Johnny English, le retour (19 octobre 2011)

Images de la communauté

Johnny English, le retour (19 octobre 2011)

> Voir les caractéristiques

56% positif

5 avis de la communauté

Désolé, nous n'avons pas trouvé d'offre correspondante

Avis sur "Johnny English, le retour (19 octobre 2011)"

publié le 29/01/2012 | madmike
Membre depuis : 16/06/2000
Avis : 4373
Lecteurs satisfaits : 69
Plus à mon sujet :
30/01/17... Pénélope Fillon aurait été payée par La revue des deux mondes presque sans écrire, alors que les ciaonautes devraient écrire sans être payés... Cherchez l'erreur ! ;o(
Super
Avantages Un film souvent drôle...
Inconvénients ...à condition d'aimer ce type d'humour.
très intéressant
Rire
Public
Must ou navet ?
Histoire
Acteurs / Actrices

"Johnny s'en va-t-en guerre"




Préambule



Le comédien britannique Rowan Atkinson s’est fait connaître en incarnant à la télévision Mr Bean , avant d’être sur le grand écran le curé gaffeur de Quatre mariages et un enterrement , puis d’être en tête d’affiche d’une adaptation cinématographique de son personnage fétiche, Mr Bean , et ensuite d’une parodie réussie de James Bond, devenu en l’occurrence Johnny English .

Mr Bean avait déjà connu une suite il y a quelques années avec Les vacances de Mr Bean , et Johnny English en connaît une à son tour, intitulée en vo Johnny English reborn (littéralement la renaissance de Johnny English) et en français Johnny English, le retour .

Ce film signé d’un certain Oliver Parker est sorti en France le mercredi 19 octobre 11…


Bande-annonce



Johnny English médite.

Après l’échec de sa mission au Mozambique, il apprend la sagesse et les techniques ancestrales des moines tibétains, dans un monastère au fin fond de l’Himalaya. L’entraînement est dur, et le petit scarabée qu’il est ne se sent guère prêt lorsque le MI7 fait de nouveau appel à lui, malgré ses états de service contestables.

Il part bientôt pour Macao, où il a rendez-vous avec un contact, une vieille connaissance qui ne se confiera qu’à lui. Mais les tueurs de Vortex sont sur sa piste, en attendant de viser une cible autrement plus importante…


Le grand Bond en avant



Le spectateur du premier Johnny English ne sera guère dépaysé, puisque l’on retrouve le même principe parodique bondien que dans le film original : l’agent zéro zéro bean est clairement démarqué de 007, mais il aligne les Connery beaucoup plus sûrement que son modèle, en n’utilisant pas toujours les gadgets à bon escient et en affichant une mauvaise foi à l’épreuve des balles pour dissimuler maladroitement ses gaffes.

L’intrigue reste un prétexte, mais somme toute pas plus que dans les James Bond , et il est distrayant de suivre les pérégrinations de l’espion gaffeur, d’autant plus que celui-ci se livre de temps en temps à un interlude digne du Mr Bean d’antan, par exemple lorsqu’il feint de s’entendre avec un matou rebelle.

Ce n’est pas immortel, bien entendu, mais c’est un opus distrayant, et j’avoue avoir bien ri à certains passages, sinon à tous…


Une interprétation sans bavures



Rowan Atkinson est Johnny English, et jamais le verbe être n’aura été mieux à propos, puisqu’il est clair que le personnage est décalqué du comique. On aime ou on aime pas, tant son registre est particulier, mais si l’on aime, il y a de quoi s’amuser à quelques uns de ses passages tout en mimiques !

Kate Summer assure tranquillement dans le rôle de la comportementaliste tout en apportant le quota féminin de rigueur, et pour le reste les rôles sont bien tenus, mais assez anecdotiques, tant le film est essentiellement un véhicule pour son interprète principal…


En conclusion



Johnny English, le retour est une suite drôle sinon incontournable .

Ce deuxième épisode des aventures de l’agent secret le plus nul de sa très gracieuse majesté ne bénéficie évidemment plus de l’effet de surprise du premier, mais il n’en reste pas moins bien dans la veine comique de son interprète et héros. Ca plaira à certains mais pas à tous, son style étant assez particulier, mais si on est client, c’est un bon moment sans prétentions, et ce n’est pas si mal par les temps qui courent…

Note : 7/10


Pour en savoir plus

D’autres films avec la même vedette :
http://www.ciao.fr/Johnny_English__Avis_543014
http://www.ciao.fr/Les_Vacances_de_Mr_Bean_18_Avril_2007__Avis_1000132

Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 549 fois et a été évalué à
86% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
très intéressant

Commentaires sur cet avis

  • bigboo publié le 03/02/2012
    J'ai bien aimé aussi
  • Bacchus17 publié le 31/01/2012
    J'savais pas que le 2 était sorti ; enfin, en même temps j'ai jamais vu le 1 ... ;o) !
  • mikevar publié le 31/01/2012
    Très bon avis
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

Information produit : Johnny English, le retour (19 octobre 2011)

Description du produit par le fabriquant

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 26/10/2011