Immobilier

Avis sur

Immobilier

Evaluation générale (15): Evaluation totale Immobilier

 

Tous les avis sur Immobilier

 Rédigez votre propre avis

annonce


 


Assistante commerciale : accrochez-vous !

3  10.06.2004

Avantages:
On en apprend tous les jours

Inconvénients:
Misérable salaire

Recommandable: Oui 

amelvirtuelle

Plus à mon sujet:

Membre depuis:19.01.2002

Avis:46

Lecteurs satisfaits:15

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 18 membres de Ciao en moyenne: très intéressant

Bonjour à toutes et à tous,

Me voici vous parler de mon métier actuel : Assistante commerciale dans une agence immobilière.


- - - I N T R O - - -
_____________


Après avoir été Opératrice de Saisie (voir mon avis sur le métier si ça vous tente), j'ai cherché un travail tout près de chez moi (parce que j’avais un très jeune bébé et que je ne voulais pas passer mon temps dans les transports), dans lequel je pouvais mettre en pratique mes connaissances du secrétariat/assistanat.
Il faut aussi savoir que l'immobilier m'attirait déjà même si je n'y avais jamais travaillé.

J'ai réussi à trouver un poste en CDI dans une agence à 2 minutes à pied de chez moi, dans une agence indépendante (pas de réseau type LAFORET et autres ...).

Au moment de mon recrutement, soit il y a un an et demi, l’agence était en pleine restructuration (situation récurrente dans ma carrière, mais bon, passons …). Le gérant avait viré des négos (négociateurs) pour X et Y raisons, il n’y avait pas d’assistante co et l’agence s’était dotée d’un logiciel professionnel, d’un système informatique moderne et de plusieurs autres outils pour rebooster les ventes.
Ils avaient donc besoin d’une assistante pour chapeauter le tout et absorber tous les nouveaux éléments.

- - - M E S_T A C H E S - - -
_____________________


Mon métier est d’une extrême polyvalence. Voici une liste (non exhaustive) de ce que je fais :
- Le standard (4 lignes, ça va encore)
- Gestion du courrier, des fax et des emails
- Création de fiches produits (nouvel appart, nouvelle maison …)
- Mise à jour de ces fiches (plan, photos …)
- Recherche de biens à la vente dans les annonces de particuliers
- Gestion de la publicité (annonces dans les magazines gratuits type LOGIC IMMO)
- Gestion du site Web (pas compliqué mais long)
- Gestion de la vitrine (très long)
- Frappe de courriers et de tout type de document
- Mise à jour de différents documents officiels
- Gestion des dossiers de vente (Rédaction des compromis de vente, envoi chez les notaires …)
Gestion des fournitures et commande
- Mailings personnalisés (« Notre agence recherche des maisons … »)
- Retouche photos
- Gestion des archives, plans, estimations et anciennes ventes
- Gestion, paiement et archivage des factures, contrats fournisseurs (mais je ne fais pas la compta)
- Gestion de dossiers particuliers (le gérant de la société a une activité propre en foncier) …
Je pourrai vous en dire beaucoup plus.

Avec tout ce que je vous venez d’avaler, vous vous rendez compte qu’un poste comme le mien est essentiel. Sans ça, qui ferait tout ce que je fais ?

J’ai été récemment absente pendant de longues semaines du fait de la perte de ma fille. Quand je suis revenue, j’étais vue comme la sauveuse de situation. Tout le monde me disait « Heureusement que tu es revenue » « On sait maintenant à quel point tu es indispensable » (ça fait toujours plaisir à l’égo !).
Et puis quelques jours plus tard, c’était comme si je n’étais jamais partie.

- - - P O I N T S_N E G A T I F S - - -
___________________________


~ Individualisme ~
~ Manque de rigueur ~
~ Incapacité à se prendre en mains ~


La plupart des négociateurs en immobilier ont un statut d’indépendant. Ils ont des comptes à rendre à l’agence, mais gèrent leur emploi du temps comme ils le veulent, sont très indépendants dans leur méthode de travail, axent leurs dossiers selon des critères propres à chacun … cette attitude n’est pas en cohérence avec la rigueur et l'esprit d'équipe que l’on doit avoir dans ce milieu.
15 minutes de retard pour une visite, une erreur dans un prix de vente, un dossier qui prend la poussière sur le bureau au lieu d’aller chez le notaire, des gens qu’on ne rappelle jamais … : De part ces manquements, on arrive parfois à des situations d’urgence, parce tel document n’est pas arrivé à temps chez le notaire et la vente ne peut se signer, ou bien encore se faire poursuivre au tribunal par un acheteur à qui on n’a pas donné tous les éléments sur un terrain.
Cet aspect juridique est très présent car cette profession est encadrée. Nous n’avons pas le droit à l’erreur.

