Partager cette page sur

vert Statut vert (Niveau 2/10)

Secular

Secular

Lecteurs satisfaits: 9 membres
Voir les statistiques du membre

"Il n'est de plaisir plus subtil que de passer pour un sot aux yeux des imbéciles"- Voltaire. Bientôt une petite surprise sur Nightwish( ça y est j'ai commencé ;)

Avis rédigés

depuis 14/02/2006

19

Logitech Z623 Speaker System 01/02/2012

Un kit audio... puissant!

Logitech Z623 Speaker System Bonjour à tous ! Acheter des enceintes est problématique pour les mélomanes, cinéphiles et autres amateurs de bon son, surtout lorsque notre budget est serré. On essaie alors de chercher LE produit, celui qui va être équilibré et en même temps présenter un point fort qui correspond le plus à notre usage. Je vais essayer dans cet avis de dresser un tableau de toutes les caractéristiques de ce kit audio 2.1 , afin que vous puissiez vous faire une idée précise du produit. Sommaire de l’avis: . 1. Caractéristiques techniques et compatibilité 2. Ergonomie et réglages 3. Pour la musique 4. Pour les Films et les jeux vidéo 5. Design et facture 6. Rapport qualité/prix 7. Conclusion . . ¤§¤¤§¤¤§§¤¤§¤¤§ ¤ 1. Caractéristiques techniques et compatibilité (source : site logitech) Compatibilité : * Ordinateurs, lecteurs musicaux, téléviseurs, lecteurs de DVD et autres sources audio dotées d'une sortie audio 3,5 mm ou RCA * Consoles de jeu Playstation®2, PLAYSTATION®3, Xbox 360® et Wii™ utilisées avec le câble AV fourni Caractéristiques techniques * 200 watts (RMS) * Bande passante : 47 Hz - 22 kHz * Certification multimédia THX (certification de qualité mise au point par un ingénieur du son de chez Lucasfilm) * Commandes intégrées au satellite droit pour la mise sous tension, le volume et les graves Connectique : * 2 entrées jack 3,5 mm * 1 paire d'entrées RCA * 1 sortie casque minijack . ¤§¤¤§¤¤§§¤¤§¤¤§ ¤ . 2. Ergonomie et réglages Connectique ...

Hannsg Hanns.G HZ281HPB 06/11/2011

Le roi des bureaux n'est pas joueur

Hannsg Hanns.G HZ281HPB Bonjour à tous ! Je vous commente aujourd’hui l’écran 27,5 pouces de la marque Hanns G, le HZ281HPB. Sa taille impressionnante et son prix léger doit inquiéter pas mal d’entre vous quant à sa facture, aussi voici mon avis, avec son sommaire : . 1. Caractéristiques techniques 2. Ergonomie et réglages 3. Pour le graphisme 4. Pour les Films 5. Pour les jeux vidéo 6. Bureautique 7. Encombrement 8. Design 9. Rapport qualité/prix 10. Conclusion . . ¤§¤¤§¤¤§§¤¤§¤¤§ ¤ 1. Caractéristiques techniques Fiche récapitulative : * Moniteur LCD Large 27.5" (70 cm) * Aspect (ratio) : 16:10 * Résolution / Fréquence : 1920 x 1200 (Format "Wide") * Dalle (Technologie) : TFT * Rétroéclairage : Tubes fluorescents * Surface visible : 27.5" (70 cm) * Temps de réponse : 3 ms (GTG / Gris à gris) * Luminosité : 400 cd/m² * Taux de contraste : 800 : 1 (Typique), 15 000 : 1 (Dynamique / Max) - "X-Contrast" * Couleurs : 16.70 millions * Angle de vision Horiz. : 170° * Angle de vision Vert. : 160° * Audio : Système audio : 2 x 2 Watt RMS * Réglage de l'inclinaison : oui (de -20° vers l'arrière sur un axe horizontal) * Réglage de la rotation : non * Ajustement de la hauteur : non * Aspect / Couleurs : Noir laqué * Consommation normale : 95 Watt * Consommation en veille : 1 Watt * Poids Net : 8.50 Kg * Dimensions pied compris : 523 x 653 x 254 mm (H x l x P) * Date de sortie : Janvier 2010 Connectique : * Entrées Vidéo : HDMI • DVI-D • VGA * Entrées Audio : Jack ...

