L'homéo dans tous ses états...

5  01.06.2003 (14.06.2003)

Avantages:
Pas d'effets secondaires ; pas de contre - indications

Inconvénients:
/

Recommandable: Oui 

snoopy10120

Plus à mon sujet:

Membre depuis:02.06.2002

Avis:37

Lecteurs satisfaits:47

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 57 membres de Ciao en moyenne: très intéressant

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous concocter un petit avis sur l’homéopathie. En effet, l’homéopathie est une thérapeutique qui peut être utilisée sans danger, par tout le monde, même chez les enfants en bas âge. Elle trouve une application toute particulière dans les épisodes de stress, de problèmes digestifs, d’allergies où son efficacité n’est plus à prouver…


***BASES DE L’HOMEOPATHIE***

Les principes de l’homéopathie ont été fondés par le Docteur Samuel Hahnemann au début du 19ème siècle. Ces principes reposent sur 3 particularités :

*Infinitésimalité : Les traitements homéopathiques sont administrés à doses infinitésimales (très diluées), préparées selon la méthode de Hahnemann (DH,CH) ou de Korsakov (K)

*Similitude : Toute substance capable d’entraîner des symptômes à dose allopathique (doses normales) chez un individu, pourra, à doses infinitésimales, soulager un individu présentant les mêmes symptômes. Exemple : La belladone entraîne chez le sujet sain, à doses allopathiques (doses normales) une fièvre oscillante, une rougeur de la face et des sueurs… La belladone pourra donc être utilisée à doses homéopathiques pour traiter un sujet malade présentant les mêmes symptomes.

*Individualisation : Les traitements homéopathiques doivent être prescrits en fonction des symptômes cliniques présentés par le patient, mais aussi en fonction du terrain du patient (ses conditions de vie, de travail…)

***LA DILUTION HAHNEMANIENNE***

Les médicaments homéopathiques préparés selon la méthode Hahnemanienne (la plus courante) sont préparés ainsi :
On prend 1 partie de la substance active, que l’on dilue dans 99 parties de solvants (liquides ou solides selon le type de préparation à effectuer). On obtient alors une préparation 1 CH. On prend ensuite 1 partie de la préparation 1 CH, à laquelle on ajoute 99 parties de solvant. On obtient alors une préparation à 2 CH. Et ainsi de suite pour les préparations pouvant aller jusqu’à 30 CH…

A noter tout de même qu’à partir de 12 CH, plus aucune molécule de substance active n’est présente dans la préparation… Comment un médicament homéopathique peut il marcher ? Mystère… On ne le sait toujours pas, malgré les études en cours…

***LA DILUTION KORSAKOVIENNE***

La dilution korsakovienne est légèrement différente de la dilution Hahnemanienne, et elle est largement moins utilisée… A partir d’un récipient de substance active, on jette tout le contenu. Il reste encore de la substance active sur les parois du flacon. On remplit alors ce flacon de solvant, et on obtient alors une dilution de 1K. On jette ensuite le contenu du flacon 1K, que l’on rempli par du solvant. On obtient une préparation 2K… Et ainsi de suite…

***PREPARATIONS HOMEOPATHIQUES***

Les préparations homéopathiques se présentent sous différentes formes :

-Granules : ils sont rassemblés dans des tubes contenant environ 80 granules. Ce sont des granules de lactose, imprégnés de la substance active, à la dilution voulue. La prise s’effectue le plus souvent par 5 granules. Ces granules peuvent normalement être utilisés chez l’enfant dès 6 mois. (bien que pour moi, 6 mois, ça fait un peu tôt…)

-Globules : Comparables au granules, mais de plus petite taille, on les trouve dans les tubes-doses. Le contenu de ces tubes est mis sous la langue en une seule fois.

-Teintures : Préparations liquides obtenues par extraction des principes actifs et dilution. Les teintures sont le plus souvent utilisées sous forme de gouttes.

