Avis sur

Le Seigneur Des Anneaux I, La Communauté De L'Anneau (Version Longue) - Coffret Collector 4 DVD (DVD)

Evaluation générale (2): Evaluation totale Le Seigneur Des Anneaux I, La Communauté De L'Anneau (Version Longue) - Coffret Collector 4 DVD (DVD)

1 annonces provenant de marchands référencés à titre payant entre 198,00 EUR à 198,00 EUR  

Tous les avis sur Le Seigneur Des Anneaux I, La Communauté De L'Anneau (Version Longue) - Coffret Collector 4 DVD (DVD)

 Rédigez votre propre avis

annonce


 


 


Un Anneau pour les amener tous et dans les Ténèbres les lier.

5  16.02.2011

Avantages:
*  *  *

Inconvénients:
*  *  *

Recommandable: Oui 

Axel52

Plus à mon sujet:

Membre depuis:20.10.2009

Avis:251

Lecteurs satisfaits:22

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 9 membres de Ciao en moyenne: très intéressant


J’ai bien envie de dire ‘enfin’ !
Après bientôt 10 ans de possession, probablement une bonne cinquantaine de visionnages et une bonne maitrise de quelques répliques de cette trilogie incomparable, il est temps de se lancer.

« Je ne connais pas la moitié d'entre vous autant que je le voudrais. Et j'aime moins de la moitié d'entre vous à moitié moins que vous ne le méritez. »

Heu…Bref.


Infos techniques


Film sorti au cinéma le 19 décembre 2001
Disponible en DVD depuis le 23 novembre 2006
Disponible en Blu-ray depuis le 1 septembre 2010

Réalisé par Peter Jackson

Titre original : The Lord of the Rings: The Fellowship of the Ring
Long-métrage américain, néo-zélandais.
Genre : Fantastique , Aventure , Action

Durée : 02h45min et 3h39 en version longue.

Année de production : 2001

Langues : Français et anglais.
Sous-titres : Français et anglais.

Vidéo : 16/9 compatible 4/3
Image : 2.35


Prix :

Casting


En passant les orcs, gobelins, spectres et autres créatures aussi repoussantes que bien maquillées…ainsi que quelques hobbits.

Elijah Wood = Frodon Sacquet
Sean Astin = Sam
Ian McKellen = Gandalf
Sala Baker = Sauron
Viggo Mortensen = Aragorn
Christopher Lee = Saroumane
Ian Holm = Bilbon Sacquet
John Rhys-Davies = Gimli
Sean Bean = Boromir
Hugo Weaving = Elrond
Arwen = Liv Tyler
Galadriel = Cate Blanchett
Legolas = Orlando Bloom
Merry = Dominic Monaghan
Pippin = Billy Boyd
Celeborn = Marton Csokas
Lurtz = Lawrence Makoare
Haldir = Craig Parker
Gil-Galad = Mark Ferguson
Elendil = Peter McKenzie
Isildur = Harry Sinclair
Rosie = Sarah McLeod
Gollum/Voice of The Witchking = Andy Serkis


Le(s) DVD

Caractéristiques


Je vais parler ici de l’édition collector 4 DVD du film (et non pas de la trilogie), oui, 4 DVD pour un seul film !


La principale caractéristique de ce coffret est qu’il offrait pour la première fois les films et leurs versions longues, c’est d’ailleurs pourquoi je me suis rué dessus…
Car il faut savoir qu’en version longue, les films ne durent plus 2h30 mais presque 4h !
Ca fait un sacré bonus par DVD.

Le premier volet dure donc 3h39 qui sont divisées en 48 chapitres.
Quand on survole les chapitres dans le menu, les endroits où Peter Jackson a ajouté un supplément sont indiqués assez clairement histoire de ne pas perdre trop de temps si on veut mettre le doigt sur une scène inédite.

Quelques bonus


DISQUE 1 & 2 :

+ On a d’abord droit aux commentaires du réalisateur, des scénaristes et producteurs qui nous donnent plus de détails quand aux choix faits par ses derniers quant aux modifications apportées à l’œuvre littéraire originale, vraiment intéressant !

+ Ensuite nous avons droit aux commentaires de l’équipe artistique qui en vaut moins la peine car ils ont l’air moins motivé dans leurs explications je trouve.

+ Troisièmement, les commentaires de la post-production, avec l’équipe de tournage et de montage qui donnent des précisions parfois sympas mais parfois moins… Ca m’a paru un peu long personnellement.

