Partager cette page sur

vert Statut vert (Niveau 2/10)

Didyne01

Didyne01

Lecteurs satisfaits: 1 membres
Voir les statistiques du membre

ni pour, ni contre, bien au contraire...

Avis rédigés

depuis 28/03/2005

23

Wild Arms 5 - Edition spéciale 10ème anniversaire (PS2) 03/05/2008

Il était une fois dans l'Ouest...de Filgaia !!!

Wild Arms 5 - Edition spéciale 10ème anniversaire (PS2) Mon dieu que c'est beau...! Je n'irais pas par quatre chemins pour vous dire que ce jeu est probablement LE JEU de l'année en terme de RPG et probablement l'un des meilleurs derniers jeu de la future feue Playstation 2 (paix à son âme)! Et pour fêter le Dixième anniversaire de cette magnifique saga, Kaoru Kurosaki (histoire originale) et hirokazu Taki (scénario) ont laissé aux développeurs de Média Vision (on ne change pas une équipe qui gagne...!) le soin de concocter cet opus avec en prime une version française...enfin...les voix restent en VO anglaise mais tous les dialogues sont sous-titrés ainsi que les tutoriels. Ce titre fera sûrement pâlir de jalousie ceux qui croyaient que Final Fantasy XII était un RPG...mais bref, chacun ses goûts...! Wild Arms 5 déroge les règles et c'est tant mieux... Il y a très longtemps dans Filgaia (once upon a time in Filgaia..!) une technologie avancée était générée par des golems; ceux-ci furent anéantis par les Véruni, une race d' extra terrestres (venus d'une autre planète forcément...)particulièrement virulents qui disséminèrent aux quatre coins de Filgaia les morceaux des golems, ce qui amènera nos six protagonistes à parcourir le monde afin de retrouver les fragments de ces vestiges et de démontrer au peuple l'importance de ces entités perdues. Le tout dans un environnement western. Pour ce faire, nous avons comme personnages : Dean Stark, un adolescent de seize ans téméraire et farfelu qui voue une passion démesurée aux ...

Rogue Galaxy (PS2) 18/09/2007

Sabaku No Tsume... La Griffe du Désert

Rogue Galaxy (PS2) ...Ainsi.... C'est ça, la Terre??? Oh, pardon, vous êtes là...!?...Alors permettez moi de me présenter, Jaster Rogue, plus communément surnommé par mes petits camarades de jeu : "la Griffe du Désert"... Une énorme confusion étant à la base de ce surnom; Puisque c' est au cours du début de mon aventure que le réel chasseur de prime portant ce Titre me lèguât je ne sais pour quelles raisons sa puissante épée qui pourtant contribuait à sa légende... En effet, les deux sbires du capitaine Darkengoa (Simon et Steeve) me voyant terrasser un monstre très puissant avec cette arme là, eurent tôt fait de me confondre avec son réel propriétaire qui lui, s'éloignait déjà, me laissant a mon futur périple engendré par ce quiproquo... Mon destin était d'ores et déjà scellé... Le pire dans cette histoire, est que les développeurs (Level-5...si si rappelez-vous, Dark Cloud et pour ne pas citer l'excellent Dark Chronicles, Dragon Quest 8...ça y est, ça vous parle maintenant !!??), ont généreusement fait de moi un usurpateur... Le capitaine du Dorgenark (c'est le nom du vaisseau), persuadé de ma vaillance me fit embarquer (j'aurais fait n'importe quoi pour aller dans l'espace...), en compagnie d'autres chasseurs de primes, tels que: Kisala (qui n'est autre que la propre fille du capitaine et à qui je dois une certaine reconnaissance pour ne pas m'être fait dévorer par un gigantesque ver des sables...) Simon Wakkard un androïde à la recherche de son épouse et de sa ...

Final Fantasy XII (PS2) 27/05/2007

Une pure daube...!