Dell XPS 8300 04/11/2011

Un prince dans toutes les disciplines

Dell XPS 8300 Bonjour à tous ! Après un gros mois d’utilisation, je viens vous donner mon avis sur le modèle XPS 8300 de Dell. Voici le sommaire de mon avis : 1. Caractéristiques techniques 2. Pour les Gamers 3. Pour la bureautique et le multimédia 4. Design 5. Evolution du PC 6. Rapport qualité/prix 7. Conclusion ¤§¤¤§¤¤§§¤¤§¤¤§ ¤ 1. Caractéristiques techniques Tous les ordinateurs Dell sont modifiables au moment de l'achat sur le site de Dell, aussi, voici les composants de MA configuration, pour les autres disponibles pour ce modèle, voici le lien officiel : http://www.dell.com/fr/p/xps-8300/pd Fiche récapitulative : XPS 8300 : Intel Core i7-2600 Processeur (3,40GHz, 8Mo) DVD de ressources : XPS 8300 Mémoire : 8192Mo (2x4096) 1333MHz DDR3 Bicanale Hard Drive : 2TB Dual Hard Drive Raid 0 "Stripe" (2x1TB - 7200RPM) Lecteur optique : 16X DVD+/-RW Lecteur incluant le logiciel Roxio Graphics : 1GB AMD Radeon HD 6770 Sound : Integrated 7.1 with THX TruStudio Mice : Dell Laser USB (6 buttons scroll) Black Mouse Clavier : Français (AZERTY) Dell Entry USB Clavier Noir Operating System : French Genuine Windows 7 SP1 Home Premium (64 BIT) Software : Microsoft Office Starter: reduced-functionality Word & Excel w/ads. No PowerPoint or Outlook Software : Datasafe Local 2.3 Basic Software : Sync Up Software AntiVirus : McAfee Security Center 15 month subscription 1 appel gratuit a un expert Dell pour vos questions informatique dans les 1er 60 jours après votre ...

Par Z 13/12/2007

Zweig ou les délices de la lecture!

Par Z Stefan Zweig…. Bonjour, ou bonsoir, à tous ! Aujourd'hui j'ai décidé de poster là où jamais je ne poste, à savoir dans la catégorie « tout ce qui commence par Z », d'ailleurs, peu de gens y postent, vu la lettre, mais je crois que j'ai quelque chose d'intéressant (enfin vous me le direz ^^). L'objectif de cet avis s'est démultiplié après une petite réflexion… Initialement, je ne voulais vous parler que de Stefan Zweig (lui rendre un modeste hommage, vous le faire découvrir), mais j'ai pensé à rajouter un petit but supplémentaire à cet avis : celui de vous redonner, ou donner, l'envie de lire, le goût de la lecture, pour ceux ou celles chez qui il serait atrophié. J'ai en effet malheureusement constaté que cette plaisante activité perdait de ses adeptes, autant chez les jeunes de ma génération que chez des personnes plus âgées. Les causes de ce méfait sont connues (internet, télévision, flemme aigue…), mais je pense qu'il est possible de les surpasser, simplement en réessayant de lire. Et pour cela, il faut un bon auteur, un bon livre, et un sujet qui vous intéresse. D'où le rapprochement avec Zweig. Je n'ai pas la prétention de remettre la lecture à la mode pour tous les gens chez qui elle passe à la trappe, mais juste de VOUS, lecteur de mon avis, vous faire découvrir une expérience que vous n'oublierez pas, et qui vous touchera. Tant pis si les autres préfèrent rester ignares et insensibles, après tout ça les regarde. Commençons par le ...

