Avis sur

Les URBZ - Sims in the City (PS2)

Evaluation générale (13): Evaluation totale Les URBZ - Sims in the City (PS2)

1 annonces provenant de marchands référencés à titre payant entre 25,00 EUR à 25,00 EUR  

Tous les avis sur Les URBZ - Sims in the City (PS2)

 Rédigez votre propre avis

annonce


 


 


La nouvelle génération de sims sur console

3  22.11.2004

Avantages:
des sims  .  .  .

Inconvénients:
chargements, durée de vie

Recommandable: Oui 

Détails:

Graphisme

Son

Durée de vie

Jouabilité

plus


Bridget

Plus à mon sujet: De retour pour une petite série d'avis puer... Vais peut etre y reprendre gout

Membre depuis:07.11.2000

Avis:246

Lecteurs satisfaits:206

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 34 membres de Ciao en moyenne: très intéressant

° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o
Rencontre
° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o

Ma rencontre avec les Urbz a eu lieu sur le site Ea games des Sims2. Alors que je cherchais des informations et des téléchargements pour les Sims2 sur le site officiel qui leur est consacré, je suis tombée sur la rubrique The Urbz.
Cette rubrique présentait vaguement ce jeu « de la famille des sims », dont on annonçait la sortie pour novembre.
A l’époque, je n’ai pas su que cette nouvelle version des sims concernait, non pas les Pc et mac, mais les consoles. Ce qui est plus correct, car, sortir une énième version des sims sur Pc seulement deux mois après la sortie des Sims 2 aurait été un peu rageant.

Désormais, The Urbz se font connaître grâce à une publicité télévisée.

► La Urbz communication.

« Les urbz, les sims in the city », voici le titre complet du jeu. Subtil mélange de français et d’anglais trahissant une volonté de séduire un public de « djeun’s », qui parle « djeun’s ».
Pour ma part, je pense que le « parlé djeun’s » dans la publicité rate souvent sa cible en caricaturant trop.
En effet les « djeun’s » sont plus attirés par les produits qu’on ne vends pas à l’aide d’une communication trop grossièrement orientée vers un public à problèmes de peaux.
Qui est donc, au final, plus touché par la communication orientée « djeun’s » ? Les encore-plus-djeun’s, attirés eux, par l’adolescence, comprenez donc ceux qui ne sont pas encore adolescents.
Or, les Urbz, sont recommandés pour les 12ans et plus…
Ce choix de communication « limite » est sans incidence sur le public, dans la mesure où la sortie d’un jeu de la famille des Sims est un évènement qui ne peut pas rater sa cible : les amateurs de simulation de vie.
En effet, le genre simulation de vie / économique est suffisamment rare sur console, pour attirer l’attention des fans du genre avec une simple campagne de pub, aussi mauvaise soit-elle.

° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o
The urbz
° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o


Le terme Urbz est l’abréviation trouvée pour « Urban ». Si ces nouveaux sims n’en portent pas le nom, c’est donc pour appuyer le fait que ce sont des sims qui sortent. Evolution du sims de base (les premiers sims ne changeaient de décor qu’en déménageant) très appréciée par les joueurs.


Le boîtier plastique, classique de la Ps2, insiste bien, sur ce qui semble être LA nouveauté, L’intérêt de ce nouvel opus des Sims sur console : « Quand les sims font une

Photos pour Les URBZ - Sims in the City (PS2)
  • Les URBZ - Sims in the City (PS2) Photo 105904 tb
  • Les URBZ - Sims in the City (PS2) Photo 105910 tb
  • Les URBZ - Sims in the City (PS2) Photo 105905 tb
  • Les URBZ - Sims in the City (PS2) Photo 105906 tb
Les URBZ - Sims in the City (PS2) Photo 105904 tb
urbattitude
descente en ville ! Les sims vivent désormais en milieu urbain où l’action règne en maître et où tout est question de réputation… »

Le look de ses nouveaux sims est mis en avant, sur la pochette toujours, on peut voir une sims aux cheveux roses en jean taille basse le nombril à l’air, ainsi qu’un sims torse nu dont le torse est … tatoué.


J’ai dit Playstation 2 ???
Sachez que Les Urbz sont sortis simultanément sur Ps2, Xbox, GameCube, mais aussi sur GameBoy Advance…

Sur Ps2, GamCube et Xbox, je pense que le jeu est le même, d’ailleurs le dessin à dominante orange présent sur le boîtier est le même. Les trois versions, coûtent le même prix soit 59euros.
Sur GameBoy Advance, par contre, outre un boîtier différent, le prix (46,60euros) et le contenu du jeu changent.


