Pandemonium (N-Gage)

Images de la communauté

Pandemonium (N-Gage)

> Voir les caractéristiques

73% positif

3 avis de la communauté

Désolé, nous n'avons pas trouvé d'offre correspondante

Avis sur "Pandemonium (N-Gage)"

publié le 15/11/2003 | monis
Membre depuis : 01/09/2003
Avis : 5
Lecteurs satisfaits : 0
Plus à mon sujet :
Super
Avantages le son
Inconvénients l'image
pas encore évalué
Graphisme
Son
Jeu à plusieurs
Durée de vie
Jouabilité

"un bon jeu asser amusant"

En attendant d’avoir droit à des créations propres à la machine de Nokia, le joueur devra se contenter pour l'heure de remakes ou d’adaptations de titre sortis sur consoles, la PSone et GBA étant en tête de liste. Ainsi, on retrouve avec plaisir Pandemonium, un ancien jeu de plates-formes avec parcours pré-définis à suivre. Si la version N-Gage a droit à quelques nouveautés, comme le multijoueur ou la possibilité de connexion au N-Gage Arena (bon cette dernière nouveauté est tout de même en rapport direct à la console et pas au jeu en lui-même), 90 % du soft se veut l’exacte réplique de son illustre aîné.

Ainsi vous devrez toujours finir des niveaux en suivant un tracé bien défini sans pouvoir vous en éloigner. Le challenge sera donc, en plus de terminer le niveau bien sûr, de récupérer toutes les pièces présentes dans les niveaux, des cœurs vous redonnant de l’énergie ou des Ankhs synonymes de vie supplémentaire. En fonction du niveau de difficulté choisi (parmi un choix de 4), il vous faudra récupérer beaucoup plus de pièces pour avoir droit à une vie en plus. De plus vous commencerez la partie avec plus ou moins de cœurs, autant vous dire qu’en mode cauchemar ça ne va pas être du gâteau ! Questions personnages, vous déciderez qui du bouffon Fargus ou de la magicienne Nikki sera à même de finir plus facilement un niveau en fonction de leurs capacités, Fargus pouvant faire des roulades pour abattre vos ennemis, Nikki, elle, pouvant effectuer des doubles sauts. En plus de vos capacités, en passant dans des portails, vous vous transformerez en dragon ou tortue, ce qui vous octroiera de nouvelles possibilités comme de voler ou de vous rendre invulnérable.

Et c’est parti pour des déambulations sur plus de 8 niveaux, sans oublier les trois boss du jeu à abattre. Alors, voilà, on saute sur des champignons qui vous font rebondir, on court en sautant sur les ennemis qui patrouillent, on récupère des clés pour activer des mécanismes et finalement on termine rapidement le jeu. Heureusement que le mode multijoueur est là pour rallonger le tout, ce dernier vous donnant la possibilité d’affronter un autre joueur via bluetooth dans des courses. En passant par le N-Gage Arena, vous pourrez obtenir des trucs et astuces sur le jeu ou y mettre votre high score. En gros, ça ne sert pas à grand chose mais ce « plus » est louable.

Tout comme pour Tomb Raider, la 3D de Pandemonium est de très bonne facture. Les graphismes de la version N-Gage sont aussi fins que ceux de la version PSone, les décors sont un peu dépouillés mais très fins et il y a à manger avec les arrière-plans. Il est vrai que la dizaine d’ennemis a pris un coup de vieux mais bon c’est un peu le lot de tous les remakes de jeux sortis il y a plusieurs années. Par contre si on peut rendre hommage à l’excellent travail des développeurs, signalons quand même quelques gros ralentissements lors des sauts des personnages ou quand il y a des décors plus imposants ou de nombreux ennemis à afficher en même temps. C’est sûr que l’animation en prend pour son grade dans ce cas-là.

D’ailleurs cette relative lenteur qu’on retrouve au niveau des animations nuit un peu au gameplay, surtout quand il faut sauter au bon moment pour éviter un piège. Un autre problème fait aussi son apparition, celui-ci étant en rapport au double saut de Nikki. Il est étrange en effet de réussir facilement un saut normal en appuyant sur la touche « 5 » et de devoir appuyer beaucoup plus fortement sur ladite touche pour que Nikki fasse son double saut. Ceci est énervant et il arrive souvent qu’on loupe ses sauts, pratique pour piquer une crise de nerfs.

Alors Pandemonium est-il une bonne affaire ou pas ? Et bien oui et non. D’un côté, voici un jeu une fois de plus étonnant pour une console portable, sympa à reluquer ainsi qu’à jouer. De l’autre côté, Pandemonium a quand même pris un sacré coup de vieux et quelques ralentissements et des soucis de maniabilité le prédestinent en grande partie aux amateurs de plates-formes ou aux nostalgiques.

Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 2654 fois et a été évalué à
33% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
pas encore évalué

Commentaires sur cet avis

  • opel04 publié le 14/03/2005
    c est vraiment un plagiat
  • vitamin publié le 06/08/2004
    on demande des avis perso, pas du plagiat ...
  • Spyke_Martin publié le 27/12/2003
    ah il est sorti sur la n-gage?
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

Information produit : Pandemonium (N-Gage)

Description du produit par le fabriquant

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 15/11/2003