***MODE D’EMPLOI***

Le mode d’emploi des médicaments homéopathiques est relativement simple :
Pour les granules, il suffit d’en prendre 5, et de les laisser fondre sous la langue.
Pour les globules, il suffit de prendre tout ce que contient le tube et de le laisser fondre sous la langue.
Pour les teintures, le plus souvent présentées sous forme de gouttes, il suffit de diluer le nombre de gouttes prescrit (souvent une pompe doseuse) dans un verre d’eau.

Contrairement à beaucoup de rumeurs, il est tout à fait possible de toucher les granules avec les doigts, cela n’altère absolument pas la qualité du produit. Il est également possible de boire un thé à la menthe, d’utiliser un dentifrice à la menthe tout en ayant un traitement homéopathique…

Pour une meilleure action, il est cependant préférable de prendre un médicament homéopathique en dehors d’un repas, ou d’une boisson (10 min -1/4 d’heures avant ou après). De plus, l’alcool et le tabac sont déconseillés car ils peuvent parfois diminuer l’action des médicaments homéopathiques.
En dehors de cela, le médicament homéopathique ne présente pratiquement aucune contre-indication. Même un enfant ayant ingéré par erreur le contenu entier d’un tube-granules ne présentera aucun symptôme, les substances étant diluées à doses infinitésimales.

Enfin, sachez qu’il est tout à fait possible de mélanger les granules entre eux pour limiter le nombre de prises.

***DILUTIONS***

Les dilutions varient en fonction du mal à traiter…
Ainsi on donne en général :
5 CH pour traiter un mal aigu (coup, coupure….)
9 CH pour traiter un mal général (problèmes digestifs)
15-30 CH pour traiter des symptômes comportementaux (stress)

***CONSEIL HOMEOPATHIQUE***

Je vais essayer de rassembler ici quelques conseils pour vous permettre de faire face aux petits maux de la vie courante… A chaque fois, je vais indiquer pour chaque substance, les principaux signes qui peuvent être guéris par la substance. Bien entendu, il est tout à fait possible d’associer plusieurs médicaments homéopathiques entre eux, sans le moindre risque d’interaction.
Cette partie, peut etre plus ennuyeuse à lire n'a pas pour but d'etre lue en totalité par les ciaonautes... J'essaie simplement d'y rassembler les traitements les plus courants concernant les affections de la vie quotidienne...


**STRESS**

-Aconit : Indiqué dans les attaques de panique, les attaques violentes. 1 dose de 15 CH de suite, puis 5 granules de 9 CH plusieurs fois par jour.

-Argentum nitricum : Indiqué dans les phénomènes d’anxiété par anticipation, la précipitation, le trac. 5 granules de 9 CH 3 fois par jour.

-Gelsemium : Indiqué dans le trac. Utilisé à 9 ou 15 CH. Prendre 5 granules plusieurs fois par jour.

Ignatia amara : Indiqué dans le stress, l’hyperactivité. Prendre 5 granules 9 ou 15 CH plusieurs fois par jour.

Chamomilla / Nux vomica : Indiqué dans les épisodes nerveux, douloureux, l’hyperalgie. Prendre plusieurs fois par jour 5 granules 9 CH.

**DIGESTION**


*APHTOSES*

-Borax : Si vous avez souvent des aphtes, prenez 5 granules de Borax 5CH, 3 à 4 fois par jour. Evitez aussi les aliments ayant tendance à entraîner des aphtes : fraises, gruyère…

*DIARRHEES ISOLEES*

-Podophyllum : En cas de diarrhées liquides abondantes, aggravées le matin, et à chaque prise alimentaire, prendre 5 granules à chaque selle, à une dilution de 9 CH.

-Aloe : En cas de diarrhées impérieuses, suites à une intoxication alimentaire par exemple. Dans ce cas, prendre 5 granules à chaque selle liquide, à une dilution de 9 CH.