Legacy of Evil - Limbonic Art 28/11/2007

Véhémence fatale

Legacy of Evil - Limbonic Art Limbonic Art - 2007 - Legacy Of Evil - Candlelight Records - 54 min Non vous ne rêvez pas! Il s'agit bien de ce vieux groupe de Black formé en 1993 au fin fond de la Norvège par Daemon (Vidar Jensen) au chant et à la guitare, et par Morfeus (Krister Dreyer) à la guitare, claviers et au chant également. A l'époque, le groupe avait signé pour son premier album (Moon in the Scorpio) sur le label Nocturnal Art Productions, dirigé par Samoth (Emperor). Leur musique mélangeait un black métal traditionnel avec des éléments symphoniques très inspirés, offrant une musique originale et puissante à la fois. En 1997, soi un an après la sortie de leur première merveille, sort "In abhorrence dementia", suivit d' "Ad noctum-dynasty of death", en 1999. Le petit dernier, "The ultimate death worship", sort en 2002, juste avant la séparation des deux membres. En effet en 2003, le groupe s'arrête pour une longue pause, avant de se reformer en 2006 et de nous sortir ce "Legacy Of Evil". La première prise de contact avec l'album est fabuleuse. Tel un met pimenté, il explose en bouche avec toujours plus de force, et nous envoûte littéralement. La violence dégagée n'est pas surprenante en soi, car le groupe avait déjà montré une tendance à se brutaliser de plus en plus, mais aussi parce qu'elle est d'une fluiditée pour le coup surprenante: le groupe a pondu une merveille de puissance, de violence et de limpidité en même temps. Alors que les groupes de black actuels ont tendance à ...

High Time - MC5 16/10/2007

La fièvre du Samedi Soir

High Time - MC5 MC5 - High Time - 1971 - 42 min Il est 8 heures du soir, vous venez de rentrer d'une lourde journée de travail, un gros coup de blues vous assaille, vous êtes encore seul, et il faut vous faire à manger, ranger le bordel qui règne depuis 6 mois dans votre appartement, et vous taper la vaisselle de la semaine que vous accumulez en redoutant par-dessus tout le moment fatidique où il vous faudra l'affronter… Vous vous dites « merde », et vous posez votre arrière train sur la première chaise venue en cherchant du regard s'il n'y aurait pas une bière qui traîne dans les parages… Dans un tel moment, le meilleur remède est encore la musique, oui mais, attention, pas n'importe quelle musique ! Vous avez toujours ce bon vieil album de musiques traditionnelles Serbes que votre grande tante vous avait offert pour vos 8 ans afin de vous sensibiliser aux « musiques du monde » et élargir votre horizon culturel, mais là vraiment, il faut dire les choses clairement, ça ne vous tente pas. Il y a bien toute la collection Bruel qui roussit à force de dormir sur la cheminée, ou encore l'intégrale de Gainsbourg qui n'a pas visité votre chaine Hi-fi depuis qu'on vous l'a offerte -pour tout dire : « n'a jamais visité votre chaine », certains disques sont même encore dans leur emballage- mais bon sang, quel est l'imbécile qui s'est mis dans le crâne que vous aimiez ce chanteur ??? D'abord vous n'avez jamais pu l'encadrer, et surtout vous l'avez tellement critiqué lors de dîners que ...

Poésies sur le suicide 25/07/2007

Mon Crépuscule (D'un soir au matin)

Poésies sur le suicide Mon Crépuscule (D'un soir au matin) Ne chante plus le rossignol, ne chantent plus les anges, Et mon sang s'oublie dans les draperies du soir, Me forçant, vil maraud, à plonger entier dans la fange, Où nul jamais n'a jeté, même en songe, l'once d'un espoir. Aux premières lueurs du dernier jour je déserte, Point de larme n'est au banquet conviée, Juste une perle pourpre, par mon corps offerte Au fragment de ciel qu'on nomme éternité. Un écarlate reflet fuse sur mon iris ouvert L'odeur reflue et presse mon geste avide et vigoureux, Je marche lentement, les yeux fermés, vers notre mer, La mer des sanglots étouffés et des cris silencieux. Je sens en moi couler cette vague glacée, Ce frisson qui dévore chaque parcelle de mon corps, En offrant froidement l'inerte repos d'une statue figée, L'inerte expression d'un visage qui dort... Mais alors que je meurs, l'aube se gausse... ¤§¤¤§¤¤§§¤¤§¤¤§ ¤ Merci pour votre lecture.