+ Enfin, les acteurs : ce sont les commentaires les plus intéressants car finalement ils ne racontent quasiment que des anecdotes ou des impressions personnelles qui en font un bonus bourré d’énergie et vraiment agréable à regarder.

+ Un bonus caché : une parodie du conseil d’Elrond (Lord of the Piercing) réalisé avec Jack Black et Sarah Michelle Gellar) qui m’a fait sourire.

+ Et un autre bonus caché : simplement la bande-annonce du second volet de la trilogie.


DISQUE 3 :

+ Une visite guidée du contenu du disque 3

Photos
  • Le Seigneur Des Anneaux I, La Communauté De L'Anneau (Version Longue) - Coffret Collector 4 DVD (DVD) 69218097_ph4.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20020807_065224
  • Le Seigneur Des Anneaux I, La Communauté De L'Anneau (Version Longue) - Coffret Collector 4 DVD (DVD) 69218097_ph3.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20020807_065224
  • Le Seigneur Des Anneaux I, La Communauté De L'Anneau (Version Longue) - Coffret Collector 4 DVD (DVD) 69218097_ph2.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20020807_065223
  • Le Seigneur Des Anneaux I, La Communauté De L'Anneau (Version Longue) - Coffret Collector 4 DVD (DVD) 69218097_ph1.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20020807_065223
Le Seigneur Des Anneaux I, La Communauté De L'Anneau (Version Longue) - Coffret Collector 4 DVD (DVD) 69218097_ph4.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20020807_065224
Le Seigneur Des Anneaux I, La Communauté De L'Anneau (Version Longue) - Coffret Collector 4 DVD (DVD)
faites par Peter Jackson.

+ Un documentaire d’une bonne vingtaine de minutes relatant une biographie de J.R.R. Tolkien.

+ L’histoire de l’adaptation du livre.

+ Différents bonus qui expliquent comment ils ont fait pour mettre tout ça en forme et surtout en images.

+ Un autre documentaire de 13 min sur les différents mouvements de caméra utilisés durant la réalisation.

+ Les story-boards.

+ Deux séquences de prévisualisations 3D.

+ Comparaison de 2 scènes du film avec le story-board dans un premier temps et avec la prévisualisation 3D dans un second temps.

+ Quelques scènes tournées dans la Comté

+ Toute une série de petites documentaires sur la construction de la Terre du Milieu, les décors donc.

+ Visite de l’atelier des effets spéciaux durant près de 45 min.

+ La création/conception des costumes.

+ Les galeries d’images.

+ La carte de la Terre du Milieu très utile pour les personnes (comme moi) qui ont eu un peu de mal à visualiser le trajet des héros.

+ Quelques featurettes montrant des endroits de Nouvelle-Zélande utilisés pour lors du tournage.


DISQUE 4 :


+ Intro par Elijah Wood cette fois.

+ Documentaires de 35 min sur les acteurs et leurs interactions.

+ Documentaire qui en vaut la peine sur une journée typique d’un acteur-hobbit !

+ Making-of bien évidemment.

+ Quelques photos de productions

+ Les effets visuels. Un bonus à ne pas manquer !

+ Galeries des miniatures.

+ Documentaires toujours sur les effets spéciaux mais numériques cette fois.

+ L’assemblage des images.

+ Doc sur l’étalonnage numérique (ne me demandez pas ce que c’est…)

+ Une autre série de docs sur le son et la musique, avec une partie intéressante consacrée à quelques sons de créatures utilisés.

+ ENFIN : Vidéos sur les premières du film.

Comme vous pouvez le voir, il y a une sacrée chiée de bonus et je dois bien avouer que je ne les ai pas tous visionnés, même après plusieurs années.
Toutefois, je suis convaincu que c’est un investissement qui en vaut réellement la peine.

A l’origine

Pour ceux qui ne savent pas, ou moins, ou plus vraiment ou qui veulent tout simplement relire un peu sur les bases de ce succès, je compte bien m’y attarder un instant.

Car, oui, au niveau littéraire, ce(s) chef(s)-d’œuvre étaient déjà reconnus !
C’est donc ce cher J.R.R. Tolkien accompagné de son imagination hors du commun qui nous sort en 54 (si je me souviens bien) cette fameuse communauté de l’anneau divisée en trois volumes.
Alors certains disent que l’auteur a imaginé « Bilbo le Hobbit » en premier, d’autres se battent pour dire que non… Moi je pense qu’il a globalement imaginé ce monde fantastique au fil des heures, jours et semaines interminables de la 2ème guerre mondiale.

