Partager cette page sur

bronze Statut bronze (Niveau 7/10)

CHAMALOO

CHAMALOO

Lecteurs satisfaits: 296 membres
Voir les statistiques du membre

Du nouveau dans mon avis sur l'HPN !

Avis rédigés

depuis 11/11/2000

255

Maladie génétique, maladie chronique à vie, comment vivre avec ? 16/03/2017

HPN Hémoglobinurie Paroxystique Nocturne

Maladie génétique, maladie chronique à vie, comment vivre avec ? Préambule "Veuillez donner un titre court et explicite à votre avis" Je suis désolée, c'est raté ! Mais au moins ceux qui chercheront un peu de renseignements sur l'HPN, tomberont peut-être sur cette page... Maintenant, rentrons dans le vif du sujet... Octobre 2003 Ma fille, presque 15 ans à l'époque, participe au cross du collège qui se déroule chaque année. Sportive confirmée, elle ne se fait aucun souci majeur. Le temps n'est ni trop chaud, ni trop froid, impeccable pour courir. D'un poids et d'une taille quasi idéale. Tout va bien dans le meilleur des mondes. Sauf qu'elle termine la dernière avec sa copine... Manquant de souffle, extrêmement blanche et ayant du mal à retrouver un rythme cardiaque normal. Réprimande de sa prof : "Ben t'es pourtant pas obèse, tu fais du zèle pour terminer en même temps que ta copine pour la soutenir ? C'est quoi ce travail ?" Ma fille ne répond pas, je crois qu'elle n'en a même pas la force, ni l'envie de le faire. Tout ça je ne l'ai su que quelques jours plus tard, par les copines, elles, réellement inquiètes de l'état de pâleur et d'extrême fatigue de leur amie. Du teint habituellement pâle, elle passera et restera au teint blême. Je propose de rendre visite à notre médecin de famille et de lui demander une prise de sang générale. 05.11.2003 Hématies (globules rouges) en chute libre : 3.370.000 au lieu d'un minima de 5.000.000 Taux d'hémoglobine à 7.6 g/dl (taux normal entre 12 et 16) Les hémoglobines assurent le ...

Panzani Ravioli Dessert Sauce chocolat 28/03/2015

Etes-vous ravioli ?

Panzani Ravioli Dessert Sauce chocolat « Sœurette, j’ai attendu après toi pour savoir si tu crois que ça se mange euc’bazar ! » Boite de conserve moyenne de 560 grammes. Je la regarde de plus près car je ne semble pas la connaitre, et pour cause ! Des raviolis ! Tout ce qu’il y a de plus banal ? Que nenni, des raviolis fourrés à la banane sauce chocolat, osé et commercialisé par Panzani himself ! Sérieux, j’ai cru à une blague, et j’ai scruté la boîte dans tous les sens. C’est une boîte de couleur crème, avec une écriture couleur chocolat. Le ravioli représenté se fait discret, gêné de se retrouver dans ce milieu sucré sans doute. Ca peut se manger froid ou réchauffé soit à la casserole soit au micro-onde. On est 7, j’accepte de tenter l’expérience à conditions de tout le monde teste aussi. On tente l’expérience au micro onde, parce que franchement, on n’est pas très rassuré de manger ce bidule froid, on teste entre adultes, les ados étant à l’étage. Je me sers d’une belle cuillérée, guerrière comme d’hab’, même pas peur quoi. La sauce chocolat est digne d’une sauce chocolat. Onctueuse, d’un bon goût agréable, avec un arrière goût de banane mais pas écœurant. Le ravioli ? Il est fade, même s’il est rehaussé de cette fameuse purée de banane. Y’a comme qui dirait un truc qui va pas. Je finis sans peine ma petite portion et les autres adultes aussi. Mais c’est sur, je n’ai pas envie de me resservir (De plus que le vrai dessert prévu va suivre). On appelle les ados pour leur dire que c’est l’heure du ...

Le Why Not, Lille 22/11/2012

Le Why Not ? Because !!