Final Fantasy XII (PS2) Je tiens tout d'abord à signaler que je suis une fan invétérée de la saga des Final Fantasy, puisque je possède toute la série (ma fille s'appelle Selphie!), et que j'attendais malgré les critiques nippones, ce douzième opus avec une impatience non dissimulée. Acheté neuf dès sa sortie (60 euros), j'étais persuadée que j'avais entre les mains un des plus beau jeu de l'ère PS2. Grossière et naïve erreur de la fervente otaku que je suis... Puisqu'après m' être acharnée à vouloir amortir mes 60 Euros, je n'y ai finalement trouvé, après une quarantaine d'heures, aucun intérêt. Autant vous dire que j'ai été dégoutée et écoeurée! Ce jeu possède un scénario d'une platitude déconcertante avec des personnages sans aucun charisme (à part Fran peut-être), auxquels on ne peut s'attacher et s'identifier comme dans tout Final Fantasy qui se respecte... D'ailleurs, cet épisode n'a de Final Fantasy que le nom. Créé par les auteurs de Vagrant Story, il en résulte un mélange de Star Wars, de Vagrant Story et d'un shoot them up sans nom maquillé en pseudo MMORPG, tout celà emballé dans un boitier estampillé FF. Une honte!!! On tape du monstre, on tape du monstre, on tape du monstre... Et quand on ne tape pas du monstre, on fait des quètes annexes où il faut... Taper du monstre... Y compris certains Chocobos...sniff...! Certes, on tape des monstres dans de "zoulis" décors, mais on en a vite marre d'autant plus que les développeurs ont misé sur la dureté des combats afin de gonfler, à notre ...

Bluesky bsew 8360 31/01/2007

De l'utile... à l'agréable...

Bluesky bsew 8360 Quand on a un époux qui bricole et deux enfants à l'école maternelle, je pense qu'à l'heure actuelle il est plus qu'utile, voire nécessaire de posséder une machine à coudre... "Maman, j'ai un trou à mon pantalon."...ou..."chérie j'ai un accroc"...ou encore "et mon ourlet, c'est pour demain...?" Des phrases qui doivent revenir relativement souvent dans les foyers normalement constitués. Je m'imagine mal acheter des fringues toutes les cinq minutes et, quant à faire toute cette masse de travail ( que j'ai eu fait) à la main... Celà peut paraître peu banal, mais plutôt qu'une rivière de diamants, j'ai demandé à chéri pour mon anniversaire une.....MACHINE A COUDRE... Donc le jour J, je déballe mon cadeau et découvre avec surprise... Que l'on ne m'a pas offert la somptueuse machine numérique avec logiciel de téléchargement des points, qui chasse les virus, qui fait la vaisselle et qui passe l'aspirateur; mais tout simplement une petite machine sortie tout droit de l'espace promo du Champion d'à côté... Mais qu'allais-je donc bien pouvoir faire avec ça...? Cachant ma déception devant un mari guilleret qui me tendait déjà une pile de fringues à rapiecer avec un tonitruant : "vas-y chérie essaie la pour voir..", je m'installe en soupirant devant LA CHOSE et commence à la regarder sous tous les angles...(ouais bof c'est une machine quoi...). Je parcoure scrupuleusement la notice pour placer mon fil correctement et hop me v'la partie à coudre et à repriser tout ce qui me tombe ...

Natascha kampusch 07/09/2006

L'hypothèse d'un extraordinaire scenario...

Natascha kampusch Enlèvement, ou coup monté??? Mon scénario : il y a beaucoup de personnes qui ont l'instinct suicidaire, et Wolfgang Priklopil faisait peut-être partie de ces gens là. Mais avant de partir il voulait peut-être faire de quelqu'un, un être riche et célèbre, en locurrence une fille qu'il connaissait et qui souffrait peut-être auprès de ses parents (d'où le fait qu'elle refuse de les voir aujourd'hui)... Détenant peut-être un QI plus élevé que certains de son âge, l'idée que Priklopil fasse d'elle une future star l'a peut-être enchantée, car au départ l'enlèvement n'était peut-être pas prévu pour durer aussi longtemps, Priklopil se laissant le temps de lui expliquer tout ce scénario afin de lui garantir une vie ultérieure d'exception... Pourquoi sinon monnayerait toute apparition et toute photo, sans compter le livre qu'elle écrira sans doute et le film qui s'en suivra, etc... Priklopil a peut-être fait son éducation, mais il lui a aussi peut-être inculqué toutes les ficelles du business... Et elle aura eu le temps d'apprendre le rôle qui est le sien aujourd'hui... Le plus regrettable dans cette histoire, c'est de ne pas avoir pu en savoir plus sur un homme qui a peut-être monté le plus grand bluff et le plus grand scénario qui puisse exister, au vu de tout ce qu'il a fait pour mettre en oeuvre cette histoire, qui se termine bien, et qui a surtout un bel avenir... Il est dommage que Priklopil ne soit plus là pour voir le résultat, car son plan a vraiment bien ...

