Avis sur "Project zero (PS2)"

publié le 29/12/2005 | Vergil
Membre depuis : 27/03/2005
Avis : 91
Lecteurs satisfaits : 12
Plus à mon sujet :
20/10/11 Retour sur Ciao, et avis sur Lecteur mp3 Ipod Nano
Super
Avantages Flippant, angoissant, effrayant, le scénario est prenant
Inconvénients l'héroine est lente, et les fantômes rapides.
très intéressant
Graphisme
Son
Durée de vie
Jouabilité
Avis basé sur

"Esprit.. es-tu là?"

Il est de certaines légendes tirés d'histoires vraies, il y a toujours une part de vérité dans le monde et bien entendu, les mystéres semblent eux même teintés de vrais éléments. Cependant rien n'allait, en cette sombre nuit, préparer Mafuyu Hinasaki à la pire des découvertes.

Aidé dans le temps par un romancier, la nouvelle de sa disparition fut l'effet d'une bombe chez Mafuyu, tant et si bien, qu'il alla directement sur place. Il redoutait quelque chose, une impression malsaine.

Sur le chemin, combien de fois s'est il posé les mêmes questions. Etais-ce prudent, ou encore qu'allait-il trouver là bas. En fait, sans doute avait-il déjà les réponses, mais il ne pouvait laisser là un ami.

Quelques temps auparavant, Monsieur Takamine, éminant écrivain, travaillant sur son nouveau livre, alla visiter le manoir Himuro, tristement célébre pour les différents rituels Shinto qui s'y déroulait et surtout à la mort de toute une famille tué par le pére de famille.

Takamine partit avec deux assistants, dont une femme et un homme. Mais aucun d'eux ne revint, et Mafuyu se trouva facilement face à face avec ce terrible manoir, baigné de brouillard et dans un silence mortel.

Aprés avoir pris sa respiration de par trois fois, il s'engagea sur le petit pont, et entra. L'intérieur fut tellement délabré que nul ne pouvait savoir quel désastre il y eut lieu. Les poutres tombées traversaient le sol, les salles étaient tellement pourries que les planches craquaient sous son poids.

Au fil des couloirs, il en trouva un, remplis de cordes tombant dans le vide a quelques centimétres du sol, tel un rideau mortuaire, et au bout de celui ci, se trouve un miroir. Un frisson parcouru le dos de Mafuyu, se retournant, il vit ce que jamais il ne cru voir.

Il ne revint jamais... 1986... mon frére était parti depuis une a deux semaines, je suis partie le rechercher dans le manoir Himuro, et une fois entrée, moi, Miku, je savais que je ne reviendrais pas de sitôt. J'avais hérité de ma mére, comme mon frére, d'un puissant don de médium, je voyais ce que personne ne pouvait voir.. les esprits..les fantômes.

Tenant de ma mére la Camera Obscura, un appareil photo capable d'emprisonner les esprits à l'intérieur des clichés. Mafuyu l'avait pris avec lui, par précaution, ou autre envies, mais quand je le trouvai, je commençais réellement à m'en faire. Cependant je n'étais qu'au début de mes ennuis... Les esprits des assistants de Takamine flottaient dans l'air, et mon périple dans la résidence Himuro était le point de départ de beaucoup d'interrogation. Que signifiaient ces cordes pendues dans ce couloir? pourquoi un miroir dans un lieu abandonné... Et qu'avaient pour but tout ces rituels.... Nul ne pourrait savoir, une fois les portes fermées commence cela finira.... Dans l'air saturé des râles sortent du plancher suppliant..

"Kirie......Kirie.......Kirie......Kirie"

***************Camera Obscura*************

Votre seule arme dans tout le jeu sera un appareil photo familial, selon les légendes asiatiques, les esprits pouvaient se faire enfermer dans les photographies, et bien là, cela exploite à fond le sujet, avec différentes pellicules et différentes lentilles, vous pourrez améliorer votre appareil.

Et il vous en faudra du tact car l'appareil vous fait entrer en vue a la premiére personne, vous devrez faire entrer les fantômes dans votre viseur, attendre que l'appareil se charge et tirer, cela vous donneras des points, et vous pourrez ainsi augmenter les capacités de votre appareil.

Le seul point faible réside qu'il est parfois difficile de bien viser les fantômes car ils sont rapide, et tentez pas de fuir, ils traversent les piéces (j'ai tenté ils réagissent au quart de tours les méchants!) Ils réagissent comme des ennemis féroces et sont bien plus rapide que nous qui ne sommes qu'une pauvre petite fille.

Les textures sont bien faites, et les esprits qui apparaissent ainsi comme ça, n'importe quand fait bien frissonner, vous sursauterez plusieurs fois, mais un petit conseil, mettez un casque, jouez dans le noir et proche de minuit, regardez vos parents ensuite et vous ne les verrez plus jamais de la même maniére.

Le manoir Himuro est un casse tête en lui même, et vous aller faire beaucoup d'aller et retour pour trouver une clef ou même photographier.

Sur le côté se trouve une sorte de filaments, et les battements de coeur de Miku font office de sonar a esprits. Les boss ont là toute leur importance et également tous les écrits, documents ou indices dit par les âmes errantes, et oui, car les esprits vous parlent aussi.

L'histoire est rondement menée et on veut absolument aller de l'avant pour en savoir plus, mené par le bout du nez par le géni de Tecmo, édité par Wanadoo. on pourrait se dire que le pire est à prévoir, et donc vous hésiteriez à le prendre, que neni, ce jeu est un trés bon jeu d'horreur, voire même de terreur. Et vous ne vous lasserez pas, cependant si vous commencez à avoir des frissons, ou encore des frayeurs quand vous ouvrez les portes... un bon conseil... Stoppez tout de suite le jeu: il pourrait bien devenir réel : )

Comptez entre 15 et 25 heures quand vous n'y connaissez rien, par contre, vu que je ne l'ai pas finir, je ne peux dire s'il y a des bonus, je suppose que oui, et plusieurs fins possible, bref, il vous faut beaucoup de courage (ou de folie^^) pour oser aller et retourner au Manoir Himuro, saurez vous percer le mystére des rituels Shinto?....

Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 1115 fois et a été évalué à
100% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
très intéressant

Commentaires sur cet avis

  • stinimu publié le 14/03/2006
    waouh, je viens prendre des cours, y a du boulot mais je vais y arriver....merci pour cet avis bien agreable à lire surtout que je connaissais pas le jeu mais suis interessée maintenant
  • ghostwizard publié le 02/01/2006
    Pas mal l'idée d'utiliser un appareil photo pour capturer les spirits !
  • stophe91 publié le 30/12/2005
    J'ai bien aimé ce jeu.
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

Produits similaires les plus recherchés

Information produit : Project zero (PS2)

Description du produit par le fabriquant

Aventure - Sortie : 2002

Caractéristiques Principales

Nom: Project zero

Genre: Aventure

Console: PS2

Editeur: Wanadoo

Date de sortie: 2002

EAN: 3563650069058

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 24/09/2002