Lovedrive - Scorpions 25/07/2007

En voiture!

Lovedrive - Scorpions Scorpions - 1979 - Lovedrive - 36 min Bienvenu mesdames et messieurs plus de 25 ans en arrière, dans un monde encore bercé par de gentils petits groupes, pas bien méchants, mais qui allaient devenir des mythes, et ouvrir la voix aux monstres futurs… Scorpions est l'un de ces groupes, au son 80ies au possible (même si on est dans les 70ies ! Précurseurs de la vague hard rock, certes avec d'autres groupes, mais précurseur quand même !!!). Aujourd'hui connu, reconnu, acclamé et glorifié, ils n'ont pas bâti leur réputation sur du gruyère russe, mais bel et bien sur des chef-d'œuvres, se suivant les uns les autres, se dépassant les uns les autres… ,.•´¸.•*¨) ¸.•*¨) (¸.•´ : (¸.•´ : (´¸.•*´¯`*• Situation historique du groupe : Créé en 1965 à Hanovre en Allemagne par Rudolf Schenker (guitariste), Scorpions n'a sorti son premier album qu'en 1972 (« Lonesome Crow). Le célèbre Michael Schenker, petit frère de Rudolf, joue sur cet album (guitare), mais quitte le groupe après sa sortie pour UFO, un autre groupe légendaire. Les albums se suivent, le style (au départ qualifié de « psychédélique ») aussi, pour devenir hard rock. Lovedrive, composition de 1979, est déjà le 6e album du groupe (sans compter le live). ¤§¤¤§¤¤§§¤¤§¤¤§ ¤ Le line-up est le suivant : Klaus Meine: Chant Rudolf Schenker: guitare Matthias Jabs: guitare Hermann Rarebell: batterie Francis Buchholz: basse ¤§¤¤§¤¤§§¤¤§¤¤§ ¤ ...

Poésie sur la mélancolie 24/07/2007

Et je plongerai dans les eaux du Léthé...

Poésie sur la mélancolie Et je plongerai dans les eaux du Léthé... I- Descente imminente Une nuit de plus peint sombrement la voûte céleste, Vêtant de son noir manteau ce monde malade, Et la lune de sa pâle clarté Chuchotte à nos oreilles ses plus beaux secrets... Une vague de plus noie goulûment la croute dantesque D'une plaie morale d'un vert de jade, Poison d'esprit dans mon sang dilué, Vague glaciale de pieux étriqués. Je plonge tout entier Dans les eaux du Léthé, Et nage dans l'oubli De pléthoriques larmes d'agonie. ...Et il poussait sur ses rives De pâles roses dépressives... Une ombre épuisée s'enfonce sans bruit, De son noir périple s'éclipse en silence, Et des défunts suivant la danse Glisse céans vers le royaume de la nuit. ...Et il poussait sur ses rives De pâles roses dépressives... ¤§¤¤§¤¤§§¤¤§¤¤§ ¤ II- Attraction inéluctable Pourvu de mille et mille sanglots Ton cours va, impassible et régulier, A travers de sinistres contrées Libérer les hommes de leur lourd fardeau. Il sourd en moi l'ardente velléité De pouvoir toucher tes flots, Ennivrant fleuve bourreau Au sinueux lit endiablé. ¤§¤¤§¤¤§§¤¤§¤¤§ ¤ III- Doux reflets J'ai plaisir à contempler, Léthé, ton onde, Que les rides létales plissent joliment, Et plonger dans tes entrailles profondes Le regard avide d'un jeune amant. ¤§¤¤§¤¤§§¤¤§¤¤§ ¤ E crit peu après le jour de mes 17 ans je crois. ...