Magna Carta (PS2) 10/04/2006

Des regrets, des regrets...

Magna Carta (PS2) Non, non, rassurez vous, je ne me suis pas trompée de catégorie, je ne vais pas parler du groupe Magna Carta, mais bel et bien du jeu vidéo développé par les coréens de Softmax, en collaboration avec Banpresto... For du succès de la version PC, les développeurs ont décidé de se lancer sur le marché des consoles au plus grand plaisir des uns, et à la plus grande désillusion des autres... Les personnages (très beaux, avec notament des jeunes filles au "charisme" relativement proéminent), évoluent dans un univers magnifique, crée par le jeune prodige Hyung-Tae Kim, (il n'a que 28 ans), illustrateur extraordinaire à la notoriété montante. Il a également crée l'univers de l'excellent RPG War of Genesis, aussi développé par Softmax. J'ai noté, d'ailleurs à propos des personnages, et des décors qu'il semblerait que se soit une sorte de melting pot des grands jeux existants à l'heure actuelle, tels que Calintz, qui ressemble à Sydney de Vagrant Story, ou encore Reith à Yuna de FFX, Lehas à Quistis de FF8, Haren à Jecht de FFX, et j'en passe... Par moment, on a l'impression de se retrouver dans des décors déjà vus, tel le désert de Bikanel de FFX, ou la Route de Mycorocs dans FFX... Toute ressemblance avec des jeux existants ou ayant existés ne serait-elle que purement fortuite??? ... Donc, pour en venir à notre histoire, une gueguerre oppose nos bons vieux humains d'Efferia, à des êtres d'on ne sait où, les Yasons, depuis déjà 600 ans. Calintz, un jeune homme revenchard ...

5 - Megaherz 07/04/2006

Un coeur gros comme ça...

5 - Megaherz C'est en 1993 que Alexx Wesselsky et 4 autres musiciens fondèrent le groupe Megaherz, qui allait devenir l'un des grands groupes allemand avec Rammstein... Leur nom vient du fait qu'ils étaient fans de la musique de Wildecker Herzbuben et de Megadeath, groupe qui les influença d'ailleurs beaucoup... Après deux ans de dur labeur, le groupe sort son premier album démo, "Herzwerk", qui lancera à l'époque Megaherz à travers l'Allemagne, et aujourd'hui, à travers l'Europe... En 1997 "Wer bist du" sortira après moult turpitudes et mouvements de musiciens. La première chanson de cet album, "Got sein" commence à faire le tour des clubs dans toute l'Allemagne, et confirme leur succès naissant, puisqu'ils vont également faire pas mal de festivals en Europe... En 1998 le groupe nous livre "Kopfschuss", déchainant enfin les passions à grands coup de fan clubs, et l'intérêt des médias se fait de plus en plus pressant, sans doute grâce à des succès comme "Freiflug", "Rappunzel", ou encore "Rock me Amadeus" (excellente reprise de Falco). "Himmerfahrt", en 2000, avec des chansons comme "Du oder Ich" ou encore "Windkind", puis l'album "Herzwerk II", en 2002 qui n'est autre que leur album démo revisité, viendront par la suite grossir leur discographie... Quatre excellents albums, avec un style très évolutif, (avec il est vrai, un léger retour aux sources avec "Himmerfahrt"), dû à l'expérience et la maturité des membres "changeants" du groupe, chacun venant apporter sa touche ...

Devils - The 69 eyes 26/03/2006

69 yeux et une voix...