-China : C’est le médicament des déshydratations, qui peut être utilisé aussi bien pour des diarrhées abondantes, que pour des déshydratations. (sueur abondante chez les sportifs par exemple). 5 granules toutes les heures, à une dilution de 9 CH.

*DIARRHEES + VOMISSEMENTS*

-Arsenicum album : Dans les diarrhées brûlantes, avec des vomissements, une pâleur du visage, et une soif importante. Dans ce cas, on conseille de prendre 5 granules à une dilution de 9 CH plusieurs fois par jour.

-Veratrum album : Indiqué dans les diarrhées, les déshydratations, les vomissements, les douleurs abdominales, avec une pâleur du visage, et des sueurs froides. Comme pour le médicament précédent, on conseille 5 granules à 9 CH plusieurs fois par jour.

*VOMISSEMENTS*

-Antimonium crudum : Indiqué dans les vomissements alimentaires, avec une langue épaisse et un enduit blanchâtre. On conseille 5 granules à 5 CH à prendre dès l’apparition des symptômes.

-Nux vomica : Indiqué dans les vomissements alimentaires qui soulagent, avec une somnolence après les repas, et des troubles du sommeil (excitation). 5 granules de 5 CH plusieurs fois par jour.

*DOULEURS DIGESTIVES*

-Colocynthis : Ce médicament est indiqué dans les douleurs spasmodiques (douleurs digestives) améliorées par une position « plié en deux ». La posologie st de 5 granules à 9 CH jusqu’à 5 fois par jour.

-Cuprum : On utilise ce médicaments dans les crampes (musculaires ou digestives). En cas de crampes digestives nocturne, prendre 5 granules à 9 CH jusqu’à 5 fois par jour.

**TROUBLES DU SOMMEIL**


*DIFFICULTE D’ENDORMISSEMENT *

Cela traduit le plus souvent un état d’anxiété.
Dans ce cas, 3 médicaments peuvent être indiqués : Coffea 15 CH ; Gelsemium 15 CH ; Thuya 15 CH. Prendre 5 granules de l’un d’entre-eux après le repas et avant le coucher.


*REVEIL NOCTURNE*

Pour un réveil nocturne compris entre minuit et 3 heures du matin, on conseille Arsenicum album, à une dose de 15 CH ; 5 granules au coucher.

Pour un réveil nocturne après 3 heures du matin, on conseillera plutôt Nux vomica, à une dose de 15 CH également, à la même posologie que Arsenicum.


*REVEIL PRECOCE*

Cela traduit plutôt un état de dépression. En cas de réveil précoce, et d’impossibilité de se rendormir, prendre Thuya ou Medorrhinum 15 CH ; 5 granules le soir au coucher.


**ETATS GRIPPAUX**

-Gelsemium : En cas de fièvre, avec céphalées (maux de tête), tremblements, sueurs, courbatures, abrutissement, absence de soif. Prendre de suite une dose de 15 CH, puis 5 granules de 9 CH toutes les 4 heures.

-Rhus toxicodendron : En cas de fièvre, avec courbatures, besoin de remuer, soif importante. Tout comme Gelsemium, on conseille une dose de 15 CH de suite, puis 5 granules à 9 CH fréquemment renouvelés.

-Eupatorium perfoliatum : Indiqué dans les cas de douleurs musculaires et osseuses, et de douleurs à la pression des globes oculaires. On conseille 5 granules 5 fois par jour, avec un espacement croissant selon l’amélioration, à une dose de 9 CH.

-Bryonia alba : En cas de douleurs musculaires et osseuses, avec une toux sèche, une soif assez intense, et un abrutissement. 1 dose de 15 CH de suite, puis 5 granules 9CH fréquemment renouvelés.

-China : En complément des traitements précédents, lorsque les sueurs intenses entraînent un état de déshydratation. 5 granules 9CH 4 fois par jour.

-Influenzinum : En post grippal, lors de phases de fatigue, et de toux sequellaire. 1 dose de 15 CH 3 fois par semaine pendant 1 semaine.