Le Why Not, Lille J’aime découvrir de nouveaux endroits. Ce fut le cas dernièrement avec le restaurant le Why Not à Lille avec mon homme, choisi parmi les adresses d’une boite-cadeau des « Bons restos du Routard » Je téléphone la veille pour demander une réservation pour 21h, en n’oubliant pas de spécifier que nous venions au moyen de cette boîte-cadeau. « Ah, mais on ne reçoit plus de boîtes-box après 21 heures c’est vraiment la limite ». Je promets d’arriver aux alentours de 20 heures, que je ferai mon possible. Le Why Not est situé dans le Vieux-Lille dans une rue très serrée qui donne sur le tribunal, la rue Maracci. Pour les Lillois, c’est bien connu, dur dur de se garer dans ce coin là un samedi soir… Nous avons tourné un sacré moment avant de finir de se garer… sur un trottoir ! Arrivés vers 20h15, nous sommes surpris que le restaurant se trouve dans un énorme sous-sol vouté, tout en briques rouges. Lumière un peu trop tamisée à mon goût. Un serveur s’avance vers nous, je dis que j’ai réservé au nom de Tartempion, et le serveur repart nous laissant là comme deux ronds de flan. Il revient en nous disant « cette réservation est bien avec une boîte-box ? ». Comme nous acquiesçons, il repart. Revient. Et enfin, nous demande de choisir parmi les tables-de-deux là bas dans le coin. Et nous laisse se débrouiller, en clair. Nous enlevons nos manteaux, bien nécessaires en cette soirée d’automne pluvieuse. Et nous les posons nous-mêmes sur les porte-manteaux cachés derrière un poteau de ...

Questionnaire de la Petite Souris 25/01/2010

Souris Cham'

Questionnaire de la Petite Souris ¨¨˜" Plus grand, je serais petite souris "˜¨¨ ¯)•º°"˜ « Ah ce que j’aimerais être petite souris pour voir ce qui se dit là-bas … La curiosité humaine est elle que notre esprit nous pousse souvent à vouloir nous transformer en Minipouss pour se rendre dans des lieux fermés, interdits où il se passe plein de choses que l’on aimerais voir, entendre ou vivre. Ce questionnaire se propose d’expier de vous ces sentiments trop souvent refoulés et d’exprimer enfin ce désir de tout savoir … » (Questionnaire créé par Lastar.com) .*´¨ ) ¸.•´¸.•´¨) ¸.•*¨) (¸.•´ (¸.•´ .•´ : (´¸.•*´¯`*• Mon Passeport Souris ¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜ "°º••º°"˜¨¨¨˜"° º••º°"˜¨¨¨˜" °º••º°"˜¨¨ °°) Si d’un coup d’un seul, vous deveniez petite souris où aimeriez-vous vous rendre comme premier lieu interdit d’accès ? Quand je longe le Grand Boulevard qui relie Lille à Tourcoing, à fortiori quand il fait déjà noir dehors, il y a cette foultitude de demeures éclairées bien souvent par des abats-jour, les volets restant ouverts. Comme j'ai envie d'y rentrer et de découvrir tous ces univers différents... °°) Si vous étiez une petite souris et que vous montiez sur un bateau, quelle en serait sa destination ? L'Angleterre. C'est déjà bien assez loin en bateau pour moi. J'ai toujours la sensation d'avoir mangé du gloubiboulga et j'ai beaucoup de mal à tenir saine et sauve o;) °°) En tant que petite souris, pourriez-vous juste vous contenter de manger du fromage ? Ne craqueriez-vous pas à aller chiper quelques pots de ...

Instants de Vie 09/01/2009

Capricorne ascendant Maman

Instants de Vie 1965 - Maman met au monde sa première fille, à la clinique St Jorge de Menin en Belgique. Elle a failli l'appeler Pétra en souvenir d'une petite fille rencontrée pendant les vacances, finalement elle l'appelle Nathalie, c'est mieux comme ça, c'est moi ! C'est pas qu'elle habite en Belgique, mais c'est la clinique la plus proche de la maison. Notre maison est à quelques mètres de la Belgique. On est le 28 décembre. Il faisait très froid et y'avait pas de chauffage à la clinique. Maman et moi, on en est sorti enrhumées... 1966 - 1967 - La p'tite Nath' est gardée par sa marraine toute la journée, pendant que maman et papa travaillent dur en usine. Ma marraine, c'est ma grand grand-mère, mais je ne l'appellerais jamais ni grand-mère, ni mamie et encore moins Mémé. C'est ma marraine Jeanne, ma reine. J'aurai bien voulu qu'elle soit là jusque ses 100 ans. Elle est partie dans son sommeil et c'est bien ainsi. 1968 - Rentrée à l'école maternelle, celle avec ses grilles grises de la rue des Frères Martel d'une petite ville du Nord. Les lavabos sont à sa hauteur, et les toilettes n'ont pas de porte. Les portes sont bleues. Mes parents connaissent les grandes grèves, les manifs, et l'amour toujours... 1969 - Naissance de mon petit frère Jean qui deviendra grand et costaud comme un sacré "Jean-bon". C'est surtout Jean-qui-rit Jean-qui-pleure, il boude pas mal, fait que des conneries, ne savait pas faire une phrase sans faire de tâches d'encre, et ne pensait qu'à une chose : le ...