Non seulement ce manque de rigueur est préjudiciable à l’agence, mais aussi à mon travail, car c’est moi, en tant qu’assistante, qui doit gérer les clients mécontents, les absences de négociateurs (officiellement en visite et officieusement en train de dormir : VERIDIQUE !), les appels de notaires, les retards dans les envois de publicité, les acquéreurs qui attendent un négo en retard.
Il arrive pratiquement tous les jours que je doive interrompre un travail pour me consacrer à un autre qu’on m’a demandé en urgence (ex. Il faudrait taper une lettre pour untel car ça doit partir dans une heure alors que je suis en train d’établir un compromis de vente).

Régulièrement, le responsable commercial organise des réunions où chacun des négociateurs est remis en question. Tout le monde discute, la plupart est de mauvaise foi, et puis on décide de repartir sur de nouvelles bases, de revoir certaines méthodes de travail.
Chassez le naturel … quelques jours plus tard, c’est comme si de rien n’était. Chacun repart sur ses positions et le bordel, l’inorganisation, les absences se répètent et se poursuivent.
Et Amel, elle, est toujours au poste à l’heure, avec tout à gérer, trouver des excuses et travailler correctement.

Tout ceci, c’est sans compter sur le fait que chacun se repose sur les autres.
Exemple : tous les jours, on reçoit des annonces ou des demandes de particuliers. C’est aux négociateurs de prendre immédiatement ces annonces et de les traiter (sinon, ce sont les autres agences qui s’en chargent !). Et bien des annonces peuvent traîner des jours entiers sur mon bureau alors qu’elles sont bien visibles, tout ça parce que personne n’a envie de le faire.

Je suis la personne qui utilise le plus l'outil informatique, et qui par la même occasion, le connaît le mieux. Donc forcément, c'est à moi qu'on demande "Pourquoi ça imprime pas?" "J'arrive pas à voir une photo" ou "Je ne sais pas comment saisir une annonce sur le logiciel". Alors c'est SOS Amel Assistance.
Je trouve normal d'aider mes collègues, mais quand on me demande 15 000 fois la même chose, c'est lassant.

Ou alors, le mieux, c'est quand on voit que je travaille (donc occupée) et qu'on me demande de trouver un numéro de téléphone sur le Web … alors qu'un autre ordi avec accès au Web est libre juste à côté !

- - - P O I N T S_P O S I T I F S - - -
___________________________


~ Culture générale ~
~ Capacité à s'adapter ~


Dans l'immobilier, on en apprend pratiquement tous les jours, surtout quand on n'a pas été formé à ce domaine (ce qui est mon cas).
Je connaissais quelques termes puisque je m'y intéressais déjà, mais tous les points légaux, les obligations de vendeurs, acheteurs et agence, les délais, les documents … on l'apprend sur le terrain.

Da façon personnelle, on aura tous affaire, un jour ou l'autre, avec l'achat, la vente ou la location d'un bien, même sans agence. Et connaître tout ça me permet de conseiller mon entourage, et d'éviter de me faire rouler.
Ca m'a permis également de connaître la réalité de la profession, dont l'image est très dure (négociateur = requin). Quand on travaille au sein d'une agence, on voit que l'argent, il ne rentre pas tout seul, et quand il rentre, il faut en payer des choses, et TRES chères (publicité, fournisseurs).

Le contact avec les gens est quotidien et varié : locataires, vendeurs, acquéreurs, autres agences, notaires, avocats, prospects, organismes financiers, fournisseurs.
On comprend tous les aspects de l'immobilier, et ça enrichit la vie. Des situations diverses et variées obligent à s'adapter à la personne qu'on a au téléphone ou en face à face.
C'est un aspect très angoissant de prime abord, mais très enrichissant à terme. Cette gymnastique d'attitude et de vocabulaire permet de pouvoir se fondre comme un caméléon, de développer sa capacité d'adaptation et de tirer avantage de toute situation.
Ca oblige aussi à devoir prendre du recul par rapport à des situations stressantes, à anticiper les conflits, à devoir trouver au fond de soi des ressources pour gagner et toujours prendre le dessus.
Cet aspect est bien particulier, bien qu'il se retrouve dans nombreux domaines et de nombreux postes.