-Kalium phosphoricum : En post grippal, dans les asthénies psychiques, avec hypersensibilité et irritabiité. On conseille 5 granules 9 CH 3 fois par jour.

**ENFANTS**

*POUSSEE DENTAIRE*

Chamomilla : Indiqué en cas de troubles du sommeil de l’enfant, grognon, coléreux, joue rouge et chaude, fièvre, troubles du comportement occasionnés par la douleur. Donner 5 granules de chamomilla 15 CH toutes les 10 minutes selon les besoins. Pas de traitement prolongé si absence de signes.

Mercurius solubilis : en association avec Chamomilla, en cas de gencive enflammée en aphtes. On utilise des granules à 5CH 3 fois par jour.

*PROBLEMES DIGESTIFS*

-Colocynthis : Indiqué dans les douleurs digestives améliorées par la pression, par la chaleur et les jambes pliées. On donne 5 granules à 5 CH avant le biberon ou la tétée.

-Dioscorea : On conseille ce médicament dans les douleurs digestives améliorées par une position avec les jambes tendues. On donne 5 granules à 5 CH avant le biberon ou la tétée.

-Magnesia Phosphorica : Indiqué dans les spasmes abdominaux. On donne 5 granules à 5 CH avant le biberon ou la tetée.

-Nux vomica : Indiqué dans les spasmes abdominaux avec régurgitation. On donne 5 granules à 5 CH avant le biberon ou la tetée.

-Lycopodium : Ce médicament est indiqué dans les problèmes de ballonement (aussi chez l’adulte). On donne 5 granules à 5 CH plusieurs fois par jour.

China : En cas de déshydratation (chaleur, diarrhées). 5 granules de 5 CH dès que possible et à renouveler fréquemment si besoin.


**EFFORTS PHYSIQUES ET TRAUMAS**

-Arnica : Action sur les muscles, le tissu cellulaire et les capillaires sanguins. L’arnica est indiqué dans les traumas (coups, chocs, hématomes), les fatigues musculaires (après un entraînement), les courbatures. On conseille le plus souvent une dose de 15CH dès que possible, et ensuite 5 granules à 9 CH toutes les demi-heures puis on espace avec l’amélioration. L’arnica peut aussi être pris en préventif (avant un entraînement sportif par exemple) à 5 granules de 9 CH en 1 prise.

-China : Indiqué dans les sensations de fatigue due à une perte hydro-sodée, ou une hémorragie modérée. On utilise alors une dose de 15 CH dès que possible, puis 5 granules à 5 CH toutes les heures jusqu’à amélioration.

-Sarcolacticum acidum : Indiqué dans les sensations de courbatures et de contractures après un effort physique (dûes à un excès d’acide lactique dans les muscles). Prendre 5 granules à 5 CH toutes les heures.

-Cuprum : Indiqué dans les sensations de crampes musculaires après un effort musculaire important. On utilise 5 granules à 5 CH toutes les heures jusqu’à amélioration. On peut également le prendre en préventif, à 9 CH (5 granules avant l’effort).

-Ruta graveolens : Utilisé dans les tendinites (œdème, pas d’hématome, nécessitant une contention), avec une douleur aiguë, brutale, améliorée par le mouvement. Prendre 1 dose de 9 CH de suite, puis 5 granules de 5 CH toutes les 2H.

-Rhus toxicodendron : Utilisé dans les entorses (Œdème, hématome, nécessitant un glaçage), avec une douleur récente, aggravée par le repos et les premiers mouvements, améliorée par des mouvements lents et progressifs. Même posologie que Ruta : Prendre 1 dose de 9 CH de suite, puis 5 granules de 5 CH toutes les 2H.

-Bryonia : Indiqué dans les traumas articulaires avec un œdème imposant l’immobilisation. On utilise la posologie suivante : Prendre 1 dose de 9 CH de suite, puis 5 granules de 5 CH toutes les 2H.