Devils - The 69 eyes Ce groupe gothic-metal au nom énigmatique est né au début des années 1990, à Helsinki, en Finlande. Il est composé de Jyrki au chant, Bazie et Timo-Timo aux guitares, Archzie à la basse et Jussi à la batterie et aux percussions. Pourquoi "the 69 eyes " s'appellent ainsi??? Et bien au dire de Jyrki, le leader du groupe, un tel nom ne s'explique pas, ou au contraire, peut signifier énormément. Voici un d'ailleurs un extrait d'interview de ce surprenant personnage : "Tout d'abord, quelle est la signification de votre nom, The 69 Eyes ? -En fait, ce nom peut suggérer beaucoup de choses, ça peut être le nom d'un film d'horreur, d'un film porno bon marché des années 60 ou même un film de vampires. C'est comme le titre " Paris Kills ", on peut l'interpréter de plusieurs façons, il n'y a pas de réponse simple à cette question. Ensuite, il y a le symbole des yeux : depuis le début de l'humanité, des Egyptiens aux Aztèques et toute autre culture, les yeux ont toujours été un symbole important. 69 en tant que nombre à également de nombreuses significations. En plus, c'est joli et ça sonne bien. C'est assez mystérieux en tant que tel. Tu sais, je ne pense pas qu'un groupe puisse expliquer correctement la signification de son nom. C'est une question qui est toujours posée à tous les groupes et la plupart du temps, il n'y a pas de réponse précise. Tu peux trouver tes propres réponses alors fais marcher ton imagination." Groupe unique en son genre non seulement de par la voix de ...

Poésie sur la tristesse 26/03/2006

Petit bonhomme

Poésie sur la tristesse Je ne savais vraiment pas où caser ce poème, il pourrait aller dans plein de catégories, je l'ai mis ici, j'espère ne pas m'être trompée... PETIT BONHOMME Je regarde les mômes qui jouent là dehors Ca me fait mal au coeur Je te regarde tellement fort Je les regarde, je ris, je pleure Je te vois tomber, genous écorchés Peur pour toi, petit bonhomme Et puis je te vois rire, te relever Ca me rassure sur ta pomme Et je m'aperçois que ce n'est pas toi Tu cours vers ta maman Ca me rappelle que tu ne seras jamais là Que tu n'existes plus vraiment... ... Que dans mon coeur qui ne fait que saigner Comme l'a fait mon corps, et comme le fait mon âme De t'avoir laisser t'en aller, t'avoir laisser couler Le ventre transpercé par des milliers de lames Je n'ai pas pu te retenir Tu es parti hors de mon être Avant que j'ai pu t'apprendre et te dire... Ca n'était pas notre heure, peut-être... J'aurais voulu que tu sois encore en moi Ne pas avoir à écrire ces mots J'aurais voulu que tu sois neuf mois Mais c'était peut-être trop tôt Alors, au revoir, cher petit bonhomme Où que tu sois, fais gaffe aux genoux écorchés Même là haut, maman aura toujours peur pour ta pomme Alors promets-lui de ne pas tomber... De ne pas tomber... Didyne01 poème de 1999

Roadstar CD-652 USMP/FM 01/03/2006

Ca cause dans le poste...

Roadstar CD-652 USMP/FM Je m'étais toujours demandé pourquoi, à notre époque, en France, avec l'essor de la technologie, on ne trouvait pas encore d'autoradios avec lecteur MP3 ou port USB... Après quelques recherches sur internet, je me suis aperçue que cela commençait doucement à arriver sur le marché... J'ai longuement fouillé, et le premier sur lequel je suis tombée, fut le Roadstar CD-652 USMP/FM. Voyant la Saint Valentin arriver à grand pas, et mon mari étant amateur de ce genre de technologie, je ne trouvais rien de plus naturel que de lui offrir (avec ses sous... lol ). Un jour avant la date fatidique, mon mari reçu son cadeau, et en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, il l'avait déjà installé, et je pouvais entendre de là où je me trouvais, un son parfait qui provenait du garage! Intriguée par la pureté de ce son, je me voyais donc dans l'obligation d'aller écouter ça de plus près... Et là, j'ai pu découvrir le fameux objet qui propulsait Within Temptation non seulement dans mon garage mais aussi dans tout le voisinage!!! Une véritable splendeur, la qualité numérique en plus! On a eu beau tout tester plusieurs fois, nous n'avons pas réussi à trouver une seule faille... Aucun souffle, aucun parasite, que ce soit au niveau de la radio, (qui même à fond ne crachotte pas), comme au niveau du CD qui ne souffre aucunement des vibrations de la voiture et qui ne saute pas, ou encore au niveau de l'USB ou de la SD card. De plus, il est aussi facile à utiliser qu'à ...

Fahrenheit (PS2) 22/12/2005

Chaud chaud chaud !!!!!