L’histoire

http://www.youtube.com/watch?v=8SXDdGGqY4I

Nous sommes dans la Comté, village de Hobbits où règne une inhabituelle agitation due à l’anniversaire de Bilbon Sacquet.

« Il est de notoriété publique que la véritable passion des Hobbits est la boustifaille.
C'est une rumeur plutôt injuste car nous avons aussi développé un intérêt certain dans le brassage de la bière et le fumage de l'herbe a pipe. »

Les ancêtres des Belges quoi… !?


Bilbon, qui fait jeune pour ses 111 ans, est un grand fan de voyages et d’aventures.
A l’occasion de cette fête, il disparait comme par magie devant les centaines d’yeux ébahis des autres habitants du village ainsi que de son neveu : Frodon Sacquet.
C’est à ce moment là que Gandalf, grand ami de Bilbon et tout aussi grand magicien, découvre que ce dernier s’est aidé d’un objet unique mais néanmoins dangereux pour disparaitre : un anneau unique de pouvoir, forgé au cœur du mal par un certain Sauron, maîtres des ténèbres !

S’ensuit alors une gigantesque quête afin de détruire cet anneau/fardeau (ayant une volonté propre) ne pouvant être détruit que dans les flammes de la montagne où il fut jadis forgé.
Mais l’esprit de Sauron est toujours présent et son désir le plus cher est de retrouver son précieux anneau qui lui fera recouvrer sa toute puissance et lui permettra donc de régner sur la Terre du Milieu en exterminant toutes les autres races présentes (Hommes, Nains, Elfes, Hobbits, Ents, etc.).


« Vous ne pouvez pas vous cacher, je vous vois. Il n'y a pas de fuite dans le néant. Seulement la mort. »


C’est donc armé de son courage et accompagné de 8 compagnons, que Frodon et sa communauté décident de s’engager dans l’aventure qui changera leurs vies à jamais.
Cette communauté sera composée de 4 hobbits (Frodon, Sam, Merry et Pippin), 2 hommes (Aragorn et Boromir), 1 nain (Gimli), 1 Elfe (Legolas) et Gandalf le magicien.

Bien sûr, c’est du synopsis à la grosse louche parce ceux qui les ont vus ou lus les connaissent déjà et les autres le verront bien s’ils se décident à les regarder ou à les lire.

Quelques disparités avec fidélité

Les histoires du roman et du (des) film(s) sont les mêmes avec, évidemment, les aléas de l’adaptation pour le meilleur et pour le pire…
Les inconditionnels feront surtout référence à Tom Bombadil qui est carrément absent (à notre grand regret) dans le film, ou encore à un certain problème de chronologie tout au long de l’aventure de nos héros et bien sûr de l’histoire même d’Aragorn, bien altérée…

Mais malgré tout, le travail (réussi) de ce cher Peter Jackson fut colossal !
C’était un réel défi d’adapter une œuvre aussi complexe que détaillée et Peter réussit dès prime abord grâce à cette introduction elfique qui en a émerveillé plus d’un.
Ensuite, la décision de prendre une histoire comme fil conducteur agrémentée de plus ‘petites’ histoires périphériques va donner un résultat complexe mais compréhensible, puis surtout équilibré et époustouflant.

Car il faut savoir que beaucoup se sont épuisés à vouloir adapter ces livres au grand écran sans y parvenir (budget, image, complexité et multitudes des histoires parallèles), c’est pour cela que cette version ne sort que presque 50 ans après sa sortie littéraire.


« C'est une étrange fatalité que nous devions éprouver tant de peur et de doutes... pour une si petite chose... Une si petite chose... »


Analyse

Droit au but


En dehors de l’imagination plus que féconde de l’écrivain ainsi que les qualités impressionnantes de l’équipe technique du film, cette œuvre m’a plu et plait certainement aux autres personnes parce qu’elle parle de choses qui nous touchent et ce, tout au long de la trilogie.