-Apis mellifica : utilisé dans les oedèmes améliorés par le froid . Prendre 1 dose de 15 CH de suite, puis 5 granules de 9 CH fréquemment jusqu’à amélioration.

*AMPOULES ET PLAIES*

-Cantharis : Indiqué dans les phlyctènes de zones de frottement (ampoules). On utilise une dilution de 5 CH ; 5 granules 3 fois par jour.

-Ledum palustre : Indiqué dans le traitement de l’œil au beurre noir. On l’utilise à 5 ou 7 CH ; 5 granules jusqu’à 3 fois par jour et jusqu’à disparition de l’hématome.

-Lachnantes : On l’utilise dans les torticolis. Prendre 5 granules de 5 CH 3 à 4 fois par jour.

-Staphysagria : Utilisé dans les plaies par instruments tranchants (coupures). Prendre 5 granules de 5 CH 3 à 4 fois par jour.

**ALLERGIES**

L’homéopathie fonctionne très bien chez la plupart des patients qui présente une allergie aux pollens. (rhume des foins).


*TRAITEMENT PRINCIPAL*

-Poumon histamine : C’est le médicament principal du traitement des conjonctivites allergiques, urticaires, et autres rhumes des foins. Prendre 5 granules de 9 CH 3 à 4 fois par jour.

-Pollens : En complément de la prescription de poumon histamine, on conseille de prendre pollens qui rassemble les 30 pollens les plus fréquemment rencontrés en allergologie. On l’utilise plutôt en préventif, à une dilution de 15 CH ; 5 granules par jour.


*TRAITEMENT SECONDAIRE*

-Allium cepa : En complément du traitement des allergies, dans le cas d’un écoulement nasal aqueux et abondant excoriant la lèvre supérieure et le pourtour des narines. Prendre 5 granules de 5 CH 3 à 4 fois par jour.

-Sabadilla : En complément du traitement principal, dans le cas d’éternuements spasmodiques, de démangeaisons, d’hypersensibilité à l’odeur des fleurs. Prendre 5 granules de 5 CH 3 à 4 fois par jour.

-Nux vomica : En complément du traitement principal, dans le cas d’éternuements en salve le matin . Prendre 5 granules de 5 CH 3 à 4 fois par jour.

-Sticta pulmonaria : En complément du traitement principal, en cas de douleur à la racine du nez, ou d’une toux sèche. Prendre 5 granules de 5 CH 3 à 4 fois par jour.

-Kalium iodatum : En complément du traitement principal, en cas d’écoulement nasal aqueux, abondant, brûlant, avec une douleur des sinus frontaux. Prendre 5 granules de 5 CH 3 à 4 fois par jour.

-Kalium bichromicum : En complément du traitement principal, en cas de bouchons muqueux, d’écoulements jaunes/verts. Prendre 5 granules de 5 CH 3 à 4 fois par jour.

-Hydrastis canadensis : En complément du traitement principal, en cas de secrétions jaunes, épaisses, adhérentes. Prendre 5 granules de 5 CH 3 à 4 fois par jour.


*CONJONCTIVITE ALLERGIQUE*

En plus de poumon histamine + pollens, il faut associer :

-Euphrasia : En cas d’écoulement nasal non irritant, ou d’écoulement oculaire brûlant. Prendre 5 granules de 5 CH 3 à 4 fois par jour, puis passer à 9 CH quand amélioration.

-Apis mellifica : En cas d’oedeme inflammatoire de la conjonctive, piquant, brûlant, améliorée par le froid. Prendre 5 granules de 5 CH 3 à 4 fois par jour.


*URTICAIRE*

-Urtica urens : Dans le cas d’urticaires améliorés par le chaud (2 fois sur 10). Prendre 5 granules de 5 CH 3 à 4 fois par jour jusqu’à amélioration.

-Apis mellifica : Dans le cas d’urticaire améliorés par le froid (8 fois sur 10). Prendre 5 granules de 5 CH 3 à 4 fois par jour.

