Huis clos - Jean-Paul Sartre

Avis sur

Huis clos - Jean-Paul Sartre

Evaluation générale (13): Evaluation totale Huis clos - Jean-Paul Sartre

6 annonces provenant de marchands référencés à titre payant entre 1,50 EUR à 181,95 EUR  

Tous les avis sur Huis clos - Jean-Paul Sartre

 Rédigez votre propre avis

annonce


 


 


Satan vous souhaite un agréable séjour parmi nous!

5  01.09.2001

Avantages:
Un grand classique .  L'histoire est passionnante !  !

Inconvénients:
/

Recommandable: Oui 

Bipiman

Plus à mon sujet:

Membre depuis:29.01.2001

Avis:101

Lecteurs satisfaits:89

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 25 membres de Ciao en moyenne: très intéressant

Dans nos subconscients, nous nous imaginons l'enfer comme étant habité par des hordes de démons avec des pieds en formes de sabot, des cornes sur la tête, des dents de vampire, une petite barbichette, des flammes à la place des yeux, sans oublier les éternels tridents qu'ils tiennent dans leur main. Le décor de l'enfer: des grottes enflammés avec des êtres humains qui souffrent car ils ont fait souffrir leurs congénères pendant leur vie terrestre!!

Bon, quand on se fait une telle idée de l'enfer, il n'est pas étonnant que, lorsqu'on meurt, on doit sacrément serrer les fesses: imaginez qu'on ait oublié d'avouer une faute à confesse et on est au moins bon pour une séance au purgatoire!!

Jean-Paul Sartre a fait table rase de ces phantasmagories de la nuit des temps pour redessiner un autre enfer (peut-être d'ailleurs, tout aussi effrayant!!...): vous prenez une chambre d'hôtel avec 3 fauteuils, une cheminée, une sonnette "capricieuse", une porte quine s'ouvre que de l'extérieur. Par contre, il n y a pas de miroir, pas de lit (quand on est mort, on ne dort pas, et en plus les personnages n'ont plus de paupières), pas de fenêtre, pas d'interrupteur pour éteindre la lumière, pas d'échappatoire sous quelque forme que ce soit!! Et pis, pas moyen de se suicider puisqu'on est déjà mort... ;-)

J'ai dit qu'il y'avait trois fauteuils, donc, nous allons avoir trois personnages principaux: 1 homme (Garcin) et deux femmes (Inès et Estelle) qui viennent de décéder sur terre. En outre, nous avons un personnage plus secondaire: le garçon qui mène nos morts vers leur chambre commune...

Garcin, Inès et Estelle vont être contraints et forcés de cohabiter ensemble pour l'éternité alors qu'ils ne se connaissent pas. Qu'ont fait ces personnages pour être damnés? Chacun des protagonistes cherche à savoir pourquoi ses colocataires se trouvent avec lui en enfer. L'accouchement des fautes de chacun d'eux ne va pas sans la douleur ("Le bourreau: c'est chacun de nous pour les deux autres". "L'enquête est terminée, c'est plus la peine de tenir cette gueule de bourreau").

La première à avouer est Inès: elle avoue son homosexualité avec une certaine Florence au détriment de son propre mari d'alors. Ce dernier meurt accidentellement et Inès n'avait de cesse de rappeler à sa compagne Florence qu'elles étaient responsables de la mort de son mari. N'y tenant plus, Florence s'est levée dans la nuit pour ouvrir le gaz et mourir, entrainant avec elle, notre chère Inès ("Moi, je suis méchante: j'ai besoin de la souffrance des autres pour exister. Une torche. Une torche dans les coeurs. Quand je suis toute seule, je m'éteins...")

Garcin n'est qu'autre qu'un salaud (excusez pour le terme utilisé mais bon) puisqu'il a fait souffrir sa femme: il l'a délaissée, dépensait tout ses revenus dans l'alcool, ramenait d'autres femmes sous son toit et traitait la sienne comme une bonniche ("Elle a la vocation du martyre", "Je l'ai tirée du ruisseau, elle me devait bien ça!", "Je ne regrette pas ce que j'ai fait, je paierai mais je ne regrette absolument rien").

