Avis sur

Jolly Hotel Pontevecchio, Lecco

Evaluation générale (1): Evaluation totale Jolly Hotel Pontevecchio, Lecco

1 annonces provenant de marchands référencés à titre payant entre 74,40 EUR à 74,40 EUR  

Tous les avis sur Jolly Hotel Pontevecchio, Lecco

 Rédigez votre propre avis

Saint Valentin au bord du lac de Côme

5  16.02.2009

Avantages:
Ouvert toute l'année

Inconvénients:
Dans une ville peu touristique

Recommandable: Oui 

queenpette

Plus à mon sujet: Le site est piraté en ce moment?

Membre depuis:11.03.2006

Avis:262

Lecteurs satisfaits:104

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 35 membres de Ciao en moyenne: très intéressant

Le lac de Côme, lac du Nord de l'Italie, offre un cadre doré et bleu à une multitude de petits villages agrippés aux flancs des rives escarpées. Située à moins de cinquante kilomètres de Milan, cette merveille de la nature s'étend sur près de cinquante autres kilomètres de longueur. Avec deux bras méridionaux qui se joignent en une presqu'île nommée Bellagio et un bras septentrional qui effleure les Alpes suisses, la beauté des lieux transit le voyageur le plus blasé. D'ailleurs, il ne faut pas douter du fait que cette beauté soit à l'origine de la construction d'un hôtel à Las Vegas qui reprend le thème de la fameuse architecture local (cf. mon avis Bellagio Las Vegas).

Accéder à ces lieux enchanteurs, adjectifs pour une fois non galvaudés, est d'une simplicité enfantine si vous habitez près de Paris. Les vols Easyjet aller-retour pour Milan Malpensa coûtent moins de 50 euro par personne soit en couple pour la Saint Valentin, moins de 100 euro tout inclus. Je retrouve bien ici la radinerie de l'Ours qui ne dépenserait pas un kopeck de trop même pour un jour si symbolique. Il faut quand même souligner qu?il a obtenu ces prix en réservant au mois d?octobre pour le Saint Valentin, comme quoi un romantique sommeille dans chaque ours. A cela, vous rajoutez une location de voiture, Europcar avec Easyjet ou avec votre carte A-club Accor, pour 46 euro le week-end, kilométrage illimité. Il ne vous manque plus qu'un hôtel, ce que je vais m'efforcer de vous présenter maintenant que j'ai posé le décor.

Compte tenu de la saison, beaucoup d'hôtels sont fermés jusqu'en avril, sinon je serais descendue à la Villa d'Este. Pour faire simple, au pied de chaque jambe du lac de Côme se sont bâtis deux villes Côme et Lecco. Côme l'occidentale est la plus grande et la plus connue. Même l'hiver, les bateaux circulent et c'est d'ailleurs à une dizaine de kilomètre au nord que se situe la fameuse Villa d'Este. Faute de pouvoir descendre non plus à Bellagio, le palace du lieu étant en travaux, l'Ours s'est rabattu sur le bras oriental, avec la ville de Lecco pour base. Cette sale bête était bien trop heureuse de faire de larges économies sur notre hébergement. J'avoue cependant que je ne connaissais pas cette partie du lac moins touristique. Ce fût une merveilleuse

Photos pour Jolly Hotel Pontevecchio, Lecco
  • Jolly Hotel Pontevecchio, Lecco Lit king size
  • Jolly Hotel Pontevecchio, Lecco Ambiance art déco
  • Jolly Hotel Pontevecchio, Lecco Heureusement, j'ai apporté du Lush...
  • Jolly Hotel Pontevecchio, Lecco La salle de bain
Jolly Hotel Pontevecchio, Lecco Lit king size
Lit king size
découverte.

La ville de Lecco n'est pas spécialement belle. A vrai dire, son seul intérêt est de se trouver sur le cour du canal de vidange du lac. Pour être claire, je ne suis pas certaine que cette ville mérite même une visite si ce n'est pour suivre la rive. Ainsi vous profiterez de la lumière phénoménale que procure un miroir bleu de la taille de ce lac. L'hôtel très bien indiqué est facile à trouver le long de la rivière qui s'écoule en aval du lac, sur la rive gauche. Bâtiment moderne proche d'une sorte de palais de congrès, il est facilement reconnaissable avec ses drapeaux et sa porte tambour. Amusant de voir un ours pris dans une porte tambour avec des sacs pleins les pattes?