- - - Q U A L I T E S_ R E Q U I S E S - - -
___________________________


Comme vous avez pu le constater, j'ai tiré les points principaux de mon métier, et les points négatifs sont plus nombreux que les points positifs.
En fait, cette différence vient probablement du poste que j'occupe, car malgré la polyvalence de ce job, il faut avoir les nerfs bien solides avec les changements d'humeur des uns, les retards sur les dossiers, et tout ce qu'il y a à gérer en même temps.

Dans mon agence en particulier, il faut une bonne culture générale, un bon niveau en français, d'excellentes qualifications informatiques (parce que mes collègues sont réfractaires à l'informatique), une organisation en béton, beaucoup de rigueur, et parfois de l'humour (ou si vous n'avez pas le même que celui de vos collègues, appelons ça la capacité à rester zen).
Il faut également aimer le contact avec les gens, car comme je l'ai noté plus haut, il est quotidien et très diversifié.

Au niveau formation professionnelle, je n'ai qu'un BAC L mais je me suis formée seule pour l'informatique.
Je pense qu'un BAC Pro ou BTS sont nécessaires pour ce type de poste. Le BTS permet surtout d'avoir des connaissances plus approfondies. Pour une débutante, le BAC Pro me semble suffisant.
Attention : faites toujours le plus d'études possibles - conseil d'amie -.

- - - A N E C D O T E S - - -
_____________________________


Voici un petit chapitre pour vous donner un peu plus une idée de l'agence dans laquelle je travaille. Encore une fois, il s'agit de ma première expérience dans l'immobilier donc je ne sais pas si ça se passe de la même manière dans les autres agences … mais vu ce que je vois, je pense que c'est partout pareil (et parfois pire).

Mes collègues sont, pour la plupart, racistes.
Bien évidemment, si je leur dis, ils vont nier, vont dire que c'est de l'humour (d'où la capacité à rester zen), que c'est pas méchant, et bla bla bla.
Mais je peux vous dire que si : ils sont racistes !


~ Histoires ~
- Un matin, un homme (noir) se présente et l'un de mes collègues le reçoit. Ils discutent et décident de visiter un appart l'après-midi même.
L'après-midi arrive et moi je suis déjà à l'agence (je vous l'ai dit : toujours au poste !). Mon collègue arrive et me demande "Il est pas arrivé Mambo ?". Moi, naïve comme je suis, je pense que Mambo, c'est le nom de famille de ce Monsieur. Je réponds que non. On papote en attendant le client et là, prise d'un doute, je lui demande si Mambo, c'est bien le nom du Monsieur. Et là, il me répond : "Pour moi, le noir de base, ça s'appelle un Mambo".
J'en ai eu le souffle coupé … je n'ai rien dit, lâche, et complètement abasourdie par ce que je venais d'entendre.


- Un autre jour, c'est au tour d'une de mes collègues (qui est partie depuis) de parler d'une cliente (métisse) à un autre collègue. Elle l'appelait la Négresse … ça m'a terriblement choquée.

Pour mes collègues, il n'y a pas de différence entre japonais, chinois ou cambodgiens, et bien évidemment, au lieu de les appeler les Asiatiques, ils préfèrent les appeler les Jaunes.
L'un de mes collègues (celui qui appelle les Noirs "Mambo") m'a déjà dit texto "Je ne les aime pas, c'est ceux que je préfère le moins, ils sont fourbes et hypocrites" …
Les Portugais, les Américains, les Italiens, les Anglais ("la sous-race de l'Europe" selon un autre) … tout le monde y passe.
Sauf les Arabes ! Et oui, tout le monde sait que je suis 50 % pur beurre, donc devant moi, je n'entends rien à leur propos … mais je n'ose pas imaginer ce qu'ils doivent dire quand je ne suis pas là.


Il faut aussi ne pas avoir trop d'opinion sociaux-politiques avec des collègues comme les miens. Surtout si vous êtes de gauche, parce que ça fait ringard.
Et puis aussi, en tant que femme, il faut s'accrocher : Quand je suis de mauvaise humeur, soit je suis mal baisée, soit j'ai mes règles, soit je suis enceinte. Ca ne leur viendrait pas à l'esprit que ça pourrait être de leur faute.
Deux de mes collègues (hommes) se jettent sur la fenêtre dès qu'ils voient une jolie fille "T'as vu son cul ?" "Je la prendrai bien sur le coin du bureau" …


Bien évidemment, je n'entends pas ça tous les jours, mais quand ça arrive, je préfère ignorer.
En fait, je ne me laisse pas faire, car j'arrive toujours à leur faire des réflexions, à leur dire ce que je pense de leur attitude. Mais souvent, j'ignore, parce que ça se lit dans leurs yeux qu'ils aiment me faire enrager, et je ne veux pas leur donner ce plaisir.