Poésie sur le silence 24/07/2007

La brûlure du silence

Poésie sur le silence (Ecrit il y a fort longtemps, c'était une chanson, pas un poème, considérez cela comme tel)(ne soyez pas trop sévère, c'est vieux ^^ ) ¤§¤¤§¤¤§§¤¤§¤¤§ ¤ Plonge r... dans de sombres catacombes Palper... la froideur de la tombe Périr... pour ne jamais renaître Pourrir... à jamais disparaître! Puisse la mort m'emporter, Ô puisse-t-elle!... me délivrer... Puisse l'enfer m'accueillir, Puisse le ciel s'éclaircir! Il est trop tard pour vivre, La Terre elle-même s'étouffe, - Sans son plastron de cuivre - Vomit son dernier souffle. Laissons le silence brûler, En cette nuit immortelle; Mon corps repose en paix, Mon âme embrasse le ciel. Laissons le silence brûler, En cette nuit éternelle... ...Laissons le brûler... .

Poésie sur l'au-dela 24/07/2007

De l'autre côté...

Poésie sur l'au-dela . Où naît la rivière s'achève la forêt, Où meure la terre se dresse l'immensité, Un néant terrifiant coule entre ces pans, Que le monde occulte sans soucis ni tourment. Mais que pleurent les anges et la mer se délie, De sillons glacés aux piliers de larmes, Elle s'offre, misérable, un brin d'infini, Que poussière ni brouillard ne souillent de leurs charmes. La pulpe de glaise rouille mon corps, meurtri. Un jour s'achève et voilà que naît la nuit. Dans ma tombe se réveillent les vers, Que l'ennui dévore de mille chimères... ¤§¤¤§¤¤§§¤¤§¤¤§ ¤ Ecrit il y a plus d'un an je crois... Merci pour votre lecture.

Constrictor - Alice Cooper 19/07/2007

La vie captivante d'un boa Constrictor

Constrictor - Alice Cooper Alice Cooper - 1986 - Constrictor - 37 min CONTEXTE: Après sa chute aiguë dans l'alcoolisme, Alice Cooper se sevre, avec succès puisqu'il ne touche plus à l'alcool depuis, et réouvre sa carrière avec un style nouveau. En effet il avait suivi la vague électro des années 80, mais étant opportuniste et peut être voulant commencer sur de nouvelles bases, le vieux rocker de Detroit se lance dans une nouvelle série d'albums, cette fois très heavy metal. Le premier de la série, Constrictor (rapport au boa, animal qu'il introduisait sur scène durant ses shows, et qui est visible sur la pochette de l'album, étranglant Alice), est presque passé complètement inaperçu, et n'a reçu que de piètres critiques. Il s'agit pourtant d'un bon album selon moi, l'un des meilleurs de sa carrière. Le but était de se tourner vers un public plus jeune, et peut être ainsi de se sentir rajeunir aussi, ce qui n'est pas complètement déplacé lorsque l'on sort d'une période alcoolisée très difficile et que l'on prend un nouveau départ, qui en principe est le dernier de sa vie... <°. ° .°><°. ° .°><°. ° .°> La première critique que l'on formule à l'égard de cet album est qu'il est basique. Des riffs bateaux, aucune originalité, etc... Certes, c'est bateau, mais comme c'est extrêmement efficace, c'est justifié. Quand on écoute du Alice Cooper, on s'attend à du bon Hard Rock bien joyeux, avec un côté très décallé, et surtout on souhaite que cela mette de l'ambiance. Hé bien cet album ...

