L'Âme du Mal - Maxime Chattam

Avis sur

L'Âme du Mal - Maxime Chattam

Evaluation générale (36): Evaluation totale L'Âme du Mal - Maxime Chattam

7 annonces provenant de marchands référencés à titre payant entre 0,90 EUR à 6,84 EUR  

Tous les avis sur L'Âme du Mal - Maxime Chattam

 Rédigez votre propre avis

annonce


 


 


L'Ame en Vrac... pandémoniaque.

5  23.09.2007

Avantages:
Le temps passe vite

Inconvénients:
L'Insomnie

Recommandable: Oui 

Muhadib

Plus à mon sujet:

Membre depuis:22.07.2005

Avis:115

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 22 membres de Ciao en moyenne: très intéressant

L'âme du mal….

3 jours d'insomnie, voilà ce qui m'est arrivé en plongeant les yeux dans le livre de Maxime Chattam que je ne connaissais absolument pas. Impossible de trouver le sommeil, au point de me réveiller en pleine nuit et de reprendre le livre qui tourmente mon esprit. Puis impossible de reposer le livre sans finir le chapitre que je venais de commencer. Je me dis, bon dès que j'ai fini ce chapitre je dors, mais non, impossible je tourne une nouvelle page, un nouveau chapitre encore et encore et me voilà plongé encore plus dans un nouveau tourment. Et c'est ainsi qu'on se rend compte que certains livres ont ce pouvoir si particulier de vous emmener loin dans la nuit, et que les heures défilent sans que l'on puisse s'en rendre compte. Pire encore, alors que vous êtes au bureau, votre esprit perd le cours de la réflexion sur le dossier sur lequel vous êtes en train de plancher pour être tout à coup perturbé par la suite du chapitre que vous avez laissé la vieille sur le bord de votre table de chevet.

C'est le premier roman de la trilogie, suivi de ; In Tenebris et Maléfices. Bien évidemment je vais me procurer rapidement le reste des œuvres littéraires de ce bel et jeune auteur. A en lire les titres on pourrait croire qu'il y a une inspiration de Graham Mastertton ou de P.H. Lovecraft. Mais non pas du tout, alors que ces deux références d'auteurs sont plus dans le fantastique et qui sont pour tous les êtres humains bien pensants qu'une fiction. Sauf que là dans l'Ame du Mal, bien que cela ne soit qu'une fiction, toute cette histoire pourrait être vraie.

Les tueurs en série ont un fonctionnement particulier, il apparaissent comme intelligents et monsieur tout le monde. Dans le roman la preuve en est faite.

Juliette a bien faillit y rester sans l'intervention de Joshua qui a fait exploser la tête de Leland BEAUMONT qui voulait trancher les poignets de la jeune fille.

Un an après sa mort, les mêmes scènes de crimes se répètent dans le même rituel. Le tueur en série ne serait-il pas mort ? C'est ainsi que vous assisterez au travail de l'inspecteur BROLIN qui va retracer le portrait du nouveau tueur de Portland, vous assisterez dans le roman aux autopsies en direct les plus détaillées. Pourquoi l'ADN du nouveau tueur est exactement le même que celui qui est mort est enterré et qui n'a plus de cervelle ?

J'ai eu peur de tomber dans le surnaturel, je ne crois pas aux morts qui reviennent pour se venger. Mais volontairement je ne vous en dirai pas plus, mais je vous parle surtout ici des personnages qui m'ont touché.

Je me suis laissé transporter dans chaque mot, chaque ligne, pages par pages, en accélérant parfois les lectures aux rythmes des émotions qui me guidaient.

***** Mais qui est Maxime Chattam ?

Je n'en avais jamais entendu parler (voir photo, il est beau non, vous ne trouvez
Photos pour L'Âme du Mal - Maxime Chattam
L'Âme du Mal - Maxime Chattam Photo 50306810 tb
Page de couverture
pas ? je craque pour ce regard et la finesse de ses traits sur son visage angélique, bien que malicieux). Né en 1976 dans le Val d'Oise, de par ses séjours aux USA et notamment sur le lieu où se déroule l'histoire à Portland (Oregon)…. J'aurais bien du mal à situer le lieu sur la carte et j'ai pas envie de chercher non plu. J'avoue que je n'ai pas fait plus de recherche sur lui, je me suis arrêté à son physique, oui je sais c'est bête de se faire une opinion sur quelqu'un juste parce que le physique nous plait, mais aussi… on peut se reconnaître dans ce sujet.

Il lui aura fallu pas moins de 2 ans pour écrire son roman, car il a dû comme beaucoup d'écrivains dignes de leur travail, se documenter sur les sciences en médecine légale, en police technique et scientifique, psychiatrie criminelle et autres encore. Non ce n'est pas un remake de Police Scientifique d'une série télé dont il pleut en ce moment où il n'y a que des belles gueules chez les mecs comme chez les filles. Mais pour l'auteur, celui lui a permis avec toutes ces recherches particulièrement larges d'écrire un véritable chef d'œuvre à mon sens. On se laisse transporter par le livre, on ne peut plus s'en détacher. La tournure de ses phrases, la qualité de son vocabulaire (nous sommes loin des Mary Higgins Clark ou autres). Parfois même un dictionnaire est conseillé, je l'avoue avant qu'il règne un pandémonium dans mes neurones. Un livre entre le réel et l'abstrait, ou ce qui pourrait être possible vu les quelques fous existant sur notre planète.