- - - C O N T R A T_D E_T R A V A I L - - -
___________________________


Je travaille du mardi au samedi, 39 heures/semaine.
Je gagne 1000 Euros nets/mois X 13.
Lorsque je suis arrivée, des primes m'étaient promises mais j'ai attendu 6 mois pour les voir venir, et elles n'étaient pas du tout calculées comme prévu … j'ai dû batailler dur.

Le fait que je sois dans une agence indépendante est la raison pour laquelle j'ai un salaire de misère. Si j'étais dans un réseau, j'aurai une paie plus intéressante, des horaires plus corrects et les avantages d'un CE.
Mais il faut trouver une agence près de chez moi, qui veuille bien m'engager et chez qui j'aurai autant de responsabilités.

- - - C O N C L U S I O N - - -
_____________________________


C'est un poste difficile, même si je sais qu'il y a pire.
On a des responsabilités, des tâches spécifiques et nombreuses, et l'assistante d'une agence est le pilier de celle-ci. Ce n'est pas une vantardise, c'est la vérité.
Il faut savoir à quoi s'attendre quand on entre dans ce milieu. Il est très enrichissant, mais faut tenir la barre.

La polyvalence de ce métier fait qu'on est obligé de prendre des initiatives. C'est agréable, mais il y a peu de reconnaissance (comme dans tous les métiers de secrétariat et d'assistanat), et la paie ne suit pas.

Aujourd'hui, je reste dans cette agence parce que :
1 – Je connais le travail et l'agence. J'ai souvent envie de baisser les bras, mais j'arrive à doser avec chaque personnalité.
2 – L'agence est à 2 pas de chez moi. En faisant 39 h/semaine, c'est l'idéal car je ne passe pas mon temps dans le train ou le bus. Je rentre chez moi tous les midis pour déjeuner.
3 – On me fait confiance : étant présente pratiquement tous les jours, traitant des dossiers dans tous les sens, mes boss se reposent beaucoup sur moi.

Mais malgré tout, je n'ai pas envie d'y faire ma carrière.
A part négociatrice, je ne vois pas ce que je pourrai faire autrement dans mon agence, et ça ne m'intéresse pas du tout.
J'ai envie d'évoluer et je suis en train de ma tâter pour faire une formation d'assistante de direction bilingue, dans l'optique d'évoluer, de gagner plus.
Je dois déménager à la fin de l'année, et je devrai donc prendre les transports … je ne résisterai pas longtemps à ce rythme.

Merci de m'avoir lue jusqu'au bout. Ce métier est tellement divers que j'aurai pu en écrire des tonnes … mais je vous épargne ;-)

Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
meloulie

meloulie

23.08.2006 21:31

Avis tres interessant pour ma part car j'ai demain un entretien pour etre assistante commerciale dans un agence immobiliere. et c'est a pe pret c q je m'imaginai du travail (pas des collegues ! ! ! mais malheureusement ils y a des cons dans ttes les boites ... ). Le travail, la polyvalence m'interesse fortement mais c'est vrai que malheureusement il n'est pas rémunéré a ca juste valeur. Pour le poste auquel j'ai postulé il ne me propose que le smic a 35h + un 13eme mois et primes sur objectif, si j'ai le bonheur d'etre prise je vai essayer de gérer un pe plus (histoire de pouvoir avoir un salaire qui me permet de payer autre chose que les facture, le loyer , la bouffe ..). Mais bon ne soyons pas fataliste mais a l'heure actuelle ce merveilleux SMIC est une référence et on n'offre rarement plus meme avec de l'experience et un bts. Je te remercie beaucoup ton avis ma ete d'une grande utilité.

Xiaozhu

Xiaozhu

31.08.2005 00:28

Avis très complet, mérite le E!

auroremj

auroremj

06.06.2005 15:52

Super bien argumenté... On s'y croit !! A+ Aurore.

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire


publicité
Evaluations d'avis
L'avis sur Immobilier a été lue 10649 fois et a été évaluée:

exceptionnel (32%) par:
  1. nice_kitty
  2. Xiaozhu
  3. auroremj
et aussi par 9 autres membres

"très intéressant" (66%) par:
  1. zhaskard
  2. le.testeur.fou
  3. Sensuality
et aussi par 22 autres membres

"intéressant" (3%) par:
  1. portier

Comprendre l'évaluation de cet avis.
publicité