► « Configuration ».
Sur Ps2, les Urbz se jouent à 1 ou 2 joueurs, nécessitent une carte mémoire 8mb avec 1198kb d’espace libre minimum, et est compatible avec les joysticks analogiques et la fonction vibration. La camera usb « eye toy » peut servir dans ce jeu.


° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o
Quoi de neuf ?
° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o


► Look
La différence entre un Sims « classique » et un Urbz est de la même nature que celle séparant une Barbie d’une Bratz.
Un sims a un look assez classique à la base (ensuite vous en faites plus ou moins ce que vous voulez), un Urbz a un look beaucoup plus « trash », plus actuel.
Piercing, tatouages : ces deux nouvelles possibilités résument à elles seules la nouvelle orientation physique des Sims.
Plus « fashion », moins classiques, moins rangés, en bref…

► Vie

Car c’est là le concept des Sims, la vie. Une vie qu’on crée (en créant son sims), et qu’on gère ensuite (besoins, vie sociale, carrière).
La vie des Urbz est différente de celle des Sims en cela qu’elle se situe essentiellement en dehors de son chez lui. Souvenez vous que dans les versions classiques des sims, on fit évoluer son personnage au sein d’une maison qu’on lui a construite.
- Construction :
Dans les Urbz, on ne construit plus sa maison. Un appartement est donné d’office (vous pourrez en changer durant le jeu, en remplissant certaines taches). Mais on la meuble toujours.
- Emploi :
Désormais, vous suivez et contrôlez votre sims au travail. En effet, le urbz, contrairement au Sims n’a pas d’emploi fixe mais des jobs qu’il accomplit quand vous le souhaitez. Ces jobs sont différents selon le quartier où vous vous trouvez (il en existe neuf) et comportent trois évolutions seulement (ex : mannequin junior, mannequin et mannequin pro).
Pour accomplir ces jobs, c’est à vous de reproduire les combinaisons de touches apparaissant à l’écran, et de faire en sorte que votre Urb soit d’humeur à bien faire son job.
- Quartiers :
Ils sont neuf, et ne sont pas des lieux de vie. Les appartements que vous occuperez tout au long du jeu (trois au total) ne s’y situent pas. Chaque quartier a un style différent. Les urbz qui les peuplent ont des styles vestimentaires et des codes sociaux distincts. Il faut donc adapter au lieu où on se trouve ses vêtements et ses actions pour pouvoir évoluer.

► But

La base des jeux de simulation de vie et de certaines simulation économique est l’absence de but ou plutôt de récompense. Dans un jeu classique, on récompense le fait d’avoir battu un boss, ou accompli certaines taches avec un objet ou un changement de niveau, de décor.
Dans les sims classiques, la notion de but est plus complexe puisque seuls comptent ceux que vous vous fixez.
Les Urbz, donc, s’approchent plus du jeu vidéo classique en proposant une évolution du Urb seulement possible grâce à la réalisation de certaines taches.
Dans ce jeu, tout est lié à un but : la popularité. Vous devrez travailler à ce que celle de votre Urb soit la meilleure possible tout au long du jeu. Cela lui ouvrira l’accès à de nouveaux quartiers (un seul est débloqué au départ), à de nouvelles interactions sociales etc.… L’apothéose du jeu se situe en effet au moment où les murs en ville se verront recouverts de posters à l’effigie de votre Urb (ou de la votre si vous branchez vote Eye toy).


° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o
Jouons…
° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o

► Impressions en vrac :
- L’écran de création du Urb n’offre pas énormément de choix en matière de personnalisation du personnage. Mais il sera ensuite possible de le faire évoluer au sein des quartiers dans le jeu.
- Inutile d’essayer de se souvenir dans quel quartier on se serre la main au lieu de s’embrasser. Cela aurait été une difficulté un peu chiante. Les actions sociales possibles sont écrites en vert, jaune ou rouge, indiquant si cette interaction sera très appréciée, hasardeuse ou refusée.
- Vraiment des Bratz, ces sims : pas mal de codes adolescents dans le jeu, tout pour les séduire : portable, textos, importance primordiale du look et de la popularité, et même une interaction sociale qui consiste à comparer les téléphones portables !!!
- Le premier opus où on travaille les pouces !!! En effet non seulement les jobs demandent de reproduire des codes en appuyant sur des touches, mais en plus il vous faudra appuyer comme un malade sur ces mêmes touches pour acquérir des points de compétences ! Ca, j’aime pas.

