Avis sur "Eugénie Grandet - Honoré De Balzac"

publié le 17/09/2004 | auraeorca
Membre depuis : 18/06/2003
Avis : 93
Lecteurs satisfaits : 24
Plus à mon sujet :
bien occupée par bb et reprise du boulot, je lis vos messages mais avec un peu de retard!! !
Excellent
Avantages c'est court et passionant
Inconvénients un peu court
très intéressant
Occasion de lecture
Qualité de l'objet
Auteur
A oublier/A relire
Prix

"Duel amour-avarice"

Bonjour à tous,
Me revoici dans un type d’avis que j’affectionne énormément, l’avis sur la littérature.

►►►►►►►►►►►►►►►
Aujourd’hui, je viens vous parler d’un roman de Balzac qui s’intitule « Eugénie Grandet ».
L’histoire se déroule à Saumur, le père de notre protagoniste, Mr Grandet est un des hommes les plus riche de la ville, personne n’arrive à chiffrer sa fortune, sauf l’intéressé !
En toute logique, Eugénie qui a à peine 23 ans est un parti qui intéresse non par sa beauté (toute relative…) mais par le profit de sa dote ! Deux familles rivalisent d’astuces pour se montrer sous un meilleur jour par Mr Grandet. La vie s’écoule ainsi paisiblement… Quand un beau jour, lors d’un repas tranquille où étaient invitées ces deux familles, on frappe à la porte… Zorro ? mais non J ! C’est le neveu du chef de famille qui débarque ainsi à l’improviste avec une lettre qui est lourde de conséquences… Son père est le frère de Mr Grandet qui s’était établi à Paris ! Cette arrivée chamboulera toute les personnages de cette paisible ville de province.
Un événement très grave mettra ce jeune-homme au premier plan, comme « dépourvu quand la bise fut venue » !
Mr Mouret, habitué à sacrifier son sommeil pour mieux compter sa fortune en toute tranquillité, trouvera un plan qui rétablisse l’honneur du jeune homme, sans pour autant gaspiller son précieux argent, c’est un peu Picsou, non ???


►►►►►►►►►►►►►►►►►►►►►►►►
Un grand thème de ce roman, c’est la dualité entre l’avarice personnifiée par le père d’Eugénie et le sentimentalisme mielleux incarné par la mère et la fille, ces deux traits de caractère sont tellement excessif qu’ils ne conçoivent pas un compromis ! Le neveu, quant à lui, est caractérisé par la passivité digne d’un fils couvé par une mère hyper protectrice et la faiblesse car tenu à l’écart du monde du père, de cet univers gouverné par le profit !

►►►►►►►►►►►►►►►►►►►►►►►
Le personnage d’Eugénie nous témoigne de l’existence des femmes vivant dans le milieu des riches commerçants ou propriétaires terriens.

Si on exclut les ouvrières et celles qui travaillaient dans les champs, qui représentaient la grande majorité de la population, l’oisiveté, l’ignorance du monde (ici, pour Eugénie et de sa mère, c’est celui de Mr Grandet : de ses affaires et aussi de sa fortune) sont caractéristique de cette fine tranche de la population.
Eugénie est indifférente par rapport aux deux éventuels prétendants car elle sait que ce sera son père qui décidera son futur époux. Elle tombe amoureuse en toute logique de son cousin : fascination envers quelqu’un de la capitale, c’est un autre monde qu’elle découvre et qui s’oppose à celui de sa petite ville de province, il a de si belles manières et est si raffiné… mais elle se résigne à obéir à la volonté de son père !!

►►►►►►►►►►►►►►►►►►►►
Ce roman m’a bien plu, il n’y a pas de longueur et certains passages sont captivants. J’avais eu une mauvaise impression de cet écrivain après l’avoir étudié au lycée ( les Chouans)… mais là il m’a surpris ! Zola reste cependant mon préféré !

Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 2325 fois et a été évalué à
88% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
très intéressant

Commentaires sur cet avis

  • jacquesherve publié le 05/06/2008
    La caractéristique des romans de Balzac réside sur l'absence de chapitres. Très bel avis.
  • illuan75 publié le 20/06/2006
    j'adoooore ce livre ! Il faut que je lise Zola ... Néanmoins, cela reste une tragédie très passionante avec une fin que l'on attend pas ! Bravo pour cet avis tout de même ! @@@+++
  • giorgina_ publié le 12/05/2006
    Lire ton avis m'a fait repenser à mon ami Balzac dont j'ai "à peu près" tout lu... mais il y a longtemps maintenant. Je ne partage donc pas ton avis car pour moi, Honoré de Balzac est le plus grand des grands... bonne continuation :-)
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

Produits similaires les plus recherchés

Information produit : Eugénie Grandet - Honoré De Balzac

Description du produit par le fabriquant

Caractéristiques Principales

Titre: Eugénie Grandet

Auteur: Honoré De Balzac

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 19/07/2000