Honda 650 NX Dominator

Avis sur

Honda 650 NX Dominator

Evaluation générale (16): Evaluation totale Honda 650 NX Dominator

 

Tous les avis sur Honda 650 NX Dominator

 Rédigez votre propre avis

annonce


 


 


MON PREMIER AMOUR

5  10.06.2003

Avantages:
MOTEUR rageur

Inconvénients:
coût d'entretien

Recommandable: Oui 

Détails:

Prise en main / Position de conduite

Manœuvres en ville / Maniabilité

Stabilité / Tenue de route

Suspensions

Freinage / Transfert des masses

Performances / Reprises

plus


katseinko

Plus à mon sujet:

Membre depuis:10.06.2003

Avis:2

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 3 membres de Ciao en moyenne: très intéressant

En 1987 ou 1988, j'avais une dizaine d'années et le jour de ma rencontre avec cette moto avec mes yeux de gosse, je me suis dit qu'un jour j'aurais une bécane semblable.

Dix ans plus tard juillet 1999, premier job en main je devais me procurer un véhicule ne possédant pas de voiture. Ne connaissant rien au monde de la moto j'ai donc opté pour un dominator de 1996 qui affichait 12000 km environ après m'être un peu renseigné sur la fiabilité de l'engin, je me suis fendu de 25000 Frs (c'était une époque où on vivait encore sous le franc. c'était mieux avant) et je suis repartie avec ce rêve de gosse pour affronter le début de ma vie professionnelle.

Mon permis en poche depuis août 1996, je n'avais que de trop brêves occasions de me déplacer en bécane et en partant du garage, j'ai tout de suite été séduit par le couple moteur.
En deux ans, j'ai effectué 40000km environ. Malgré la hauteur importante de l'engin on trouve de suite ses marques, on est à la maison même si la selle est faite en bois d'arbre.
La partie cycle très vive permet de tenir des cadences relativement élevée pour un monocylindre et le moteur rageur est un régal pour arsouiller sur les routes de montagne sans besoin de prendre des risques énormes ou d'avoir le niveau d'un pilote.
Il est de notoriété publique que cette bécane dispose de suspensions très raides mais vu leur importants débattements, je pense que c'est préférable même si le confort est perdant dans l'affaire.
Le constructeur a eu la bonne idée de l'équiper des freins qui vont bien. A ce sujet je conseillerai de n'utiliser que des plaquettes de la marque car les adaptables ont tendance à bouffer les disques. (petit conseil pour freiner dans un mouchoir de poche, commencer par actionner le frein arrière puis l'avant, ça permet de comprimer un peu les suspensions et de limiter le transfert des masses s'effectuant naturellement sur l'avant)
Je ne suis pas pilote mais je crois que ce qui fait le charme de cette monture c'est sa cohérence conceptuelle : moteur rageur, partie cycle affutée, et freins adéquats. Essayez le dom et ensuite un xt, vous comprendrez ce que je veux communiquer, et d'ailleurs si la concurrence de honda a envier le dominator durant des années ce n'est pas pour rien (paix à l'âme du 660 xtz de chez yam).

En lisant la presse ou d'autre avis sur ciao un propos récurent m'a étonné : le faible coût d'utilisation.
A mon sens ce n'est pas vrai car cette bécane incitant à rouler de façon "rythmée" use beaucoup de consommables : l'espérance de vie d'un pneu arrière "tendre" (style michelin t66) ne dépasse guère les 3000km et celle d'un pneu "dur" atteint laborieusement les 6000 kilomètres, le kit chaine doit être de qualité (super renforcé impératif) et faire l'objet de toutes les attentions (graissage, dégraissage) à cause du débattement de la bête pour espérer faire plus de 10 000km (je suis arrivé une fois à 18 000 km avec du super cher) et enfin les vidanges si on écoute le carnet constructeur qui doit de se faire tous les 3000km!!!!!!! (tablez sur 5000 km plutôt).

Je m'en souviens encore de cet engin. Deux ans après, mon affection envers lui reste inchangée. Cette bécane allumeuse, aguicheuse vous donnera le sourire sur route départementales bien viroleuses, une fiabilité sans faille pour peu qu'on surveille le niveau d'huile et qu'on la bichonne, et un chant très...enchanteur.
Par contre si vous voulez traverser notre beau pays par nationale, je vous arrête de suite. Le moteur manque cruellement d'allonge, ce n'est qu'un mono, et son autonomie, malgré sa sobriété, ne dépasse guère les 200 kilomètres si je me souviens bien.

Si vous trouvez cet avis pas tout à fait objectif, veuillez m'en excuser mais cette moto, ne l'oubliez pas, fut mon premier amour.

Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
microdoc

microdoc

06.09.2005 13:19

C'est bien vrai , une moto très attachante, mais elles le sont toutes un peu n'est-il pas ? En tous cas je suis en phase avec cet avis. le + gros défaut : la position de conduite calepieds pilote un peu trop avancés en position assise (ok debout) et la selle. Le défaut commun à toutes les motos : le prix des pièces détachées et surtout du plastique! ou arrive à faire des poubelles qui durent et pas des carénages de moto. et à quel prix ! un simple cache moulé pour cacher la batterie ou le filtre à air = 400 frs !!! on se moque de qui ? allez, bonne route

sebcom25

sebcom25

20.08.2004 20:45

Excellent avis !

katseinko

katseinko

10.06.2003 15:04

UN GSXF!!!!

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire


publicité
Evaluations d'avis
L'avis sur Honda 650 NX Dominator a été lue 7719 fois et a été évaluée:

"très intéressant" (60%) par:
  1. lablame
  2. sebcom25
  3. megateuf83

"intéressant" (40%) par:
  1. microdoc
  2. sebbartur

Comprendre l'évaluation de cet avis.
Tags en relation avec Honda 650 NX Dominator
publicité