► Prise en main.
Rapide pour ceux qui ont déjà joué aux sims, et plus particulièrement aux sims sur console. Les touches directionnelles permettent de déplacer le curseur pour sélectionner les objets/personnages et choisir les actions.
Un nouvel outil « le xam » donne accès aux options secondaires (gérer les objets, voir les objectifs, lire des sms, téléphoner…).
Une aide bien élaborée est disponible directement à l’aide de la touche « select ».


► Graphismes.

Bons. Rien à dire. Si ce n’est l’impossibilité d’abattre les murs afin que ceux ci ne soient pas un obstacle à la vision intérieure d’une pièce. A signaler aussi quelques « bugs » lors de petites scènes, où la caméra se place devant un obstacle gênant la vue. Bug pas systématique, et assez commun me semble-t-il.


► Son.

Question de goûts. Urb attitude oblige, la bande son est entièrement composée de remixes des Black eyed Peas (qui ont d’ailleurs des Ubrz à leur image dans le jeu). C’est … assez répétitif au final.

► Chargements.

LE point noir du jeu. Ca rame, ça rame !! La playstation cherche, fait un bruit immonde avec ce cd, c’est la première fois que je vois ça, et pourtant on est loin des prouesses cinématographiques du très silencieux FFX.
Il y a des chargements à chaque changement de quartier (et le jeu en demande pas mal de ces changements), des chargements lors du changement de tenue de votre Urb (et là encore, ces changements sont nécessairement nombreux).
Ces chargements sont au final une vrai plaie !


► Durée de vie.

Courte me semble-t-il. En effet, une fois le concept intégré, tout va très vite, les quartiers de débloquent très facilement les uns après les autres. Les autres missions nécessaires à accomplir ne présentent elles non plus pas de difficulté.
Que faire ensuite ? Créer un autre urb et tout reprendre à zéro ??? Pas grand intérêt….


° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o
En bref …
° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o ° o


+ Concept nouveau.
+ Possibilité de sortir et de gérer le sims de A à Z.
+ Graphismes
- Chargements.
- Durée de vie.

Malgré un concept un peu gros, très orienté vers la sensibilité et le mode de vie rêvée des ados, le jeu réussi à être divertissant. Mais pour combien de temps ? La courte durée de vie de ce jeu est un de ces principaux défauts.
Les temps de chargements assez longs et à répétition sont lassants.
Dans un an ce jeu ne sera plus d’actualité, cependant, son prix aura certainement baissé, et son achat sera dès lors bien plus intéressant.
Car enfin, 59euros est bien cher payé pour un divertissement dont on a aussi vite fait le tour…

A recommander cependant, pour le noël des jeunes ados friands de sims…


Bisous
.
R
.
I
.
D
.
G
.
E
.
T
Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
Davidoff59

Davidoff59

06.05.2005 16:36

J'ai eu THE SIMS 2, j'ai du y jouer 3 minutes, alors que pourtant le un m'avait scotché.

cupidon55

cupidon55

25.01.2005 13:23

pas mal mais je n'échangerai pas mon baril de Sims2 contre 2 barils de Urbz!

arj_zip

arj_zip

08.01.2005 01:15

Ce jeu est très bien décrit. @plus,

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire
Comparez les prix Trier par Prix
URBZ : Sims in the City

URBZ : Sims in the City

...

annonce

25,00 € Amazon Marketplace Jeux Video 99 Evaluations

Frais de port: 2,79 EU...

Livraison: Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés.​.​.

     Plus  

Amazon Marketplace Jeux Video



publicité
En lire davantage sur ce produit
Evaluations d'avis
L'avis sur Les URBZ - Sims in the City (PS2) a été lue 6127 fois et a été évaluée:

exceptionnel (23%) par:
  1. arj_zip
  2. marinele
  3. funnyboy
et aussi par 12 autres membres

"très intéressant" (77%) par:
  1. crevette90
  2. Pussy.Net
  3. YouKnowWho
et aussi par 48 autres membres

Comprendre l'évaluation de cet avis.
Produits intéressants pour vous
Kessen 3 (PS2) Kessen 3 (PS2)
Stratégie - Sortie : 2005
Ce produit n’a pas encore été évalué. Evaluer maintenant
Achetez-le pour seulement 20,00 €
Bakugan, Battle Brawlers (PS2) Bakugan, Battle Brawlers (PS2)
Stratégie - Sortie : 2009 - Public : 7+
Ce produit n’a pas encore été évalué. Evaluer maintenant
Achetez-le pour seulement 3,99 €
Let's Make a Soccer Team (PS2) Let's Make a Soccer Team (PS2)
Stratégie - Sortie : 2006
Ce produit n’a pas encore été évalué. Evaluer maintenant
Achetez-le pour seulement 0,90 €
Tags en relation avec Les URBZ - Sims in the City (PS2)
publicité