Tricot/crochet/couture

Images de la communauté

Tricot/crochet/couture

> Voir les caractéristiques

96% positif

37 avis de la communauté

Désolé, nous n'avons pas trouvé d'offre correspondante

Avis sur "Tricot/crochet/couture"

publié le 24/08/2004 | titemoku
Membre depuis : 26/06/2004
Avis : 40
Lecteurs satisfaits : 19
Plus à mon sujet :
Excellent
Avantages Le plaisir de créer de ses mains, ça déstresse
Inconvénients il faut du temps!
très intéressant

"Le crochet ma passion: MERCI MAMIE!!"

Moi! avec ma robe et le boléro assorti

Moi! avec ma robe et le boléro assorti

Quand j'ai découvert cette rubrique, je me suis dis qu'il fallait absolument que je mette un avis sur ma passion. Et ce ne sont pas mes proches qui m'en ont dissuadé, au contraire.

Donc voici mon histoire d'amour avec le crochet.
Tout commence il y a huit ans ...
quand j'ai accepté de rendre visite à mes grand-parents pour voir les travaux faits dans leur maison au limousin. C'est un endroit magnifique, une vielle maison en pierres perdue dans la nature et entourée de forets. Malheureusement, quand j'ai dit oui je ne savais pas encore que ce serait pour 3 semaines! 3 semaines, c'est terrible éloigné de l'amour de sa vie!!
Les après-midi généralement se passaient dehors dans le jardin, les uns faisant des mots croisés, les autres de la lecture et .... ma mère et la grand-mère faisaient des napperons au crochet, ou des pulls au tricot.
Un jour, j'ai regardé ma mère crocheter. Ca avait l'air amusant, elle faisait un napperon carré avec des bébés dessus. J'ai alors appris qu'elle faisait des mailles-filet: on a une grille avec des carrés grisés et clairs. Les grisés sont faits avec un groupe de mailles (la bride), les clairs représentent des trous (on saute une maille). On voit alors au fur et à mesure le dessin se constituer.

Et c'est comme ça que je m'y suis mise. Ma grand-mère est allé chercher des crochets et des magazines pendant que ma mère m'apprenait les premiers points: la maille en l'air, la maille serrée, la bride. Quand ma mère est repartie chez nous ma grand-mère a pris le relai. Je m'entrainais alors pour prendre le coup de main et faire des points réguliers en crochetant des rangs et des rangs du même point. Et ma mamie surveillait cela, me conseillait sur la position des mains, pour crocheter moins serré (et oui c'est mon gros défaut, je serre trop mon fil!!).
Puis est venu l'heure de mon premier napperon, un dessous de verre (car il ne faut pas commencer trop dur): Enfin, je mélangeais les différents points appris et j'en faisais quelque chose! Et ça ressemblait au modèle!!
J'étais toute fière, d'ailleurs je les ai toujours ces dessous de verre. Ma grand-mère aussi était fière de dire que sa petite fille faisait du crochet.
Et voila, j'étais partie pour des années car je n'ai jamais arreté depuis.

C'est devenu ma passion. Je crochete tranquillement, un peu le soir ou quand j'ai un moment de libre, souvent devant la télévision. C'est à un point que lorsque je regarde la télé sans rien faire (=crochet), j'ai l'impression d'un manque, sauf quand je suis dans les bras de mon chéri évidemment, il n'y a que lui qui me calme.
Mais il faut me voir aussi à certains moments, surtout quand je finis un modèle. Je me retrouve alors sans rien à faire. C'est terrible, je fouille dans mon armoire à la recherche de coton. Et là il ne faut qu'il y ai une pelote qui pointe le bout de son nez, elle ne fera pas long feu. Puis je me mets en quete d'un modèle qui irait avec ma pelote, selon la grosseur du fil ou la qualité du coton.


Et depuis 2/3/4 ans environs je suis passée a un autre stade: les vetements.
J'avais bien fait quelques petites choses, un chapeau, des gants (que j'ai mis pour mes fiancialles il y a 5 ans).
Mais j'ai fini par me lancer avec une robe repérée dasn un magazine phildar chez ma belle-mère. Je me suis alors dit "cette robe il me la faut". J'ai mis un an, avec quelques pauses car crocheter tout le temps le même point ça peut etre barbant, mais je l'ai finie ... et je la porte en été (pas de trop car j'ai peur de la tacher et que cela ne s'en aille plus, avec tout le mal que je me suis donnée).
Mais voila j'ai a mon actif trois petits hauts et le boléro qui va avec la robe!

Ma mère aussi crochete beaucoup, on a même décidé pour mon mariage de faire les bourses de dragées avec des napperons au crochet: au total 52 à nous deux, un peu plus que moi car ma mère a été un peu trop entousiaste au début ( elle voulait même faire des saladiers!) et découragée dans les derniers mois. Alors que moi, mais bon c'est peut-être l'euphorie de me marier j'ai même fait ma jarretière ( dégoutée j'ai oubliée de faire une photo en souvenir!) et mon petit sac à main avec des perles pour aller avec la robe!

Et tout cela ne m'a pas empeché, deux mois après le mariage de me remettre au crochet, alors que je pensais en être un peu calmée pour plus logntemps! Avec un petit haut pour moi, et deux pour une grande amie, vous l'aurez reconnue sur les photos: dido80

En fait je me suis rendue compte que le crochet me détendait beaucoup. Quand j'ai fait une petite dépression il y a un an, mon mari m'a dit de me remettre au crochet pour m'occuper et surtout car il avait remarqué que ça me déstressait. Et il avait raison, depuis que je n'allais plus trop bien je ne crochetais plus, et en m'y remettant j'ai remarqué le changement. c'est vrai qu'on ne pense plus qu'à l'ouvrage que l'on fait, on oublie tous ses soucis pour au moins un temps

Voici en bonus quelques une de mes réalisations, mais je ne prend plus de commandes, désolée. en achetant le dernier magazine phildar avec dido80, j'ai trouvé plein(trop) de modèles qui me plaisent alors j'ai du boulot au moins pour ... je n'ose pas compter!

Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 27831 fois et a été évalué à
67% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
très intéressant

Commentaires sur cet avis

  • jadelara publié le 15/09/2006
    j'ai un livre sur le crochet et j'adorerai reussir a en faire, mais ca ma l'air tellement compliqué, du tricot me plairais aussi ... merci pour cette avis :)
  • ziza4 publié le 29/11/2004
    t'as encore plus de patience que moi dis donc, un grand ouvrage moi j'ai pas trop le courage, c'est vrai que toujours le meme point c'est barbant ! mais c'est génial ce que tu fais , bravo......
  • silviaalvarez publié le 17/11/2004
    tres belles photos!! mon je sais faire des petits chaussons que j'offre aux jeunes mamans! tres bel avis! a+
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

Information produit : Tricot/crochet/couture

Description du produit par le fabriquant

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 27/09/2001