Avis sur

Halford IV (Made of Metal) - Halford

Evaluation générale (1): Evaluation totale Halford IV (Made of Metal) - Halford

2 annonces provenant de marchands référencés à titre payant entre 6,93 EUR à 12,82 EUR  

Tous les avis sur Halford IV (Made of Metal) - Halford

 Rédigez votre propre avis

annonce


 


 


The Metal God en solo!

3  03.11.2010

Avantages:
Rob a toujours de la voix

Inconvénients:
Voir avis

Recommandable: Oui 

pupure

Plus à mon sujet:

Membre depuis:09.02.2008

Avis:217

Lecteurs satisfaits:43

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 28 membres de Ciao en moyenne: exceptionnel

There's two kinds of music: heavy metal and all the crap they play on radio and show on MTV


Date de sortie de l’album: 2010 .

Sur Metal God Entertainment .

Origine: Etats-Unis .

Style : Heavy/speed .

Durée: 62 minutes .


BIOGRAPHIE


Halford de ses prénoms Robert John Arthur est né le 25 octobre 1951 à Birmingham en Angleterre. Il cumule la fonction de chanteur et de co-compositeur dans Judas Priest ou de chanteur et de compositeur principal pour le groupe Halford . Il est particulièrement reconnu dans le monde musical (enfin surtout du métal) pour sa capacité à chanter sur plusieurs octaves, ses cris suraigus, ses vêtements de cuir qui lui viennent d’un magazine de sadomasochisme londonien et pour ses arrivées sur scène en moto généralement sur une Harley-Davidson. Il possède aussi plusieurs caractéristiques assez propres comme : un tatouage sur le coté du crâne, une tête chauve, des lunettes de soleil la plupart du temps et une taille d’un mètre quatre-vingts. Son style cuir clouté est le fondateur du modèle d’habillement du métaleux de base et de 75% des groupes de métal en particulier du black metal, heavy et power.


Halford a été surnommé le « Metal God » autant pour rendre honneur à sa grande influence sur le metal que pour sa capacité vocale divine. Il fonde son groupe à lui nommé Halford après avoir quitter Judas Priest et créer un groupe Fight avec le batteur de Judas Priest , Scott Travis. La même année, il sort Resurrection produit par Roy Z (son futur guitariste). En 2001, il sort déjà un live, 2 cd, qui fait le mix entre des chansons de son premier album avec Halford , de titres tirés de ses autres groupes Fight et Two et des morceaux de Judas Priest . Le live et l’album sont très bien accueillis par la critique alors que celui-ci fustige Judas Priest et leur album Demolition . L’année suivante sort le deuxième album du groupe, Crucible . Album un peu moins bon mais toujours intéressant et surtout meilleur que les opus de Judas Priest avec Owens au chant.


Finalement Rob retourne dans Judas Priest en juillet 2003 et le groupe sort Angel of Retribution en 2005. La tournée

Photos pour Halford IV (Made of Metal) - Halford
Halford IV (Made of Metal) - Halford 7905aad8aa255108907526db44cb4971 - Halford IV (Mad
Halford IV (Made Of Metal) - Halford
mondiale qui suit marquera l’anniversaire des 30 ans du groupe. L’album reçoit un bon accueil et la tournée est très suivie. Ils ensuite un concept album nommé Nostradamus . Après cela on a droit à une nouvelle tournée Judas Priest avec un album live à la clé (j’en ferais sûrement la critique un jour). En 2009, Rob réactive Halford avec la sortie d’un troisième album comprenant 99% de chants de Noël. L’année suivante, Halford revient avec son quatrième album nommé Made Of Metal . Rien que le titre de l’album me fait peur… .


