La caverne aux livres

Images de la communauté

La caverne aux livres

> Voir les caractéristiques

70% positif

1 avis de la communauté

Désolé, nous n'avons pas trouvé d'offre correspondante

Avis sur "La caverne aux livres"

publié le 01/02/2002 | Ishtima
Membre depuis : 29/11/2000
Avis : 238
Lecteurs satisfaits : 123
Plus à mon sujet :
Excellent
Avantages Une mine d'or pour les bibliophiles
Inconvénients aucun
très intéressant

"Une caverne d'Ali Baba pleine de trésors"

Qui n’a jamais entendu parler d’Auvers sur Oise, haut lieu impressionniste, qui garde encore le souvenir du passage dans ses murs et dans ses champs de Van Gogh ? Auvers eut le triste privilège d’être le dernier lieu de résidence du peintre (enterré dans son petit cimetière, en haut de la colline), qui en peignit l’église, entre autres…

Mais ce n’est pas d’Auvers en général que je veux vous parler aujourd’hui, ni de peinture. C’est de littérature, car j’y ai découvert, il y a quelques années déjà, une adresse qui ravirait n’importe quel amoureux de livres.
C’est « La caverne aux livres », située près de la petite gare d’Auvers. Cette caverne n’est pas de roche. Elle n’est pas non plus de maçonnerie. Il s’agit de deux anciens wagons de train, bourrés à craquer de livres. Il y fait chaud l’été, froid l’hiver, mais la passion de la découverte vous fera vite oublier ces désagréments.

Avant d’y pénétrer, jetez un œil sur les tables installées dehors. Des centaines de livres d’occasion, des parutions pas très anciennes, beaucoup de livres de poches. Peut-être y trouverez-vous votre bonheur : un livre longtemps recherché, épuisé en librairie, ou un chef-d’œuvre caché sous une vilaine couverture cartonnée… Pour très peu d’argent, vous pourrez assouvir votre soif de lecture. C’est tout l’étalage des bouquinistes parisiens qui semble être offert.

Maintenant, entrez dans l’antre sombre. Un monsieur d’un âge certain vous accueille d’un sourire chaleureux : c’est Philippe Ferry, amoureux des livres de profession. Il vous laissera fureter dans sa caverne sans vous ennuyer mais sera là pour vous renseigner en cas de besoin. Vous vous engouffrez entre les rayonnages. « Engouffrer » est bien le terme adéquat car ici, si le visiteur est honoré comme il se doit, ce sont bien les livres qui sont les rois. Ils s’alignent du sol au plafond, serrés les uns contre les autres. Cinquante centimètres pour se faufiler entre eux, parfois.
Vous découvrirez des livres très anciens, de pures merveilles, des choses très étonnantes révélant les us et coutumes d’autrefois. Des ouvrages en français ancien, mais aussi en latin. Les prix (dont une indication est généralement inscrite dans chacun) peuvent évidemment être très élevés ; ils sont à discuter avec M. Ferry, toujours ouvert au dialogue pour le plus grand bénéfice de chacun.
Vous pourrez aussi trouver des livres, d’occasion eux aussi (ce n’est pas le royaume du livre neuf) traitant de sujets plus professionnels, des ouvrages des années cinquante ou soixante, sur la chimie, la physique, l’architecture…
Il se trouve aussi tout un wagon d’anciens livres pour enfants. Des livres du XIXème siècle et du XXème, qui, peut-être, éveilleront souvenirs et nostalgie dans vos cœurs… Ce wagon, une ancienne voiture postale, est plus aéré. M. Ferry a même conservé les tabourets scellés au sol qui permettaient aux employés de trier le courrier pendant le transport.

