Tales of Symphonia Chronicles (PS3)

Images de la communauté

Tales of Symphonia Chronicles (PS3)

Jeu de Rôle - Sortie : 2014 - Public : 12+

> Voir les caractéristiques

100% positif

1 avis de la communauté

Avis sur "Tales of Symphonia Chronicles (PS3)"

publié le 23/06/2017 | orchidia
Membre depuis : 15/10/2007
Avis : 2084
Lecteurs satisfaits : 228
Plus à mon sujet :
Retrouvez mes tests de jeux vidéo ici : https://orchidia69.wordpress.com/
Excellent
Avantages Addictif, personnages attachants, durée de vie colossale, doublages japonais...
Inconvénients Si peu de choses...
très intéressant
Graphisme
Son
Jeu à plusieurs
Durée de vie
Jouabilité

"Et si on revivait une formidable épopée en HD ?"

Tales of Symphonia Chronicles (PS3)

Tales of Symphonia Chronicles (PS3)

N'ayant pas eu l'opportunité de parcourir la licence des Tales Of Symphonia sur GameCube et Wii, j'ai craqué sur cette petite compilation réunissant les deux épisodes sur PS3.
Si mes souvenirs sont exacts, le jeu m'a coûté une dizaine d'euros.


Avant de vous en dire davantage, penchons-nous, un bref instant, sur l'histoire de cette formidable épopée comme seuls les Tales Of savent faire.


Une régénération sous haute tension


Le monde de Sylvarant se meurt. La déesse Martel doit revenir à la vie pour le sauver. Pour cela, il faut que l'Elue, la jeune Colette Brunel, doit effectuer un périple de longue haleine afin de régénérer le monde. Elle est accompagnée par Lloyd, son meilleur ami et d'autres personnages tous plus attachants et charismatiques les uns que les autres.


Mais, plus le groupe d'amis avancera dans sa quête de régénération du monde et plus il se rendra compte que quelque chose cloche...


Dans le deuxième épisode de Tales Of Symphonia qui prend place deux ans après les évènements de son prédécesseur, on suivra le périple d'Emil, un garçon timide et peu sûr de lui. Afin de protéger Marta, une mystérieuse jeune fille, il a décidé de devenir un chevalier de Ratatosk.


Il désire également venger la mort de ses parents et réveiller le dieu des monstres, le fameux Ratatosk.


Un jeu de rôles qui n'a pas pris une seule ride... ou alors juste quelques unes...


Comme vous le savez, je voue une véritable passion pour les RPG (jeux de rôles), surtout ceux provenant du Japon.
Me voilà donc plongée, dès les premiers instants, dans une aventure colorée peuplée de personnages au design manga très craquant.


Comme je m'y attendais, je me suis prise très rapidement au jeu et me voilà partie pour ce périple qui sera tout sauf reposant.
On devra combattre bon nombre de monstres et de boss pour parvenir à nos fins et certains d'entre eux seront particulièrement corsés.


Pour en venir à bout, on n'a pas d'autres choix que d'affronter des tas d'ennemis à travers le monde de Sylvarant afin de faire évoluer le niveau de nos combattants. Les monstres et autres ennemis apparaissent à l'écran donc libre à nous de décider de les affronter ou pas.
Bien entendu, je vous conseillerais fortement d'en combattre un maximum afin de faire gagner en expérience nos héros.
Parce que sinon, on risquerait de mourir prématurément face à un boss.


Les combats se déroulent en temps réel et sont vraiment très dynamiques. Même si le nombre des personnages présents sur l'arène est, quelquefois élevé, on s'y retrouve toujours et ce ne sera jamais brouillon.
Les sorts de magie exploseront dans tous les sens pour le plus grand plaisir des yeux.


On peut jouer jusqu'à quatre joueurs mais, comme je préfère jouer seule à mes jeux, j'ai dû mettre en place de bonnes stratégies de combat afin de finir sereinement le jeu.

Par exemple, je plaçais toujours deux soigneurs dans mon équipe pour qu'ils puissent rétablir la santé de leurs camarades quand celle-ci chutait trop bas.


Bien entendu, j'usais et abusais également des items de soin afin de ne pas me retrouver face à un game over prématuré.


On devra également résoudre quelques énigmes ici et là, histoire de changer un peu des combats à gogo. Mais rassurez-vous, ce ne sera pas trop difficile.


Le gros point positif du premier Tales Of Symphonia est sans aucun doute son scénario. Très mature, voire sombre par moments, il soulève pas mal de problèmes comme l'intolérance ou le trafic d'êtres humains par exemple... Autant de thèmes plus ou moins graves qui seront abordés et qui ne pourront pas nous laisser indifférents.


Pour ce qui est du second opus, Emil a la faculté de faire des pactes avec des monstres. Ces derniers combattent ensuite à nos côtés et c'est fort sympathique, ma foi.
Même si l'intrigue est beaucoup moins intéressante que le premier Tales Of Symphonia, elle n'en demeure pas moins percutante, surtout vers la fin.


C'est justement ce manque de rythme qui lui a porté préjudice. Personnellement, j'apprécie les deux épisodes et cela m'a fait énormément plaisir d'y jouer.


Des graphismes mignons tout plein


Pour ce qui est des graphismes, je suis conquise sur toute la ligne. Les personnages avec leur bouille de manga m'enchantent et ne parlons pas des lieux colorés à traverser.
Il n'y a absolument rien à redire à ce niveau et, même si cela a l'air un peu dépassé visuellement parlant, le charme reste intact.


Du côté de la bande sonore, j'ai été très contente de voir que les voix japonaises figuraient maintenant au programme.
Les mélodies qui nous accompagnent durant ces deux aventures sont à tomber et collent parfaitement à cette ambiance enchanteresse.


Enfin, sachez que les deux opus vous prendront, au moins, 100 heures de jeu. Et si vous décidez de faire les quêtes annexes, vous n'êtes pas prêts de lâcher votre manette de sitôt.


Conclusion


Tales Of Symphonia Chronicles est une compilation de deux RPG inoubliables et terriblement addictifs. J'ai pris énormément de plaisir à parcourir ces mondes colorés et remplis de monstres en tous genres.
Si vous aimez les JRPG alors jetez vous sans tarder sur cette compilation.


Merci pour vos lectures !

Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 51 fois et a été évalué à
60% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
très intéressant

Commentaires sur cet avis

  • mathildecestmoi publié le 25/06/2017
    Les fans apprécieront.
  • miminette publié le 24/06/2017
    Au moins, les thèmes abordés semblent intelligents ! :o)
  • fragar publié le 23/06/2017
    <<Comme vous le savez, je voue une véritable passion pour les RPG (jeux de rôles), surtout ceux provenant du Japon.>Non, sans blague ??!! Je te taquine, mais oui j'avais remarqué ! Cela dit, si c'est aussi bon que les films d'animation, alors oui, j'imagine que tu prends plaisir.. M
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

Produits similaires les plus recherchés

Information produit : Tales of Symphonia Chronicles (PS3)

Description du produit par le fabriquant

Jeu de Rôle - Sortie : 2014 - Public : 12+

Caractéristiques Principales

Nom: Tales of Symphonia Chronicles

Console: PS3

EAN: 3391891976251

Type de Public: 12+

Genre: Jeu de Rôle

Date de sortie: 2014

Développeur: Namco

Editeur: Namco Bandai

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 10/12/2013