Voilà, j’ai terminé mon petit tour des médicaments utiles au quotidien… Notez qu’il existe plus de 1000 substances en homéopathie, et que 150 médicaments sont couramment utilisés. L’homéopathie est une thérapeutique sans le moindre danger, et c’est la raison pour laquelle j’ai voulu vous en faire un mini « dictionnaire ». Dans tous les cas, n’hésitez surtout pas à discuter avec votre pharmacien. Il reçoit une formation qui lui permettra de vous aiguiller dans le traitement le plus approprié pour vous.


***MON AVIS SUR L'HOMEO***

J'ai déjà testé sur moi et ma famille quelques médicaments, pour des pathologies bénignes, et je dois dire que j'ai eu d'assez bons résultats... Le plus spectaculaire a été le traitement de ma mère : elle avait souvent des aphtes et rien ne permettait de la soulager. (elle a pourtant essayer de controler sa nourriture, de faire des bains de bouche, d'appliquer des pommades... rien à faire...) Après la prise de Borax, terminé ! Dès qu'elle sent qu'un aphte se forme... hop...5 granules de Borax 5CH !

J'ai également pu tester les medicaments de l'allergie et du stress (pollens, et ignatia), et j'ai, là aussi, eu de bons résultats... Dans le cas de pathologies prévisibles (allergies, approche des examens), il est préférable de débuter un traitement avant l'apprition des signes...

Personne ne connait le mecanisme d'action de l'homéo... Certains vous diront qu'il y a un effet placebo... Je veux bien l'admettre, mais à ce moment là, comment expliquer que l'homéo donne d'excellents résultats chez les chevaux ?

Je suis d'habitude très cartésien et je ne crois que ce que je vois, mais je dois avouer que l'homéo me pose un problème : je suis obligé d'y croire car je vois les effets que cette thérapeutique apporte, même si je n'en connais pas le mécanisme... De plus, de nombreuses experiences in vivo et in vitro ont déjà démontré une action, sans pour autant précision les modalités de cette action...

Bref, moi, je conseille à tous d'essayer au moins une fois, pour se faire une idée, d'autant plus qu'un traitement n'est pas couteux, pas dangereux, et qu'il peut vraiment apporter un plus. Si vous ne voyez aucune action, vous êtes libre d'arreter, mais peut etre que vous aurez une bonne surprise !

Attention, l'homéopathie n'est pas du tout un traitement miracle... S'il fonctionne bien sur des pathologies "benignes" comme le stress ou les petits traumas, il ne faut pas non plus en faire une thérapeutique exclusive ! Les medicaments traditionnels auront toujours un rôle à jouer...

Dernier pojnt : les médicaments homéopathiques sont peu couteux (1.81 euros le tube-granules), accessibles sans ordonnance, et peuvent etre remboursés si votre médecin les prescrits...

Dans tous les cas, en cas de pathologie durable il est impératif de consulter votre médecin, les quelques médicaments homéopathiques décrits ici n'étant indiqués que pour les maux courants et bénins.

J’espère que cet avis sera utile pour quelques une d’entre-vous ….


Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
revdanges

revdanges

13.07.2012 17:43

très détaillé et surtout exact excellent

maeva02

maeva02

15.01.2009 13:38

Super interessant

CLARENCE1

CLARENCE1

14.09.2004 02:45

Parfait!

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire


publicité
Evaluations d'avis
L'avis sur L'Homéopathie a été lue 153218 fois et a été évaluée:

exceptionnel (2%) par:
  1. revdanges
  2. CLARENCE1

"très intéressant" (93%) par:
  1. maeva02
  2. Dompnier
  3. bridget.jones.33
et aussi par 102 autres membres

"intéressant" (5%) par:
  1. 1911660
  2. Chambi
  3. ADMADI
et aussi par 3 autres membres

Comprendre l'évaluation de cet avis.
publicité