Helisul, Foz de Iguaçu

Avis sur

Helisul, Foz de Iguaçu

Evaluation générale (1): Evaluation totale Helisul, Foz de Iguaçu

 

Tous les avis sur Helisul, Foz de Iguaçu

 Rédigez votre propre avis

annonce


 


Six personnages en quête de hauteur

5  26.02.2012

Avantages:
Une vision extraordinaire des chutes d'Iguaçu .  .  .

Inconvénients:
.  .  . mais les onze minutes sont vite passées .

Recommandable: Oui 

madmike

Plus à mon sujet: 28/10/14... Gilles Carrez, le rapporteur UMP de la Commission des Finaces, n'était pas très carré su...

Membre depuis:16.06.2000

Avis:4163

Lecteurs satisfaits:60

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 14 membres de Ciao en moyenne: très intéressant




Préambule



Les chutes d’ Iguazu se trouvent à la frontière entre le Brésil et l’ Argentine, et, si les compatriotes de Maradona en interdisent le survol en hélicoptère, ceux de Pelé l’autorisent. J’avais déjà eu l’occasion à plusieurs reprises (seot, pour être précis)d’apprécier le côté spectaculaire d’un tel vol panoramique en hélicoptère, et notamment au-dessus de chutes dont le relief s’apprécie souvent mieux d’en haut (en l’occurrence il s’agissait Niagara Falls et de Victoria Falls ).

Je décidais donc de profiter de la journée que je passais côté brésilien pour non seulement visiter le parc naturel brésilien mais aussi effectuer ce survol en hélicoptère, assuré en l’occurrence par Helisur


A la porte du parc



Les brésiliens ont beau être plus accommodants que les argentins, ils ne permettent pas pour autant aux hélicoptères de décoller à l’intérieur du parc. La société Helisur s’est du coup installée juste avant l’entrée du parc, à peut-être cent mètres du bâtiment d’accès, sur la gauche de la route (Rodovia das Cataratas ,BR469) allant vers le parc.

L’endroit est immanquable, et, de toute façon comme en l’occurrence j’avais un taxi pour la journée, je m’en remettais au chauffeur, très pro et rodé, qui savait parfaitement où ça se trouvait. La situation est en tout cas un avantage indéniable pour la compagnie, le temps de vol « inutile » étant ainsi minimisé (il y a quelques kilomètres avant une autre société d’hélicoptère, mais elle est moins bien placée par rapport aux chutes, ce qui allonge le vol et se retrouve forcément dans le coût).

Une petite bâtisse permet de payer, d’attendre, et éventuellement d’aller aux toilettes et d’acheter un dévédé souvenir, tandis que le petit héliport est aménagé après le bâtiment et que l’on peut stationner aisément avant.


Passons à la caisse



Le vol panoramique de 11 minutes (et ce sera bien la durée effective) est vendu 195 réals brésiliens (soit environ 550 francs ou 84 euros), ce qui est dans la norme pour des vols en hélicoptères toujours onéreux, et il est opéré indifféremment par des hélicos à 4 places (1 bulle à côté du pilote, deux fenêtres avec meurtrière ouverte à l’arrière, une place centrale à l’arrière) ou 6 places (1 bulle à côté du pilote, quatre fenêtres fermées sur deux rangs à l’arrière, une place centrale à l’un des rangs à l’arrière).

L’on peut également choisir un vol de 35 minutes, qui inclut le passage au-dessus de barrage d’Itaipu, mais comme ce vol est moins demandé il faut payer l’hélicoptère entier quel que soit le nombre de passagers : 2200 réals (soit environ 6 200 francs ou 945 euros) si c’est le 4 places, et plus cher encore si c’est le six places. Autant dire que seul ou à deux c’est prohibitif, et en plus, après avoir vu le barrage d’Itaipu du sol, je ne suis pas convaincu que la vue aérienne en soit si exceptionnelle que cela.

Le vol de 11 minutes paraît donc le meilleur rapport qualité-prix, et la maison accepte toutes les cartes de crédit, y compris l’American Express, ce qui me permet au passage de gagner quelques miles pour les futurs billets d’avion (ce qui est toujours cool, surtout qu’un billet-prime en classe Affaires, comme celui qui m’a permis d’aller à Buenos Aires, c’est une bonne occasion de minimiser la fatigue d’un vol intercontinental).


Un peu d’attente est à prévoir



Le survol en hélicoptère est un must, comme je l’avais déjà constaté du côté argentin à entendre les bruits de tondeuse récurrent, et du coup il y a un petit peu d’attente. La file d’attente est assez simple : on s’assoit dans l’ordre d’arrivée le long de la pièce, et on part ensuite par fournée de 4 ou de 6. Il serait éventuellement possible de « passer son tour » si l’on préférait l’un des deux hélicos, ou bien pour être en tête de son groupe et éviter la place centrale (où il est à peu près impossible de prendre des photos).