Et si vous ne trouvez pas votre bonheur, n’hésitez surtout pas à demander conseil au « gourou » de cette caverne. Tous ses trésors ne sont, en effet, pas dans ces deux wagons. Il dispose de deux autres points de vente (dont l’un est spécialisé dans les ouvrages religieux), en plus de son domicile où il conserve ses pièces les plus précieuses. Il vous aidera aussi à évaluer vos propres livres anciens, éventuellement vous les achètera… J’ai d’ailleurs pu constater que ses visiteurs (car on ne se sent pas vraiment « client » dans ce lieu qui ressemble à la caverne d’Ali Baba des passionnés de vieux livres) viennent parfois de fort loin : Anglais, Allemands, à la recherche d’un ouvrage précis, que le maître du lieu se propose, s’il ne le possède pas déjà, de dénicher… Car ce monsieur se met en quatre pour satisfaire les demandes qui lui sont faites. Sa plus grande joie est de voir les gens s’intéresser aux livres, ne pas abandonner à l’oubli ces témoignages du passé, ces traces si fragiles que nous ont laissées nos ancêtres.

Parmi mes trouvailles personnelles, notons les « Contes drolatiques », de Balzac, dont j’ai trouvé une reproduction de l’édition originale de 1855, en trois tomes, illustrée de 425 dessins de Gustave Doré.
Ma fille, elle, a déniché une « Histoire de Henri-le-grand, roi de France et de Navarre », par Hardouin de Péréfixe, datant de 1825. Compte tenu de son jeune âge, et pour encourager les jeunes lecteurs, Philippe Ferry lui a laissé ce vieil ouvrage pour le prix de la gravure qui orne sa page de garde (gravure que certains bouquinistes peu scrupuleux se seraient empressés de détacher pour en faire un petit sous-verre qu’ils auraient vendu un bon prix). Il lui a en outre permit de prendre, à son choix, quelques livres de poches sur les tables extérieures, ce qu’il m’avait proposé également. Car, plus que l’appât du gain, c’est bien le désir de faire circuler les livres qui l’anime.
Elle a aussi trouvé un grand et beau livre destiné aux jeunes du début du XXème, « Les brigands », recueil d’histoires de… brigands, justement.


Amoureux des livres, des vieux livres, des trésors littéraires des temps passés, cette adresse vous est incontournable :

La caverne aux livres
1 place de la gare, Auvers sur Oise, tel. 01 34 48 02 87
ouvert du jeudi au dimanche de 11h à 18h (souvent plus) et les jours fériés


A toutes fins utiles, et bien que n’y étant encore jamais allée, voici les autres adresses de Philippe Ferry :

- La chapelle saint Nicolas (religion et philosophie)
hameau de Chaponval, Auvers sur Oise
ouvert tous les premiers dimanches du mois et sur rendez-vous

- Goussainlivres (littérature variée, english books et deutscher Bücher, dictionnaires, etc…), tel. 01 39 88 29 09
au vieux pays de Goussainville, à deux pas de Roissy, face à l’église, rue du bassin
ouvert le samedi de 14h à 18h et le dimanche de 11h à 18h.


Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 4577 fois et a été évalué à
100% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
très intéressant

Commentaires sur cet avis

  • musashinikyu publié le 21/08/2002
    Des bouquins du sol au plafond ( même bas !) Ca me rappelle Attika rue des deux écoles, mon année de fac à Paris.. le bon temps quoi! J'avais pas un rond, mais j'y passais pas mal de temps! En un an j'ai dû leur acheter dix bouquins!
  • systematiquement publié le 02/05/2002
    bravoOo
  • SiamMorg publié le 04/03/2002
    Bah voila, c'est réussi, je bave d'envie de fureter dans cet endroit magique, je finirai surement mes jours comme ce monsieur Ferry, en Archiviste d'un âge improbable, de toute façon, je ne travaille actuellment que pour mettre de l'argent de côté pour ouvrir une librairie de ce genre, l'informatique, ca va un moment, mais bon, c'est pas une vie, les livres sont de biens meilleurs compagnons que l'electronique pour les jours futurs ..
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

Information produit : La caverne aux livres

Description du produit par le fabriquant

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 01/02/2002