Fahrenheit (PS2) Et dire d'abord que je n'étais pas vraiment emballée par ce genre de jeu...Quel fourvoiement !!! Une fois commencé, impossible de s'en défaire. Merci ATARI pour ce cadeau ( que j'ai gagné au concours fahrenheit sur ATARI ), dont je n'avais jamais entendu parler jusqu'à ce qu'il atterrisse dans ma boite aux lettres. Voilà de quoi il en retourne : Nous sommes en 2009 à New York dans les toilettes d'un typique restaurant américain façon seventies aux décors feutrés ou notre héros Lucas Kane vient de commettre, apparement à l'insu de son plein gré, un assassinat... Le game play ne vous laissera pas vraiment le temps de vous acclimater au touches analogiques, qu'il vous faut déjà nettoyer en un temps limite toutes les traces de votre incompréhensible geste...Car un policier de la NYPD dîne justement dans ce restaurant et aura tôt ou tard envie de satisfaire un besoin naturel... L'ambiance est installée... C'est donc par -20 degrés que commence cette histoire palpitante, où le stress omniprésent finit par vous donner des sueurs froides...(D'où le titre...). Une fois hors du restaurant, vous n'en serez pas moins hors de tout soupçons puisque vous devrez faire face aux deux inspecteurs chargés de vous retrouver. L'originalité dans ce jeu est, que vous serez amenés à contrôler en alternance Lucas ainsi que les deux flics Carla et Tyler, duo détonnant qui n'est pas sans rappeler pour les nostalgiques le style Starsky & Hutch...Même leur supérieur fait penser au capitaine ...

Xénosaga II RPG (PS2) 16/12/2005

Xénosaga II : Enfin chez nous !!

Xénosaga II RPG (PS2) Après les excellents Xénogears, et Xénosaga 1er du nom, jamais sortis en Europe, voici enfin chez nous l'opus tant attendu par les fans : Xénosaga Episode II "Jenseits von Gut und Böse".Que l'on se rassure, bien que se soit une suite on peut facilement retrouver le contexte de l'épisode précédent car lecoffret contient un dvd bonus retraçant toute l'histoire; ( un magnifique déssin animé ). Je conseille à tout nouveau joueur de le regarder avant de commencer rien que pour le plaisir des yeux . Tout commence ou plutôt continue dans un univers futuriste ou se côtoient humains, robots et androïdes, unis dans guerre sans merci qui fait rage. Le but de cette aventure sera de retrouver le Zohar (artefact mythique), le seul à pouvoir sauver le monde de Xénosaga... Pour parvenir à l'apogée de cette aventure, vous aurez à gérer 7 personnages: Shion, Kos-Mos, MOMO, Ziggy, Junior, Chaos, Jin ainsi que 3 ES (robots)..Qui vous assisteront durant vos péripéties, suivant les endroits ou vous vous retrouverez. Pour les non-initiés, il faut savoir que les combats sont assez difficiles d'entrée de jeu et il faudra quand même un certain temps avant d'en comprendre tout le fonctionnement, ceci dit après c'est un pur plaisir... D'autre part, ce jeu est jalonné de nombreuses quêtes ( très diverses), pour obtenir de précieux objets et techniques ... N'hésitez pas à sauvegarder souvent si vous ne voulez pas racheter des manettes tout les deux jours... Les cinématiques quoique très ...

Leader Price Couches culottes 18/05/2005

Des bonnes couches pour toutes les bourses...

Leader Price Couches culottes Comme vous ne pouvez pas l'imaginer (ou pour ceux qui ne seraient pas au courant...), l'univers commercial gravitant autour de bébé, ne fait pas dans la dentelle, nous proposant ça et là des produits INDISPENSABLES à des prix exhorbitants... Mais... A qui donc profite le crime? A toutes ces filiales de grandes renommées prêtes à tout pour nous vendre leurs petits élastiques "là", et ce sans scrupule, car après tout, bébé le vaut bien! Donc, pour notre premier enfant, nous avons succombé aux diverses tentations promotionnelles de quelques grandes marques. O rage, O désespoir, au bout d'un an, quand on a fait le total du budget couche, on a commencé à réfléchir sur l'idée d'avoir un jour un second enfant (pour peu qu'on fasse des jumeaux, voire des triplés...). Passant outre, et abandonnant les regards sur le portefeuille pour ne plus les porter que sur les enfants, nous nous mîmes en quète de couches : qui ne fuient pas, qui ne perdent pas leur rétensorb, qui n'irritent pas les fesses, qui ne tombent pas sur les genoux, qui ne serrent pas trop, qui ne fassent pas gros sac, qui retiennent les odeurs, qui s'enlèvent facilement (pour les papas), qui soient confortables... ET QUI NE SOIENT PAS CHERES... Autant chercher une aiguille dans une meule de foin, me direz vous... Et bien... On a fini par les trouver, par le plus grand des hasards. Ayant déménagé, on a fait quelques grandes surfaces, histoire de comparer les prix, et un jour, chez Leader Price, on a pris ...