Dans le premier volet comme dans les suivant, il y a cette relation que les différents personnages ont avec l’anneau.
Ce sentiment qu’un simple objet puisse conférer tant de pouvoir à son porteur suscite une convoitise à peine imaginable.
Quel personne, regardant le film, ne s’est pas imaginée l’ayant au doigt ne fusse qu’un court instant ?
La convoitise…


Ensuite, ce sentiment de sacrifice (même si un peu forcé) de Frodon pour sauver le monde mais surtout ceux qu’il aime, un sentiment très humain il faut le dire.

Enfin, malgré les innombrables conflits qui régnèrent ou régnant toujours au sein de la Terre du Milieu entre les différentes races (dois-je vraiment donner l’exemple des nains et des elfes ?), plusieurs représentants de ces mêmes races vont s’unir pour le meilleur et pour le pire mais surtout dans le but d’accomplir quelque chose ‘ensemble’ !
Cette volonté de croire que « l’union fait la force » et de voir que finalement même les opposés peuvent s’attirer.

L’image


Tout ‘simplement’ splendide.

Que l’on soit sur des gros plans ou sur un paysage d’une dimension incroyable, l’effet est surprenant.
La définition des images ravi mes pupilles à chaque visionnage, que l’on se trouve dans la montagne, dans la forêt, la nuit, sous la pluie ou à Fontcombe, la richesse des détails donne le vertige.

Le second point fort des effets visuels sont les couleurs d’une variété époustouflante.
Je pense surtout au survol de la Comté en début de film mais aussi lors de la poursuite nocturne avec les nazu bonheur à chaque fois.


Le son


Non je ne possède pas la BO complète de la trilogie dans mon tiroir de ma chambre…

Une vraie merveille de musiques celtiques/elfiques que nous devons à notre maitre : Howard Shore.
Et le mieux est encore d’écouter quelques extraits qui ne vous laisseront pas indifférents :

Theme song : http://www.youtube.com/watch?v=DV6trOl5VkE

Concerning Hobbits : http://www.youtube.com/watch?v=qy-OP9rGFJE

Lothlorien : http://www.youtube.com/watch?v=RCVG9SeMqHA&playnext=1&list=PLDBE52EF7E684306C

Amon Hen : http://www.youtube.com/watch?v=y0KyhRkgThc&playnext=1&list=PLDBE52EF7E684306C

A knife in the dark : http://www.youtube.com/watch?v=YwIVs_F2kMo&playnext=1&list=PLF22552E71DC4ABCA

The breaking of the fellowship : http://www.youtube.com/watch?v=OSgCFaKyxIU


Et encore bien d’autres.
Maintenant imaginer ça en Dolby Suround dans une salle de cinéma !
Chair de poule vous dites ?

Et pour finir sur une note toujours sonore, les sons des objets, mouvements, batailles, bêtes, animaux, etc. sont également très bien réalisés.
Je vous conseille surtout de porter attention aux nazguls ainsi qu’à la langue elfique dans leur extrémité !


Pas d'inquiétude, je vous parlerez en profondeur des personnages lors des volets suivants ! :)


Trailer officiel :

http://www.youtube.com/watch?v=Pki6jbSbXIY&feature=related


Site officiel :

www.lordoftherings.net

« Je vous aurais suivi mon frère... Mon capitaine... Mon roi. »

$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

ANECDOTES :


(Allociné)

Anecdote 1 :

Une autre adaptation avait précédemment vu le jour en 1978 : Le Seigneur des anneaux de Ralph Bakshi, un film d'animation initialement prévu en deux parties, avant qu'un échec commercial ne condamne la deuxième partie du projet.
Deux téléfilms animés, The Hobbit en 1978 et The Return of the king en 1980, ont également vu le jour.

Anecdote 2 :

6,8 millions d'entrées-France pour Le Seigneur des anneaux : la communauté de l'anneau

Anecdote 3 :

Durant la pré-production, un tampon spécial "Approved P.J." ("Approuvé par Peter Jackson") fut crée, afin d'être appliqué sur les dessins et designs acceptés par le cinéaste.
Chaque designer et artiste n'attendait qu'une seul chose : que leur dernière création soit tamponnée "Approved P.J." !

Anecdote 4 :

A l'origine, Elijah Wood n'avait que peu de chance de participer à l'aventure du Seigneur des anneaux : en effet, Peter Jackson souhaitait engager des comédiens britanniques pour incarner les Hobbits.
L'acteur, américain, désirait tellement incarner Frodon qu'il travailla en conséquence pour modifier son accent.
Et pour convaincre le réalisateur de ses qualités, il lui envoya un bout d'essai, filmé par son ami et cinéaste George Huang, dans lequel, vêtu à la Hobbit, il arpentait les collines dans la peau de Frodon.
Des efforts qui portèrent leurs fruits : Peter Jackson avait trouvé son Porteur de l'Anneau.

