Partager cette page sur

vert Statut vert (Niveau 2/10)

awadoux

awadoux

Aucun profil de membre disponible. La personne que vous recherchez n’est plus membre de Ciao.

Avis rédigés

depuis 04/07/2000

13

Vivacances.fr 05/04/2004

Une fin de séjour ratée...

Vivacances.fr Septembre 2003, pour terminer un séjour de 15 jours au Portugal, entièrement concocté par mes soins et via le web, je souhaite trouver un endroit sympa sur la côte sud, l'Algarve, que je devine très touristique mais peut-être supportable fin septembre. Après maintes recherches sur Internet, je réserve sur Vivacances.fr 4 nuits dans un "residencial" à Albufeira pour 45 euros la nuit soit une des possibilités les moins chères trouvées sur le Net (pour infos, 45 auros suffisent à Lisbonne pour obtenir des chambres grand luxe à l'Holiday Inn **** en s'y prenant à l'avance) Vivacances précise qu'il s'agit d'un hôtel installé dans une maison au style typiquement portugais avec terasse vue sur la mer, au confort simple, à la plage de Santa Eulalia. Banco ! Après 11 jours de promenade à travers le Portugal, nous arrivons donc en Algarve vers 19h00. Première déception et énervement, il nous a fallu près de 90 mn pour trouver le fameux "residencial". Par "à la plage Sta Eulalia", il fallait comprendre : sur la route très fréquentée qui longe à 1 kilomètre de distance la plage Sta Eulalia. On ne nous avait fourni aucune information complémentaire sur l'adresse et pas même un n° de téléphone... Après un accueil plutôt froid dans une maison effectivement tout potugaise (le seul attrait de l'endroit), on nous accompagne dans une chambre digne des pensions de famille du siècle dernier : mobilier hors d'âge, draps rapiécés, eau courante à peine tiède et... vue plongeante (nous sommes au ...

Les Choristes 05/04/2004

La musique adoucit les moeurs

Les Choristes Je ne vais pas vous raconter l'histoire, tout le monde la connait maintenant : basiquement, c'est le gentil pion qui mate les rebelles en les initiant aux joies de la chorale. Certes, la base est simpliste. Mais... Mais il ne faut pas 5 minutes pour que la crédibilité de Jugnot, le pion, de Berléand, l'immonde Directeur ou même de Kad, le collègue qui ne sait plus trop quoi faire, nous entraîne. Tous les gamins, apprentis choristes, finissent par devenir attachants. On les libèrerai tous de leur prison-école ! Bref, l'histoire simple devient un enchantement lorsque les chants commencent à prendre forme, lorsque ce magnifique soliste inonde la salle de cette voix qui fait tirer les larmichettes aux spectateurs, qui, promis juré, avaient fait serment de ne pas se laisser attendrir. Je ne sais pas combien de temps dure le film mais on aurait envie qu'il ne s'arrête pas. Et pour peu qu'on prolonge la projection par l'audition attentive de la bande originale, on ne quitte pas l'univers intemporel de ce conte doux amer. Bref, le cinéma français, quand il est servi par des histoires simples mises en valeur par des merveilleux acteurs dont l'émotion dépasse une technique qui n'a plus d'importance, vaut bien 12 superproductions aux effets spéciaux aussi baffants qu'éphémères. ...

SNCF Grandes Lignes, France 17/03/2004

Quelques pendules à l'heure

SNCF Grandes Lignes, France Je prends le risque de lancer ici même un vaste débat. Allons-y ! Je suis agent SNCF et je travaille dans une grande gare parisienne. J'ai lu beaucoup d'avis de Ciaonautes sur la SNCF et j'ai eu envie d'y répondre, en tout cas sur certains points, en toute objectivité avec le point de vue "interne". D'abord rappelons-nous que chaque jour, des milliers de voyageurs sont transportés en toute sécurité dans plusieurs centaines de trains, qui, pour beaucoup, roulent à 300 km/h et à 90% à l'heure... *** Retards et accidents Si les accidents sont très rares (et quand ils arrivent, touchent profondément les agents SNCF), les retards apparaissent plus fréquents car on est toujours, évidemment, dans le train qui est en retard et jamais celui qui arrive à l'heure ! Il faut savoir que l'organisation d'un réseau ferroviaire est d'une extrême complexité et que nombreux sont les grains de sable qui peuvent gripper la machine. Certains, environ la moitié, sont des causes internes qui pour certaines pourraient sans doute être évités : l'erreur est humaine et la technique a parfois ses mystères : n'êtes vous jamais tombé en panne avec une voiture réputée tournant comme une horloge ? J'y reviendrai plus loin. Les causes externes de retard sont tout aussi fréquentes : actes de vandalisme, conflits entre voyageurs, attente de groupes, conditions météo. Eh oui, commercialement c'est beau d'affirmer que les trains roulent dans toutes les conditions mais évidemment quand il fait plus ...

