Avis sur

Hyundai Coupé 2.0 FX Luxe

Evaluation générale (9): Evaluation totale Hyundai Coupé 2.0 FX Luxe

 

Tous les avis sur Hyundai Coupé 2.0 FX Luxe

 Rédigez votre propre avis

annonce


 


Nouveau Hyundai Coupé: Presque parfait

5  02.09.2002 (07.05.2003)

Avantages:
Ligne,Mecanique, chassis

Inconvénients:
un peu plus de nerfs svp !

Recommandable: Oui 

Phil-ippe

Plus à mon sujet:

Membre depuis:01.01.1970

Avis:15

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 9 membres de Ciao en moyenne: très intéressant

Drôle de constructeur que Hyundaï … En effet, alors que la gamme de ce constructeur est généralement assez peu enthousiasmante, voici quelques années déjà que Hyundaï propose un coupé aux lignes attrayantes et au caractère sportif affirmé. J’ai eu la chance d’essayer il y a peu le tout dernier Coupé 2.0 L Fx, le modèle 2002.

D’emblée, disons que le nouveau Coupé a pour ambition de faire beaucoup plus sérieux que le précédent et de monter en gamme : aux lignes bio design à outrance et aux appendices aérodynamiques stéréotypés de la voiture de sport sont désormais préférées des lignes plus tendues, plus sobres et débarrassées de ces affreux spoilers … Extérieurement, en effet, l’importateur français semble avoir choisi de jouer la carte de la sobriété puisque ni le 2.0 L ni le 2.7 L V6 ne sont livrés avec un aileron arrière. En fait, la sportivité du nouveau modèle est suggérée en de nombreux endroits, plus discrètement…


Tout d’abord, faisons le tour du propriétaire… Je me suis retrouvé devant la concession Hyundaï avec ma sœur où, après un bref entretien avec un vendeur, celui-ci me proposa assez rapidement un essai… Nous acceptons et il nous laisse les clefs… La ligne du Coupé est beaucoup plus flatteuse dans la réalité que ne le laissent voir les photos de la voiture dans la presse auto. La voiture est vraiment très basse, plutôt large, et surtout semble être prête à bondir. J’apprécie plus particulièrement la partie arrière du véhicule vue de profil et l’arrière vu frontalement. Ca ne plaisante pas avec la double sortie d ‘ échappement ! J’aime également la découpe du hayon ainsi que la forme des feux. Par contre, pourquoi avoir mis ces énormes catadioptres sur le pare-choc arrière ? La ligne aurait été bien plus élégante sans eux ! Néanmoins, j’aime un petit peu moins la partie avant avec ces énormes phares aux clignotants orange ( comme sur les voitures des années 80 ! ). Les phares avant auraient, à mon avis, mérité un dessin un peu moins passe-partout. Mais ceci n’est qu’un petit détail car, après tout, la voiture en jette ! C’est une vraie voiture de sport, et pas une simple berline 3 portes appelée coupé. Et tout rappelle le sport dans la ligne : les belles jantes aluminium de 16 pouces montées dès le modèle 2.0 L , 17 pouces avec le 2.7 L V6, les « ouïes » sur les portes avant comme sur les Ford Mustang, les rétroviseurs extérieurs montés sur les portes, façon Ferrari, la faible surface vitrée, la ligne trapue… Elle ressemble un peu à une Ferrari, surtout que la notre était rouge… Bon, on s’installe à l’intérieur…


Ce qui fait la beauté du style extérieur a ses inconvénient à l’intérieur… On se sent vraiment trop bas, on n’a plus l’impression de dominer la route comme avec une voiture plus « classique ». On se sent vraiment au ras du bitume, d’où un certain malaise. Il sera, je crois très important de passer du temps à trouver une position de conduite adéquate car même moi qui suis assez grand, je me sentais vraiment tout petit derrière le volant. Ma sœur a pour sa part éprouvé un certain sentiment d’oppression, de claustrophobie tant elle se sentait enfermée calée au fond du siège baquet passager. Il faut dire que les portes remontent très haut et que les vitres sont très basses. Il en résulte une ceinture de caisse haute et un plafond bas qui ne favorisent pas le bien-être dans l’ habitacle car on a l’impression d’être enfermé, prisonnier. De plus, le conducteur sera considérablement gêné dans sa vision périphérique par les ravissants rétroviseurs extérieurs, surtout à l’approche des ronds-points et la conduite en ville ne sera pas de tout repos. L’habitabilité arrière n’est pas non plus le point fort du Coupé puisque, comme l’a dit si justement ma sœur qui jetait un coup d’œil sur la banquette arrière, et qui s’imaginait du coup transporter tous ses copains et copines: « c’est joli mais tu mets pas grand monde derrière ». Néanmoins, tous ces désagréments sont inhérents au type même de véhicule : c’est une voiture de sport ! Je pense que ce léger malaise sera vite vaincu après quelques centaines de kilomètres et que le conducteur et les passagers trouveront vite leurs marques.