Pour son roman 4 personnages principaux :

- Joshua BROLIN,
- Juliette LAFAYETTE,
- Larry SALHINDRO,
- Lloyd MEATS.

***** Joshua BROLIN
C'est le maître du jeu, enfin c'est sur lui que repose une grande partie du roman, un inspecteur de police spécialisé comme profiler formé par le FBI. Surtout il a préféré le terrain aux bureaux du Bureau Fédéral d'Investigation. C'est ainsi qui rentre dans la police de Portland. Maxime Chattam nous explique que son personnage lui est venu comme ça, mais qu'en fait, il existe réellement, c'est un acteur américain. Moi je ne le connais pas, mais s'il le dit c'est que ses sources sont sûres. Ce qu'on a besoin de savoir pour ce roman c'est que son personnage est né en 1967à Astoria, et qu'il roule en Mustang Blanche (j'arrive pas à voir à quoi cela ressemble, les bagnoles et moi nous avons un peu de mal à nous entendre) que c'est un fan de jeux vidéo. Physiquement ce serait plutôt un beau gosse musclé, le genre de type qui fait rêver. Moi j'aurai bien vu un Brad Pitt dans le rôle… Oui Brad me fait fantasmer, je l'avoue, bon et alors ?

Maxime Chattam nous fait comprendre qu'au départ de son thriller, Joshua BROLIN n'existait pas, seule Juliette LAFAYETTE devait être la seule protagoniste du roman, mais en élaborant son plan d'écriture il avait besoin d'un mâle sans rentrer dans le pathos de l'image du mal au marcel avec les poils crasseux sous les bras, vous voyez le genre. Non plutôt un beau gosse comme je viens de le faire remarquer un peu plus haut pour notre plus grand plaisir. Un personnage plutôt solitaire entouré de peu d'amis, qui se consacre surtout à son travail : la recherche des tueurs les plus fous en matière criminelle, ceux qui élaborent des meurtres qu'on n'imagine même pas.

Je me suis attaché à ce personnage, mais peut être parce que je m'en suis créé une image parfaite physique et morale qui correspond à ce que j'aime ou ce qui me fait fantasmer.

***** Juliette LAFAYETTE

Elle serait le fantasme de l'auteur ; petit coquin qu'il est. C'est une femme du XXIe siècle, plutôt jolie fille, mais aussi avec ses défauts, mais qui utilise tous les moyens modernes de notre temps, y compris malheureusement ceux qui font qu'elle sera un sujet central dans l'histoire du roman, ce qui feront peut être sa perte, ce sera à vous de le découvrir. L'Internet et ses chats où l'on ne sait jamais à qui l'on parle et que votre interlocuteur profite d'un écran pour se cacher de la vérité ou pour s'inventer un personnage dans le seul but de séduire. Rassurez-vous il ne s'agit pas ici d'un roman sur les rencontres sexuelles sur le net.

Son nom bien français sont un clin d'œil aux origines de Maxime Chattam. Son prénom n'est pas un hasard non plus, un autre clin d'œil à Roméo et Juliette, vous n'aurez pas de mal au fil de la lecture des chapitres qui est Roméo. Dans le roman c'est une étudiante en psychologie qui va aider l'inspecteur BROLIN à élucider les crimes les plus fous de la ville de Portland.

Si je me suis attaché au personnage de l'inspecteur BROLIN : (Brad Pitt dans mon esprit tordu et amoureux…) enfin là j'avoue que j'exagère, après tout, ce personnage attachant aurait très bien pu ressembler à certains ciaonautes comme NETENS ou Lopotchli, que je viens de découvrir depuis peu et qui de par leurs écritures ont un plus…, Ce n'était qu'une parenthèse. Ceci pour dire que je me suis tout autant attaché à Juliette. Mais alors je lui en ai voulu grave comme ont dit maintenant dans un langage jeune (et oh non je ne suis pas encore un vieux con, enfin je ne pense pas). Je ne vous en dirai pas plus sur Juliette, car ce serait dévoiler pourquoi je lui en ai voulu mais surtout vous compter l'intrigue du roman et ce n'est pas le but, car c'est uniquement vous conduire vers la lecture de l'œuvre.

***** Larry SALHINDRO

Il est à l'image du policier américain, plutôt bien portant se gavant de donuts bien gras tous les matins au bureau des inspecteurs avec une tasse de café fumante, café américain, bien entendu, soit : de l'eau colorée. J'aurai bien du mal à vous parler de lui, en fait c'est alors que je suis en train d'écrire cet avis que je me rends compte qu'il avait un rôle important lui aussi auprès du jeune inspecteur BROLIN, je crois qu'en fait il était son seul véritable ami, sur qui il pouvait compter.