Edengo 17/03/2004

Une mutation réussie

Edengo Edengo s'est cherché pendant des années avant de devenir aujourd'hui ce que l'appellerai ue référence en matière d'achats rémunérés. Edengo propose plusieurs options. Le Surf rémunéré permet de gagner des points en visitant certains sites partenaires ou en s'inscrivant à des newsletter ou encore en remplissant des devis. C'est la partie la moins intéressante et la plus "dangereuse" : on peut se retrouver inscrit d'office chez un opérateur télécom sans vraiment s'en être aperçu. Même si la rémunération peut paraitre tentante dans cette rubrique, je conseille de l'utiliser avec attention. L'email rémunéré fonctionne bien. Les mails envoyés le sont régulièrement sans être envahissants et la rémunération (2 points en general) est comptabilisée immédiatement). Les rubriques mobiles et jeux remunérés offrent peu d'intéret et finissent par couter beaucoup d'argent puisque l'appel à des numéros surtaxés est la règle. J'en arrive donc au coeur du nouvel Edengo, qui mérite un véritable intérêt : les achats rémunérés. Le principe est simple, en achetant en ligne sur des sites web existants et souvent très réputés (apple, fnac, alapage, amazon, houra, la redoute, opodo, sncf, etc.) edengo crédite votre compte d'un nombre de points pouvant représenter jusqu'à environ 25% de la somme dépensant. Il faut pour cela passer par edengo et/ou commander à l'aide d'une adresse mail spéciale obtenue sur Edengo. Le crédit de point se fait dans le mois qui suit et est totalement indépendant ...

Prizee.com 17/03/2004

Peut-être le référence

Prizee.com Cela faisait un petit moment que je n'avais pas joué sur Prizee. C'est grace aux Ciaonautes que j'y suis retourné. Depuis mes dernières visites, Prizee à pris un tournant qui me plaît : les jeux sont renouvelés régulièrement et deviennent de plus en plus "sophistiqués" permettant donc de passer quelques moments agréables de détente sur la quinzaine de jeux gratuits proposés (grattage, stratégie, réflexion, plateforme). Cette impression agréable est renforcée par l'absence de publicité, ce qui fait de Prizee un OVNI dans le paysage des jeux rémunérés sur le web. De fait la pub est remplacé par des options payantes, qui permettent d'effectuer plus de partie sur les jeux gratuits ou d'obtenir des niveaux de jeux supplémentaires. Des jeux à mise sont également proposés, mais les mises, qui s'effectuent sur les gains obtenus, sont pour le coup assez disproportionnés. Car en effet, qui dit absence de pub et option payante dit aussi gains peu importants : de 0,05 euros les mauvais jours à 0,15 euros les bons jours. Bref, la fortune n'est pas au bout de la souris à moins (et encore ?) d'investir massivement dans les options. Cependant, les gains sont en constante augmentation (il y a un ou deux ans, il était rare de dépasser les dix centimes quotidiens) et... le plaisir du jeu passe avant tout, non. Donc, pour ceux qui en ont assez de l'invasion publicitaire et gains aléatoires d'autres sites, je conseille vivement Prizee, tout bêtement sympathique ! ...

Budgetelecom.com 14/03/2004

Comparateur et opérateur

Budgetelecom.com Pionnier dans le domaine de la comparaison des coût téléphoniques, Budgetélecom est aussi un site d'info sur les telecom et surtout opérateur via "Les Minutes". Objectif, le module de comparaison des coûts ne met pas toujours "Les Minutes" comme meilleur prix ! J'ai toutefois souscrit à ce service et pour certaines communications, je fais de belles économies. Le comparateur en ligne est simple d'utilisation et plus que complet, parfois plus de 40 opérateurs comparés... et exact dans les tarfis indiqués ! Il permet en outre de déjouer les pièges de nos opérateurs chéris en tombant le masque sur les couts cachés tels que crédit temps ou pas de facturation. Je reprocherai donc au site de ne pas permettre de ne sélectionner dans le comparateur QUE les opérateurs auquel on est soi-même abonné. Cela rendrait un grand service aux utilisateurs. ...

