Avis sur "Le Journal De Carrie, Tome 1 - Candace Bushnell"

publié le 24/02/2012 | kmk57
Membre depuis : 11/04/2005
Avis : 2634
Lecteurs satisfaits : 309
Plus à mon sujet :
Excellente année 2017 à tous !
Excellent
Avantages ***
Inconvénients ***
très intéressant
Occasion de lecture
Qualité de l'objet
Auteur
A oublier/A relire
Public

"Carrie avant Sex And The City ! (1)"

la couverture

la couverture

Je ne sais plus comment je suis tombée sur ce livre sur priceminister … Mais quand j’ai vu « Carrie », Candace Bushnell, et la couverture, j’ai cliqué dessus et j’ai lu qu’il s’agissait en fait de l’adolescence de Carrie, l’héroïne de Sex And The City (SATC) !

Ce roman, qui est sorti en 2010, s’appelle Le Journal de Carrie.
J’ai aussi acheté Summer and the City, qui racontera ce qu’il s’est passé juste après Le Journal de Carrie et juste avant SATC, du même auteur, ou de LA même auteurE, je l’ai entamé ce matin.

.

.

Le prix


Je l’ai payé 4 ou 5 € hors port, donc moins de 10 € avec les frais de port.

.

.

Candace Bushnell

source : Wiki

Candace Bushnell, née le 1er décembre 1958 à Glastonbury, dans le Connecticut, est une romancière et journaliste américaine. Elle est particulièrement connue pour être l'auteur de Sex and the City, une chronique sur le sexe et les rapports amoureux publiée dans le New York Observer, qui a ensuite été adaptée en roman, avant de devenir le point de départ de la série, et par la suite, du film du même nom. Elle est aussi l'auteure du roman, et de la série éponyme Lipstick Jungle diffusée depuis février 2008 sur la chaîne NBC.
Candace Bushnell devient l'une des personnalités de la jet-set new-yorkaise ; elle fait entre autre partie des habitués du Studio 54. Plus tard, elle obtient un poste de chroniqueuse au New York Observer.
En 1994, son rédacteur en chef lui demande d'écrire une chronique inspirée des aventures dont ses amis et elle parlent habituellement. La chronique est appelée Sex and the City.
En 1998, HBO débute la diffusion de Sex and the City, librement inspirée de la chronique de Bushnell. La série augmente la popularité déjà grandissante de Candace Bushnell. Le dernier épisode est diffusé en février 2004.
Beaucoup d'auteurs ont comparé le personnage de Carrie Bradshaw à Candace Bushnell, car comme Bushnell, Carrie écrit elle aussi une chronique sur les relations sexuelles et amoureuses, chronique apprécié par le monde de la nuit new-yorkais. De plus, les initiales de Candace sont les mêmes que Carrie. De fait, Candace Bushnell a déclaré dans plusieurs interviews que Carrie Bradshaw était son alter ego .

.

.

Présentation du livre

On voit tout de suite qu’il s’agit de chicklit (littérature féminine ; littéralement la traduction serait : littérature pour poulettes) car le fond est doré, rose, avec un porte-monnaie (à moins que ce ne soit une minaudière ?) estampillé « Carrie » en lettres fuchsia.

Il fait 415 pages au format poche, et est découpé en 35 chapitres relativement courts, qui ne commencent pas sur une nouvelle page à chaque fois, mais qui s’enchaînent les uns aux autres.

.

.

L’histoire

Retour à la fin des années 1980. Carrie est en terminale , au lycée de Castlebury, petite ville du Connecticut. Carrie est déjà super copine avec quelques filles : La Souris, Maggie, Lali, et quelques garçons (Walt, Peter).

Carrie vit avec ses deux sœurs (Missy et Dorrit) chez leur père ; leur mère étant morte d’un cancer. Elle est déjà anti-conventions (notamment dans sa façon de s’habiller), fêtarde, fumeuse, et elle rêve déjà de devenir écrivain et d’habiter New-York !