TRACKLIST


1. Undisputed 05:17
2. Fire and Ice 02:52
3. Made of Metal 03:55
4. Speed of Sound 04:32
5. Like There's No Tomorrow 04:20
6. Till the Day I Die 03:50
7. We Own the Night 03:54
8. Heartless 03:38
9. Hell Razor 03:44
10. Thunder and Lightning 05:28
11. Twenty-Five Years 07:01
12. Matador 05:39
13. I Know We Stand a Chance 03:51
14. The Mower 04:37


Made Of Metal Clip:http://www.youtube.com/watch?v=qS4jMGUP8Xs

Chanson en Live:http://www.youtube.com/watch?v=Rj4hWy-13Pc

Undisputed:http://www.youtube.com/watch?v=PL4GpCR53co&feature=related


.*´¨ )
¸.•´¸.•´¨) ¸.•*¨)
(¸.•´ (¸.•´ .•´ : (´¸.•*´¯`[Avec ce troisième lien vous aurez toutes les chansons du quatrième album d'Halford sur la droite de votre écran sur le site youtube.]


On va commencer par le très gros point qui fait mal avec ce nouveau CD du Metal God. La pochette, celle-ci est une horreur pas croyable. Depuis quand Rob Halford fan invétérer de gros choper aime t’il les voitures ! En plus, la pochette fait plus penser à la nouvelle compilation NRJ Tunning qu’à un vieil album de heavy metal british ! Rob tu me déçois ! Aurais-tu des goûts de merde ? Mais heureusement l’intérieur n’est pas au même ni du même niveau que l’artwork. Voila la deuxième information, Rob bien que faisant autre chose sur ce disque que du speed metal comme les deux premiers albums d’ Halford , ne fait pas de la techno. Cette galette est loin du style agressif des derniers Judas Priest excepté Nostradamus . Elle revient aux sources des prêtres avec un heavy metal classieux digne d’un Sin After Sin et avec en prime la production… .


On est loin des standards de production actuelle avec cet album. Ou bien Rob voulait un son assez mou et pas très propre pour rappeler le bon vieux temps ou bien il a décidé de ne pas mettre beaucoup d’argent dans la production pour rentabiliser son disque. En tout cas, on est vite rebuté par la production qui n’a pas eu l’argent que par exemple Judas Priest mettrait pour mixer la galette. Les points négatifs de cette prod’ sont : les guitares rythmiques qui sonnent assez brouillons, la batterie qui a un son en carton pâte et l’impression que le cd est mou. Paradoxalement la voix est très bien mixée bien que naturelle, elle est très propre et bien mise en avant des instruments. Une production bizarre donc qui pourrait peut être se justifier par l’envie d’un retour aux années 75-80 qui se voit aussi dans les compositions.


Quatorze compositions dont la moitié écrite rien que par le chanteur des Priest . On peut dire que le groupe n’a pas chômé car l’album est d’une bonne qualité et il est assez varié. La grosse moitié est clairement dans le vieux registre heavy de Judas Priest (et oui on n’évite pas les comparaisons avec le groupe culte) avec Hell Razor, Heartless ou encore Undisputed . On a droit aussi à du heavy/speed dans la lignée d’un Judas Priest plus récent- d’il y a quand même plus de 20 ans- avec des titres plus speeds mais toujours relativement calmes du genre d’un Fire And Ice ou d’un Speed Of Sound . Troisième autre style présent, qui n’est pas vraiment un style mais soit, les ballades. Personnellement j’aime bien Till The Day I Die qui est plus une power ballade avec un relent country qu’une ballade larmoyante genre Lost Love présente sur Nostradamus . Enfin il y a le gros craquage qu’est le dernier morceau. J’y reviendrais plus tard.


Halford n’est pas un imbécile et il sait très bien que ces capacités vocales sont altérées. Alors il trouve plusieurs parades par exemple en live, il chante autrement, crie autrement utilise des effets ce qui est un peu lourd mais bon en gros il change sa façon de chanter. Et bien sur ce disque c’est pareil. Comme sur le dernier essai de Judas Priest , Rob Halford ne crie presque plus et ne s’arrache plus la voix à l’exception de la dernière chanson qui envoie vocalement du très lourd dans la lignée d’un Get Into The Spirit du Halford III . Notre metal God ne se contente pas de chanter d’une façon monocorde mais exploite à fond d’autres facettes de sa voix. Par exemple, les émotions qu’il utilisait déjà avant mais qu’il maitrise mieux ( Twenty-Five Years ), la voix trainante ( Till The Day I Die ) et évidement sa voix aigues de maintenant qui est moins haute perchée et moins agressive mais toujours aussi incisive ( Made Of Metal, Matador ).


