Le Violon noir - Maxence Fermine

Images de la communauté

Le Violon noir - Maxence Fermine

> Voir les caractéristiques

100% positif

5 avis de la communauté

Désolé, nous n'avons pas trouvé d'offre correspondante

Avis sur "Le Violon noir - Maxence Fermine"

publié le 29/07/2004 | Haegis
Membre depuis : 30/11/-0001
Avis : 37
Lecteurs satisfaits : 0
Plus à mon sujet :
Excellent
Avantages essence et essentiel
Inconvénients peut être un peu court... on le quitte à regret
très intéressant
Occasion de lecture
Qualité de l'objet
Auteur
A oublier/A relire
Public

""Bienvenue au pays de la musique""

Entre rêve et réalité, ou plutôt quand le rêve est plus vital et concret que la réalité. La réalité? celle de la guerre d'Italie avec pour figure emblématique le jeune général Bonaparte. Ceci n'est que la toile de fond. Un arrière-fond important du fait que tout compte dans cette brève expérience de lecture. Dans cette campagne militaire: un jeune violoniste de génie, inconnu (personnage fictif) se débat. Reconnu dès sa plus tendre enfance, son talent se trouve en but à la Mort insatiable qui tue et hante le coeur des hommes. Blessé, ce violoniste du nom de Johannes Karelsky reste parmi les troupes d'occupation à Venise. Là, il rencontre un luthier-violoniste, qui possède 3 choses: un échiquier "magique", une eau-de-vie sans age, et surtout un violon noir au son étrange. Entre les deux hommes et le violon noir s'élabore une relation mystérieuse: l'instrument se confond avec une mystérieuse femme à la voix proprement divine dont tous les deux ont rêvé et rencontré. Le violon et la femme sont un même corps. Le violon aspire l'opéra que tente d'écrire Karelsky. Le violon rend fou. Le violon dont on ne joue qu'avec le coeur, le corps, et non la raison. Le violon dont on vit. Le violon comme être à part entière.

cette histoire est troublante par bien des points. Elle se lit d'une traite et fascine, a condition néanmoins d'être sensible à la musique.

Un livre non pas à lire, mais à écouter.

Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 722 fois et a été évalué à
56% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
très intéressant

Commentaires sur cet avis

  • l_ot publié le 24/10/2004
    Je reviens relire..je sais pas quoi faire en fait..:-)...et dommage quand même qu'il ne soit pas un peu plus long ton avis...mais bon, bon avis sinon...@ +
  • malaparte publié le 08/09/2004
    J'aime ton style et de ce fait en réclame un peu plus...
  • l_ot publié le 27/08/2004
    je m'apercois aujourd'hui que j'avais lu ton avis, sans commenter..:-( alors comme tu as lu, Fermine,oui, je viens de découvrir et j'aime beaucoup..je sens que je vais bientôt lire l'intégrale..;-)le violon noir n'était pas prévu sur ma liste, mais bon la "résistance" va être difficile, après relecture de ton avis..
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

Produits similaires les plus recherchés

Information produit : Le Violon noir - Maxence Fermine

Description du produit par le fabriquant

Caractéristiques Principales

Titre: Le Violon noir

Auteur: Maxence Fermine

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 01/11/2003