Par B 04/09/2008

Bonbec Babelute et Berlingot

Par B Ton ventre gargouille ma fille Tu lorgnes la vitrine de gourmandises Quel bonbec te suffira à ta guise Du caramel au beurre salé Parmi toutes ces sortes de bonbons Tes pupilles partent en vrille Je ne veux pas que tu les amasses Tente pour une fois d'être sage J'dis pas, un ptit calisson S'il fait chaud une glace Encore mieux un sorbet Ça limitera au moins tes bétises Arrête de te gaver Ton corps va partir en vrille Tu n'oseras plus te regarder nue Même moi parfois je ne sais me retenir Un petit carré de pâte de coing Mais rarement plus C'est pas bon pour l'embonpoint Les kilos ne disparaissent pas comme la pluie Je te dis, ça n'apporte que des ennuis Un ptit chocolat On va pas en faire un foin Ça éloigne les idées noires Ça fait rugir parfois comme une lionne Mais il ne faut jamais exagérer Je sais, quoique j'y fasse Tu avaleras la praline fourrée Le bonbon feuilleté Un ou deux mendiants Parmi toutes ces gourmandises Tu n'en peux plus, ton estomac en crève Vite du chocolat noir ! Ou un acidulé à la pomme ! Que t'arrive-t-il ma bonne ? Que se passe-t-il mon Dieu ? Ahhh je crains qu'il ne soit trop tard Tu ressembles à un bubble gum !!!

Poésie sur l'absence 16/09/2007

Le Coeur Battant

Poésie sur l'absence J'ai mon coeur qui bat Et pourtant tu n'es pas là Seulement je sais que tu reviendras Amoureusement je t'ouvrirai mes bras Tu t'approcheras de moi Tu te plongeras dans mes yeux Tu me demanderas si ça va mieux Bien évidemment puisque te voilà On restera là enlacés sans bouger On savourera nos langoureux baisers On goûtera à nouveau ce bonheur D'être deux, pour un soir, mon coeur Même si au programme y'a foot ou bien rugby On s'enfilera une platée de spaghettis Lovés à même le confortable canapé Scrutant sur le petit écran les muscles galbés Finalement ballon rond ou bien ovale Tout ça me parait bien égal L'important pour moi n'est point de gagner Encore moins au jeu d'y participer Non, juste reluquer Fesses musclées Hommes en rut Courant droit au but Ils se cassent parfois la gueule Se font discrètement des croche-pieds Enfin, tout ça, c'est parce qu'ils le veulent Pour en vivre et en être monnayés Moi je serai bien là, à ne rien faire Le principal étant surtout de savoir me taire A la rigueur terminer un livre de poche Des fois que les joueurs seraient trop moches Comprendront ceux qui me connaissent vraiment Que de silence je ne saurai prêter serment C'est vrai quoi, pourquoi la fermer ? Alors qu'on a tant de choses à susurrer Enfin c'est pas tout ça, Comme je le disais, t'es pas encore là Et moi je t'attends, Le coeur battant...

