Sphinx et la malédiction de la momie (PS2)

Images de la communauté

Sphinx et la malédiction de la momie (PS2)

> Voir les caractéristiques

100% positif

1 avis de la communauté

Avis sur "Sphinx et la malédiction de la momie (PS2)"

publié le 15/09/2004 | nemesis56
Membre depuis : 05/05/2001
Avis : 729
Lecteurs satisfaits : 301
Plus à mon sujet :
Merci à tous ceux et celles qui suivent et aiment nos boutiques (Breizh Korser et giachello vêtements). Bientôt 3 ans que l'aventure a commencé ;)
Excellent
Avantages scénario, graphisme, genre
Inconvénients si peu...
très intéressant
Graphisme
Son
Durée de vie
Jouabilité
Avis basé sur

"Une aventure captivante…"

un Héros comme on aime

un Héros comme on aime

Il y a bien longtemps alors que je n'étais qu'esclave au temps ancien des pharaons majestueux, je fus, malgré moi, le témoin hagard du plus grand des complots visant à destituer de son trône mon jeune maître toutankhamon. Cet épisode antique malencontreux fut pendant des siècles caché aux yeux du monde, si bien qu'aucun livre d'histoire n'en révèle encore les méandres, même Christian Jacq fut tenu au plus grand secret sous peine d'être oublié dans le plus sombre et perdu des tombeaux. Mais aujourd'hui, moi, Berny Toutancastré Denlminibus, seul descendant d'esclaves affranchi au tarif en vigueur, je m'en vais vous conter cette aventure qui ne s'est peut-être jamais déroulée.

Ce triste épisode se déroula dans l'ancienne Egypte au temps des mystères les plus obscurs et des Colosses du même nom. Je m'en souviens comme si c'était hier, Jean Michel Jarre attendait encore un équinoxe au détour d'un raccourci que jamais il ne trouva. A cette époque les Dieux gouvernaient les mondes et les éléments. Tout y était paisible et aucun ne voyait venir, même le plus vieux des sages de la cité de Gilot Pétré, un vent maudit provenant du nord avec une dépression anti-cyclonique amenant tristesse et trahison.

Ce nouvel empire, dont nul ne connaît l'histoire, était entré en contact avec plusieurs monde grâce à des portails du Disque solaire. Mais un jour le disque fut détruit et les couronnes magiques qui reliaient les portails furent éparpillés, puis oubliés. Les peuples égyptiens furent alors séparés et livrés à eux même.

Les anciens aimaient à raconter alors que deux Dieux tentèrent de récupérer le vieil empire et ses couronnes. Osiris le bon et l'obscur Seth. Les guerres alors allèrent bon train et des marées de monstres s'abattirent sur le royaume. Un sombre présage, je vous le dis…

On ne se souvient que des deux audacieux personnages qui permirent à l'Egypte de retrouver sa beauté et sa grandeur, leur trace reste encore encrée sur certains rouleaux de papyrus. L'un demi-dieu de par sa nature, courageux, agile et vif comme l'éclair, Sphinx, et l'autre, héros malgré lui, quelque peu poltron et maladroit, mais de noble sang, trahis par son frère et le plus ignoble des magiciens, Pharaon de son état, Toutankhamon en personne, ou plutôt ce qu'il en était advenu par le plus mauvais des sorts, une simple momie, qui soit, était immortelle, mais n'en ressentait pas moins la douleur des flammes et de la fée électricité.

C'est cette histoire que je vais vous conter aujourd'hui, celle de Sphinx et de la malédiction de la Momie.

Tout se déroula dans un univers antique tridimensionnel aux graphismes de toute beauté, un monde de déesses et de dieux de l'ancienne Egypte, de momies et autres créatures surnaturelles. Sphinx était un jeune héros valeureux, d'or, de cuir et de pierres précieuses vêtu. Son courage n'avait d'égal que son agilité au combat, sautant et virevoltant tel un cabri, il était aussi un excellent nageur. La brasse, le crawl, le Patrick Duffy, il se sentait tel un poisson dans l'eau. Qui plus est, au fil de sa quête, ses compétences évoluèrent jusqu'à atteindre des sommets.

Son chemin à travers Abydos, Heliopolis, les îles du temple solaire et d'Uruk, la tour d'Anubis, … fût jalonné de pièges, d'épreuves de champions, d'ennemis redoutables, d'énigmes en tout genre mêlant votre intellect à l'agilité de vos petits doigts boudinés, de passages secrets, labyrinthes, et j'en passe.... Ses rencontres furent multiples et parmi elles, un étrange personnage, une momie, Touty. Que Râ me pardonne d'user de la sorte de tant de familiarité envers mon Pharaon, mais depuis la trahison de son frère, Toutankhamon n'était plus qu'une momie, certes, grâce à l'intervention inopinée de Sphinx elle retrouva une partie de son âme, mais Pharaon n'était plus que l'ombre de sa grandeur passée.