Je suis désolé de ne pouvoir vous en dire plus, mais il y a comme ça des personnages qui ont leur importance dans une histoire, mais qui nous marquent moins que d'autres. Là je n'ai pas accroché, je dirais même qu'à chaque fois qu'il intervenait dans l'histoire j'avais vite envie de tourner la page pour revenir à mes personnages frémissants. Pourtant l'auteur du roman a dû travailler des heures à élaborer la trame de ses personnages, milles excuses alors. Mais je tiens quand même à remercier Larry, là aussi je ne vous en dirai pas plus, l'histoire est à découvrir.

***** Lloyd MEATS

C'est la même chose que l'inspecteur Larry, il m'est passé inaperçu. Pardon ! Comme quoi souvent on se laisse porter par une histoire et on oublie l'essentiel de certains personnages du roman qui ne sont pas là pour faire de la figuration, nous ne sommes pas au cinéma.

Et puis d'autres personnages :

- Camélia McCOY

La meilleure amie de Juliette sinon la seule confidente. Plus âgée que Juliette, plus frivole, une femme des temps modernes, une mangeuse d'homme, rohh la vilaine, qui les considère comme de simples objets sexuels. Contraire de Juliette qui ne part pas à la chasse à l'homme, sinon cachée derrière son écran d'ordinateur…. « Vous avez un email »….

- Bentley COTLAND,

Le « merdeux » (celui qui me ressemble, c'est pour ça qu'il m'énerve), il suit les enquêteurs pour connaître les méthodes de la police. Il fait un stage de fin d'étude me semble-t-il pour le cabinet d'un substitut du procureur avant de devenir lui-même substitut. Il est souvent décrit comme un type pédant richement habillé, qui mêle son nez partout.

- Sydney FOLSTOM

La femme ; médecin légiste, celle qui vous fera frémir, celle qui vous explique en détail dans l'écriture de l'auteur son autopsie en direct. Je l'imagine plutôt beauté froide et indélicate. Elle découpe les corps en morceaux comme nous pouvons casser des carrés de chocolat, elle a un visage sans émotions. Mais c'est avant tout une professionnelle qui ne supporte pas qu'on lui dicte son métier où qu'on lui fasse une remarque. On a pas envie de s'en faire une copine.

- Milton BEAUMONT

Le père de Leland BEAUMONT celui qu'on veut croire idiot, simplet, mais… là ces points de suspensions sont fait pour ne pas dévoiler le personnage dégoûtant qu'il est, car on se fait surprendre en lisant.

- Leland BEAUMONT

Un rôle très court, il se fera exploser la cervelle en des millions de morceaux par l'arme de Joshua BROLIN alors qu'il voulait s'apprêter à couper les poignets de Juliette avec une hache. Bien que son rôle soit court, il reste quelque part un sujet central du roman jusqu'à la dernière page.

- XXXXXXXXX

Non ! Il ne s'appelle pas XXXXXX, mais si je vous dit comment il se nomme l'histoire du roman alors que vous la lirez aura beaucoup moins d'intérêt.
Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
lbrebion

lbrebion

11.10.2007 16:59

merci pour ton avis

audrey30

audrey30

07.10.2007 20:49

je n'ai pas encore lu celui-ci mais ton avis est très agréable à lire et me confirme dans l'idée qu'il faut absolument que je lise ce bouquin

runnerar

runnerar

27.09.2007 23:53

c'est le genre d'auteur qui plait à ma femme j'accroche moins mais le style retse plaisant

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire
Comparez les prix Trier par Prix
L'âme Du Mal - Maxime Chattam

L'âme Du Mal -​ Maxime Chattam

Achetez ce produit et cumulez des SuperPoints à dépenser sur PriceMinister! ...

plus

annonce

0,90 € PriceMinister 535 Evaluations

Frais de port: 3,05 EUR

Livraison: 2-​5 Jours

     Plus  

PriceMinister

L'Ame du mal

L'Ame du mal

Portland, Oregon, de nos jours. Juliette, une jeune étudiante en psychologie, ...

plus

annonce

6,00 € Amazon Marketplace Livres 99 Evaluations

Frais de port: 2,99 EUR

Livraison: Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés.​.​.

     Plus  

Amazon Marketplace Livres

L'Ame du mal

L'Ame du mal

Portland, Oregon, de nos jours. Juliette, une jeune étudiante en psychologie, ...

plus

annonce

7,30 € Amazon Livres 775 Evaluations

Frais de port: 0,01 EUR

Livraison: Habituellement expédié sous 24 h.​.​.

     Plus  

Amazon Livres



publicité
Evaluations d'avis
L'avis sur L'Âme du Mal - Maxime Chattam a été lue 1407 fois et a été évaluée:

exceptionnel (14%) par:
  1. runnerar
  2. lopotchli
  3. Rutsie
et aussi par un autre membre

"très intéressant" (86%) par:
  1. Ninotte
  2. lbrebion
  3. audrey30
et aussi par 21 autres membres

Comprendre l'évaluation de cet avis.
Tags en relation avec L'Âme du Mal - Maxime Chattam
publicité