Poème à 4 mains 11/09/2007

A l'envie

Poème à 4 mains Quatre petits vers, laissés là à l'envolée par mon doux Ravelix. Je ne puis m'empêcher de m'en mêler, et de suggérer d'autres rimes... Ceci donna notre poème à quatre mains, sorti de tout notre coeur... Bonne lecture et ... Bons baisers... •°•.•°••°•.•°•• ; ; °•.•°••°•.•°••°•.•°• •°•.•°••°•.•°••°•.• °••°•.•°••°•.•°••°•. •°••°•.•°••°•.•°••°. •°••°•.•°••°•.•°•°•. •°••°•.•°••°•. Fermer Dépiter en obscure Ensorceler l'imposture Reposer et blâmer •°•.•°• S'en aller S'élancer vers l'aventure Chemin de l'amour sans fioritures Chanter et s'évader •°•.•°• Couler Frémir en quadrature Perversité en pâtures S'abandonner en excès •°•.•°• Le regarder Envie de son corps à coup sur Se laisser aller à la luxure Vivre la liberté •°•.•°• S'enfoncer Tarauder en gageure Décupler les injures Et m'en incommoder •°•.•°• S'étonner Accepter toutes les postures Laisser faire la nature Jusqu'à en crier •°•.•°• Passer En vain les nuits censures Au sein de sons ...

Amaé 05/09/2007

L'apéro'se de l'année !

Amaé J'aime les nouvelles choses, découvrir de nouvelles saveurs, de nouveaux mélanges subtils. Puis, j'aime par dessus tout les partager, et ici, avec vous, en parler. Flanant tranquillement dans un supermarché, je cherchais de quoi me réapprovisionner en bouteilles apéritif, et selon plusieurs critères. D'abord, il faut que ça me plaise. C'est comme ça. Vous ne trouverez pas, par exemple, de la gentiane chez moi, je ne supporte ni le goût ni l'odeur. Et je ne supporte pas donc de servir ce breuvage que je trouve imonde. Il ne faut pas que ce soit extrêmement alcoolisé. L'alcool et les ravages qu'il suscite me font peur, et les gens qui en boivent trop aussi. Le prix également est important. Je ne roule pas sur l'or, loin de là, et j'aime avoir de la diversité, donc il me fallait du pas trop couteux pour acheter des sortes différentes. Je suis, cette fois là dans un Carrefour rénové, où il faudrait bien des rollers pour parcourir l'ensemble des étals. L'avantage est que la variétés des produits est considérable. L''inconvénient, c'est qu'on a l'air bête avec des rollers o;) J'ai trouvé le rayon apéritif à base de vin, tel le muscat. Les couleurs des breuvages sont dorées pour la plupart. Puis, une tâche rose parmi les bouteilles. Je m'approche, intriguée par cette couleur inhabituelle dans ce rayon. Amaé Kézako ? Longue bouteille rose dégradée vers le blanc. On ne voit rien à l'intérieur. "Parfumé et fruité, Amaé, l'apéritif qui rafraîchit ...

Lindt Excellence Noir Chili 22/08/2007

Elu Produit de La Semaine !

Lindt Excellence Noir Chili Viendez viendez braves gens ! Exit Ethno Bar Tombouctou, Moutarde Ragnagna ou Chocolat Cramoisi ! Grace à la lecture du même sujet chez Lilybee85, je vous présente Le vrai produit découverte de la semaine, j'ai nommé Lindt Excellence Chili ! Pas de souci, Lindt étant largement réprésenté sur nos étals, ouvrez bien vos mirettes, et voyez rouge ! Tablette cartonnée aux contours blancs, puis un rectangle avec un carré de chocolat noir sur fond rouge, un poivron rouge le surplombant, et la mention CHILI inscrite en caractères blancs. Il vous en coutera 1,26 euros et un peu de courage pour attraper la plaque et la mettre dans le caddie. Et ouaih, du chocolat au piment... Qui a déjà gouté ? Pourtant, c'est loin d'une nouveauté à voir ce que j'ai pu dégoter sur le net, le chocolat agrémenté du piment d'espelette existe depuis longtemps. Tout comme les recettes au chocolat réhaussé d'une pointe de poivre. Faudrait juste y penser plus souvent. La tablette Excellence Chili est donc protégée par une cartonnette, facilement ouvrable, mais qui, une fois ouverte, le sera bien souvent trop, les rabats restant écartelés. S'en suit une protection aluminium, mais soudée aux extrémités, une seule envie vous surgit : l'arrachage ! 10 carrés facilement séparables... Allons-y doucement pour cette nouvelle aventure... Je hume, ça sent le chocolat, aucune odeur de piment. J'ouvre la bouche, doucement pour une fois, de prime abord, c'est un chocolat doux, légérement ...