On apprend aussi la chose surprenante suivante : Carrie est douée en maths et en plongeon ! (De mémoire, dans la série, cela n’apparaît à aucun moment !)

.

Un nouvel élève intrigant arrive au lycée à la rentrée de la classe de Terminale : Sebastian Kydd. Beau garçon, nouveau, mystérieux, il va attirer toutes les filles, dont la populaire Donna LaDonna, peste suprême et terreur du lycée envers ceux qu’elle n’aime pas. Il va sortir avec Carrie, provoquant ainsi les foudres de Donna qu’il a embrassée.

.

Carrie voit toutes ses copines perdre leur virginité les unes après les autres, et elle, toujours pas. Pourtant, elle sort non seulement avec Sebastian, mais aussi avec George, un étudiant ! (Loin de moi l’idée de la fustiger, si vous comptez sur quelqu’un pour critiquer une nana qui « voit » plusieurs hommes en même temps, ce n’est pas à ma porte qu’il faudra venir sonner).

Elle théorise déjà sur l’amour et les relations hommes-femmes , comme elle fera dans son métier de journaliste dans SATC.

.

Ce qui surprend, au début que l’on lit ce roman, c’est ce « Brad » et ce « Bradley » qui reviennent : il ne s’agit pas du mari d’Angelina Jolie, ni de Bradley Cooper, mais … de Carrie ! En effet, son diminutif (n’oublions pas qu’elle s’appelle Bradshaw) est Brad (voire Bradley) … et il faut le savoir, sinon on se demande un peu quel est ce nouveau protagoniste !

.

Le roman (que j’ai fini en moins d’une semaine tellement j’avais hâte de savoir ce qui allait se passer !) se termine par l’arrivée de Carrie à New York, non pour y vivre, mais pour y suivre un séminaire estival d’écriture, avant son entrée en fac. Et nous découvrirons aussi comment Carrie et Samantha (Jones) sont rentrées en contact !

.

.

Conclusion

Au travers du regard de l’adolescente Carrie, on replonge dans notre propre période de lycée : les études, les questions sur l’université, les amitiés, les fêtes, les déceptions (amoureuses et amicales) … Ce livre n’aborde pas le sujet du lycée sous un angle nouveau, donc si vous cherchez un éclairage différent de cette période, ce n’est pas ce roman que je vous conseillerai !

En résumé, le seul intérêt de ce roman, outre la grande facilité de lecture et l’humour très présent, c’est qu’il nous présente Carrie AVANT qu'elle ne vive à New-York … et c’est déjà bien !

Je le recommande donc seulement aux fans de la série Sex and the city !

Et dès que j’ai terminé Summer and the city, je ne manquerai pas de vous en parler !

Merci de m’avoir lue.

Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 838 fois et a été évalué à
53% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
très intéressant

Commentaires sur cet avis

  • lucieh publié le 02/07/2012
    je pense le terminer ce soir ^^ j'ignorais qu'il existait "Summer and the City", je pense que je vais vite me le procurer !
  • ange_l1308 publié le 01/03/2012
    J'ai lu Summer and the city qui est sympa. Je ne savais pas qu'il y en avait encore un avant lui.
  • mistouflette123 publié le 27/02/2012
    On a un petit aperçu des vacances littéraires que tu viens de passer ;o))
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

Produits similaires les plus recherchés

Information produit : Le Journal De Carrie, Tome 1 - Candace Bushnell

Description du produit par le fabriquant

Littérature générale - EAN : 9782226214782

Caractéristiques Principales

Nom: Le Journal De Carrie, Tome 1

Type: Littérature générale

Titre: Le Journal De Carrie, Tome 1

Auteur: Candace Bushnell

Editions: Albin Michel Jeunesse

Collection: Wiz

Date de Publication: 17/06/2010

Année de Sortie: 2010

EAN: 9782226214782

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 19/10/2010