Distrigame 14/03/2004

Un avis de plus !

Distrigame Distrigame semble déchainer les passions, j'y vais donc de mon petit commentaire, moi aussi ! Comme beaucoup (suivez mon regard) je me suis inscrit sur Distrigame par appât du gain ! Et puis, le nombre de points grimpant mais n'étant jamais suffisant, l'appât du gain s'est transformé en simple plaisir de jouer, avec l'espoir, peut-être d'avoir un jour le nombre de point nécessaire. En effet, comme sur bon nombre d'autres sites web de ce genre, il faut passer sa vie devant le micro pour espérer gagner quoique ce soit, d'autant que tous les jeux sont limités en nombre de parties par jour. Bref, à part les bons de réduction sur Fnac.com... Pour autant, les jeux sont bien faits et ludiques, parfois un peu longuets. Mais le Distriyats ou le DistriPoker, voire le DistriQuizz m'occupent quelques minutes par semaine. Et si Distrigame me souhaite mon anniversaire depuis deux ans en m'offrant quelques points, je pense que je me lasserai, à terme, des dizaines de pop-up qui s'ouvrent devant ou derrière et qui encombrent ma mémoire ! Bref, je vais sur Distrigame pour jouer, pas vraiment pour gagner. C'est déjà ça ! ...

Sim City 4 (PC) 14/03/2004

Toujours un must

Sim City 4 (PC) Eh oui, j'ai toujours le même sentiment de puissance lorsque je suis aux commandes, non plus de ma ville, mais désormais de ma région tout entière ! Sim City 4 permet en effet de dessiner les contours d'une région entière et de faire interagir les différentes villes les unes avec les autres. Le graphisme est toujours plus époustouflant et version après version, des choses disparaissent ou réapparaissent. La version 4 offre un module de cration et de modification du terrain fabuleux. Les montagnes, canyons ou volcan sont du plus bel effet. Les villes evoluent avec plus de réalisme et le nombre de bâtiments différents, générés automatiquement ou en "récompense" a considérablement évolué. Les services publics peuvent être gérés localement. Les routes principales se dessinent à la demande, tandis que le réseau secondaire (modifiable) se génère désormais lors de la création des blocs. Les tunnels ont réapparu dans cette version. Un seul type de ports mais plusieurs types d'aéroports sont disponibles et les éléments de relaxation des Sims ont beaucoup évolués. Il serait trop fastidieux de lister toutes les nouveautés tant il y en a. Mais l'une de celle mise en avant par les concepteurs et l'intégration individuelle des Sims créés dans le jeu du même nom que l'on peut donc voir évoluer en ville et donner leur avis. Malheureusement, dès que l'on veut profiter de toutes les fonctions (Sims, musiques, zooms maxi, etc.), on commence à ramer sérieusement. A moins d'avoir une ...

Mac OS X Panther 10.3 Ensemble complet 14/03/2004

Mac OS en pleine forme

Mac OS X Panther 10.3 Ensemble complet Encore une mise à jour, mais celle-ci vaut le coup ! Même si beaucoup préféraient l'interface Aqua apparue sur la première mouture de Mac OS X, le "métal brossé", signature de "Panther" est finalement assez chic. La mise à jour de 10.2 vers 10.3 se fait sans problème. Premier constat, une formidable stabilité du système, y compris l'émulation Classic. Le plantage semble ne plus exister. Des améliorations de l'interface de navigation rendent la vie plus simple et l'intégration de tous les logiciels "maison" facilite la prise en main des différentes fonctions. Le finder, iTunes, Safari (nettement amélioré), Mail, iPhoto, l'iDisk etc, fonctionnent tous dans le même esprit. Exposé, qui permet de visualiser la totalité des fenêtres ouvertes est une belle idée. Quant aux périphériques, ils sont toujours reconnus avec plus de facilité. Je n'ai pas eu une seule mise à jour de pilote à effectuer pour mon imprimante, mon scan, mes disques durs externes et mon appareil photo numérique. On regrette que la suite iLife 2004 soit payante (même si elle ne coute que 40 Euros), y compris pour les heureux membres des services payants .Mac dont je suis. Deux bémols à ce concert de louanges : 1-Sur un iBook ancien modèle j'ai tout de même du formater le disque dur pour que l'installation du nouveau système se bloque. 2-La nouvelle version de Mail, le logiciel de messagerie, semble avoir de sérieux problème avec la gestion des spams : la fonction "Courrier Indésirable" me semble un peu ...