Une Pièce montée - Blandine Le Callet 15/07/2007

Ensemble, c'est Tout

Une Pièce montée - Blandine Le Callet Trouver l'âme soeur est une chose. Décider de se marier est aussi un grand pas. Mais, une fois décidé, quand faut y aller, faut y aller ! Blandine Le Callet, romancière inconnue jusqu'ici au bataillon, se plaît, s'amuse, à décrire le jour J de Bérengère et Vincent, issus d'une bourgeoisie assez haut placée. Chaque chapitre est relaté par un personnage différent participant à cet évènement, tel une nouvelle, tel un puzzle qui construira cette journée. On commencera par l'insouciance, avec le regard de Pauline, une huitaine d'années, fière de se rendre à ce fameux mariage où elle a été choisie comme tous ses cousins cousines, et être, pour la première fois de sa vie, petite fille d'honneur, petite princesse. Comme ses parents seront énervants le long du voyage, à bord de cette nouvelle voiture qui pue vraiment trop le cuir à faire des hauts le coeur à son frère. Le regard d'une petite fille sur le monde des adultes, sur les choses qu'elle trouve parfois compliquées et injustes. Bertrand, le curé qui officiera la messe, mais qui ne sera pas de toute bonne foi ce jour là. Madeleine. L'aïeule de la famille, que ses filles vouvoient. Se vouvoyer en hiérarchie est une chose compréhensible. Se vouvoyer en famille est pour moi le comble du dédain. Usée par la vie et quasiment aveugle, elle fera fi de toute aide suggérée par les membres de la famille. Hélène, la maman de Pauline, qui se consacre corps et âme à son mari et à ses enfants, entame un point sur sa ...

Conseils Santé 06/07/2007

Ostéochondrite, quoi que vous dites ???

Conseils Santé J'ai beaucoup hésité avant d'écrire sur ce sujet. Mais une maman dont son fils serait peut être atteint d'ostéochondrite, s'est souvenu que le mien en avait souffert, voulait en connaître plus, alors pour toi Claire, mais aussi pour d'autres parents, je me lance... Contrairement à la maladie HPN subie par ma fille, je n'ai malheureusement pas tenu de carnet de bord pour Max, alors c'est de mémoire que je vais tenter d'expliquer l'évolution des choses. Bon, je vais m'aider quand même un peu aussi de son carnet de santé, le temps passe si vite que j'en perds la notion d'année... Flash back 13/05/04 Consultation au service pédiatrique. Max a 5 ans et 8 mois. je veux être assurée que lui et son frère n'ont pas la même maladie que leur soeur. Un examen clinique qui ne décèle aucune particularité, sauf un petit défaut de "tenue correcte de marche". Le toubib trouve que Max marche pas "normalement". En même temps il se marre (Max, pas le toubib), il dit que c'est comme ça qu'il faut marcher. Je sors de la consultation avec une note sur son cahier de santé "Surveillance de la marche - 20kgs - 1m11 " Je ne gronde pas Max, mais je lui demande de faire un peu moins le couillon la prochaine fois... 10 jours plus tard... Max doit effectuer une sortie scolaire, dans je ne sais plus quel endroit, quoi qu'il en soit faudra marcher toute la journée. Le matin même il ne veut pas se lever de son lit, prétextant un mal de jambe. Je lui prétexte moi une jolie ...