Poésie sur la nature 18/07/2007

Iced Paradise

Poésie sur la nature Ecrit pour accompagner : http://www.deviantart.com/deviation/31506427/ Siffle jour et nuit ce vent glacé Qui lèche la terre damnée Où fondent parfois l'été Les anges de la glace prisonniers. C'est un lieu que l'on n'ose évoquer, Un Eden qui, jadis ensoleillé, N'est plus désormais baigné Que de neige et d'éternité. Les vallons lactescents se confondent Et contemplent en hurlant La douleur profonde Des arbres larmoyant. Leurs parrures loqueteuses grelottent au vent, Lorsque désertent les âmes aux mille tourments Qui volent assidûment vers un enfer fiévreux; Ô pantins comme vos plaintes tintent sourdement! Ardents murmures dans l'air cireux Se perdent en sanglots tristes et doucereux Idiomes de pleurs et de langueur, Maussades complaintes sans moindre lueur Qu'ombrage la nue ténébreuse, Géante et silencieuse. Le temps coule, rageur et immuable; Le lieu désolé s'estompe... son souhait insatiable; Paradis par les dieux délaissés, Il ne cessera pourtant d'espérer... ...

Rituel de chair - Graham Masterton 18/07/2007

...Et de ma chair tu te sustenseras!

Rituel de chair - Graham Masterton Bonjour à vous ! J'aimerai vous parler d'un des livres que j'ai le plus apprécié ces dernières années, tous genres confondus, qui m'a profondément touché, et que je ne suis pas prêt d'oublier ! UN PETIT MOT SUR… …L'AUTEUR : L'auteur de ce roman, Graham Masterton, est un auteur écossais dont le premier roman, Manitou, écrit en seulement une semaine, a tout de suite attiré les bonnes critiques, et a même été adapté au cinéma. Voguant du fantastique à l'horreur, alliant suspense, humour et torpeur, cet auteur très décalé a su trouver son public. Et pour cause, sa prose est bonne, mais surtout son sens de l'intrigue et de « l'architecture » romanesque sait se démarquer. Décidément surprenante, et inépuisable, son imagination débordante nous délivre de somptueuses histoires, où l'esthétique (du décor, des personnages, des actes) est prépondérante et primordiale. Graham Masterton aime jouer sur les ambiances, les situations impossibles où l'horreur, la tension, et la peur atteignent leur paroxysme. Utilisant avec précision les mythologies existantes ou en créant de nouvelles, il intègre toujours des éléments fantastiques qui y sont liés, et fait vivre les légendes. Tous les ouvrages que j'ai pu lire de lui furent délicieux, et même ses moins bons livres se laissent lire… Sa bibliographie est très importante, et baigne, si je ne me trompe, toujours dans le même style. < °.°.° >< °.°.° >< °.°.° >< °.°.° >< °.°.° >< °.°.° >< °.°.° >< °.°.° > …L'HISTOIRE ...

Inferno - Motorhead 17/07/2007

Ride!

Inferno - Motorhead Motörhead - 2004 - Inferno - 48 min Depuis 1975, Motörhead enchante nos tympans et nous fait vibrer au son bien personnel qui est le leur, un Hard Rock'n'roll trashy qui en plus de 30 ans n'a cessé de nous ravir. Si certains albums sont un peu moins bons que d'autres, l'ensemble de la carrière de ce groupe hors normes est d'une qualité impressionnante. Si la recette est toujours la même, elle prend toutes les variantes possibles et imaginables qui passent par la tête de ce bon vieux Lemmy et chaque fois, fait mouche. Leur impressionnante constance (dont certains groupes dans d'autres styles font preuve parfois également, mais c'est très rare) est presque la marque de fabrique du groupe. On n'est jamais surpris à chaque sortie d'album, et en même temps on l'est de voir qu'ils ont encore réussi à pondre des chansons aussi sympas et inspirées toujours dans la même veine! C'est très impressionnant! Le point à souligner, important, c'est qu'il n'y a aucun adoucissement dans leur musique contrairement à certains groupes de la même époque ou même un peu plus jeunes qui passé un certain age décide de lever un peu pied. Lemmy, force de la nature, n'entend pas les choses de cette façon. Cet homme d'ailleurs ne changera jamais, je pense... Pour notre plus grand plaisir, et le sien! Et en effet, ça ne rate pas: PAF! Première chanson, première claque! Fatigué le vieux Lemmy? Ca va pô la tête! C'est la vieille école les enfants, un sacré bon bout de viande qui s'agite ...
Voir plus d'avis Haut de page