Herzeleid - Rammstein 28/04/2005

RRRRRAAAAMMMM........STEIN... !

Herzeleid - Rammstein Rammstein est un groupe à part, composé de six garçons originaires de Schwerin, une ville proche de Hambourg en Allemagne. Mais c'est à Berlin qu'ils vont se réunir pour composer à partir de 1993 leur premier album "Herzeleid", qui sortira en Septembre 1995. Rammstein, pour la petite anecdote, doit son nom au succès du titre écrit en hommage aux victimes de la catastrophe qui a eu lieu sur la base de Ramstein le 28 Aout 1988, lors d'un meeting aérien faisant 80 morts... Lors des concerts, cette chanson eut tellement de succès, que le public scandait à la fin de chacun d'eux, "Rammstein, Rammstein...". Il suffit d'écouter le morceau pour comprendre (il est traduit dans le CD... D'ailleurs, ils le sont tous)... N'ayant toujours pas défini de nom pour le groupe, l'influence du public l'emporta... Rammstein était né... Composé de Till Lindemann au chant, Richard Z. Kruspe - Bernstein, et Paul Landers aux guitares, Oliver Riedel à la basse, Christoph Schneider à la batterie, et Flake Lorenz au clavier, le groupe n'a jamais changé depuis. Je pense même que si l'un des membres devait quitter le groupe, il en serait fini de Rammstein... Le groupe est tellement soudé... Alors prions... Basé sur une musique Indus et très progressive, "Herzeleid" est vite propulsé au premier rang de la scène du rock allemand, devançant de loin tout ce qui pouvait approcher la tête des charts. Mais ce n'est qu'après la sortie de "Sehnsucht" que Rammstein franchira l'obstacle lié à la langue ...

Last In Line, The - Dio 27/04/2005

S'adresser à Dio plutôt qu'à ses saints...

Last In Line, The - Dio Par où commencer... Par le début de sa carrière peut-être... Avant d'en arriver à parler de cet excellent album qu'est "Last in Line", faisons un peu connaissance avec Ronnie James Dio, petit par la taille, mais tellement grand par le talent. Après un premier groupe nommé ELF avec lequel il évoluera dans le début des années 1970, et avec qui il aura fait 6 albums, Dio fait ensuite un bout de chemin avec Rainbow ( excusez du peu, mais Rainbow, c'est quand même trois pointures qui évoluaient dans un certain groupe appelé DEEP PURPLE, --Ritchie Blackmore, Roger Glover, et Ian Paice-- John Lord et Ian Gillan étant, quant à eux, partis pour former Whitesnake). D'ailleurs, je ne pourrais que trop vous conseiller l'album de Rainbow "On Stage" sorti en 1977, c'est un véritable monument ! C'est donc avec ce groupe que Ronnie James Dio peaufinera son savoir faire, ainsi que sa voix. Il intégrera ensuite Black Sabbath (vous savez, l'ancien groupe d'Ozzy Osbourne !), jusqu'en 1982, où il commencera sa carrière solo. L'album qui nous intéresse aujourd'hui, "The last in line", est sorti en 1984. Dio s'entoure alors de Claude Schnell, au synthé, de Jimmy Bain à la basse, de Vivian Campbell à la guitare, et de Vinny Appice, un batteur hors normes... Ronnie James DIo possède une voix qui lui est tellement propre, que j'ai du mal à faire une comparaison... Peut-être Ian Gillan (voir ci-dessus), ou Klaus Meine, (le chanteur de Scorpions avant qu'il ne se mette à siffler...). Tout ...
Voir plus d'avis Haut de page