Anecdotes 5 :

Le tournage de la trilogie n'a pas seulement été éprouvant physiquement pour les comédiens. Ceux-ci ont, en plus, été amenés à parler le langage elfique, jamais utilisé oralement.

Anecdote 6 :

Frodon et Sam, les comédiens Elijah Wood et Sean Astin sont aujourd'hui, paraît-il, les meilleurs amis du monde en dehors des plateaux.
Un parallèle bien sympathique...

Anecdote 7 :

Le moins que l'on puisse dire est que Viggo Mortensen a pris très à coeur son rôle d'Aragorn dans Le Seigneur des anneaux.
Il a lui-même effectué toutes ses cascades et s'est cassé une dent lors d'un coup d'épée malheureux.
Pas troublé pour un sou, le comédien a immédiatement demandé de la glue pour recoller sa dent cassée et reprendre le tournage aussi vite que possible !
Autre témoignage de l'importance qu'il accordait au film et de sa méthode pour s'imprégner de son rôle, le comédien ememnait son épée partout avec lui (au restaurant, en voiture...) et dormait même avec !
Il lui est même arrivé de dormir avec son cheval...

Anecdote 8 :

Afin d'éviter une classification trop sévère défavorable à la carrière de sa trilogie, Peter Jackson a opté pour une solution efficace : écarter l'idée d'un sang rouge et donner du sang noir aux créatures maléfiques de Sauron et Saroumane (Orcs, Gobelins et autres Uruk-Haï). De sorte que les violents combats des trois films (dont la bataille du Gouffre du Gouffre de Helm du Seigneur des anneaux : les deux tours) soient moins "sanglants" visuellement et ne s'attirent pas les foudres des censeurs...

$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

Je vous remercie d’avoir pris le temps de me lire.


Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
Nico10

Nico10

18.02.2011 21:23

Un magnifique coffret et les films sont superbes. J'y préfère quand même les livres de Tolkien dont tu as justement souligné les écarts faits par le réalisateur. Très bon avis !

Claiirie

Claiirie

17.02.2011 08:49

J'adore ces films @_@ Mais pas au point d'acheter ce coffret !

DirtyDancing

DirtyDancing

16.02.2011 19:17

Un beau coffret à offrir !

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire
Comparez les prix Trier par Prix
Le Seigneur des Anneaux - La Communauté de l'Anneau [Édition Collector Limitée]

Le Seigneur des Anneaux - La Communauté de l'Anneau [Édition Collector ...

Grandiose. Magnifique. Captivant. Magique. Les mots manquent pour qualifier ...

plus

annonce

198,00 € Amazon Marketplace DVD 100 Evaluations

Frais de port: 2,79 EU...

Livraison: Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés.​.​.

     Plus  

Amazon Marketplace DVD



publicité
En lire davantage sur ce produit
Evaluations d'avis
L'avis sur Le Seigneur Des Anneaux I, La Communauté De L'Anneau (Version Longue) - Coffret Collector 4 DVD (DVD) a été lue 1289 fois et a été évaluée:

exceptionnel (17%) par:
  1. Moimoi53
  2. Laurelsa

"très intéressant" (83%) par:
  1. Nico10
  2. Claiirie
  3. andre54
et aussi par 7 autres membres

Comprendre l'évaluation de cet avis.
Produits intéressants pour vous
Independance Day Independance Day
(+) très bon effets spéciaux
(-) dommage qu'on ne voit pas assez d'extraterrestre
50 Avis
Achetez-le pour seulement 1,50 €
Gladiator (DVD) Gladiator (DVD)
Réalisateur : Ridley Scott - Acteurs : Derek Jacobi, Russell Crowe, Joaquin Phoenix, Connie Nielsen, Oliver Reed - EAN : 5050582069235 - Universal Pictures Video
613 Avis
Achetez-le pour seulement 5,00 €
Pulp Fiction (DVD) Pulp Fiction (DVD)
Réalisateur : Quentin Tarantino - Acteurs : Uma Thurman, John Travolta, Samuel L.Jackson, Harvey Keitel, Bruce Willis - EAN : 3333973140709 - Paramount
91 Avis
Achetez-le pour seulement 2,49 €
publicité