The Mother 14/03/2004

Une bouffée d'air frais

The Mother Si vous en avez assez des super productions américaines ou hexagonale, privilégiez le cinéma britannique ! The Mother est le dernier exemple qu'un film n'a pas besoin d'être spectaculaire pour émouvoir, distraire et se faire s'interroger sur la vie en toute simplicité. Voir une femme de 60 ans passer en quelques jours du rôle de vieille épouse fatiguée à celui d'une (post)adolescente de nouveau aiguillonée par les choses de l'Amour et du sexe est une belle leçon. Sans jamais être vulgaire ou racoleur, ce film met en scène des acteurs fantastiques (parce qu'inconnus du grand public ?)et prouve que la vie vaut la peine d'être vécue, pour peu qu'on sache faire la part des choses entre don de soi et égoïsme et ne jamais penser que le meilleur est derrière soi. Quel dommage que la salle de 400 places ait été vide aux deux-tiers...

Nikon Coolpix 3100 13/03/2004

Un petit bijou !

Nikon Coolpix 3100 Heureux propriétaire du Coolpix 3100 depuis 3 mois (mon premier numérique), j'avoue être enchanté par cet appareil. Compact et léger, il tient néanmoins fort bien en main. L'accès au déclencheur et aux différents réglages ne pose aucun problème. Les 3,2 megapixels s'avérent être une résolution excellente et le Coolpix en tire parti de manière fabuleuse. L'impression en A4 ne pose aucun problème ! Le zoom optique 3x tient ses promesses, attention cependant au zoom numérique qui force le zoom optique et rend souvent les photos un peu floues. Même si certains apparaissent superflus, les nombreux thèmes (préréglages de l'appareil) facilitent la vie (notamment les grilles de verticalité ou de panorama). Le flash permet sans encombre les prises de vue en milieu sombre. Le mode vidéo donne d'excellents résultats lorsque la luminosité est suffisante. On regrette l'absence de son mais... ce n'est pas un camescope ! Les menus sont bien conçus et la possiblité de recadrer les photos directement sur l'appareil est d'une déconcertante simplicité. Enfin, les logiciels fournis par Nikon sont simples mais de bonne qualité, notamment la création de panoramas, à couper le souffle sur des paysages de montagne par exemple. Bref, un excellent rapport qualité prix pour cet appareil considéré comme étant de moyenne gamme. Seul regret, mais c'est la règle, la carte mémoire fournie en standard (16 Mo) est vite saturée ! ...

Sony Ericsson T68i 13/03/2004

Le meilleur et... le moins bon !

Sony Ericsson T68i Equipé bluetooth, le T68i devient presque un PDA : je synchronise régulièrement répertoires et agenda entre mon téléphone et mes deux Mac, fixe et portable. Les menus sont bien fait et agréables, l'interface sympa. L'autonomie est excellente. Je n'ai pas testé l'appareil photo amovible, l'écran restant peu adapté aux photos. Tout cela serait parfait si... le T68i ne souffrait pas de quelques défauts de conception : blocages intempestifs dûs à une mauvaise adhérence de la batterie aux connecteurs et une faible puissance de réception du signal. Il est parfois impossible d'accéder au réseau alors que d'autres téléphones situés dans un rayon de quelques mètres ne rencontrent aucune difficultés. Enfin, les jeux n'ont pas de mode d'emploi (je n'ai toujours rien compris aux règles de certains) et le verrouillage clavier n'est pas très ergonomique. Bref... des fonctions très intéressantes, un look sympa mais des faiblesses structurelles qui gâchent un peu le plaisir de ce modèle milieu de gamme... ...

Musée Gustave Moreau, Paris 04/07/2000

Découverte

Musée Gustave Moreau, Paris Gustave Moreau est un peintre du 19ème siècle méconnu et pourtant intéressant et très prolifique. Le Musée, très bel hôtel particulier, regorge d'oeuvres à tel point que l'on se demande s'il y a assez de murs ! L'oeil se promène partout et tombe toujours sur un tableau. Dans certaines pièces, les ouevres tapissent les murs du sol au plafond. On retrouve chez l'homme tous les styles, de Turner, dont il s'est sans doute inspiré à Matisse dont il semble avoir été le maître. De nombreux sujets différents sont également traités avec une propension pour une certaine mythologie. Il est impossible que le visiteur ne tombe pas, à un moment ou à un autre, en arrêt devant une toile. Car malgrè parfois une impression de fouillis dans l'ordonnancement de "l'exposition", on tombe sous le charme. A musée à découvrir ! ...
Haut de page