Avis sur "Pokemon Stadium (N64)"

publié le 29/04/2002 | ijenny
Membre depuis : 14/02/2002
Avis : 39
Lecteurs satisfaits : 33
Plus à mon sujet :
J'aimerais dire que je suis en vacances... enfin le résultat est le même.
Bien
Avantages le stockage, les pokémons en 3D, les mini jeux, la possibilité de jouer plus rapidement à des jeux Pokémon
Inconvénients pas d'histoire, répétitif, lassant
très intéressant
Graphisme
Son
Jeu à plusieurs
Durée de vie
Jouabilité

"Des combats à n'en plus finir"

Je commencerais par implorer votre indulgence. Même après avoir vu presque tous les épisodes passés de Pokémon, je ne connais pas trop leur noms français ("Pika pikachu", oui c'est vrai, quelques pokémons conservent leur nom quelque soit la langue) . Cela vient sûrement du fait que mes jeux sont en anglais... C'est selon moi l'une des façons les plus ludiques d'apprendre une langue étrangère (alors je ne m'en plains pas)... mais pour la parler, c'est une autre histoire... ("chu pi pika", ce n'est pas gentil de me le rappeler)

Mais je m'égare, revenons donc au nième produit tiré de cette lucrative licence qu'est Pokémon. ("chu chu pi pi pika", c'est vrai... de cette si originale licence, chef-d'oeuvre d'inventivité, jamais atteinte jusque là !)


Le concept est de voir les pokémons en 3D se combattre ("pika pika", ils ont été fidèlement - si on peut dire - modélisés). Pour le jeu principal, l'histoire est réduite à sa plus simple expression : il s’agit toujours de devenir un maître Pokémon mais il n’y a que des combats (aucun scénario) mais avec des championnats différents, par exemple un où ne sont acceptés que des pokémons simples (c'est à dire, qui n'ont pas évolué) et de niveau inférieur à 25. ("pi pika", oui c'est assez simple d'accès et très maniable) .

Comme récompense, il y a soit possibilité de gagner des pokémons semi-rares : ceux dont vous avez eu le choix à un moment ou à un autre du jeu game boy par exemple Carapuce, Bulbizarre, Salamèche, Evoli... On peut également avoir un Psyckokwack rare ou encore "Surfing Pikachu" mais pour cela, il faut aussi la version jaune... Il y évidemment des choses à faire pour débloquer certaines parties du jeu qui permettent, entre autre de pouvoir affronter Mewtwo ("pika pika pika", effectivement, on peut avoir des pokémons de couleur différente selon le nom qu'on leur donne) ("Pika ?" euh, non rien, je continue).


On compte également d'autres options comme le labo du professeur Chen où vous pourrez stocker vos pokémons, mieux les comparer entre eux et également y ranger des objets. Certains pourront ainsi tout ranger par ordre alphabétique. (Je n'ai jamais compris l'obsession de mon frère à le faire... "pika chu", je sais que c'est beau de tout ordonner, inutile de me parler de mon bureau, ça n'intéresse personne de savoir que c'est un capharnaüm !)

La section où j’ai passé le plus de temps est le "Kid’s club" - Parc Pokémon (?), la section multijoueur, qui comprend 9 minis-jeux où s’affrontent joueurs (humains ou pas), qui sont aisés à prendre en main et certains sont très originaux comme Harden ("Armure" est peut-être le nom français de cette attaque, il s'agit d'utiliser au bon moment cette attaque - ou plutôt ici défense - sous peine d'être écrasé par des rochers)... et d'autres assez difficiles... toutes mes félicitations à ceux qui arrivent à battre au quatrième niveau de difficulté (niveau qui doit être débloqué) trois Soporifik controlés par des ordinateurs. Evidemment, cette partie n'est réellement amusante qu'avec des amis. ("pika pika", oui, un des mini jeux a pour protagonistes des Pikachus et/ou des Electrodes)


Un de ses plus est qu'est livré avec le transfert pack, qui permet des échanges d'information entre la N64 et la game boy. Et on peut même se servir de sa télé comme grand écran game boy grâce à cet accessoire, ce qui est très intéressant, c'est la possibilité de jouer deux ou trois plus vite au jeu game boy (mode qui doit aussi être débloqué, où serait la beauté du jeu si tout était sans surprises ?)... surtout pour ceux qui veulent jouer de nouveau au jeu. ("pika pika", évidemment, je ne doute pas que rejouer permet de mieux découvrir des subtilités...)


Ce jeu n'est à réserver qu'aux fanatiques de Pokémon, les voir sur un autre jeu devrait les ravir, et/ou également à un public assez jeune. Et peut-être à ceux qui sont à court de place pour le stockage des pokémons. Ou alors c'est également une alternative intéressante pour ceux qui désirent recommencer le jeu game boy mais en conservant ses pokémons... ("Pi pika", non, je ne m'embrouille pas..)

Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 2430 fois et a été évalué à
95% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
très intéressant

Commentaires sur cet avis

  • David_Z publié le 01/06/2002
    Pompe à fric quand tu nous tiens. Monster Rancher est définitivement le meilleur, sur playstation. Je dis ça, et je sais de quoi je parle j'en ai plein de ces jeux à la con ^_^ Mais j'ai pas de N64 (mais bon, les émulateurs ca existe, mais j'ai pas le temps .. damn).
  • Manwe publié le 27/05/2002
    J'aime bien Pika, j'aime bien son cri. Quand je trouve un avis TRES bien, je lui mets TRES intéressant. Parce que ne mettre qu'intéressant à un avis que je trouve TRES bien et accepter que d'autres me notent TRES intéressant, c'est considérer que je vaux mieux que les autres. C'était ma pensée du jour. Et puis, je voulais remettre un peu de bleu amical dans tes comm'. Pourquoi a-t-elle bien choisi son jour? M'enfin.... Bisous!
  • Radames publié le 26/05/2002
    Sur les noms des POkemon, ce n'est pas moi qui vais te corriger !
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

Information produit : Pokemon Stadium (N64)

Description du produit par le fabriquant

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 18/04/2000