Enfin Estelle, bourgeoise narcissique et égoïste de son état (ou plutôt dans sa vie antérieure...), avait un amant pauvre, Roger, avec qui elle avait eu une fille. Mais Estelle (qui était mariée) avait une réputation à tenir: coucher avec quelqu'un d'autre que son mari passe encore mais pas un pauvre, ça fait désordre!! C'est pourquoi, elle a fait disparaitre la fille dans un lac. Et Roger s'est fait sauter le caisson avec un fusil... Dieu ait son âme!!

"Huis-clos" est probablement l'une des meilleures oeuvres de Sartre (si ce n'est la meilleure). Outre revisiter le thème de l'enfer de façon subtile et originale, il utilise extraordinairement sa plume et les mots de notre langue . Il a su inventer des expressions décrivant à souhait la situation des personnages dans la pièce sans avoir recours aux didascalys ( "Vous ne pourriez pas arrêter votre bouche: elle tourne comme une toupie sous votre nez"; "J'ai beau m'enfoncer les doigts dans les oreilles, vous me bavardiez dans la tête!"; "Votre silence me crie dans les oreilles";). l'expression la plus célèbre qu'il est pu trouver est : "L'enfer, c'est les autres!"

En outre, le jeu des personnages est savamment orchestré. 3 personnages dont une syllabe de leur nom correspond à une autre d'un des 2 autres protagonistes: GarcIN, IN-ES, EStelle; montrant ainsi la place centrale d'Inès dans la pièce. Garcin est amoureux d'Inès qui elle, l'est d'Estelle qui l'est de Garcin. Personne ne peut échapper au regard des autres (les paupières atrophiées, l'absence de miroir, la lumière constamment allumée): la scène la plus drôle est celle d'Estelle qui souhaite se refaire une beauté avec son rouge à lèvre. Puisqu'on ne peut échapper aux autres, il va falloir se mettre à nu tel qu'on est réellement et non pas comme l'image que l'on voudrait être... La scène des aveux de chacun des trois protagonistes est la plus parlante...

Je parle, je parle mais je vous retiens pour aller dévorer ce livre...
Je vous redonne les références. Bonne lecture!! Et avant d'aller vous coucher, vous me ferez trois Pater et deux Avé Maria!!

----------------------------------------
Huis-Clos de Jean-Paul Sartre
Editions Folio - Prix: dans les 25 ff. -
----------------------------------------


Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
Rachel03

Rachel03

31.07.2005 22:23

je viens de le lire en vacances :-)

Thitil

Thitil

26.08.2004 12:03

je vais le lire sous peu ...

emmaloha

emmaloha

16.07.2002 02:57

Il fallait lire ce "livre" et non ce "film". Mais où ai-je la tête ??? Emma

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire
Comparez les prix Trier par Prix
Huis Clos - jean-paul sartre

Huis Clos -​ jean-​paul sartre

Achetez ce produit et cumulez des SuperPoints à dépenser sur PriceMinister! ...

plus

annonce

1,50 € PriceMinister 535 Evaluations

Frais de port: 3,05 EUR

Livraison: 2-​5 Jours

     Plus  

PriceMinister

Huis clos

Huis clos

CD, Klett Ernst /Schulbuch

annonce

13,88 € Amazon Marketplace Livres 100 Evaluations

Frais de port: 2,99 EUR

Livraison: Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés.​.​.

     Plus  

Amazon Marketplace Livres

Huis clos

Huis clos

CD, Klett Ernst /Schulbuch

annonce

15,07 € Amazon Livres 778 Evaluations

Frais de port: 0,01 EUR

Livraison: Habituellement expédié sous 24 h.​.​.

     Plus  

Amazon Livres



publicité
En lire davantage sur ce produit
Evaluations d'avis
L'avis sur Huis clos - Jean-Paul Sartre a été lue 2081 fois et a été évaluée:

"très intéressant" (100%) par:
  1. jacquesherve
  2. Rachel03
  3. Thitil
et aussi par 43 autres membres

Comprendre l'évaluation de cet avis.
Tags en relation avec Huis clos - Jean-Paul Sartre
publicité