Avis sur "Tekken 4 (PS2)"

publié le 25/09/2002 | JFKIIK
Membre depuis : 19/03/2000
Avis : 27
Lecteurs satisfaits : 9
Plus à mon sujet :
Super
Avantages Un mode 50/60 Hz. Des arènes fermées et non plus ouvertes. Des graphismes bien plus détaillés (même si inégaux selon les stages) et la possibilité d’enfin pouvoir comprendre pourquoi tout le monde se tape dessus :o))
Inconvénients Pour tous ceux qui ne jouent qu’à « Dead or Alive » ou qui n’ont pas connu Tekken, l’opus 2…
très intéressant
Graphisme
Son
Jeu à plusieurs
Durée de vie
Jouabilité

"Namco détrône Sega sur les tournois « fermés »"


Véritable vétéran du "Tournoi des Poings d'Acier", des salles d’arcades à ma console de jeu adorée et préférée, j’ai connu tous les opus de Tekken. Le 2 restera pour toujours celui que j’ai préféré et auquel je sacrifierai sans aucuns remords une partie de Pro Evolution Soccer :o)

Mais Tekken 4 est sorti en Europe ce week-end. Qu’en est-il exactement de ce jeu ?

------------------------------------------------------
Namco maîtrise à la perfection la bête de Sony et a terriblement développé les graphismes de son jeu phare. Chaque introduction de personnage donne lieu à de superbes planches dessinées à la main (en « Cel Shading » pour les habitués) nous résumant, racontant ou développant l’histoire des ‘Iron Fist Tournament’ 2 et 3. les fins sont de la même veine et pour la plupart scénarisées et converties en 3D.
Les dialogues sont en anglais mais certains sont (bizarrement) restés en japonais, comme s’ils étaient passés à la trappe. Tous sont sous-titrés en français.
Les « stages », au nombre de huit pour la majorité des combattants, sont beaucoup plus développés et artistiques. La bande sonore est toujours d’une incroyable qualité.

------------------------------------------------------
Les innovations ne sont pas légions mais importantes : on notera par exemple que les combats sont désormais en arène fermée, avec la présence d’obstacles pouvant – pour certains - être brisés par les combattants. Cela entraîne donc une tactique particulière, les dégâts étant beaucoup plus importants lorsque vous êtes projetés contre un mur de béton ! Une combinaison de touche vous permet même désormais d’essayer d’intervertir votre place avec votre adversaire afin de le prendre à son propre piège !
Les techniques de contre-prise et de ripostes ont pratiquement disparues (snifff) afin de laisser place à l’action pure et dure, un rythme de combat affolant.
Aux dix combattants de base viennent se rajouter neuf autres adversaires, ces derniers étant à débloquer en terminant le jeu. Les coups restent globalement les mêmes que dans les volets précédents sauf en ce qui concerne Jin Kazama qui est passé au Karaté.

------------------------------------------------------
On retrouve le mode de jeu désormais classique ’Story’, le mode ‘Versus’ – pouvant être joué à deux - directement importé de la borne d’arcade et le mode ‘Contre la montre’ où seul le temps global pour finir les huit stages compte.
Il est toujours possible de se créer une team composée de deux à huit combattants pour les affrontements à deux joueurs en mode ‘Equipe’ (ben tiens), de tenter de résister au plus de combats possibles avec une unique barre de vie en mode ‘survie’ et le mode ‘apprentissage’ où vous apprenez les techniques de combat de chacun des protagonistes est toujours de mise, même si moins pratique que dans les volets 2,3 et 3 bis (Tekken Tag)
Le mode ‘Tekken Force’ où vous affrontez des myriades d’adversaires sur des niveaux dans la plus pure tradition de la 2D refait son apparition.
Enfin, vous pourrez débloquer la possibilité de sauvegarder vos combats et, comme auparavant, (re)visualiser les intros et fins de chaque personnage.

------------------------------------------------------
Le mode Pal 50 Hz :
Il s’agit du mode utilisé par la majorité des jeux développés pour l’europe. Originellement développé en 60 Hz au Japon, les adaptations à ce mode de jeu sont plus ou moins réussies selon les éditeurs, les programmeurs, les jeux eux-même. Cela se traduit généralement par une (l’intro de Pro Evolution Soccer) ou deux bandes noires verticales (Final Fantasy X) sur votre écran (un peu comme si vous regardiez un film au format 16:9 sur un écran 4:3) et malheureusement par un ralentissement des actions (la fréquence étant plus basse, les enchaînements sont plus lents) particulièrement notable sur les jeux de combat.
Fort de son bagage d’adaptation sur PSX, PS One et PS2, Namco maîtrise parfaitement le sujet et les graphismes ne sont ni « écrasés » ni « ralentis » et semblables en tous points aux opus précédents de Tekken.

------------------------------------------------------
Le mode Pal 60 Hz :
Les officionados l’attendaient avec fébrilité, Namco le leur sert sur un plateau.
Il vous est désormais possible de jouer en mode 60 Hz pour peu que votre écran le supporte. Les enchaînements sont beaucoup plus rapides, fluides et entraînent un effet « baston » sans égal. Les combats sont si bourrins que Sega n’a plus qu’à se rhabiller : sa série des Virta Fighter est pulvérisée... malheureusement, c’est cet aspect pour le moins non tactique qui me fait préférer Tekken 2 au 4 : nous pouvions à l’époque nous lancer dans de véritables calculs mathématiques pour déterminer la portée à conserver entre les combattants pour porter le coup fatal – ou nous en préserver – et déterminer le moment optimum pour retourner la force de l’adversaire contre lui-même… les adeptes des arts martiaux devraient comprendre sans trop de problème ce que j’entends par-là. Pour les autres, dites-vous qu’il vous suffit d’appuyer frénétiquement sur les boutons de votre paddle pour espérer vous en sortir sans trop de bobos, et ce, même contre un Otaku, un habitué fanatique du jeu.

------------------------------------------------------
Tout cela fait que la durée de ce jeu est fortement basse.
La possibilité de se livrer à des joutes entre copains ne la rallonge que de peu.
Mon constat se résume donc au point faible de mon avis : Tekken 4 est parfaitement adapté à tous les joueurs qui ne connaissent que le type « Dead or Alive » ou qui n’ont pas connu Tekken, l’opus 2…

Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 1709 fois et a été évalué à
85% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
très intéressant

Commentaires sur cet avis

  • Spyke_Martin publié le 01/02/2004
    je joue plutot à Tekken Advance sur GBA
  • didou432 publié le 17/06/2003
    merci,au debut je ne voulais pas l'acheter mais grace a toi si!
  • subtile2000 publié le 24/11/2002
    j'ai bien aimé le premier, mais après, ca m'a saoulée, et j'ai rencontrrée le fameux resident evil, alors la !!!!!
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

Produits similaires les plus recherchés

Information produit : Tekken 4 (PS2)

Description du produit par le fabriquant

Combat - Sortie : 2002

Caractéristiques Principales

Nom: Tekken 4

Genre: Combat

Console: PS2

Editeur: Namco Bandai

Date de sortie: 2002

EAN: 0711719387329

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 25/09/2002