===> Ancylo Du Lac <===

5  16.03.2005 (28.06.2005)

Avantages:
sans un .  .

Inconvénients:
dur, dur .  .  .

Recommandable: Oui 

ancylo

Plus à mon sujet: ********** http://www.vivonsensemble.fr *********

Membre depuis:02.03.2005

Avis:31

Lecteurs satisfaits:8

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 8 membres de Ciao en moyenne: très intéressant

Moi ancylo du lac, baron du bois-joli, à mon bon roi Arthur j'ai un jour promis la mort d'un dragon. A ma mission fut adjoint un bras droit du roi, qui couvrirait par un sort nos pas(car il avait un don d'incantation). Fort connu du pays, on lui attribua un nom commun par souci d'anonymat. Nous nommons donc mon compagnon : Martin.

Nous voici partis sur nos puissants purs sang, cavalant par monts, par vaux, mon instinct nous guidant.
Fuyant trolls ou lutins qu'on stoppait d'un sort, dinant d'un mouton, d'un choux, d'un fruit (citron ou kiwi) , buvant vin ou lait, dormant dans un coin du bois ou sur un sol dur, passant par un parc ou un jardin, combattant un froid glacial la nuit.
Oui, voici un parcours qui fut harassant. Mais Martin nous chantait parfois un air gai, on aimait aussi la discussion qui animait nos soirs communs. Il fut un compagnon, un ami fort plaisant, rassurant qui m'a surpris par son savoir. Alors qu'un an avait fini, vint un jour où il m'a dit : "la fin du dragon va s'approchant, soyons forts pour l'amour du Roi !" Pourquoi m'a-t-il dit ça d'un coup ? J'ai su la raison, quand nous arrivons au but, trois jours plus tard.

Jamais dans mon pays, j'aurais cru voir un si horrifiant capharnaüm ! Dans un trou gargouillant, nous voyons la mort ! Jonchant un sol puant, on voit un tas d'os humain ou d'animaux. Un rat passant sur un corps, puis trois, cinq...Souris grignottant un os dans un coin... Ainsi voici où il vivait, dragon tuant à tout va. Nourrissant son corps ou tuant par plaisir...
Martin m'a dit "campons plus loin, jusqu'au jour prochain, allons hâtons nous !". Sous un choc sans nom, nous partons, oubliant pour un instant l'abri navrant du dragon. Nous dormons sans faim, sachant qu'au matin nous irions au combat.
Au chant du coq, ayant pris gants, poignards, pour mon combat. . Martin lui, ayant son grand savoir d'incantation, n'a pris qu'un bâton. Nous allions ainsi finir la mission qu'Arthur, un jour, nous confia...

Un vautour tournoyant nous indiquait l'abri qui nous hantât la nuit. Pourtant nous si vaillant, avons cru avoir à fuir, craignant un instant pour nos chairs. Mais Martin, confiant, fonça au combat. J'ai alors suivi son pas...
Il nous avait vu au camps. Tout noir, bavant, il nous voulait pour son midi, gourmand d'un savant ou d'un baron. Nous pointant d'un doigt griffu, il fit un signal aigu, torturant nos tympans d'un bruit inhumain.
Nous nous placions Martin à son dos, moi sous son corps. D'un coup, il poussa mon ami, aussitôt j'ai bondi un poignard plantant son corps au plus haut. Il sursauta surpris, puis fila au fond pansant son mal. Martin, d'un coup puissant du bâton, lui scia un talon. J'ai accouru à mon tour lui plantant un poignard dans un flan. Il hurla, crachant du sang, il tomba nous soufflant un air chaud, brûlant. Fuyant son crachat nous nous poussons. Puis, nous nous approchons pour voir si il fait un pas. Là, bondissant d'un coup il m'a fichu au sol. Mais Martin, jaillit soudain,d'un sort l'a occis..Bouclant là la mission.

Nous voici, rapportant au roi un doigt du dragon prouvant la fin du vilain. Nous assurant d'un futur fait d'or, il nous gratifia d'un lopin chacun pour nous avoir sous la main au cas où...

****************
Vous voici à la fin, buvons donc un bon coup pour avoir vaincu...



Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
pelozim

pelozim

20.05.2007 14:40

bonjour que c"est si bien ecris @++++++++++martine

tequiladrenaline

tequiladrenaline

06.11.2006 18:05

beau boulot ! Félicitations !

Perle2005

Perle2005

19.10.2005 09:49

joli ! ;o)

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire


publicité
En lire davantage sur ce produit
Evaluations d'avis
L'avis sur La disparition du E a été lue 580 fois et a été évaluée:

exceptionnel (42%) par:
  1. pelozim
  2. cherry.lips
  3. delphinette73
et aussi par 2 autres membres

"très intéressant" (58%) par:
  1. fortuna2xplus
  2. tequiladrenaline
  3. Perle2005
et aussi par 4 autres membres

Comprendre l'évaluation de cet avis.
publicité