Comme j’ai dit que les compositions sentaient fortement le Judas Priest , on peut normalement dire que les riffs sont du Judas Priest pur et dur. Et oui c’est la vérité mais il y a un petit espace de liberté quand on écrit que des chansons ressemblent au style d’un groupe, les solos. Alors là malheureusement la plupart des solos sont purement repiqués à Judas Priest mais en moins bien car Roy Z ne vaut pas à lui seul la paire de bretteurs que sont Downing et Tipton. Les exemples les plus criants sont les solos des deux premiers morceaux. Pour le premier techniquement et point de vue construction c’est une copie de Priest et dans la deuxième chanson c’est l’assemblage de deux guitares en même temps qui rappel fortement les prêtres. Les musiciens du groupe sont très bons et ont déjà fait leurs preuves. Le guitariste avec Dickinson en solo, le batteur avec Riot et le bassiste moins expérimenté avec un groupe de death inconnu en Europe mais assez célèbre aux USA Nocturnus .


CONCLUSION


Finalement on peut dire que Halford est un vrai groupe car avec un troisième album bien que moins solide que ces prédécesseurs, il entre définitivement dans l’histoire et mérite autant l’écoute que le projet solo de Bruce Dickinson. Des titres comme Made Of Metal , Matador montrent que Rob a toujours une envie d’innover avec des sons électroniques pour le premier et une influence espagnol fortement prononcée pour l’autre. Malgré cela la tradition reste fortement encrée dans cet album avec par exemple un Hell Razor qui ressemble fortement à Starbreaker présent sur l’album Sin After Sin avec un refrain identique. Un OVNI est aussi présent sur cette galette. Le dernier morceau The Mower qui traine sa patte dans un registre glauque et industriel avec une rythmique chimique, lourde et achée renforcé par une voix déchirée d’Halford. Un très bon titre pour moi qui allie technicité et nouveauté. A oui, j’ai mis que le groupe était américain alors que tout le monde sait que Rob Halford est anglais. Bon, c’est vrai mais autant le label créé par le Metal God que les lieux d’enregistrement sont américains donc pour moi cet album est américain d’ailleurs le titre Thunder And Lightning est fortement influencé rythmiquement par l’univers musical américain. En conclusion on peut dire que ce Halford 4 est un bon CD qui aurait mérité une meilleur production et peut être un esprit plus décalé de Judas Priest . Un bon avant-goût avant la sortie en 2011 d’un gros morceau à savoir le nouvel album du quintet britannique originaire de la région de Midlands. 14/20
Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
Bons17

Bons17

01.12.2010 09:48

Apparemment il a fait des économies sur la pochette en plus du mixage...

chabannou

chabannou

21.11.2010 20:13

la nouvelle compilation NRJ Tunning qu’à un vieil album de heavy metal british !>>>beurkk

nanou13005

nanou13005

13.11.2010 08:17

Excellent avis

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire
Comparez les prix Trier par Prix
Made Of Metal

Made Of Metal

MADE OF METAL

annonce

6,93 € Amazon Marketplace Musique 99 Evaluations

Frais de port: 2,49 EU...

Livraison: Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés.​.​.

     Plus  

Amazon Marketplace Musique

Made Of Metal

Made Of Metal

MADE OF METAL

annonce

12,82 € Amazon Musique 775 Evaluations

Frais de port: 2,79 EU...

Livraison: Habituellement expédié sous 24 h.​.​.

     Plus  

Amazon Musique



publicité
Evaluations d'avis
L'avis sur Halford IV (Made of Metal) - Halford a été lue 1249 fois et a été évaluée:

exceptionnel (77%) par:
  1. Bons17
  2. chabannou
  3. nanou13005
et aussi par 21 autres membres

"très intéressant" (23%) par:
  1. SurUnPetitNuageDeCoton
  2. margotte23
  3. singierlulu
et aussi par 4 autres membres

Comprendre l'évaluation de cet avis.
publicité