant pour nous offrir toujours plus d'aventure. Un vrai régal à consommer sans aucune modération.

Sur ce, je vous souhaite à tous et à toutes une agréable journée et vous dis à bientôt pour de nouvelles aventures…
Photos pour Final Fantasy I & II : Dawn of Souls (GBA)
  • Final Fantasy I & II : Dawn of Souls (GBA) Photo 25454944 tb
  • Final Fantasy I & II : Dawn of Souls (GBA) Photo 25455019 tb
  • Final Fantasy I & II : Dawn of Souls (GBA) Photo 25455084 tb
Final Fantasy I & II : Dawn of Souls (GBA) Photo 25454944 tb
Oh la zolie carte
Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
caranell

caranell

20.02.2007 22:04

Moi ze pzux m^zmz po zouer paske ze puex po approcher de la DS!!!! Bisous

noothomb

noothomb

14.01.2007 10:28

A ma naissance j'ai pas eu l'option jeu de cocher dans le cerveau, de fait, je suis ultra nul !

amplitude

amplitude

05.01.2007 12:34

Je déteste FF mais ton avis est impeccable alors TI ;)))

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire
Comparez les prix Trier par Prix
Final Fantasy I & II : Dawn of Souls

Final Fantasy I & II : Dawn of Souls

...

annonce

42,11 € Amazon Marketplace Jeux Video 100 Evaluations

Frais de port: 2,79 EU...

Livraison: Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés.​.​.

     Plus  

Amazon Marketplace Jeux Video



publicité
En lire davantage sur ce produit
Evaluations d'avis
L'avis sur Final Fantasy I & II : Dawn of Souls (GBA) a été lue 2150 fois et a été évaluée:

exceptionnel (10%) par:
  1. Mortellia
  2. nlimousin
  3. lionelone
et aussi par 2 autres membres

"très intéressant" (88%) par:
  1. Feedelapoesie
  2. Ririne29150
  3. caranell
et aussi par 39 autres membres

"intéressant" (2%) par:
  1. OSKAJ

Comprendre l'évaluation de cet avis.
Produits intéressants pour vous
Tags en relation avec Final Fantasy I & II : Dawn of Souls (GBA)
publicité