Le hall d'entrée est spacieux, clair et couvert de pierre façon marbre qui donne un certain cachet à l'ensemble. Haute de plafond comme elle se doit de l'être, cette entrée fait impression. La réception se trouve au fond de cette surface qui se prolonge vers les ascenseurs et le restaurant. A droite, un ordinateur en libre service à gauche quelques fauteuils modernes mais classiques qui rendent le lieu solennel et feutré, bref, un look d'hôtel d'affaires. L'accueil professionnel tout d'abord en italien puis en anglais ne prête le flan à aucune critique. La chambre, malgré l'heure matinale, est disponible. Seules les formalités italiennes nous retardent quelques minutes. Escaliers en acier poli, marches en pierre noire, plantes dans des pots design, journaux à disposition, photocopies de guide sur Lecco, horaires des bateaux (inutile en cette saison) ; rien ne manque pour le touriste ou le voyageur d'affaires. Il y d?ailleurs de nombreuses salles de séminaire et l?hôtel est désert le week-end. Ce positionnement permet de le trouver ouvert toute l?année alors que les autres lieux de villégiature et même certains grands restaurants sont fermés en attendant que la saison redémarre au printemps comme dans tout bon univers proustien raffiné.

Les ascenseurs en cage de verre nous conduisent à notre chambre supérieure. L'ours ne voulait pas se faire houspiller une nouvelle fois pour sa pingrerie. Avec 4 étages et un solarium, l'hôtel dispose d'environ 80 chambres. Les couloirs très larges donnent un sentiment d'espace accentuée par la lumière qui traverse des baies vitrées disséminées sur la surface du bâtiment mais aussi à l'intérieur. Ce jeu de transparence crée une ambiance lumineuse particulièrement travaillée. L'ensemble des communs, très propre, entretenu et fonctionnel participe à la sensation positive qui se dégage de cet environnement spacieux et clair.

Notre chambre, au premier donnait sur la rivière. Calme et reposante, aucun bruit de circulation n'est venu troubler notre sommeil. La surface de la chambre est digne d'une suite junior avec environ trente mètres carrés. Paquet sombre au sol, mobilier type retour d'Afrique art déco nouvelle vague en bois clair, tentures occultantes aux fenêtres ocre, cela sent la remise à niveau récente. Seules les portes sont d'origine avec plaquage façon loupe de granit gris brun brillant. Le lit king size de deux mètres par deux n'est pas comme à Cabourg deux lits jumeaux accolés mais un vrai lit confortable. Deux tables de chevets l'entourent avec deux lampes assez faibles posées dessus.

Une table ronde et deux fauteuils, une chaise, un buffet bas avec mini bar, coin bureau et pose bagages, une lampe sur pied et une lampe posée sur le plateau du bureau complète le mobilier. Le soir, l'ambiance lumineuse est presque satisfaisante si l'on allume toutes les lampes. Le point négatif vient du téléviseur cathodique qui offre des services de pay per view mais pas ou peu de chaînes internationales. La qualité de la réception n'est pas terrible et en plus, comme l'écran est à 5 mètres du lit, sa taille de 56 cm est très largement insuffisante. Dommage de refaire des chambres à neuf et de laisser des vieux rogatons ainsi traîner.

Dans l'entrée où se trouve l'accès à la salle de bain, une penderie avec planche à repasser les pantalons. Bien qu'éclairée, la penderie n'est pas très pratique pour poser des vêtements encombrant comme des manteaux. Par ailleurs, l'absence de coffre m'a obligé à me promener avec un kilo de joncaille dans les fouilles toute la sainte journée, moi, une femme de ma classe. Un coup a me retrouver au ballon à expliquer que cela me venait de mon ours et non d'un casse. En plus, avec le traczire, l'Ours aurait pu baver sur mon dos Sans être une vraie balance, il a parfois l'évocation sévère sur mon compte.