Le tableau de bord est très agréable à regarder, et participe lui aussi à forger l’ambiance « course » de la voiture. L’inspirateur du design de ce tableau de bord et du dessin des intérieurs de portes semble être le Coupé Fiat qui marqua la production automobile ces dernières années. Un regard attentif permettra de repérer quels sont les emprunts de Hyundaï sur le Coupé Fiat. A part ça, la finition est plus que correcte et on a l’impression d’être dans un voiture de très bonne qualité.

Moteur…


Immédiatement, un bruit sourd envahit l’habitacle. Au ralenti, le moteur ronronne bruyamment dans une tonalité rauque très plaisante à écouter. Cette sonorité sera d’ailleurs bien là quand on roulera, un peu trop même. Sur route, la partie châssis est un vrai régal car le Coupé obéit au doigt et à l’œil, et se montre rapide mais docile dans ces réactions. J’ai trouvé la direction remarquable car elle se montre légère en manœuvres mais plus ferme et précise sur route. Les suspensions assez fermes parviennent à préserver, paradoxalement, un bon confort, et, au moins, elles permettent à la voiture de virer sans prendre de roulis, quasiment à plat ! Je me suis ainsi régalé sur une petite route de campagne sinueuse qui a mis en valeur les capacités de son châssis. J’ai été surpris de voir avec quelle facilité j’ai rattrapé les voitures qui me précédaient et surtout à quel point je sentais que j’étais loin d’avoir atteint les limites de la voiture. Elle allait de virage en virage avec beaucoup d’aisance.

L’ensemble châssis-boite de vitesse est lui aussi assez réussi. Passons rapidement sur la boite qui est un vrai régal dans sa rapidité, sa précision, sa consistance mécanique. Les rapports rapprochés se passent à la volée ! J’avoue avoir été un peu déçu par le moteur que j’aurais souhaité plus vif encore. Peut-être était-ce dû à la jeunesse de la voiture ou à la climatisation qui faisait perdre de la puissance, je l’ai trouvé manquant d’un peu de peps. La lecture des chiffres de performances confirme d’ailleurs que le Coupé n’est pas un coupé de sport pur et dur mais plutôt une voiture bourgeoise qui possède un moteur certes puissant ( 138 CV ) mais tout de même assez calme dans ses réactions. En fait, le magazine Le Moniteur Automobile montre que le Coupé abat le 0-100 km/h en 10.1 secondes, ce qui est un temps honnête, sans plus. Les chiffres de reprises montent également que le Coupé fait moins bien que la concurrence. Ne lui jetons tout de même pas la pierre, malgré des chiffres décevants, on prend beaucoup de plaisir à conduire cette voiture qui se montre capable de beaucoup de souplesse. Si le moteur semble être un peu à la peine pour mouvoir la voiture, il n’en reste pas moins un moteur très souple capable d’évoluer aussi bien à de régimes peu élevés qu’à des régimes plus hauts. Bref, nous ne sommes pas dans une GTI ou une Subaru.

En conclusion…

Je ne dirai ceci : elle est presque parfaite et se choisit tout d‘abord pour sa ligne et l’impression esthétique qu’elle dégage, puis un essai convainc rapidement le pilote des qualités mécaniques du Coupé. Peut-être faut-il prendre le Coupé pour une auto faite pour conduire rapidement certes, mais pas pour gagner le grand-prix des feux rouges. Non pas qu’elle se traîne, loin sans faut, mais plutôt que ses qualités ne sont pas à chercher dans la performance pure. On l’appréciera d’autant plus sur une petite route de forêt ou de montagne, où son châssis et la souplesse de son moteur feront merveille. Pour ma part, il ne me reste plus qu’à vendre ma bonne vieille Punto, à ressembler les quelques milliers d’euros qui me manquent et à passer commande! Je la prendrai noire…

Merci de m’avoir lu et n'hésitez pas à écrire des commentaires!


Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis voiture

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
Shalia83

Shalia83

11.04.2005 16:55

j'adore cette voiture moi aussi ;)

ptitbebe_le_retour

ptitbebe_le_retour

05.04.2005 07:51

je l'ai eut et en effet c'est une très bonne voiture, très bon avis...

sinclar

sinclar

13.02.2005 13:21

très bon avis , je me documente en ce moment car je je pense acquérir ce modèle . J'hésite entre le 2.0l et le 2.7l V6 . Tu m'as convaincu sur les bonnes dispositions de ce 2.0l . A très bientot ...

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire


publicité
Evaluations d'avis
L'avis sur Hyundai Coupé 2.0 FX Luxe a été lue 11824 fois et a été évaluée:

exceptionnel (5%) par:
  1. ferlat_gael

"très intéressant" (84%) par:
  1. ptitbebe_le_retour
  2. OTHAR
  3. sinclar
et aussi par 13 autres membres

"intéressant" (11%) par:
  1. dieselpower
  2. kassbonbon

Comprendre l'évaluation de cet avis.
publicité