Croustillons 03/04/2007

Lastar, mon croustillon

Croustillons Cher Lastar, En ce merveilleux 3 avril, j'aurai aimé t'emmener dans les ruelles de Lille, bras dessus, bras dessous, découvrant les petites boutiques, les gens bien souvent atypiques, au grè de nos pas sur les pavés de ch'nord et aux murs de briques... Je t'aurai fait découvrir notre cathédrale de la Treille, notre Citadelle, des jolies femmes toutes plus belles... Avec un peu de thune, on se serait offert à défaut d'une blonde, une petite bière brune, et on se serait dirigés vers la rue de Béthune, et là, si ça se trouve, t'aurais crié ... "AhhhGrHhhhHHhh j'veux des bugnes !" Moi : "Euh... Ici mon garçon, on préfère les croustillons !" Toi : "J'veux les boules là, ça sent trop bon !" Moi : "Hmmmm tu as bien raison, mais je sais les faire moi-même, allons, allons, allons donc dans ma maison..." Je sais qu'en brave garçon, tu me suivrais, avec tes yeux brillants... Mais c'est bien vrai que je sais les faire moi-même, c'est très facile, suis la recette avec moi. (´¸.•*´¯`*• Il te faut : 200 gr de farine 15 gr de levure (de boulanger, de préférence) 10 cl de bière blonde 75cl de lait tiède 1 cuillère à café de sel 1 cuillère à café de sucre fin cristallisé 1 oeuf 25 gr de beurre doux Du sucre glace Une friteuse (´¸.•*´¯`*• Comment il faut procéder : 1) Fondre le beurre doucement. Retirer du feu et réserver. 2) Séparer le blanc du jaune d'oeuf. 3) Dans un grand saladier, dissoudre la ...

Par J 04/01/2007

Journée Chamalienne

Par J ♠♠♠♠♠ 6h35 ♠♠♠♠♠   Grumpf Mon radio réveil branché sur ZeOne essaie tant bien que mal de faire assez de bruit pour que je ne me rendorme pas. ZeOne à cette heure là j'vous jure que ça décoiffe. C'est ambiance boîte de nuit et en principe impossible de se rendormir. Pourtant... Je reste au lit... J'attends l'horoscope ? Parfois ça m'arrive d'attendre jusque là, et au moment où la nana dit « Capricoooooorne », ben je capte plus les mots qui suivent. Même mes oreilles sont embrouillées. Soit. Je profite encore un tout petit peu sous ma couette toute chaude. Je ne me rendors pas vraiment, mais je me fais un film sur les choses à faire. Quel jour est-on déjà ? Y'a le petit à conduire en garderie ? Quel Quel temps y fait dehors ? Je mange où ce midi ? Et petit à petit je retombe malgrè tout dans le sommeil...   ♠♠♠♠♠ 6h45 ♠♠♠♠♠   Le réveil de mon portable sonne. Je tatonne pour le retrouver sur le rebord du lit, je l'éteins et j'essaie de déchiffrer un sms reçu pendant la nuit « Dors bien ma Chérie, à demain, je t'aime » Cette fois, c'est le matelas que je tatonne et je constate effectivement que mon Chéri n'est pas là. Je soupire et c'est là que je me mets à rêver les yeux ouverts. Et si... Et si... ♠♠♠♠♠ 6h50 ♠♠♠♠♠ Second sms qui résonne : « Yéleurre !!! » ça c'est mon Ange ...

Mon meilleur ami 27/12/2006

A toi qui te reconnaitras...

Mon meilleur ami Ce que je vais écrire là, c'est comme une déclaration... Plus difficile qu'une déclaration à effectuer aux Impots, j'vous jure o;) A toi, mon Trésor, je te fais un aveu public. Il était une fois sur Ciao... J'avais remarqué, au hasard de mes lectures ici, un membre de Lille, dont les avis étaient surtout axés sur les restos de la belle ville du nord. J'ai du lui laisser un commentaire, et après ça il me rétorqua : "Merci Nath de me faire confiance pour les supers restos ! 12.07.2001 20:36" C'est tout con parfois hein ? Mais faut savoir entretenir le lien étrange qui unit deux êtres parfois, et, en tant que deux internautes un tant soit peu mordus, on a eu tout le loisir de s'y ateler. Par lecture réciproque, quelques commentaires justes et courtois... Puis rendez-vous quasi quotidien par messagerie instantanée sur AOL messager... 2001... J'ai une étrange impression que c'était hier et de le connaître depuis toujours en même temps. Je ne le connais alors que par photo, figée, sur Aol messager, d'une piètre qualité à l'époque, lui donnant un visage absolument catastrophique. Et franchement, ce n'est pas le physique qu'il me présentait alors qui jouait en sa faveur ! mdrrrr Plusieurs mois plus tard, on s'échange nos numéros de portable dans l'optique de la future ciao-rencontre qui aura lieu en septembre 2002. Juste une semaine avant cette fameuse et mémorable rencontre entre internautes, je reçois un couple (ciaonautes aussi) et l'on visite ...
Voir plus d'avis Haut de page