Les deux hélicos tournent en permanence, les passagers montant à peine les précédents descendus, et donc l’attente n’a rien d’excessif, puisque dix passagers partent toutes les douze minutes à peu près (le vol plus un battement vraiment minimum), et bientôt mon tour vient. Le briefing est minimaliste, et de toute façon les consignes, remises par écrit, n’ont rien d’extraordinaire : ne pas s’approcher de la queue de l’appareil, entrer par le côté désigné, se laisser attacher. Je suis en pole position, et en profite donc pour m’asseoir dans la bulle, juste à côté du pilote, ce qui me permet d'être l'un des touristes en quête de hauteur…

Un sacré tour de manège



L'hélicoptère décolle dans la foulée, et le pilote incline rapidement l'appareil sur le côté, pour pivoter vers le parc. On survole ainsi un bâtiment dont je découvrirai ensuite qu'il s'agit du bâtiment d'accès au parc, puis une forêt dense, préservée justement grâce à son appartenance au parc naturel. ET bientôt sur le côté se dévoile le spectacle des chutes, magistral.

Vu d'ici, on découvre l'ensemble de ces chutes, qu'il est pratiquement impossible d'appréhender complètement depuis le sol vu leur taille gigantesque (2 500 mètres de long au total), et leur caractère particulier, en deux étages : un premier arc de chutes se déverse dans des réservoirs intermédiaires, et un second niveau de chute achève la descente des eaux.

Le spectacle est grandiose, on reconnaît les éléments les plus caractéristiques comme la gorge du Diable où la violence des eaux est telle qu'un panache d'eau se vaporise en permanence, on découvre des cascades invisibles vers le sol, les nombreux sentiers ne permettant pas d'aller à certains endroits (le niveau intermédiaire est en particulier très peu accessible du site).

L'on ne se lasse pas de contempler cette merveille de la nature, ou de la photographier, ce qui n'est d'ailleurs pas aisé vu les reflets sur les vitres et les vibrations de l'appareil, mais l'hélicoptère, tout à son parcours chronométré, ne fera que deux tours, permettant à chacun des passagers de voir deux fois les chutes (deux fois flanc gauche, deux fois flanc droit), pour qu'il n'ait pas de jaloux.

C'est magnifique, j'en ai pris plein les mirettes, et bientôt le pilote revient vers l'héliport...


En conclusion



Le survol en hélicoptère des chutes d'Iguaçu est une expérience inoubliable .

La compagnie brésilienne Helisur opère ce survol touristique de façon continue durant la journée, à un tarif accessible, et si on a le temps d'aller faire un tour de ce côté de la frontière, c'est vraiment quelque chose à faire, même si somme toute on passe plus de temps à attendre qu'à voler effectivement...

Note : 9/10

* Helisur
- Rodovia das Cataratas (BR 469), km 16,5 (juste avant l’entrée du parc naturel brésilien)
- tous les jours, sauf en cas de pluie


Photos pour Helisul, Foz de Iguaçu
  • Helisul, Foz de Iguaçu Helisul, Foz de Iguaçu
  • Helisul, Foz de Iguaçu Helisul, Foz de Iguaçu
  • Helisul, Foz de Iguaçu Helisul, Foz de Iguaçu
  • Helisul, Foz de Iguaçu Helisul, Foz de Iguaçu
Helisul, Foz de Iguaçu Helisul, Foz de Iguaçu
Helisul, Foz de Iguaçu - Les chutes vues d'hélicoptère
Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
nautilius

nautilius

27.02.2012 11:29

ça me fait penser au survol du grand canyon (qui se fait en avion) mais pour les chutes aussi il faut surement compléter ce survol par une rando dans cet écosystème unique

VintageVenus

VintageVenus

27.02.2012 10:35

Magnifique !

ViperGTSeb

ViperGTSeb

27.02.2012 00:23

GrandiosE!

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire


publicité
Evaluations d'avis
L'avis sur Helisul, Foz de Iguaçu a été lue 1643 fois et a été évaluée:

exceptionnel (36%) par:
  1. valtameris
  2. ViperGTSeb
  3. parenthese
et aussi par 2 autres membres

"très intéressant" (64%) par:
  1. zonderk
  2. frolap
  3. foliesage
et aussi par 6 autres membres

Comprendre l'évaluation de cet avis.
Tags en relation avec Helisul, Foz de Iguaçu
publicité