Les voilà donc, malgré eux, entraînés dans une aventure aux confins de la mythologie. Sphinx s'étant donné pour objectif de retrouver les couronnes magiques disparues pour affronter Seth et accomplir ainsi une ancienne prophétie et Touty devant à tout prix retrouver les vases canopes contenant les fragments de son âme et ainsi reconquérir son trône usurpé par Akhenaton et le cœur de la divine Néfertiti.

Les siècles passèrent. De cette histoire on fit un jour, un jeu vidéo.

Mêlant plate-formes, aventure et action, Sphinx et la malédiction de la momie, est un jeux vraiment passionnant et en tout point réussi.

Au niveau graphisme, rien à redire, les décors sont très bien réalisés, en 3D, vue à 360°, tant intérieur qu'extérieur, les cinématiques ne s'attardent pas trop, laissant au joueur tout le champs libre pour vivre cette aventure sans perdre de temps. On se croirait dans un dessin animé d'Astérix, les personnages sont, pour certains, assez caricaturés et l'on retrouve des mimiques et attitudes des plus drôles.

La bande son musicale donne le ton et l'ambiance générale et est de bonne facture. Ce qu'il faut savoir, par contre, c'est que mis à part la musique et les effets sonores, il n'y a, dans ce jeu aucun dialogue sonore (seuls quelques grognements), je dois avouer que ça m'a manqué un peu, mais l'on s'y fait. Tous les dialogues sont donc sous-titrés, je suppose que c'est pour laisser plus de place à cette aventure qui a tout de même une assez bonne durée de vie.

Le scénario est très bien écrit et le fait de pouvoir jouer avec 2 personnages très différents l'un de l'autre est une réussite. En effet, vous n'avez pas les même aptitudes lorsque vous incarnez la Momie ou Sphinx. La momie est immortelle, elle peut s'écraser au sol d'une hauteur et se relever difficilement mais intacte, elle résiste au feu, à l'électrocution, à l'écrasement entre 2 murs,… même que cela vous aidera à prendre certains passages. Sphinx, lui peut hélas mourir et les occasions ne manquent pas, mais il est agile et peut escalader, grimper à la corde, nager, sauter, courir, marcher, se servir d'une sarbacane, d'une épée, d'un bouclier. Certains artefacts pourront aussi décupler ses forces et améliorer ses capacités. J'avoue, j'ai un faible pour la momie qui m'a fait beaucoup rire.

En outre, ces deux personnages sont liés, leurs aventures sont complémentaires. Seule la momie peut traverser les méandres et les pièges du palais maudits et ainsi trouver des objets qui seront utiles à Sphinx pour réaliser ses nombreuses mini quêtes et sa grande mission prophétique.

Au niveau de la maniabilité des personnages, il suffit de très peu de temps pour s'y mettre et l'interface, par une représentation des boutons de la manette, vous montre ce que vous pouvez réaliser à différents moments (parler, sauter, nager, allez plus vite, etc.). Et oui ! parler avec les gens que vous rencontrerez vous sera aussi nécessaire pour posséder certains objets et réussir certaines missions. Mais je vous laisse encore bien des surprises… pour ne point gâcher votre plaisir.

Franchement, ce jeu est, à mon goût, une réussite du genre tant dans la qualité graphique que pour le scénario et son traitement et à moins de 30 euros, il n'y a pas lieu de se priver d'un tel bienfait.

Sur ce, je vous souhaite à tous et à toutes une agréable journée et à bientôt pour de nouvelles aventures…

Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 2606 fois et a été évalué à
97% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
très intéressant

Commentaires sur cet avis

  • SabineG1959 publié le 09/01/2005
    Ca semble être un jeu que je purrais aimer aussi ...
  • freshcoffee publié le 09/12/2004
    j'ai bien aimé ton avis
  • noothomb publié le 08/11/2004
    J'y viens de voir que ton anniversaire est le 29/02 pinèze t'y fait comment pour le festoyer ?
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

Produits similaires les plus recherchés

Information produit : Sphinx et la malédiction de la momie (PS2)

Description du produit par le fabriquant

Caractéristiques Principales

Nom: Sphinx et la malédiction de la momie, Sphinx

Console: PS2

Genre: Aventure

Editeur: THQ

Date de sortie: 2003

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 15/09/2004