La salle de bain de taille moyenne, imitation de marbre vert foncé et faïence blanche reste classique. La présence de peignoirs et de chaussons de bains m?enchante. Ils étaient emballés et posés sur le lit à notre arrivée. Je suis également très satisfaite de la baignoire profonde et large à souhait. Le nombre de serviettes réduit à deux par personne me paraît mesquin. Le bidet, lui dispose de deux petites serviettes en drap de coton. Les produits de bains ressemblent à des produits vaisselles tant par leur parfum que par leur aspect. Seuls, deux petits savons artisanaux relèvent le niveau médiocre de la dotation, aucun kit de démaquillage, coton tiges et autre lime à ongles et bâton de buis. Je note la présence d'une brosse à dent avec un mini tube de pâte dentifrice, étonnante attention au regard de l'absence de la dotation usuelle. Autre point négatif, il m'a fallu faire couler l'eau un quart d'heure pour avoir de l'eau chaude. Je sais, je ne suis pas une bonne éco-citoyenne. Toutefois, n'ayant pas mis bas d'oursons, futurs pollueurs, je considère que je peux polluer pour les générations que je n'ai pas engendrées.

Le petit déjeuner vaut le détour. Compris dans le prix de la chambre, 107 euro la nuit pour deux, il est parfait. Plats chauds avec bacon, omelette, saucisses, céréales variées, fruits frais, yaourt, viennoiseries diverses, multitudes de pains, confitures, miel, pâte à tartiner, quatre jus de fruit frais différents, café italien ou américain, je ne saurais trop vous conseiller de rester vous restaurer ici. D'ailleurs, pour le soir de la Saint Valentin, compte tenu de la fatigue du jour, l'Ours m'a proposé de rester dîner sur place. Ce fût sans aucun doute le meilleur dîner dont je me souvienne en Italie. D'habitude, la cuisine italienne m'ennuie mais là, excellente surprise pour un prix tout à fait correct de 78 euro tout compris (verre de vin pétillant local, vin rouge léger local durant le repas, entrée, plat de pâtes, plat principal, dessert, café).

C'est finalement regrettable à dire, mais pour une fois l'ours a trouvé dans ce NH Hotel, une bonne adresse au rapport qualité prix remarquable, enfin tant que les palaces sont encore clos. D?ailleurs ce groupe espagnol est devenu le premier groupe hôtelier d?Italie avec notamment le rachat des Jolly Hotels qui avaient bien besoin d?un coup de neuf.
Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
anne-so26

anne-so26

20.02.2009 17:42

moi aussi je veux une saint valentin au lac de come...

fortuna2xplus

fortuna2xplus

19.02.2009 03:23

Superbe endroit, c'est d'un romantisme..........

odil13

odil13

18.02.2009 21:54

Il est romantique l'ours d'avoir préparé tout ca depuis octobre (ne pas y voir de la radinerie mais de la prévoyance ;o) )

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire
Comparez les prix Trier par Prix
NH Pontevecchio, Lecco

NH Pontevecchio, Lecco

Surplombant le lac de Côme situé à 100 mètres, le NH Pontevecchio se trouve à 5 ...

plus

annonce

74,40 € Booking.com 117 Evaluations

Frais de port: Voir Sit...

Livraison: Prix pour 1 chambre double par nuit -​ peut varier en fonction de la période de réservation.​.​.

     Plus  

Booking.com



publicité
Evaluations d'avis
L'avis sur Jolly Hotel Pontevecchio, Lecco a été lue 2069 fois et a été évaluée:

exceptionnel (21%) par:
  1. anne-so26
  2. ciaocomestai
  3. fred931
et aussi par 5 autres membres

"très intéressant" (79%) par:
  1. sopham
  2. littlekang
  3. annelefevre
et aussi par 28 autres membres

Comprendre l'évaluation de cet avis.
Produits intéressants pour vous
Affittacamere Buonanotte, Lucques Affittacamere Buonanotte, Lucques
Hôtel - Viale C.Castracani, 94, 55100 Lucques, Toscane, Italie
Ce produit n’a pas encore été évalué. Evaluer maintenant
Partenaires
Il Chiostro Del Carmine, Sienne Il Chiostro Del Carmine, Sienne
Hôtel - Via Della Diana 4, 53100 Sienne, Italie - 18 Chambres
1 Avis
Achetez-le pour seulement 83,00 €
Starhotels Du Parc, Parme Starhotels Du Parc, Parme
Hôtel - Viale Piacenza 12/c, 43100 Parme, Italie - Budget moyen - 169 Chambres
1 Avis
Achetez-le pour seulement 79,05 €
Tags en relation avec Jolly Hotel Pontevecchio, Lecco
publicité